La plage

9

La plage dans Mes poèmes 18012510571417181815499752

Regarde les vagues venir s’échouer sur la plage,

Un coquillage lisse t’offre son ventre, béant,

La douce brise caresse ton visage,

Sur la plage nue, tu vas et viens,

Bleu au-dessus, bleu devant,

Tapis de fleurs derrière toi,

La plage et ses beautés, en-dehors,

Blanc au-dedans.     

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres articles liés
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

9 Commentaires

  1. Anna Live

    31 janvier, 2018 à 10:50

    @Passeuse

    Quelles deux belles idées ! ;)

    Ou cherches-tu la symbolique des arbres ? Il n’y ait pas parmi ceux de l’article de Sylvie je crois.

    Toutefois, j’aime bien la propositipn que m’ a faite Sylvie d’aller chercher sur google ce qu’est un zam ana ;)

    Bise !

  2. Passeuse

    31 janvier, 2018 à 8:45

    re: Pour Ana LIVE

    jE veux juste te faire prendre conscience_ mais ce n’est que mon avis- que si tu as eu un ressenti à propos de Baobab, je pense que ce n’est pas pour rien
    Peut_être devrait tu chercher le sens du mot  » baobab »
    C’ est ce que je fais et j’en suis à chaque fois étonné de la justesse du propos
    JE fonctionne de plus en plus avec mon intuition
    PS:j’adore les arbres et la nature est je m’y reconnecte de plus en plus, à ma plus grande joie
    Je te suivrai bien faire un tour du monde pour photographier les arbres
    bises

  3. Anna Live

    31 janvier, 2018 à 6:59

    Hey !
    Encore mieux ce lien vers le site des arbres de l’année ;)
    Je crois que je pourrais m’organiser un voyage juste pour voir un arbre…avec autant de coeur que pour aller voir le Taj Mahal.
    Alors, peut être que je vais revenir Sylvie je n’aurais sans doute pas le temps pour voir tous ces arbres magnifique en une vie.

    Bise !

    https://www.treeoftheyear.org/ETY-2/Stromy/Albizie-v-Ceronskem-parku.aspx#tree

  4. Anna Live

    31 janvier, 2018 à 6:07

    http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/environnement/le-zamana-de-martinique-4eme-plus-bel-arbre-europeen-406792.php

    Oui ce n’est pas non plus celui de la photo… qui est un….? LooL

    Quelle découverte en tous cas ce zamana….! Séquence culturelle…. je partage.

    Merci Sylvie. Je vais aller voir les autres arbres dont ils parlent et d’abord le polonais pour bavarder avec mon carreleur qui est originaire de Pologne ;)

    ça me donne des envies de voyages ces beaux arbres….

    Bise !

  5. Anna Live

    31 janvier, 2018 à 4:32

    Coucou Sylvie !

    Je sais bien qu’il n’y a pas de baobab en Martinique ! Lollll comme je le disais un ressenti totalement incongru !
    Un zamanas ? Ça je ne connais pas….j’irais voir.

    Bise d’ Anna Nasse :)

  6. crystallia

    31 janvier, 2018 à 2:55

    Bonjour,

    Il n’y a pas de baobab en Martinique. Par contre il y a des zamanas. Je t’invite à faire une recherche sur google. Non, l’arbre de la photo de lundi n’en est pas un.

    Merci à vous !

    Bise ;)

  7. Djayanna

    30 janvier, 2018 à 14:01

    Bonjour Sylvie!

    Joli poème, les vagues ça me faire toujours penser à la vie, aux cycles, le flux et le reflux. Encore et encore.

    Passeuse, Anna… Tout en finesse et en poésie vos commentaires, c’est très joli!

    Bonne journée à tous
    Bisous!

  8. Passeuse

    30 janvier, 2018 à 8:52

    Bonjour Sylvie

    Tes photos de page_occéan évoque irrémédiablement pour moi la sérénité et celles_ci ( les photos de campagne en général) m’évoque la sagesse

    Ce bel arbre – de la première photo_ si beau, si majestueux, si vieux.
    Il est là,depuis si longtemps et il en a vu des choses et en connaît tout autant.
    C’est mon « maître »:il a tant à m’apprendre!

    Et cette vache,elle est belle aussi,elle pose fière, elle n’a pas peur, elle est confiante,et son oeil est si doux.
    « elle est là pour dire_ n’ayez pas peur de la vie,faite comme moi, ayez confiance.Je suis là et je te regarde et tu me regarde).

    Et ce vert,si doux,si pénétrant,je le regarde et je m’y enfonce, je me fond dans ce vert, je suis un peu de vert,au pied de cet arbre,je m’y repose et je goûte la douceur du souffle du vent sur moi, les gouttelettes de rosée ,les rayons de soleil et les petites bêtes qui montent sur moi
    La vie est belle et je vous envoie des bises pleines de sérénité

  9. Anna Live

    30 janvier, 2018 à 4:54

    Bonjour Sylvie ★

    La photo d’hier m’evoquait déjà un peu ce que me « dit » celle-ci. D’abord des mots clés : harmonie/constraste, majestueux, du bleu au vert.

    Quelque chose (quelqu’un) se détache de l’ensemble : l’arbre semble un peu noyé dans la masse de tout ce vert-campagne. Le contraste tient à la majesté de son envergure.
    S’ il semble seul et au premier coup d’oeil comme fondu dans le relief je dirai qu’il paraît Unique plus que seul. Un moment j’ai pensé que c’était un baobab. Ok ce serait incongru dans cette campagne !!! Mais je parle aussi de ressenti ;)

    La vache se détache plus nettement. C’est clair ! :) A sa vue j’ai souri. D’une part pour le contraste avec le titre d’autre par parce que la vue d’une vache me fait toujours sourire. C’est limite un réflexe….c’est entre moquerie et intrigue. A la regarder de plus près je vois que c’est surtout elle qui regarde la photographe. Un vrai regard. Je la trouve belle et fière. Je comprends (pour pas dire realise) qu’en Inde elle soit un animal sacré.

    Je me souviens une photo de moi enfant (4-5ans) a la plage où nue sur le sable blanc j’offre un sourire eclatant à ma mère. Derrière moi pas loin une ou deux vaches. En Corse, il y a parfois des vaches sur les plages. Elles ressemblent à celle de la photo. Pas des noires et blanches.

    Et par ce souvenir le titre le texte et ta photo s’ harmonisent et me touche profondément. Merci.

    Fais de beaux rêves et realisent les ! Est ma phrase courte du jour pour cette photo-là ;)

    Des bises étoilées

Consulter aussi

Une vraie tablette

Bonjour à tous, « Je vais te raconter une petite histoire. », me dit…