Accueil Spiritualité Une année ordinaire

Une année ordinaire

12

Une année ordinaire 18012804280517181815511350

Bonjour à tous,

« Elémhiel a raison, il y a plus urgent que ce déménagement. Il est sûrement plus intéressant de regarder si tu peux t’offrir cette bague que tu as repéré hier. », me dit Elédahiel.

Je peux te répondre sans difficulté.

« Tu ne sais pas, la situation pourrait évoluer. »

L’année où j’ai acheté le plus de bijoux est celle où tous mes projets de voyage sont tombés à l’eau. Alors si je te suis…

« Non, positivement. La situation pourrait évoluer positivement. Et tu pourras t’offrir cette bague. »

Je n’envisage pas d’achat de ce type pour l’instant.

« Tu es bien sérieuse, tu ne marches plus au coup de cœur ? »

Lol, j’ai littéralement dilapidé en bijoux mon 14ème mois. Alors je me dis que je peux mettre la pédale douce à ce niveau pendant quelques temps.

« Cette bague et ce collier te vont très bien. »

Merci.

« Et ils permettront de te rappeler que c’est souvent de manière inattendue que les plus belles choses vous arrivent.

Tu as déjà songé à faire comme certaines blogueuses et à économiser des mois durant pour t’offrir un objet en particulier. Mais tu n’y arrives pas.

Le plus souvent tu fais les magasins sure de ne rien acheter parce que ce n’est pas ce que tu souhaites et l’objet de tes rêves apparait devant toi, te plongeant dans un dilemme.

Dois-je craquer, vais-je craquer, n’est-ce pas un peu cher…

Et il y a toujours un vendeur prévenant et aux petits soins dans ces cas-là.

C’est ainsi que la petite pochette Longchamp à 28 euros que tu devais acheter s’est transformée en un sac en cuir nettement plus onéreux il y a quelques mois, tu t’en souviens.

De même en Thaïlande tu n’avais pas prévu de repartir avec cette bague. Et tu étais persuadée d’avoir fini tes achats après cette petite bague en argent toute simple trouvée à l’argenterie. Si cette vendeuse n’avait pas proposé de te montrer aussi les bijoux en or, tu n’aurais même pas su qu’il y en avait et cette paire de boucles d’oreille en or blanc ne se seraient pas ajoutées à ta collection.

Tu les aimes bien ceci dit.

Tu as su ne pas craquer devant les portefeuilles en crocodile toutefois. »

Tu plaisantes ? Je suis revenue de Thaïlande presque ruinée. C’est un miracle qu’il me soit resté de quoi mettre de l’essence dans la voiture.

Quand quelqu’un me dit qu’il veut y aller je lui dis, c’est un pays magnifique, il y a des tas de choses à voir mais il faut fuir les bijouteries, les argenteries, les lacqueries, les soieries, les artisans d’éventails, les maroquineries (NE TOUCHEZ PAS aux articles en cuir d’éléphant, vous allez vouloir repartir avec).

Ah non, c’est une catastrophe ce genre de boutiques. Tu rentres chez toi avec une main devant et une main derrière.

Et tout le monde trouve son compte, si je vous dis que je n’ai vu PERSONNE résister à la tentation, vous pouvez me croire. Je peux même vous dire qu’après la bijouterie certains avaient choisi de ne pas sortir du car quand on est arrivé à l’argenterie.

C’était une calamité l’argenterie. TOUT était beau. Il y en avait pour les hommes, pour les femmes…

Et comme d’habitude j’avais dit, je ne fais que regarder…

Et puis les enfants, les vendeuses polyglottes sont redoutables. Je n’exagère pas. Vous posez vos yeux sur un article une seconde de trop, elles sortent leurs calculatrices et elles vous font une proposition avant que vous n’ayez lever la tête.

Je devine que certains pensent, je ne me serais pas fait avoir. Laissez-moi vous le répéter, je n’ai vu personne ressortir les mains vides ni de la bijouterie ni de l’argenterie.      

Ah la la…

« Ce sont des souvenirs amusants ceci dit. Et avoue que tu retournerais volontiers dans chacune de ces boutiques mais avec plus d’argent. »

Je te jure !!!

« En outre après la Thaïlande tu as quand même pu préparer tranquillement ta croisière en Europe du Nord. »

Lol !

« Tu t’amuses bien donc. A ta façon, celle qui te plait. Mais l’essentiel reste que tu t’amuses bien. Ce serait bien si après quelques jours à Marseille, tu pouvais faire une croisière. »

Ces circuits-là je les ferai je pense mais on verra quand. C’est autre chose qui fait que je pense à Marseille.

J’y ai vécu, ce n’est pas pareil. 

« J’entends. Cela non plus n’est pas urgent ceci dit. Ce qui te motive à t’y rendre à nouveau. L’envie de boucler la boucle.

Tu le feras plus tard, l’année prochaine. Tu verras.

Des tas de choses peuvent expliquer le besoin soudain de se rapprocher de ce qui est ou a été cher à votre cœur.   

Cette année est importante pour toi, tu attends une date précise. Bon. Disons simplement que c’est ce qui fait que tu souhaites retourner à Marseille. Inconsciemment cette date a plus d’importance à tes yeux que tu ne le penses.

Parfois vous avez besoin de franchir certaines étapes pour que le passé devienne vraiment le passé.

Eh bien, après cette date tu pourras envisager sereinement de déménager. »

Ok, maintenant je comprends. Je reconnais que j’y ai pensé l’an dernier déjà…

Bon. C’était plus drôle de parler des mes dépenses en Thaïlande.

« C’est une année ordinaire et tu le comprendras. Les choses devraient évoluer de manière positive pour toi.

Reste sur ton idée d’organiser un voyage agréable. Et nouveau. Il sera temps de penser au reste, qui n’est pas si important.

Le passé est à sa place et y restera. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

12 Commentaires

  1. crystallia

    3 février, 2018 à 2:38

    Merci pour vos réponses.

    A vous lire, on n’accueille pas toutes les surprises de la même manière et c’est bien normal.

    Faisons en sorte que les agréables l’emportent sur les autres et que ce sentiment nous permettent de déployer nos formidables capacités de transformation.

    Bise ;)

  2. Passeuse

    2 février, 2018 à 22:13

    RE:
    oui des surprises _Mon mari qui commencent à voir la vie côté  » rose bonbon » avec tout ce que ça implique de super agréable.
    Aujourd’hui, pour la première fois et sans que je lui demande, il a fait les courses et a préparé notre repas de ce midi- congé aujourd’hui!

    Ma fille qui m’a appelé la semaine dernière et qui m’a dit » ça ‘y’est maman, je ne me plaindrai plus, j’ai trouvé comment faire pour voir la vie en rose »

    Et tous les jours des p’tites choses se mettent en place,ou des solutions apparaissent sans que tu ne fasses rien.

    Et puis, j’ai pensé à toi Sylvie_ j’ai fait les soldes d’hiver et j’ai craqué pour une très jolie robe portefeuille , ainsi qu’un pull_ acheté pour sa douceur ,alors que je cherchais un blouson_ je l’ai trouvé quand même.
    Le tout avec de belles promotions!
    douce nuit Sylvie

Consulter aussi

Savoure la vie

Bonjour à tous, « Alors, tu as eu une vision ? », me demande Elémiah…