Accueil Spiritualité Les inséparables

Les inséparables

14

Les inséparables 18012811552817181815513576

Bonjour à tous,

« Tu as déjà vu des messagers animaux, n’est-ce pas ? », me demande Ariel.

Oui.

« Des oiseaux ? »

Oui, des corbeaux, un merle, une corneille…

« Des inséparables ? »

J’en ai vu dernièrement. Les inséparables, ils sont mignons…

« Tu as bien davantage l’habitude des corbeaux. Tu te souviens du corbeau blanc ? »

Oui !

« Tes inséparables ont l’air âgés. »

C’est ce que je ressens oui…

Ce sont des totems ? Ce sont ceux de qui ?

« Alors, tu ne t’es jamais intéressée aux énergies karmiques des couples que vous formez sur Terre ? »

J’aurais dû ?

« Ce n’est pas ton sujet préféré, ça me saoule viens-tu même de penser. D’autres trouvent ce sujet passionnant. »

Alors je suis sure qu’en faisant une recherche google je vais trouver plein de choses. Les énergies karmiques des couples tu as dit ?

« Je ne vais pas te proposer de développer un sujet qui t’inspire si peu. Que penses-tu des inséparables ? Les perroquets. »

Ils sont attendrissants, c’est pour ça que les gens les aiment. On dit même que si l’un meurt, l’autre se laisse mourir aussi.

Ils représentent l’amour qui dure. Au moins leur symbolique est très simple à comprendre lol.

« Rien à voir avec le comportement solitaire du jaguar. »

Lol.

« Tu n’as jamais eu envie d’avoir des inséparables chez toi ? »

La place des oiseaux n’est pas dans une cage. Je n’ai pas d’endroit où accueillir des inséparables chez moi. Je n’ai pas l’espace qu’il faudrait.

« Les oiseaux qui te rendent actuellement visite semblent avoir une longue histoire. »

C’est ce que je ressens. Il y a une chose qui me vient, les couples ont des totems propres ?

« Certains couples. Ceux dont les liens sont profonds. »

C’est drôle, je ne les sens jamais. 

« Si le sujet t’intéressait un peu plus, ils se manifesteraient. »

Et ces oiseaux ? 

« Tu aimes ce qu’ils dégagent ? »

Ils me rappellent Lauviah. 

« Lauviah n’est plus incarné. »

J’entends ce que tu me dis mais ils me font quand même penser à Lauviah.

« Ils te font penser à ce qu’il y a entre Lauviah et toi. Ils ne t’évoquent rien n’est-ce pas ? Rien de plus du moins. »

Non, ils devraient ? 

« Peu importe. »

Ils ont un beau chemin, je vois une route dorée qui surplombent toutes les routes terrestres…

« Ils ont un beau chemin c’est vrai. Tous les couples n’ont pas des inséparables pour totem. Et en fait, les personnes concernées ne sont pas souvent réunies sous cette configuration en incarnation.

C’est un totem très lourd de sens, à l’influence importante.

D’autres associations sont plus courantes comme des animaux d’espèces différentes. Ou au tempérament moins fusionnel.

Mais ces oiseaux ne te rappellent absolument rien n’est-ce pas ? »

Rien du tout. Je les connais ?

« C’est beaucoup dire. Peu importe. Tu les trouves attendrissants eux aussi ? »

Non, il y a une sorte de profondeur chez eux, il n’y a pas le côté attendrissant. Ils ont l’air, en paix. Parce qu’ils sont ensemble.

« C’est bien que tu le ressentes. Ils sont en paix. Ils incarnent l’amour qui révèle le sens de la vie.

Tu auras l’occasion de les revoir. »

Ok, merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)    

  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

14 Commentaires

  1. Anna Live

    4 février, 2018 à 1:28

    Coucou ;)

    Merci Carène pour ce lien. J’aime les oiseaux et le chant de certains. On dit qu’il porte des messages. Je ne cherche pas toujours a savoir lequel. Mais ca m’intéresse. J’aime certains des mots qui se rapportent à leur cri. Roucouler par exemple mais pas tellement le pigeon. Heureusement il y en a moins qu’à Paris où je vis. Je préfère les pies. Je ne comprends pas pourquoi jacasser est devenu un mot péjoratif. J’en vois souvent enfin plus du tout ou presque depuis que j’ai déménagé pourtant à moins d’un km. Des buses et des éperviers j’en croise souvent aussi surtout quand je suis en voiture. Des tourterelles ont bercé mes siestes à ma maternelle. Il y avait une volière. On dirait qu’elles reviennent cette année. En liberté ! Le rouge-gorge est monogame et dysmorphique ! J’ai appris un nouveau mot aujourd’hui. Je pense donc que j’ai le plus souvent vu des femelles, seule et pas rrégulièrement.

    Merci encore Émilie pour Sting. Je ne doute pas de la spontanéité avec laquelle tu envoies des liens de chanson parfois. Je m’en exclamais. C’est bien oui quand ça arrive comme ça sans creuser. Ça arrive aussi en creusant…c’est la serendipité je dirai. C’est plutôt comme ça que ça m’arrive.

    Merci Passeuse. Tes mots sur mes com m’ont fait chaud au coeur. Le soleil est bien arrivé jusqu’à moi ;) Le plus souvent (quasi tout le temps) je pense que je vais ennuyer tout le monde mais je le fais quand même car j’aime ecrire vous l’adresser et partager avec vous ici et que je compte sur la réciprocité. J’apprécie beaucoup de lire Sylvie et vos com.

    Déblayer mes soucis ?! Pour reprendre la métaphore de Carène sur la maison et notre monde intérieur compte tenu que je rénove et transforme actuellement une maison en étant seule maître d’oeuvre ..je te répondrai au sens propre (et entend figuré) qu’il ne me reste que la peinture à faire et une cuisine à aménager.
    Le peintre vient de me planter (mauvaise surprise de la semaine) je dois faire faire des retouches à la SDB toute neuve. Un mur c’est tout à coup mis à moisir alors que cette maison est très saine (mauvaise surprise dil y a 3 mois). Je pense avoir trouvé la faille reste plus qu’à refaire la peinture et mettre plus de faience aussi. Mais, le plus gros des travaux (et y en avait ! ) est derrière. Et ne m’a pas donné trop de tracas. Un autre peintre prend le relais dici 2 semaines avec un devis recu ce matin bien moins cher que l’autre (bonne surprise du jour). Y en a plus pour très longtemps et compte tenu de ce qu il y avait à faire c’est pas si long. Et je me suis bien debrouillee je trouve. Ensuite, ce ne sera que de la deco qui se fera au cours du temps, au gré des idees des envies et des rentrées d’argent. Y a toujours quelque chose a faire a amelioter a inventer dans une maison. Mais ce sera avec plaisir et tranquillement et sans m’inquièter des petits défauts petites erreurs d’agencement deci delà. Rien de grave ne peut plus survenir maintenant. L’extérieur : Je m’occuperai du jardinet a rafraîchir au printemps.lI paie pas de mine pour l’instant mais il est déjà bien fourni en haies arbres et fleurs aussi petit qu’il est. Il va être vite joli et j’ai plein didees deco facile et pas trop chères. J’aime cette maison. Tout ceux qui passe amis et ouvriers la trouve très bien aussi. j’y suis bien déjà et vais continuer d’y être bien je pense surtout quand je serai plus confort pour cuisiner et recevoir. Pourtant, je sais déjà que cje n’y vivrai pas beaucoup plus que 10 ans ( je sens la durée dès que j’aménage quelque part). Ce qui sera beaucoup pour moi qui est une moyenne d’un déménagement tous les deux ans.

    Sylvie ★

    Il me tarde de pouvoir me mettre aux fourneaux comme ça sous le coup d’une envie soudaine et de prendre mon petit dejeuner dehors. As-tu créer en fin de ccompte un blog deco ?

    J’ai bien saisie ce que sont tes photos. Peu importe pour moi ton procédé pour les choisir et ce qui inspire ce choix. Tout comme je ne sais pas (car ça te concerne) ce qui t’amène à évoquer tel ou tel sujet d’autant plus que ces textes sont écrits à l’avance. Nous ne sommes pas de toutes favon dans la même temporalité qund je te lis.
    Je fais un com avec ce que m’inspire l’ensemble. Il ne s’agit pas d’interpréter encore moins de sonder oudonner des conseils ( tu ne manques pas de guide) Je ne cherche pas ce que ça voudrait dire pour toi mais comment ça me parle à moi ce que tu ecris et ce que tu photographiies. Des fois ça pose des questions qui te concernent des fois qui me concernent. Tu reponds ou pas
    Tu es modérateur tu publies ou pas. Je verrai bien. Ta vie spirituelle m’intéresse et elle guide la mienne bien qu empruntant d’autres modes. C’est tout.
    Mais des fois je doute que ça convient à l’esprit blog vu que c’est le seul que je pratique. Tu me dis si ça ne te va pas.C’est chez toi.
    Quoiqu’il en soit cette partie de ton monde intérieur est très joliment illustré. Il me plaît encore de venir le visiter et aposer mes impressipns comme dans un livre d’Or.

    Je vous embrasse toutes. Bonne nuit.

  2. Passeuse

    3 février, 2018 à 16:50

    Re merci pour cet article sur les oiseaux .
    Je ne pensais pas qu’il y avait des totems de couple.
    Et merci Carène pour les renseignements sur les oiseaux de votre si belle ïle.
    Merci aussi Emilie,cette musique de Sting est si douce à mes oreilles.
    Belle soirée à tout le monde!

  3. Carène

    3 février, 2018 à 15:49

    C’est clair que le temps est étonnamment pluvieux pour la saison mais le bon côté c qu’on a moins de moustiques (ils sont lessivés par l’eau qui ruisselle :) )
    Moi j’aime bien la pluie.
    Des clients cette semaine ont pu tout de même monter à la soufrière et avoir une vue des plus dégagée, ce qui arrive à peu près 10 fois par an.
    Ce sont des clients à qui j’avais dit d’aller où bon leur semblait sans se soucier de la météo tout en leur racontant l’anecdote de notre petite escapade dans le sud Basse-Terre où nous avions eu beau temps alors que d’autres avaient eu de la pluie tout au long de la journée en faisant le même périple à 2 heures d’intervalle. L’art de passer entre les gouttes !! C’est comme pour ton groupe de carnaval !!! Pas de raison qu’il n’y ait que nous qui en profitions lol

    Pendant ces 3 ans, je n’ai vu quasiment que des couples d’oiseaux. Au début c’étaient des grives trembleuses et la symbolique me parlait bien. Puis sont venus ensuite ces adorables rouges-gorges qui essayaient désespérément de faire leur nid sur les poutres au-dessus de la terrasse. Sans grand succès car à chaque fois le vent s’en mêlait et emportait les quelques brindilles, feuilles et fleurs qu’ils amenaient. Ma terrasse en était couverte. J’admets que je pestais pas mal parce qu’ils me faisaient sortir le balai plus que d’habitude.
    Dernièrement même le kio est venu avec un copain alors que je le vois majoritairement seul…

    Je n’avais jamais imaginé qu’il puisse y avoir des totems de couple.En revanche, à première vue, il n’y a pas tant d’articles qui y sont dédiés sur le net. Mais bon je suis déjà contente de le savoir et en plus que ça fasse sens pour moi.

    Bises ;)

Consulter aussi

Après le carnaval

Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le carnaval approche à grands pas… &l…