Accueil Spiritualité Dimanche : Le soleil brille pour tout le monde

Dimanche : Le soleil brille pour tout le monde

6

Dimanche : Le soleil brille pour tout le monde 18041506300617181815669388

Bonjour à tous,

Comme il ne se passe pas une semaine sans que quelqu’un me demande des nouvelles de mon copain, je me suis souvent dit que ma vie sociale serait nettement plus simple et agréable si j’avais quelqu’un dans ma vie.

Très souvent.

Il suffit que j’ai l’air détendue ou joyeuse pour que quelqu’un me rappelle que je suis une cachottière car quand on est bien comme ça, c’est forcément qu’on est en couple.

Et j’ai beau démentir, je suis une menteuse.

Pour cette raison, parce que je n’ai personne dans ma vie, certains me voient comme suspecte et d’autres comme une grande cachottière. Car quand les gens sont heureux, ils le disent, ils ne se cachent pas.

Ils sont contents de se montrer partout en couple etc…

Si bien que j’en étais arrivée, quand une personne de mon entourage rencontrait quelqu’un, à demander à mes guides, et pour moi il n’y a rien ?

Ils ne me répondaient pas. Ou plutôt, ils me répondaient attends. Bref.

J’ai fini par arrêter de poser cette question mais autour de moi rien ne s’est arrêté. On pense même que je vais simplement arriver un matin en m’écriant, je me marie ou je suis enceinte ! 

Je n’ai rien prévu de tout cela dans un avenir proche mais oui, pas mal on l’air d’y croire.

Cela me faisait de la peine honnêtement. Juste pour cette raison, j’avais envie d’être avec quelqu’un.

J’ai compris que cela ne saurait être un critère très vite. Il n’en demeurait pas moins que cette situation me chagrinait.

Et me chagrine toujours un peu.

Mais en l’occurrence j’ai le choix, ou je deviens amère ou je fais confiance à la petite voix qui me dit que le soleil brille pour tout le monde.

Je préfère la seconde option. 

Du coup, je décide que ce qui importe ce n’est pas la suspicion des autres mais la foi que j’ai en moi-même.

Belle journée à tous ;)  

Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. Anna Liva

    23 avril, 2018 à 17:32

    Coucou Sylvie

    Ce n’est peut être qu’ un petit chagrin quand on est amoureuse de la vie mais s’ en est un quand même ! C’est clair que la suspicion n’est pas une consolation car elle empêche toute possibilité d’en parler avec une personne qui doute de nos paroles et de partager ce petit chagrin. C’est fou d’ailleurs comme les gens pourraient préférer que l’on soit désespèré plutôt que de parler à une célibataire heureuse sans vouloir être pour autant une « vieille fille » ad vita eternam.

    T’as raison faut tourner les talons aux suspicieux et trouver d’autres moyens de consoler ce petit chagrin du moment. Oui il y a de multitudes de choses à faire d’autres que d’être amoureuse de quelqu’un. Tu sembles avoir passé un bon dimanche. Le bonheur ne fond pas sous la pluie ;)

    Ma pensée positive était :
    Je suis heureuse seule et être deux doit être l’occasion de partager cette joie intérieure et non de la donner à l’autre et donc de la perdre. Quoiqu’il en soit cette joie trouvée en moi personne ne peut me la prendre et m’en priver.

    Bise !

    Bise !

  2. crystallia

    23 avril, 2018 à 0:27

    Justement, en amoureuse de la vie j’ai pris le temps d’apprécier ce beau dimanche pluvieux.

    Il y a toujours des choses sympas à faire le weekend.

    Ou même les autres jours.

    Bise ;)

  3. passeuse

    22 avril, 2018 à 17:05

    Emilie: j’aime « je suis amoureuse de la vie »
    bises

  4. passeuse

    22 avril, 2018 à 17:04

    COUCOU SYLVIE

    Oui, je vois bien ce que tu vis.
    La suspicion,pas simple à gérer!Je connais!
    Pour moi, il n’y a qu’une option_ je fais fie des paroles de doute,j’avance, forte de ma foi,sans tenir en compte.
    Tu sais qui tu es et ce que tu vis,laisse toi guider par ton coeur et c’est tout!
    J’ai confiance en la vie et je sais que ce qui devra être sera au moment voulu.
    Je t’embrasse

  5. crystallia

    22 avril, 2018 à 16:16

    Bonjour Émilie,

    Merci à toi.

    Bise ;)

  6. Emilie

    22 avril, 2018 à 14:53

    Coucou Sylvie,
    « #seuleetpasdésespérée » pour ceux qui doutent! Il y a aussi l’option « je suis amoureuse de la vie » et son joli chemin où le soleil brille et les oiseaux chantent. Je n’avais pas totalement cerné la question de la suspicion des autres mais je vois de quoi tu parles et tu en parles très bien.

Consulter aussi

Cette journée dans le désert…

Bonjour à tous, Je ne l’avais pas encore indiqué, les photos de cette semaine ont ét…