Accueil Spiritualité La destination et après ?

La destination et après ?

6

La destination et après ? 18042511480417181815685769

Bonjour à tous,

Je vous avais dit que la meilleure manière de préparer un voyage était de partir du budget. Seulement il arrive que l’on ait une destination en tête et que l’on n’en démorde pas.

Alors deux options mais on traitera surtout de la seconde. Premier cas, vous avez l’argent nécessaire. Fin de la discussion et bon voyage à vous.

Second cas de figure, ce n’est pas le cas. 

Pourquoi ce sujet, eh bien je discutais tantôt avec mon frère qui m’expliquait que depuis janvier il n’a rien acheté d’autre que de la nourriture. En vue de son voyage au Japon. 

Moi-même qui ne pouvais clairement pas assumer l’achat d’un solitaire et un tel voyage, j’ai renoncé et déjà trouvé un plan B intéressant. Ayant moins de charges que lui au quotidien, j’aurais pu me dire, allez, je force quelques mois et je pourrai voir Tokyo cette année.

Il faut une sacrée force de caractère pour pouvoir faire preuve d’une telle volonté. Pour tout vous dire, chaque année, ce n’est pas avec de l’argent économisé patiemment que je pars mais avec le 14ème mois ou l’intéressement ou l’argent des RTT non posés.

Et avec l’argent « normal » j’achète ce que j’ai envie d’acheter.

Quoique cette année c’est un peu différent. La bague a englouti la partie de l’intéressement qui n’a pas servi à renflouer mon compte courant après que j’ai littéralement cramé ma carte bleue en début de mois dans ces vêtements que j’ai acheté parce que je voulais me sentir belle. Les RTT non posés m’ont permis de profiter de la croisière. Le quatorzième mois me sert souvent à gérer noël.

Et je veux partir en vacances quand même. J’attends une prime qui ne couvrira pas le montant que m’a annoncé la dame de l’agence de voyage.

Par contre depuis que j’ai lu le nom Taj Mahal dans le descriptif du circuit, je ne rêve que du jour où je pourrai le prendre en photo et ensuite poser devant !   

Alors que faire ? Eh bien, je vous partage mon astuce magique quand j’ai besoin de faire preuve d’une volonté forte et éclairée, elle tient en un mot. Discipline.

Après ce que vous avez lu plus haut, vous aurez compris que ce n’est pas mon mode de fonctionnement habituel. En temps normal je suis plutôt adepte du mantra suivant, la joie s’entretient.

Et elle s’entretient dans le rire et la légèreté si vous voulez mon avis. Toutefois, j’ai appris que joie quotidienne et discipline ne sont pas incompatibles.

Une chance. 

Donc, vous avez décidé que c’est cette année que vous allez réaliser ce trek de 15 jours au Népal pour admirer l’Himalaya. Le voyage tout compris coute 4 000 € et à ce jour vous avez 1.6K € sur votre compte spécial vacances.  

Problème, vous n’attendez pas 2.4K €, vous auriez aimé.

Je ne vais pas vous dire de faire comme mon frère et de vivre en ascète pendant des mois. Je vais juste vous dire ceci, la mer demeure toujours calme là où il n’y a pas de vent.

Si vous avez compris cette phrase, vous avez compris de quelle façon je parviens à faire preuve de discipline. 

C’est tout.

Notez que je vous ai dit que j’allais en Inde et non plus au Japon. Encore moins en Nouvelle-Zélande.

C’est la paix de l’esprit et du cœur qui permet à la joie de s’étendre dans nos vies.

Des vacances oui, mais la mer doit demeurer calme.

Par ailleurs cette semaine on se promène au Marin.

Belle journée à vous ;)  

  • Consultations

    Bonjour à tous, Je m’appelle Sylvie. Je tiens ce blog depuis plus de dix ans mainten…
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    30 avril, 2018 à 22:29

    Coucou,

    Juste aujourd’hui je découvre que j’ai des choses à payer, je ne vais pas pouvoir aller en Inde !

    Bon, ce sera une autre fois lol.

    Merci à tous pour vos paroles pleines de bon sens.

    Et pour le super lien Émilie !

    Bise ;)

  2. alexandre

    30 avril, 2018 à 13:46

    Bonjour Sylvie,
    La discipline et la rigueur m aident au quotidien. Quoique.. J ai eu une belle frayeur récemment quand j ai reçu de mon bailleur mes charges locatives a payer(85 euros, le coup de bambou) bref ayant fait mon budget pour le mois ,je me voyais vivre ce mois ci avec 60 euros .Heureusement, j ai pu négocier et payer en 3 fois grâce a un échéancier accorde aujourd’hui par mon bailleur. Le plus cool, c est qu’il ne commence qu’au mois de juin donc je peux souffler ce mois ci et m acheter le tarot gitan que j ai vu en magasin. Mais même si j avais du me serrer la ceinture, je pense que j aurais trouve des compensations. On peut vivre en ascète et se faire plaisir quand même car certains plaisirs ne coutent presque rien (voir une bonne série télé ,aller a la médiathèque de la ville etc)bisous

  3. Emilie

    30 avril, 2018 à 9:57

    Bonjour Sylvie,
    Je trouve souvent difficile de faire preuve d’exigence sans m’imposer une forme de discipline ou du moins de cohérence stricte au niveau de l’approche. Quand j’ai tendance à flancher côté discipline, je me colle un post-it « exigence » au figuré sur le front.
    Même si l’improvisation apporte de la légèreté, il est tellement plaisant de savourer un projet que cela permet d’accueillir la discipline en douceur.
    J’aimerais bien aller voir le temple d’or d’Amritsar au Pendjad, un jour peut être.
    https://www.yoytourdumonde.fr/visite-amritsar/

  4. passeuse

    30 avril, 2018 à 8:13

    Coucou Sylvie
    Coucou Anna live

    Entièrement d’accord avec ce principe_ que j’ affectionne .
    Ma fille , étudiante donc petit moyen ,l’a aussi compris .
    Après être passée par la case  » restriction de tout_ qui ne la rendait pas heureuse, je lui ai parlé de ce faire plaisir( la notion apprise ici).
    Donc depuis quelques mois, nous nous faisons plaisir tout en pratiquant la discipline.
    Et tout va bien!
    ( tAJ MAHAL,JE COMPRENDS TON CHOIX- merveilleux§)
    Belle journée de calme!
    Je t’embrasse

  5. Anna Liva

    30 avril, 2018 à 7:35

    PS : A mes jeunes ados qui concoctent leur premier voyage pour cet été je leur ai donné ton premier conseil : budget —> destination e basta c’est une très bonne discipline aussi ! Lollll :)

  6. Anna Liva

    30 avril, 2018 à 7:31

    Bonjour Sylvie ☆

    La discipline…..t’es sérieuse !?! :) Tu me laisses songeuse….on verra. Pour ma part, je crois que je n’y parviendrais pas pour un voyage et pour rien d’autre d’ailleurs. Pourtant…..
    Adolescente je me disais que si je me retrouvais sur mon lit de mort sans avoir vu le Taj Mahal alors je penserai que je suis venue pour rien. Je crois que je te l’ai déjà dit.
    Aujourd’hui, depuis que tu as réagi à ce sujet, puisqu’on peut revenir pour voir de beaux paysages….c est moins urgent et pas si grave. Cependant j’irai bien le voir avec mes enfants (ceux de maintenant) avant qu’ils volent de leurs propres ailes.
    Comme toujours je pense, ce que j’ai sincèrement désirer malgré un budget qui ne me permettait même pas d’en rêver je l’ai réalisé. Je ne serai dire grâce à quoi mais pas à la discipline ! Lollll ni la Volonté. La ténacité peut être. La suite dans les idées. Ma mère disait de moi petite « quand elle a quelque chose en tête elle l’a pas aux fesses ! » Ce n’était pas un compliment de sa part je pense :)

    Peut être aussi que je ne cherche pas tant à étendre ma joie et que mes projets non pas si grande envergure que les tiens. Ils sont à ma « taille ». Ils sont à hauteur de ce qui me permet de garder la mer calme.
    On a peut être pas tous les mêmes capacités non à la joie mais à l’étendre. Ou bien, manquerais-je d’ambition ? Qu’en dis-tu ?

    Des bises par-dessus le Pont !
    Bon vent à tous ;)

Consulter aussi

Ouvrir la bonne porte

  Bonjour à tous, « Alors ma belle Sylvie, la nuit a porté conseil ? …