Accueil Spiritualité Le chant éternel des oiseaux

Le chant éternel des oiseaux

8

Le chant éternel des oiseaux 18051211554917181815710175

Bonjour à tous,

Il fait beau, il fait chaud et les oiseaux se font rares pourtant…

« Ils ne sont pas loin, tu les entendras bientôt. », me dit Astaroth.

Ils se cachent ?

« Aucune tempête n’est annoncée. Tu les entendras et les verras tout à l’heure. Ah tu vois, tu viens de les entendre. »

Oui lol.

« Le calme est un état agréable n’est-ce pas ? Pourquoi te plonge-t-il dans ce stress ? »

J’ai toujours peur qu’il soit trompeur ou ne dure pas. C’est nul hein ?

« Pourquoi ne durerait-il pas ? Les oiseaux se manifestent à nouveau, tu les entends ? Tu n’es pas une personne qui fait des crises d’angoisse ou de panique. Tu sais apprécier les moments de calme. Ceux qui ne durent pas ne durent pas.

Ce n’est pas grave. Tu peux le cultiver en toi.

Tu es très sensible à l’état émotionnel des personnes qui t’entourent. Cela se répercute sur ton physique trop souvent. Tu sais de quoi je parle.

Apprends à rester dans ton calme. Sans aide extérieure. »

C’est cela qui est difficile.

« Mais nécessaire. »

Je n’y arrive pas !

« Thor va-t-y aider, quelques jours seulement. Tu prendras le relais, seule. »

C’est toujours facile quand je peux être dans vos énergies.

« Ou quand tu peux projeter ton propre univers. Penses-y et essaie. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)     

  • Introvertie

    Bonjour à vous, Avec Chouchou nous avons eu l’heureuse surprise de découvrir que la somme …
  • L’hypersensibilite face à l’agressivité

    Bonjour à vous, En ce magnifique samedi ensoleillé (feignons de ne pas voir les quelques g…
  • Accueillir les difficultés

    Bonjour à tous, Nous avons pratiquement fini la terrasse. Le résultat est déjà magnifique.…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. Anna Liva

    17 mai, 2018 à 18:48

    Coucou Sylvie

    Maintenir cet état oui c est tout le challenge pour reprendre les termes de Carène.
    Ce que j’observe pour moi c’est que c’est de moins en moins difficile et long de le retrouver et que je le perds de moins en moins souvent. Et du coup je m’inquiète moins et ne me reproche pas quand je n’y suis pas.

    Par contre, je ne vois pas que ça m’ouvre des portes :/ j’ai plus souvent la sensation que me sont proposées des occasions de vérifier que cet état se maintient malgré tout ce qui pourrait survenir et le perturber. Des épreuves plus que des portes. A moins que je ne vois pas ces portes dont tu parles et dans ce cas je risque même pas dans tenir compte. ….je vais mieux regarder ;)

    Bise !

  2. crystallia

    17 mai, 2018 à 18:30

    Bonjour Alexandre,

    Ce ne sont pas eux qui m’amènent devant ces portes.

    C’est parce que je les vois arriver que j’ai du mal à me fier au calme !

    Merci à toi.

    Bise ;)

  3. alexandre

    17 mai, 2018 à 16:08

    Bonjour Sylvie,
    Ah trouver le calme en soi n est pas simple, moi je ferme les yeux et me visualise méditant au bord d une piscine naturelle remplie d une eau verte sombre avec des lotus ça m apaise… Je coupe toute pensée dans ma tête et lâche prise. Certes dess portes peuvent s ouvrir avec l aide de tes guides mais tu peux les refuser ou les accepter bises

  4. crystallia

    17 mai, 2018 à 11:54

    Coucou,

    Pour projeter mon univers j’ai besoin de moins d’efforts que je ne pensais…

    Tant mieux. C’est maintenir l’état qui est compliqué.

    Et tenir compte des portes qui s’ouvrent en agissant ainsi, là est le challenge pour moi.

    Moi aussi j’adore être au-dessus des nuages parce que ça me donne l’impression que je pourrais marcher, glisser, courir dessus !!!

    Enfin, à défaut, on prend des photos !

    Merci à vous.

    Bise ;)

  5. Carène

    17 mai, 2018 à 11:42

    Coucou !

    La nuit m’a permis d’intégrer l’idée de projection de mon propre univers.

    Merci à toi et à tes guides pour cette piste me permettant de faire face au challenge que j’ai à travers la date du 26.

    Déjà je suis passée de « montagne d’angoisses » à « challenge ». Je crois que c’est assez révélateur du changement d’approche quand bien même je ne sens pas la posture de challenger adaptée à la situation. Mais elle est déjà plus volontaire et moins victimaire alors je prends en attendant mieux (plus sage ?! ;) )

    Bises

  6. passeuse

    17 mai, 2018 à 7:25

    Coucou Sylvie
    Coucou Carène
    Coucou Ana live

    Moi, j’aurai envie de m’étendre sur ses nuages pour une rêverie sans fin!

    LE CALME,je l’aime ce calme.
    Et j’y suis bien.
    SAns lui, je n’aurai pas pu faire tout ce cheminement depuis le début.
    Apprendre à rester ds son calme, c’est vraiment salutaire:la paix de l’âme,de la tête, du corps.
    C’est , je pense, avant tout , un état d’esprit.
    J’y suis allée d’abord par nécessité_ pour me ressourcer_puis peu à peu,a pris plus d’ampleur_JE l’ai décidé_avec mon coeur, mon âme, ma tête.
    c’est une question de « centrage »:on est pas bien centré,ds son être, pas en harmonie.(reiki)(ceux et celles qui n’y arrivent pas).
    Et plus, on y arrive, plus on peut monter ds les vibrations.
    C’est ……..si doux, paisible…-désolé,je ne trouve pas de mot qui résume ce bien_ être.
    Projeter son propre Univers, c’est comme être ds une bulle, douce, moelleuse à chaque instant mais sans être déconnecté de la vie pour autant.
    Bises de douceur et bien_être à ttes!

  7. Anna Liva

    17 mai, 2018 à 6:20

    Bonjour Sylvie ☆

    Ça donne envie de marcher sur cette nappe de nuages. Je vois un chemin doux et moelleux sans doute sans oiseau. C’est haut ! :)

    J’entends dans tes derniers com cette nouvelle écoute « projeter ton propre univers »….ça te va bien ;)

    Il semble important que tu restes là c’est pénible les tendinites et autres désagréments physique dont tu parles souvent.
    Être soi-même avec les autres (ou un seul autre suffit) c’est le plus difficile du travail sur Soi je crois. Et le plus merveilleux. Sentir cette assise intérieur malgré la tempête intérieur de l’autre c’est fabuleux. Pas toujours agréable mais extraordinaire de voir qu’on en est là.

    Bise !

  8. Carène

    17 mai, 2018 à 0:38

    Coucou !

    Jusqu’à il y a peu, j’avais l’impression d’avoir réussi à trouver cet espace en moi et puis durant les dernières semaines tout a basculé comme si la quiétude que j’avais trouvée était finalement factice.

    A moins, comme je te disais, que ce soit une nouvelle épreuve spirituelle !?
    A cette heure je n’en sais rien ! On verra bien !!
    En tout cas, il y a dans l’air du challenge pour se dépasser.

    Bises et belle soirée à toi !
    (Et surtout, désolée si je fais partie des gens dont l’état émotionnel t’a impactée :( )

Consulter aussi

Un petit jeu (encore…)

  Bonjour à tous, Sammael me propose un nouveau jeu, un questionnaire. Vous avez remarqué …