Accueil Amour physique Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés… (air connu)

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés… (air connu)

10

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés... (air connu) dans Amour physique 18052002523817181815720825

Bonjour à tous,

« Tu aimais bien ce charmant jeune homme sur la plage… », me dit Elémiah.

S’il ne voulait pas se faire remarquer, il aurait dû éviter de passer et repasser sans cesse torse nu avec des muscles pareils.

« Il te regardait à chaque fois. »

Ah bon ? 

« La plage, c’est un bon endroit pour faire des rencontres ? »

Tout le monde est détendu, c’est pas mal comme endroit…

« Et que pouvait penser ce jeune homme ? »

Tu sais bien que je ne suis pas douée du tout en la matière. Il m’a dit bonjour, j’ai répondu et ensuite il est passé et repassé…

Il ne passait pas sans cesse par hasard alors ? Et c’est maintenant que tu me dis ça ?  

« Tu étais trop occupée à regarder ses muscles. »

Il n’avait qu’à mettre un T-shirt ! Remarque, cela aurait été dommage.

« Il était peut-être un peu timide. Quand tu ne pensais qu’à prendre des photos. Du paysage. Et non pas de ses muscles. »

Tu crois qu’il aurait posé pour moi ?

« Je crois qu’il aurait accepté d’échanger un peu avec toi. »

Mince ! C’est malheureux d’être timide comme ça !

« Il est passé et repassé en te regardant à chaque fois. »

Tu sais bien que toutes les subtilités me passent par-dessus la tête ! Je suis toujours la dernière à réaliser que quelqu’un s’intéresse à moi.

Il aurait dû venir vers moi et engager la conversation. D’autres le font, c’est bien plus simple. Pour moi.

Sérieusement, je suis toujours à l’ouest, je tombe même des nues parfois…

« Ce bleu magnifique dans le ciel était tellement plus intéressant. »

Que veux-tu que je te dise ?

« Disons que ses muscles t’avaient semblé plus intéressants que tous ces bateaux au loin, penses-tu que tu aurais fait un geste ? »

Bien sûr, j’aurais souri à un de ses énièmes passages et il aurait compris que je le trouvais mignon.

« Si tu le voyais habiller tu saurais le reconnaitre ? »

C’est vrai qu’il devait avoir un visage…

« Ce n’est pas pour rien que tu es souvent à l’ouest, comme tu dis. Il ne te plaisait pas vraiment. »

Pour tout te dire c’est le genre de gars pour lequel on pense qu’on n’a pas vraiment envie de savoir qui il est. On se contenterait de passer un peu de temps avec ses muscles. Voilà.

« Ce n’est pas le cœur mais la libido. » 

Plutôt.

« Pourtant le palmier semblait plus attirant ? »

Tu sais bien comment je suis, la libido seule c’est pas suffisant. C’est le drame de ma vie !!!

Alors que ce palmier à cet emplacement laissait augurer de la super photo. Seuls les gens qui ont une passion quelconque comprendront.

« Justement, ce torse musclé n’évoquait pas la passion ? »

Eh non, pour moi la passion ne nait pas au niveau de la libido. Elle est un mélange d’alchimie intellectuelle, sexuelle et spirituelle. C’est là toute la difficulté lol !!!!

« Tu rigoles. »

Mais oui je rigole, que veux-tu que je fasse d’autres. On aborde un thème léger non ? Alors je rigole. C’est toi qui me fais rire avec tes questions. 

« Le charmant jeune homme musclé aurait bien discuté avec toi. »

Ah la la, avec moi il vaut mieux que les gars soient entreprenants parce que quand je ne sens pas cette alchimie, je n’entends ni ne vois rien. Une vraie tragédie, je n’exagère pas.

Il était trop timide ! Du coup je n’ai pas vu ses muscles de près. Peut-être qu’à ce moment-là j’aurais senti la magie…

« Non, tu aurais senti autre chose. Et tu aurais entendu Elédahiel. »

Mais voilà, vous arrivez avec vos Il n’est pas pour toi ! Comment je fais pour m’assurer que la passion ne sera absolument jamais au rendez-vous ? 

« Tu le sais tout de suite, tu vois le début le milieu et la fin de toutes les histoires que tu envisages. »

Oui à ce propos, j’ai vu un début il n’y a pas très longtemps mais il n’y avait pas le reste ! Et si je rencontre le gars demain ?

C’est quoi le reste ?

« Le reste de quoi ? »

De cette histoire-là ! Vous ne m’avez pas dit.

« Ce n’est pas nous qui te disons, c’est ton âme. »

Elle a oublié de m’envoyer le reste !

« Ah oui ? Tant pis. »

Comment ça tant pis ? 

« Le début ne t’a pas plu ? »

Il était joli. Mais les débuts sont souvent jolis. C’est quand on aborde le milieu que ça devient moins joli. Sauf la fois où j’ai reçu comme message, il va te violer. J’ai lâché direct.

Je n’avais pas aimé ce message.

« Rien n’est arrivé. C’est pour cette raison que tu vois tant de choses. Ou que tu reçois des messages. Là tu as reçu un joli message, c’est bien.

Est-ce que le début que tu as vu faisait état de muscles saillants ? »

Mdr !!! Tu crois que j’ai laissé filé le grand amour ?

« Tu sais bien que non et c’est pourquoi tu trouves ce sujet léger. Toutefois, as-tu vu des muscles saillants ? Dans l’une de tes visions ? »

Je ne vais pas te répondre ! J’avais dit que je ne voulais pas en parler ici.

« Tu vois que ce n’est pas un sujet si léger. L’alchimie dont tu parlais est extrêmement rare et à l’origine du mythe du grand amour.

En fait quand elle existe réellement, quand il ne s’agit pas d’un « simple » alignement favorable temporaire, elle ne diverge jamais.

Vous avez des points de mésentente au fil de la relation car vous êtes deux individus distincts, mais il y a une sorte de socle qui ne bouge jamais.   

Vous savez que l’autre est pour vous. Et l’autre le sait aussi. C’est ce qui s’appelle une réunion.

Alors vous faites tous deux en sorte que l’autre se sente bien avec vous. Pas pour que vous soyez bien, comme c’est le cas dans la majorité des cas. Vous le faites parce que vous avez besoin que l’autre accepte ce que vous avez à lui proposer.

C’est cette passion-là que tu évoquais, celle qui révèle le besoin de l’autre à ses côtés.

Il faut pouvoir assumer de telles énergies. Ou alors, vous fermez la porte.

Ce n’est pas pour rien que ta page sur les difficultés des âmes jumelles demeure l’une des plus lues à ce jour encore. Nous te l’avons déjà dit.   

Si tu as reçu un message de ton âme, il était forcément complet. »

Mais il manquait le développement…

« Ah oui ? Tant pis. Tu te débrouilleras avec ce que tu as reçu. »

C’est là que j’ai besoin que cela me serve d’être médium ! On dirait l’histoire des chiffres du loto…

« La vie serait moins intéressante sans de jolies surprises comme de beaux torses musclés qui passent et qui repassent… »

Lol !!!!!!

Comment tu ne veux pas que je ris avec ça ? 

Merci Elémiah.

Belle journée à tous ;)  

  • Choix spirituel

    Bonjour à tous, « Donc tu as compris que le désert est un choix spirituel, un c…
  • Pour soi

    Bonjour à tous, « Tu vas réserver ce voyage finalement ? », me deman…
  • La porte cassée

    Bonjour à tous, J’ai une question, Ahiriel.  « Ah oui ? » Oui …
Charger d'autres articles liés
  • Choix spirituel

    Bonjour à tous, « Donc tu as compris que le désert est un choix spirituel, un c…
  • Patience donc…

    Bonjour à tous, « Il faut que tu arrêtes de te gratter. », me dit El…
  • Comment repeindre les murs de la maison intérieure

    Bonjour à tous, Il y avait plusieurs façons d’aborder un certain thème, j’ai c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Feu + feu ?

    Bonjour à tous, Pour les quinze jours à venir, on se promène à Sainte Marie, dans le nord …
  • Un cocon

    Bonjour à tous, « Alors tu ressens de plus en plus fortement que tu n’as …
  • Une mer un peu agitée

    Bonjour à tous, « Que faire quand tu rencontres quelqu’un et que cette pe…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

10 Commentaires

  1. crystallia

    29 mai, 2018 à 18:37

    Bonjour Nagima ,

    Je vais bien, je te remercie.

    Au plaisir d’echanger avec toi.

    Bise ;)

  2. Nagima

    29 mai, 2018 à 15:29

    Bonjour,

    J’espère que tu vas bien, je poste ce petit message pour t’exprimer mon plaisir de lire et de découvrir ton blog, je le trouve très instructif. :)

    A bientôt

  3. passeuse

    24 mai, 2018 à 7:51

    Bonjour Sylvie
    Bonjour tout le monde

    Très très joli design!

     » Vous savez que l’autre est pour vous.Et l’autre le sait aussi.Alors vous faites tous 2 en sorte que l’autre se sente bien avec vous. Pas pour que vous soyez bien mais par ce que vous avez besoin que l’autre accepte ce que vous avez à lui proposer »
    Tout est dit!
    Dejà ce n’est pas facile mais quand en plus, il y a des enjeux d’incarnation derrière…..
    Mais , je suis ravie de la tournure des choses qui avancent bien_à petits pas…..
    Bonne journée

  4. crystallia

    23 mai, 2018 à 23:26

    Bonsoir,

    Je suis contente que le nouveau design vous plaise.

    D’autant plus que j’ai tout changé sur un coup de tête !

    Le corps de l’amour peut être musclé aussi, non ?

    Revoir l’été oui, je l’ai très souvent espéré.

    Heureusement il est bien plus proche qu’il n’y parait.

    Et bientôt, l’occasion de se promener à nouveau sur une belle et longue plage.

    Sentir à nouveau le sable et perdre son regard dans l’immensité.

    Plus de souci alors, juste l’instant.

    Bise ;)

  5. Emilie

    23 mai, 2018 à 13:36

    Bonjour Sylvie,
    « Sur la plage abandonnée … » j’ai déjà reçu ce refrain qui venait de nulle part et je m’étais demandée comment l’interpréter; je n’ai pas trouvé d’ailleurs car c’était en plein hiver et la plage était bien loin.
    Je suis allée lire les paroles ; elles m’ont donné l’espoir de revoir la mer et d’attendre le retour de l’été :
    « Mais aux premiers jours d’été
    Tous les ennuis oubliés
    Nous reviendrons faire la fête aux crustacés
    De la plage ensoleillée »

  6. Biche

    23 mai, 2018 à 12:41

    Bonjour Sylvie,
    J’aime beaucoup le nouveau graphisme du blog ; plus lisible avec les photos qui « rendent » bien mieux. Une réussite !
    Bonne continuation

  7. Carène

    23 mai, 2018 à 11:05

    Coucou Sylvie

    J’adore le « C’est vrai qu’il devait avoir un visage. » Mais quelle chipie ! :D
    Remarque, c’est tant pis pour lui, il n’avait qu’à ne pas tourner autant autour du pot comme il l’a fait, espérant probablement que ses muscles allaient faire tout le travail pour lui.
    Il a tout simplement obtenu ce qu’il a suscité : il a montré ses muscles, tu as regardé ses muscles, point ! Fin de l’histoire !!

    Je me souviens soudain de cet homme qui a eu l’audace, après que nos regards se soient croisés alors que nous étions tous 2 stationnés dans la même station service, de sortir de sa voiture, venir jusqu’à ma fenêtre pour me demander si mon cœur était pris avec une attitude des plus respectueuses (presque chevaleresque ! ;) ). Complètement déstabilisée par la démarche, je n’avais su que baragouiner que j’avais un mari et un fils, demi vérité qui me permettait de botter en touche puisque, bien qu’encore mariée, j’étais déjà séparée.
    Je me demande encore pourquoi je n’ai pas su accueillir la démarche de cet homme avec plus de simplicité en reconnaissant qu’elle traduisait déjà certaines valeurs que je recherche chez un homme. Je ne dis pas que ça aurait été l’homme de ma vie. Peut-être que dès le partage d’un simple café, je me serais rendue compte qu’il n’était pas pour moi. Mais je regrette un peu mon manque de réceptivité et de ne pas avoir laissé coulé la Vie en moi avec plus de fluidité ce jour là car il m’a paru être un homme très bien au premier abord. Je crois que j’ai été trop intimidée par sa démarche pour avoir l’audace de regarder droit dans ses yeux et savoir si ça valait le coup de le laisser entrer dans ma vie, même un court instant.

    Des muscles c’est beau oui ! Mais ça ne suffit pas en effet !!
    Et quand bien même « qui tu sais » a une plastique des plus agréable à regarder (Miam ! ;) ), ce qui fait qu’à certains moments j’ai la certitude que c’est Lui, ce sont nos regards qui se fondent l’un dans l’autre et les sourires malicieux que l’on ne peut s’empêcher de partager alors que le temps s’arrête et que tout s’efface autour de nous.

    Celui qui vaudra la peine ne se contentera probablement pas de tenter vainement d’attirer ton attention, il devrait avoir l’audace de venir directement te parler de manière à ce que tu puisses plonger ton regard dans le sien et y voir que « le reste » n’a que peu d’importance tant que vous êtes ensemble.

    Bises et belle journée ;)

  8. Flo

    23 mai, 2018 à 10:53

    Bonjour,
    J’adore la scène, cinématographique, moi aussi j’ai ri en te lisant !
    Très joli blog, et du coup la photo ressort vraiment bien : magnifique !
    Bonne journée & bises

  9. Anna Liva

    23 mai, 2018 à 6:36

    Bonjour Sylvie ☆

    Un post qui me fait penser à ce que je pense de l’amour entre individus et que j’aimerais partager : Une histoire d’amour sérieuse sans se prendre au sérieux.
    Je ne sais pas trop ce que je mets derrière sérieux disons important essentiel …..enfin j’me comprends ! Le rire c’est de l’amour. ….si c est pas là au moins une fois par jour…..

    Merci Sylvie du tien aaujourd’hui. Mais t’es pas sérieuse ? !! T as laissé filer le muscle idéal ? Lollll

    M’enfin ! Évidemment ! Tu sais déjà que quelqu’un t’attend quelque part, j’aimerais aussi le savoir. (titre de livre). Ça laisse serein.

    Tu me diras, par vagues, j’ai ce sentiment parfois avec une certaine conviction. Mais à d’autres elle me paraît complètement folle cette vague bien qu’elle m’apporte du calme quand j’y pense. Pour moi ce n’est pas toujours clair de savoir d’où vient le message si c’est un message ou une simple idée et s il me vient bien de mon âme.

    Magnifique photo et sans doute un lieu captivant Vieux-Habitants.
    Bravo pour le remastering de ton site. Jadore la police de caractère. Me voilà aussi débarrasser pour un temps des pages de pub incessantes. Et les petites banderoles glissantes me permettent de renaviguer aisément dans les différents posts…. « au hasard ». Intéressant.

    Belle journée à toi. Garde l’oeil ouvert ! ;)

    Bise !

  10. Lucie

    23 mai, 2018 à 2:25

    Bonjour (!!!!)

    M’enfin, Sylvie tu dois atterrir et regarder les beaux garçons qui te badent…pas seulement leurs muscles. Y a pas que la photo dans la vie.
    J’avoue que j’ai bien ri en lisant ton post du jour. Toi et Elemiah faites une sacré paire! Je démarre ma journée avec un rayon de soleil.
    Tes photos sont de plus en plus belles. Merci de les partager avec nous.

    Bises et bonne journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La paix et rien d’autre

Bonjour à tous, « Tu vois que le ce film t’a plu. », me dit El…