Accueil Féérie Fleurs !!!

Fleurs !!!

14

Fleurs !!! dans Féérie 18060803423224101015751737

Bonjour à tous,

« Devinette pour toi. », me proposent les Fées.

J’accepte !

« Qu’est-ce qui a un beau sourire, vois toujours le ciel bleu et sait concrétiser de beaux projets ? »

Je sèche….

« Eh bien, tu nous répondras quand tu auras trouvé.

Toute feuille pousse, s’épanouit puis tombe, c’est le cycle de la vie.

Le cycle de la vie qui vous emmène d’une rive à l’autre, d’une fin à un renouveau.

Tombent les jolies feuilles, refleurissent toujours les fleurs.

Fleurs !

Devinette pour toi, qu’est-ce qui est meilleur que le sucre, meilleur que le chocolat ?

Le bleu éternel du ciel parfait.

Sais-tu ce qu’est le ciel parfait ?

Tombent les jolies feuilles, refleurissent toujours les fleurs.

Fleurs ! »

Les arbres refleurissent.

« Fleurs !!! », s’exclament-elles avant de partir.

D’accord, fleurs. Merci à vous. 

Belle journée à tous ;)     

  • Convoque la tempête

    « Si le ciel reste clair, sans nuance, convoque la tempête. Accepte alors les éclairs, le …
  • Les diverses fonctions du rêve

    Bonjour à vous,  J’ai fait un long rêve la nuit dernière… Je ne me souviens qu…
  • Il est parfois important…

    Bonjour à tous, « Il est parfois important de savourer le présent. »…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Féérie

14 Commentaires

  1. passeuse

    17 juin, 2018 à 22:34

    Coucou Sylvie
    Coucou les filles

    Quelle belle devinette!
    Je rejoins tout à fait Liliane!
    Au départ, j’ai aussi pensé à toi Sylvie, puis je vois, aussi une incitation à voir que toujours le cycle se renouvelle, les choses se reforment,ainsi va la vie.
    Et également que c’est une bonne chose ce renouveau qui toujours revient .
    Ds le sens où le renouveau, c’est comme  » après la pluie vient le beau temps, c’est une espérance de bonnes choses…
    Oui, quel que soit le chemin à traverser, la Source ne veut que notre bien.
    C’est à nous, être humain de regarder vers le bon côté où et de se laisser guider….ce qui est finalement le plus simple pour ma part.
    En ce qui concerne les rêves, depuis le tout début de mon initiation, j’ai rêvé.
    Des rêves que je ne comprenaient pas, au début.
    Il m’a fallu avoir recours à l’ordinateur, puis j’ai compris que ce n’était pas avec l’intellect qu’il fallait travailler mais avec son coeur _ et quelquefois avec mes guides.
    J’ai toujours un cahier,et un stylo tout prêt,à côté de mon lit.
    Et si parfois, je ne me rappelle plus tout, au cours de la journée ou le matin, j’ai un flash.
    Maintenant, je n’ai pratiquement plus besoin d’aide .ça vient tout seul!
    Et ds les résolutions d’aide à ma famille où aux entités qui viennent pour une aide à quelqu’un cela passe toujours par un rêve.
    J’ai 3 gros cahiers de rêves pleins et je viens de commencer le 4.
    J’aime beaucoup cet exercice la, aussi; qui fait fonctionner l’intelligence du coeur.
    La Source est partout autour de nous, il ne suffit que de voir, écouter ou même sentir ou les 3 à la fois.
    La confrérie des plaies de Jéshus, j’avais vu un reportage où les gens se flagellaient, ils se mettaient une vraie couronne d’épines,et se crucifiaient sur la croix, une vrai qu’ils portaient sur leur dos,jusqu ‘à un calvaire.
    Chacun vois son chemin comme il peut ou veut.
    Bonne nuit à tout le monde

  2. crystallia

    17 juin, 2018 à 21:48

    Moi aussi j’aime les chaussures confortables. Il n’y a rien de moins fatal que la paire de chaussures sublimes qui te fait tellement mal que tu te retrouves à boiter.

    J’ai vu une jolie paire hier, avec des paillettes blanches et des talons sympas.

    Elles m’iraient trop bien j’en suis sure.

    Par contre en ce moment mon compte en banque n’est pas trop d’accord…

    C’est mon anniversaire le mois prochain, il a intérêt à être de bien meilleure humeur.

    Quand j’élabore une tenue, un plaisir pour moi, la joie réside dans le détail qui fera passer la tenue de banal à remarquable.

    Mais cela c’est quand je ne suis pas en mode plage.

    En mode plage, un short, un joli haut, des tongs, j’ai fini.

    On a tous notre façon d’être fatale finalement.

    Bise ;)

  3. Anna Liva

    17 juin, 2018 à 21:33

    Coucou,

    J’ai arpenté tout le centre ville de Toulouse samedi à la recherche de chaussures confortables…qui pour moi ne s’accorde pas avec femme fatale…lolll juste jolies ça m’ira très bien ! Celles pour l’allure femme fatale je les porte à la maison :)
    Ton commentaire aujourd’hui était donc d’actualité.
    Je suis rentrée sans avoir trouvé. Je ne désespère pas. Il y a une paire pour moi quelque part.

    Cool si mon commentaire t’as permis de comprendre pour les fleurs des fées, après tout leur message est pour toi ;)
    Par contre, tu ne m’as pas directement adressé ton com et je n’étais pas bien sûre qu’il était pour moi. Je fais comme si :)

    Bonne soirée Sylvie.

    bise !

  4. Anna Liva

    17 juin, 2018 à 21:12

    @Liliane

    MERCI de tes encouragements ! Certes le terme « contacter » n’était pas juste. Merci du rappel. Ce qu’il voulait dire sans doute c’est que je perds le contact régulièrement avec cette Vérité (Tiens ! c’est la parabole de la canne à pêche du Milieu on dirait lolll). Une question d’expériences peut-être. Je me le tenterai bien le coup de l’imploration…mais je suis mauvaise actrice ;)
    J’ai aussi quelques carnets de rêves…voilà 20 ans que j’y travaille ;) Un tiers, des fois plusieurs, me semble toujours intéressant même quand on sait faire seule. En aucun cas je pense que qui que ce soit en sait plus sur moi-même. Mais, il y a toujours des coins sombres où on ne saurait ou ne voudrait aller sans éclairage et c’est souvent de cette façon que ce travail sur le rêve me plaît le plus. Et tout comme pour le message des fées ce n’est pas de l’ordre d’une analyse intellectuelle. Raconter à un tiers est justement pour moi une sorte de lâcher-prise intellectuelle. Je ne vais pas trop fouiller dans les symbolique et les dico. Les classifications je ne sais pas ce que c’est. Mais chacun son style ;)

    Pour moi c’est aussi de l’ordre du partage. Souvent ils arrivent à la bonne adresse pour m’être mieux révélé quand je le partage. Parfois, il éclaire aussi, pour lui-même, celui à qui je le raconte. Il arrive qu’on rêve pour l’autre. Il y a des expériences intéressantes de rêves de personnes dormant ensemble. Je ne fais pas de distinctions entre les rêves spirituels ou pas. J’ai découvert ici cette distinction. Je continue à ne pas la faire. Pour moi, ils le sont tous. Je peux me tromper. Je ne pense pas, si c’est le cas, que ce soit grave :)

    Bon cheminement à toi aussi ! C’est toujours sympa de croiser du beau monde en route (mazette ! Les talons aiguilles lolll)

    Bise !

  5. crystallia

    17 juin, 2018 à 16:23

    J’adore cette phrase, merci à toi Emilie.

    Et beau dimanche également !

    Bise ;)

  6. Emilie

    17 juin, 2018 à 12:29

    Beau dimanche,
    Et le parfum des fleurs, c’est du bonheur dans le coeur.

  7. crystallia

    17 juin, 2018 à 11:23

    Liliane !

    J’aurais aimé entendre ton dialogue. Moi aussi j’avais dit à Dieu, viens me voir.

    Et il était venu.

    Il/Elle m’indique depuis le départ un chemin de joie et d’accomplissements.

    Mais je ne voyais que les ronces qui jonchaient le chemin.

    Moralité, le chocolat est là pour nous rappeler que la Source ne veut que notre bonheur.

    Je sors.

    Bise ;)

  8. crystallia

    17 juin, 2018 à 11:16

    Coucou,

    Moi je te remercie pour ton commentaire parce que du coup je viens de comprendre ce que sont les fleurs.

    Celles dont parlent les Fées.

    Tu vois, j’ai appris une chose au fil de toutes ces années.

    Ce qui compte, ce sont les chaussures confortables. C’est tout.

    Alors c’est vrai, c’est mieux quand en plus on peut avoir l’air d’une femme fatale dedans mais quand elles sont juste jolies, c’est bien aussi.

    Bise ;)

  9. Liliane

    17 juin, 2018 à 11:09

    Bonjour,

    C’est une belle matinée, un dimanche comme je les aime, je reste au lit très tard entre rêveries et voyages intérieurs. Les fées ont encore frappé on dirait :) ce sont les guides que je comprend le moins parce que je pense qu’avec elles il est inutile d’avoir une analyse intellectuelle du message, ce que je fais souvent de prime abord, tout ce passe dans le cœur, intuitivement et tout aussi symboliquement, enfin je crois. Ce que j’ai ressenti donc à la lecture c’est l’attention qu’on porte à certaines choses plutôt qu’à d’autre, le caractère immuable de certaines choses. Ça me rappelle une phrase, « quelque soit la durée de la nuit, le jour finira par se lever » et aussi « derrière les nuages, le ciel est toujours bleu ». Du coup il ressemble à un message d’encouragements pour moi cet article et dans ce cas Fleurs !!! donc.
    @Anna, je me souviens quand j’ai commencé à travailler sur l’interprétation de mes rêves, c’était loin d’être la chose la plus évidente, entre notre codage intérieur et celui de l’inconscient collectif, je m’y perdais, de plus la classification des rêves aussi était à prendre en compte, le plus difficile pour moi c’était les rêves spirituels.
    Avec le temps j’ai vraiment compris pourquoi une tierce personne ne peut réellement le faire à notre place, elle donne des pistes intéressantes certes mais le reste on doit se le coltiner. Alors je te souhaite beaucoup de courage parce que c’est un chemin très riche.
    J’ai eu un mois récemment au cours duquel je ne me souvenais pas de mes rêves, c’était la crise, j’ai déprimé comme si on m’avait plaqué parce que pour moi au final même si je ne les interprète plus tous, c’est pour moi un moment d’évasion que j’aime retranscrire au réveil, je me retrouve avec un carnet de rêves plein d’histoire en tout genre et c’est un vrai plaisir.
    Une petite dernière chose, la Source a un certain sens de l’humour, Nous Nous sommes fait une blague une fois qui s’ avère être une leçon pour moi chaque jour. Je Lui ai dit sur un ton de « Chrétien » éploré Seigneur où es-tu ? Je ne te vois pas et Il (le Seigneur) m’a répondu, Je suis là devant toi mais tu regarde ailleurs… Après un bref silence, j’ai explosé de rire, en gros c’est impossible de ne pas être en contact avec la Source, parce qu’elle est partout en tout, il n’existe rien dans cet Univers et au delà dans laquelle Elle n’est pas. Elle est dans nos pires dépravations, parce qu’elles ne sont que l’Amour déformé. Elle est dans nos doutes parce qu’ils sont l’Amour pour nous qu’on a du mal à retrouver.
    Vous saviez qu’il y a des confréries des Saintes plaies de Jésus ? Je veux dire, il y a des personnes qui se rapprochent de la Source par le souvenirs des plaies de Jésus….il y’a de tout dans ce monde, tout chemin mène vraiment à Rome. Je te souhaite donc un bon cheminement Anna.

    Belle journée :)

  10. Anna Liva

    17 juin, 2018 à 8:41

    Bonjour Sylvie ☆

    A la première devinette j’ai répondu : Moi ! Enfin toi ! Sylvie quoi. Non ?

    On dit pourtant bien les  » arbres refleurissent  » et on ne dirait pas, parlant de leurs feuilles, ils tombent. Les fées insisteraient donc pour dire que ceux sont les fleurs qui refleurissent ce qui leur donnent une certaine autonomie par rapport à l’arbre.
    Reliées, nourries sans doute aussi par sa sève mais chaque fleur sa propre éclosion son propre épanouissement. Comme les bb dans le ventre de leur mère d’ailleurs. C’est ce que ça me dit mais avec les fées je ne sais jamais bien de quoi il s’agit.

    Elles me rappelent un rêve des derniers jours avec deux immenses arbres sans fleur transportés chacun sur un gros camion remorque pour être transplantés ailleurs étant devenu trop grands, leurs grosses racines trop à l’étroit où ils étaient. Je regardais postée sur le bas côté ce convoi impressionnant passer. J’avais déjà évoqué ici il y a quelques mois déjà un rêve de fleurs qui emergees du sol dans mon jardin et au meme endroit un arbre avec des fleurs sur le tronc.

    Rêver d’arbres et de fleurs ou les associer dans le même rêve ne nous parle pas de la même chose. C’est l’ntelligence du rêve autant que celles des fées que de faire cette différence arbre et fleur sur l’arbre que consciemment nous ne faisons pas, disant l’arbre refleurit. Ainsi, ils et elles donnent par là un message pas si simple à décrypter mais qui fait toutefois son travail en nous.

    En cela, je rejoins ce guide qui te disait sur un post de cette semaine que parfois il préférait et, de plus en plus si j’ai bien compris, te guider par le rêve. Je crois que ceux sont nos meilleurs messagers bien qu’ils soient moins clairs à comprendre que tes guides (quoique parfois lolll).

    Je plains ceux qui ne rêvent jamais (disent-ils) et si l’expérience par curiosité, intérêt et facilité je dois dire, d’entendre et voir toutes ces entités me séduit, j’y renonce sans regret. Je crois que mon malheur serait de ne jamais rêver ou du moins ne pas m’en rappeler. Lucie l’a dit très bien en évoquant l’expérience de son mari  » c’est une chose de le lire s’en est une autre de le vivre ». Je pense qu’il n’y a que ça de vrai ! Moi, je rêve ;)

    Ce qui se précise pour moi à te lire ces derniers jours (post et com compris), c’est qu’on ne s’ applique jamais assez à considérer combien avant tout nous sommes humains et combien on s’emploie par tous les moyens à échapper à notre humanité. Condition humaine en effet pas des plus confortables…..surtout quand on essaie de l’éviter en fait. Mon effort spirituel se trouve là : la regarder en face. Peu m’importe aujourd’hui si cet effort puise dans la lumière le milieu ou l’ombre. Ce qui compte c’est la Source que je pense ne pouvoir véritablement et definitivement contacter qu’à ma mort. La dissolution de mon ego ne se realisera pas sur Terre pour moi. Je fais juste en sorte qu’il laisse respirer mon âme et qu’il laisse l’ego des autres tranquille au risque de le faire gonfler toujours un peu plus (le mien et ceux des autres) et tenter autant que possible de m’adresser plutôt à leur âme. J’espère ne froisser personne. Je m’exprime sans intention de blesser et je sais que je peux dire des bêtises. Merci Sylvie d’avoir reconfirmé que s’interroger sur l’amour entre humains n’était pas futile. Je ne le pensais plus depuis 15-20 ans. Ce que j’avais négligé c’est qu’il peut être un chemin. En fait qu’il est le mien mais que je ne voulais le considérer comme tel encore prise dans « y a mieux, plus grand, plus prestigieux »(vous entendez l’ego ? Lolll) et admirative de ton chemin Sylvie plutôt que d’être satisfaite du mien.

    C’est donc sur ce chemin que je vais persévérer avec plus de Foi et de confiance et de légèreté. Et bien accompagnée puisque mes rêves m’en dévoilent les enjeux ;)

    Reste le difficile travail pour moi encore (mais je m’améliore) du décodage de mes rêves mais je sais aussi qu’une fois le message reçu quelque chose est en marche. Ne recevoir aucun message c’est ce qui est dommage pas tant de ne pas le comprendre.

    Bon je ne pensais pas écrire si long. Merci de me lire de nous lire tous.

    Belle journée à toi.

    Bise !

Consulter aussi

Le respect

  Bonjour à tous, J’ai décidé de demander un nouveau cadeau au  père noël. Plutôt qu…