Accueil Spiritualité A l’unisson

A l’unisson

8

A l'unisson  18061503451424101015762922

Bonjour à tous,

« Tu as nettement moins mal aujourd’hui. », me dit Elédahiel.

C’est le jour et la nuit, ceci dit j’ai pris un advil.

« Hier aussi et cela n’avait rien changé. Du coup tu as fait exprès d’acheter un hamburger. »

Au moins c’est radical le gluten, c’est vrai, ça va toujours mieux après. C’est parce que ça tapisse le ventre.

« Oui, il se colle aux parois de ton intestin. »

Ce n’est pas grave, une fois cela ne va pas me tuer. Mais comment je fais là maintenant ?

« Tu retournes voir le médecin et tu lui expliques que tu n’as pas du tout supporté le traitement, que tu as dû l’interrompre en raison des douleurs qu’il te provoquait. »

Oui. Mais elle avait dit que c’était ce médicament le plus efficace, du moins avant celui que devra me donner le gynécologue.

« Concrètement, aucun gynécologue n’acceptera de t’opérer tant que tu ne seras pas prête à avoir un enfant. Fais les choses une par une. »

Lol. Évidemment. Pourquoi ils ont grossi à ce point-là ?

« Ce n’est pas si grave. Tu es en bonne santé, c’est le plus important. »

Je sais, mais je voudrais quand même avoir un ventre bien plat.

« Ce sera après l’hystérectomie, dans quelques années. D’accord ? »

Honnêtement, je me dis dommage.

« Pourquoi ? Pourquoi est-ce important d’avoir un ventre plat ? »

Parce que c’est plus joli.

« C’est la seule raison ? »

On me demande quand est-ce que je dois accoucher. Je ne vais pas accoucher. Je me retrouve à expliquer ma situation à des gens que je connais à peine.

Et comment je vais faire pour rencontrer quelqu’un en plus, si tout le monde me croit enceinte ?

« D’accord. Il semble que tu aies perdu du poids récemment, pourquoi ? »

Tu sais bien que je n’ai jamais suivi de régime amaigrissant. On m’a demandé si j’avais des projets, si je voulais rencontrer quelqu’un c’est comique. Pourquoi, j’étais grosse ?

« Est-ce que tu te trouvais grosse ? »

Non, moi tant que je rentre dans mon 38, je suis contente. Mais justement, avec ces fibromes stupides, je dois prendre du 40 quand c’est trop près du corps !

C’est pour ça qu’on m’a dit que j’avais maigri peut-être ?

« Non, tu as vraiment maigri. »

Ah bon, je ne sais pas. Ce doit être mes fameux deux kilos qui vont et viennent…

« Ou 4. »

Quatre ? J’ai perdu tant de poids ? Eh bien je n’avais pas remarqué.

« Tu regardes plus ton ventre que le reste. »

C’est parce que je voudrais qu’il soit plat !!!!

« Et tout le reste ne compte pas ? »

Si. Mais le reste ne me gêne pas.

« Après ton hystérectomie tu pourras récupérer un ventre plat. »

Seulement c’est loin. Je voudrais avoir des enfants et en plus ça s’annonce compliqué lol. Je vais quand même essayer avant de tout enlever.

L’hystérectomie, c’est la dernière marche. 

« Et quelle est la première marche ? »

D’après mes médecins, d’après TOUS ceux que j’ai vu, c’est faire un enfant. Ils me demandent tous de faire un enfant. Ils veulent que je me fasse aider si au bout de quelques mois je ne tombe pas enceinte car les plus gros fibromes sont mal situés en fait.

Je n’arrête pas d’entendre, faites un enfant. Des années que j’entends ça…

Faites un enfant.

Comme ça, on m’opère ensuite et c’est fini. 

Pour moi, c’est tout le processus qui n’est pas si simple. D’abord, je ne vais pas faire un enfant dans le but de me débarrasser ensuite de mon utérus. Tu comprends ? Est-ce que toi au moins tu comprends ?

On me dit, prenez un gars, faites une FIV, suivez le traitement pour faire diminuer les fibromes, faites enlever les plus gros, allez au bout de la FIV et virez cet utérus !

Ce discours me fait penser à l’attitude de la dermatologue qui m’a brûlé un bouton au laser. Sur le visage.

Mon visage sentait le brûlé. J’avais la marque d’une brûlure.

Elle était si décontractée. 

J’ai juste l’impression qu’il y a un fossé parfois entre les médecins et moi.

Deux secondes avant elle m’avait dit, je vais le brûler. Je ne me souviens pas qu’elle m’ait expliqué le processus ou qu’elle m’ait dit pourquoi c’était la seule solution.

Prenez un gars, faites congeler vos ovules…

Allez en Belgique si vous ne trouvez pas de gars. J’ai une amie qui vient de le faire…

A croire qu’on parlait d’aller au supermarché.

Bref. Je ne suis pas prête à aller en Belgique ou à prendre le premier gars venu.

J’ai bien compris que le traitement de diminution était lourd pour le corps, je veux dire celui que seul le gynécologue peut prescrire.

J’ai compris pourquoi il était préférable de vouloir un enfant avant de se lancer.

Même si la taille de mon abdomen choque tous les médecins que je vois, je n’en suis pas encore là.

On dirait que je ne suis pas près de retrouver un ventre bien plat. Monde cruel…

« Pourquoi ? Ce n’est pas important. Est-ce que tu sais que ce n’est pas important ? C’est la première étape qui devrait t’intéresser. »

La première étape ? 

« Oui. Un peu de ventre ne t’empêchera jamais de rencontrer quelqu’un de bien. »  

Avec ma raison, je suis d’accord avec toi. Mais on dirait qu’il n’y a pas qu’elle…

« Et avec ton cœur, tu es d’accord aussi ? »

Bien sûr !

« Bon, alors c’est très simple. Dis à tes doutes que tu n’as plus besoin d’eux dans ta vie puisque ton cœur et ta raison sont à l’unisson. Ils peuvent s’en aller. »

Lol ! Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Le poids du bonheur ok, mais l’autre…

    Bonjour à tous, Depuis quelques temps, on me fait remarquer que j’ai pris du poids. …
  • Mes trois vœux

    Bonjour à tous, « Tu as écrit ta lettre, tu en es contente ? », me d…
  • Contradiction interne

    Bonjour à tous, Véhiriah j’ai fait un rêve qui me rend perplexe… J’adore…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. crystallia

    22 juin, 2018 à 1:48

    PTDR !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

    Je t’aime Camille !

    Bise ;)

  2. Camille-Strawberry

    21 juin, 2018 à 21:17

    Coucou Sylvie
    Purée ! T es en train de rechigner contre une excuse gratuite de passer devant tout le monde aux caisses prioritaires, d’avoir une place assise dans les métro blindés et tout et tout !?
    T’imagine pas comment en période de grève dans le RER c est un atout de OUF !!!!

    Pas taper je sors

    Bises

  3. crystallia

    21 juin, 2018 à 18:30

    Bonjour,

    Merci beaucoup à vous.

    Bise ;)

  4. Emilie

    21 juin, 2018 à 12:07

    Coucou Sylvie,
    Tu sais ce qui se passe si tu perds trop de poids ? tu verras encore plus ce qui te gêne … certains médecins sont d’une grande maladresse voir carrément brutaux – même s’ils n’ont pas totalement tord, leur niveau d’empathie peut donner de quoi désespérer. Au final, c’est toi qui décide car c’est ton corps; et puis les conseilleurs ne sont pas les payeurs …

  5. Liliane

    21 juin, 2018 à 9:00

    * Best things start with simple things

  6. Liliane

    21 juin, 2018 à 8:59

    Best things stars with simple things

    Coucou,
    je crois qu’elle était pour toi cette phrase, je l’ai entendu ce matin ça devait être une chanson, oui c’est ça, une que j’écoute souvent mais dont les mots ne restaient pas et ce matin c’est ce qui m’a interpellé. Il fait quel temps aujourd’hui chez toi? Il fait toujours beau et chaud? surement, tu as toujours un beau ciel, sinon il y aura toujours le chocolat, tiens tu pourrais le partager avec tes doutes, ils vont adorer c’est une certitude! In Chocolate We Trust!!!!

    Belle journée :)

  7. passeuse

    21 juin, 2018 à 8:16

    Coucou Sylvie

    Voyons, tu le sais que tu es belle et ce n’est pas ce ventre _un » peu rond » qui va t’empêcher d’avancer.
    Focalise toi sur ton corps en entier, « ne plus faire de fixation » c’est le moyen pour ne plus douter!
    TU sais faire!Je sais que ce ne doit pas être facile quand tant de gens te montrent ce qu’ils voient, eux!
    Mais toi, Sylvie c’est ce que tu vois toi , qui est important.
    ET c’est cela qui te permettra d’accéder à ton désir de rencontrer cet homme et de poursuivre ta rte.
    Un pas après l’autre, d’abord lâcher prise sur ce petit ventre, pour pouvoir se « tourner » vers une rencontre, puis un autre pas , pour accéder à ton désir de maternité.
    C’est en, ne se bloquant pas sur une situation que les choses se dégagent et que la solution se trouve!
    JE te souhaite de retrouver la paix du corps et de l’esprit, si ce n’est déjà fait.
    bises

  8. Anna Liva

    21 juin, 2018 à 6:08

    Bonjour Sylvie ☆

    Heureusement que tu as d’autres interlocuteurs que les médecin pour t’accompagner dans ce « parcoursdu combattant ». Rare sont ceux qui cconsidèrent que dans un corps y a une âme et au moins une personne qui a besoin qu’on lui parle lui explique la rassure.
    Cependant, même avec des guides faire taire tes doutes ne doit pas être si facile tous les jours. La rencontre d’un homme commencera déjà sûrement par t’aider a moins voir ton ventre rond. On se sent encore plus belle quand on est aimé. Et si en plus il veut un enfant de toi….bon faucon yapuka ! :)
    C’est urgent de mettre ces doutes de côté en fait pour La rencontre et important de se dégager que l’on a besoin d’un enfant et besoin d’un homme pour que l’homme en question apparaisse. Se dégager du « besoin de » tu sais faire ;)

    Cette photo rst magnifique ! Pourquoi on ne m’a pas amene voir tout ça quand j’y suis allée !?! Je reviendrai. Je trouve qu’elle illustre (j’ai bien compris que tu les choisis après. ..loll) une fracture celle que j’entends dans ce post entre désir et besoin et celle que fond des medecins entre biologique et psychologique et cellle qu’il y a entre principe de plaisir et principe de réalité. Si c’est beau en photo c’est dur dans nos vies. Mais elles peuvent se réduire voire disparaître.

    Bonne et douce journée dans ton 38-40 le coeur léger et l’âme toujours en paix.

    Bise !

Consulter aussi

Déviation

Bonjour à tous, « Alors tu vois un panneau déviation. », me dit Asta…