Air frais

9

Air frais 18062703051324101015780701

Bonjour à tous,

« Ah si les rhinites chroniques pouvaient disparaitre en un claquement de doigts. », me dit Astaroth.

Je te jure, j’aimerais bien. Cette sensation d’avoir envie de me moucher alors qu’il n’y a rien à moucher, c’est franchement chiant.

« Respire. »

Je ne demande que ça.

« Tu manges bien mieux. »

C’est le jour et la nuit. Je n’ai plus autant mal au ventre. Et nettement moins de nausée.

Tu peux me débarrasser aussi de la rhinite ?

« Parle-moi. »

Je suis contente qu’il y ait une nouvelle collègue au travail, parce que je m’entends bien avec elle et que comme moi elle aime le shopping et les voyages !

Elle ne se plaint jamais de sa situation financière et elle ne m’envie pas parce que j’ai moins de charges fixes.

En plus ce n’est pas une Moi-je. Ce qui change agréablement.

Et je vois que j’ai de meilleurs rapports avec une autre collègue, ça me fait plaisir aussi.

En fait de mon point de vue, ça va mieux. Et je suis contente.

« Alors tant mieux. Nous t’avions dit que la situation s’arrangerait. Les autres continuent de penser que tu es au-dessus des problèmes d’argent et de leur réalité ? »

Oui. Je suis Crésus pour eux. Quand tu les écoutes, ils survivent misérablement avec leur petit salaire. Ils ont des maisons que je n’ai pas. Des conjoints avec des salaires aussi élevés que les leurs. 

Et c’est moi Crésus ?

Ils ne voient que le fait que je paye moins de choses qu’eux au quotidien. Donc dans leur tête, j’ai des mille et des cent à foison chaque mois pour me faire plaisir. 

« Ont-ils tort ? »

Est-ce que moi je critique la façon dont les autres vivent ? J’avais l’impression d’étouffer là-dedans, je te jure. Quoique je dise, ça se retournait contre moi, qui ne connais pas les vraies réalités de la vie.

 Ca me fait vraiment du bien qu’il y ait enfin quelqu’un d’autre et surtout que cette personne aime aussi profiter de la vie à sa façon.

Pour répondre à ta question, oui ils ont tort. J’aimerais bien être aussi aisée qu’ils le pensent, je ne le suis pas.

Mais, je reconnais que j’ai certainement un plus grand pouvoir d’achat qu’eux.

Ce n’était pas une raison pour me clouer au pilori comme ça.

Je ne l’ai pas bien vécu.

Je suis contente de voir la situation évoluer parce que je n’en pouvais plus et d’ailleurs, je vous l’ai dit il y a quelques temps.

« Nous t’avions dit que la situation s’arrangerait. »

J’en suis contente et j’espère que les choses vont continuer de cette manière. 

Merci Astaroth.

Belle journée à tous ;)

  • Différentes morts

    Bonjour à tous, « Sous le ciel étrange, la Terre toute entière change d’a…
  • Vent de fraicheur

    Souffle un vent de fraicheur sur la ville, Les nuages passent, l’air vivifie, Dans l…
Charger d'autres articles liés
  • Alors sois contente

    Bonjour à tous, « Tu es contente de tes nouvelles boucles d’oreilles ?&nb…
  • Charybde, Scylla et la joie quand même…

    Bonjour à tous, « La politique de l’entreprise a évolué d’une maniè…
  • Une journée tranquille

    Bonjour à tous, « Alors, la tempête n’était pas si terrible ? »…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Alors sois contente

    Bonjour à tous, « Tu es contente de tes nouvelles boucles d’oreilles ?&nb…
  • Charybde, Scylla et la joie quand même…

    Bonjour à tous, « La politique de l’entreprise a évolué d’une maniè…
  • Une journée tranquille

    Bonjour à tous, « Alors, la tempête n’était pas si terrible ? »…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. Carène

    7 juillet, 2018 à 22:29

    Coucou !

    j’écoute en boucle cette chanson depuis hier. Elle colle tellement à ma réalité du moment qu’elle me fait vibrer puissance 1000.
    Merci les filles pour vos encouragements. Pour l’instant, il ne s’agit que d’une direction à prendre. Il reste encore quelques éléments concrets à débroussailler avant de m’aventurer concrètement sur ce chemin. Mais je pense que le mois de juillet devrait me permettre de confirmer ou d’infirmer cette direction. En tout cas, elle m’aide grandement à trouver de nouvelles ressources pour faire des choses que je n’avais plus la force de faire. Un nouveau souffle en quelque sorte… et c’est déjà énorme vu que je me sentais à bout de souffle.

    En tout cas, si finalement j’emprunte ce chemin, il me semble que je vais me rapprocher géographiquement de l’une d’entre vous. Je laisse le suspens ;)

    Bises et belle journée

  2. crystallia

    7 juillet, 2018 à 1:46

    Coucou,

    J’adore cette chanson moi aussi, merci Carène. :)

    Et merci beaucoup à vous tous pour vos encouragements.

    Bise ;)

  3. Anna Live

    6 juillet, 2018 à 23:17

    @Carène

    Merci pour cette découverte musicale ! Je vais l’ajouter à ma playlist de l’été ;)
    C’est le genre de morceau que je mets à fond dans mon salon pour danser pendant mes pauses grand ménage :)
    Contente que ton horizon se dégage.

    Hasta la vista ! Bise !

  4. passeuse

    6 juillet, 2018 à 15:54

    Bonjour Carène

    Je suis très contente pour toi!
    Que ce chemin te mène vers ce que veux ton coeur et que viennent à toi des perspectives réjouissantes, agréables, belles et qui te fassent plaisirs, tout en apportant la jouissance de faire.
    bises

  5. Carène

    6 juillet, 2018 à 15:28

    Coucou !

    Je suis contente pour toi de cette nouvelle situation.

    Bon ben y’a pas photo ! Moi, à priori, l’air frais je le prendrai ailleurs.
    Après avoir dépassé les premiers émois d’une telle perspective, je vois le chemin se dessiner enfin et ça fait du bien.
    Fermer des portes sans avoir de perspectives c’était dur. Alors ce chemin qui se présente et finalement m’enthousiasme est bienvenu.
    « Je saute dans le vide sans peur. J avance… » https://www.youtube.com/watch?v=q64W3KZ9ru8
    Bises

  6. passeuse

    6 juillet, 2018 à 11:42

    RE

    Cette photo me parle aussi énormément!
    J’ y vois le trident de Poséidon, le dieu des mers!
    Et le trident représente le symbole de la maîtrise des éléments de l’eau !
    bises

  7. alexandre

    6 juillet, 2018 à 11:04

    Bonjour Sylvie,
    Merci pour ta photo j adore l océan ça me fait penser a l Atlantide. Pour revenir a ton problème avec ces gens la il y a un proverbe arabe qui résume bien ta situation: « donne au fou mille intelligences et il ne voudra que la tienne »… Je crois qu’astaroth acraison ,ne fais pas attention a ces gens la ,ils n en valent pas la peine. Je sais ,c est très dur,perso, j ai également tendance a réagir aussi mais uniquement quand la personne me trahit ou me manque de respect. J essaie de rester juste dans ma pratique magique, en fait. Et puis tu sais, si tu avais eu moins qu’eux ,ces gens la t auraient jalousé sur ton intelligence ou plus grave tes pouvoirs. Car c est très dur de se regarder dans un miroir pour voir ses propres défauts surtout pour des gens pareils. Cela demande un minimum d honnêteté intérieure, ce que la plupart du temps, ils n’ont pas.. Passe ton chemin et ignore les. Tu as ta propre voie a suivre et c est tout ce qui compte bises

  8. passeuse

    6 juillet, 2018 à 9:35

    Bonjour Sylvie

    Entièrement d’accord avec Anna liva!

    Quand nous comprenons certaines choses et que nous mettons en place un processus « d »avancement dans une voie donnée » ,forcément, la vie,La Source,ou tout autres suivant vos croyances, vous aide et vous donne ce que vous avez besoin!
     » aide toi et le ciel t’aidera »
    Je ne doute pas un seul instant Sylvie que ta situation va s ‘améliorer nettement et que ta rhinite finira aussi par partir- tout comme le reste.
    Quelquefois, il faut du temps ,pour que tout se résorbe et se résolve !
    Mais peut importe le temps, seul le résultat compte.
    Je compatis à ta souffrance morale_ je sais ce que sais_ et ce n’est pas marrant!
    Si je peux me permettre, continue de respirer la vie, reste sur ton nuage rose et profite de la gentillesse de cette nouvelle collègue – qui va t’apporter un souffle d’air frais!
    C’est comme cela, que les choses peuvent changer- tout en restant au même endroit- en apportant de nouvelles donnes, dans un contexte particulier.
    Je t’embrasse et t’envoie un souffle d’amitié ……
    bises

  9. Anna Liva

    6 juillet, 2018 à 5:53

    Bonjour Sylvie ☆

    Quand nos besoins évoluent le monde change ! ;)
    Moi je trouve ça magique cette possibilité que nous avons tous de rester au même endroit et d’inconfortable finir pas être bien installé. A mon sens, des évolutions intérieur peuvent produire du mouvement à l’extérieur sans avoir à se déplacer ;)
    8 heures par jour dans un tel contexte normal d’avoir envie de partir mais franchement renoncer à un poste qui nous convient pour des vauriens ça fait rager.
    Les choses s’ arrangent sur place pour toi c’est tant mieux. Et une nouvelle connaissance rien de mieux pour assourdir les bruits usants et déplaisants du monde environnant. Bravo ! Belle pirouette contre l’adversité l’amitié ;)

    Merci pour l’air frais en ce cuisant début de juillet :)

    Bise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Savoir braver la pluie

Bonjour à tous, « Tu as fini de chipoter ? », me demande Sammael. Ou…