Accueil Spiritualité Diamants éternels

Diamants éternels

34

Diamants éternels 18062703051724101015780703

Bonjour à tous,

« Tu comptes acheter le stylo ? », me demande Elédahiel.

Non, je ne suis pas attirée par ce type d’article. Il est joli mais au même prix, je préfère un bijou. Par contre il faut que j’achète une ceinture…

« Tu trouveras sans mal. A l’issue des deux mois sans achat de vêtement ou chaussure. »

C’est vrai que j’ai décidé ça…

« Parce que tu as déjà beaucoup de vêtements et qu’ils sont en bon état. »

Oui je sais. Mais la ceinture…

« Si tu n’en as plus, tu en rachèteras une. Une seule. Ou comme prévu tu attends aout. »

Je vais attendre, je n’ai pas besoin de vêtement, c’est ce que j’ai vu en effet.  

« Tu as trouvé beau le stylo. »

Si j’avais un stylo d’une telle valeur, il serait toujours chez moi, enfermé dans sa boite. Je ne m’en servirais pas, j’aurais trop peur de l’abimer.

Ce serait vraiment dommage.

« Tu n’as pas eu peur d’abimer ton papillon Messika aujourd’hui. »

C’est toi qui dès le départ m’a encouragée. Tu m’as dit, n’aie pas peur de te montrer, porte ce que tu as acheté et que tu aimes.

Le jour où on m’a demandé où je l’avais achetée j’ai eu la naïveté de répondre et d’indiquer qu’il était également vendu sur le site de la marque.

C’est après cela que le vent a commencé à tourner.

C’est comique, il s’agit juste d’une bague.

Mais ce qui m’a le plus surprise c’est la violence des vents ensuite.

Une collection de stylos, cela aurait été plus discret c’est sûr. 

C’est difficile de constater que chaque jour apporte son lot de compromis à faire, son lot de choix forcés et de renoncement.

C’est difficile de se dire, pourrais-je un jour ?

« Tu le comprends. »

Je le comprends. Je n’approuve pas pour autant la jalousie.

A la base des renoncements il y a eu des choix désirés, pesés, voulus.

Après, tout évolue comme ça doit évoluer. 

Si certains n’aiment pas leur vie, c’est à eux de gérer. C’est tout.

Tu crois que la mienne ressemble à ce que j’aurais voulu à 20 ans ? Je viens même d’apprendre que je pourrais être stérile.

Et pourtant, est-ce que tu m’entends pleurer ? Ou est-ce que je suis là à regarder d’autres avec une telle envie que j’en arrive à leur en vouloir de ne pas connaitre mes difficultés ?

« Non, toi tu achètes des colliers. »

Je l’adore, il est trop beau ! Au fait j’ai décidé que j’allais économiser pour acheter le bracelet.

« La rivière ? »

En fait il faut que j’arrête d’essayer les bijoux. Voilà le secret. Parce que quand ils sont sur moi, ils se mettent à hurler Sylvie, Sylvie !!! Achète-moi !

Tu comprends ?

« Tu veux la rivière ? »

J’avais en tête un tout autre bracelet.

« Il ne faut pas avoir peur de tes propres rêves. Tu as bien eu le solitaire. »

Oui, alors concrètement, je n’ai absolument pas les moyens d’acheter une rivière de diamants même en tenant compte de mon petit poignet. 

C’est la méchante vendeuse trop compétente qui m’avait invitée à l’essayer quand j’ai acheté la bague justement.

« Il fallait payer la moitié de la bague et verser des arrhes sur le bracelet. Tu aurais eu les deux. Il aurait suffit de prendre des conditions de règlement. »

Tu as conscience que je te déteste là maintenant ?

« Et toi, tu as conscience que je n’ai pas les moyens n’est pas et ne saurait être une réalité ? Ou faut-il que nous retournions à la bijouterie ?

Tu vas finir par entendre, tu verras ma belle enfant. 

Je n’ai pas les moyens, c’est un leurre, une illusion. Quel que soit le domaine.

Nous retournerons voir les bracelets.

Tu verras si tu ne trouves pas le moyen.

Souviens-toi, la volonté suis toujours le choix juste.

Tu veux la rivière ? Réponds-moi maintenant. »

Bien sûr que je la veux. Lol !!!

« D’accord. Alors tu apprendras. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Une volonté de fer !

    Bonjour à tous, Gabriel, je suis impressionnée par ma propre volonté. « Vraimen…
  • Libre comme l’air

    Bonjour à tous, « Tu te sens libre ce matin, libre comme l’air. &raq…
  • Les choix que nous faisons

    Bonjour à tous, « Pour chacun de vous il existe toujours deux routes. Il y a la…
Charger d'autres articles liés
  • Combats utiles, inutiles…

    Bonjour à tous, « Alors, tu apprécies plus tes derniers rêves ? », m…
  • Que les adultes

    Bonjour à tous, Le chant des Fées… « On ne séduit que les femmes, pas les…
  • Calme et équilibre

    Bonjour à tous, « Je te raconte une petite histoire ? », me propose …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Combats utiles, inutiles…

    Bonjour à tous, « Alors, tu apprécies plus tes derniers rêves ? », m…
  • Une volonté de fer !

    Bonjour à tous, Gabriel, je suis impressionnée par ma propre volonté. « Vraimen…
  • L’odeur des pâtisseries

    Bonjour à tous, « Donc tu as compris, il n’y a pas du tout d’urgenc…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

34 Commentaires

  1. crystallia

    9 juillet, 2018 à 0:55

    Je ne veux pas que cette discussion se poursuive.

    Par respect pour toi je ne vais pas supprimer ton message mais je vais fermer l’accès aux commentaires, ce que je ne souhaitais pas faire.

    Je précise que je ne souhaite pas que cette même discussion reprenne sur un autre post. J’espère cette fois être entendue.

    Merci à vous.

  2. djayanna

    8 juillet, 2018 à 23:33

    Coucou…

    Désolée Sylvie, je viens de faire un ptit tour du soir ici…
    Bin dis donc!

    Passeuse
    Juste pour te partager ma vision… Pour moi il n’y a pas de finalité à mon éveil ou à mon cheminement. J’ai déjà beaucoup avancé, et appris. Mes leçons de vies, mes apprentissages, et les épreuves qui parfois les accompagnent seront toujours sur mon chemin. Et ils évoluent en fonction de comment moi j’évolue. Plus je « grandis » et plus les leçons sont parfois dures à intégrer et surtout difficiles à vivre. Et plus j’apprends et plus il y a à apprendre. Pour moi ça marche come ça! Je comprends ton discours et je te rejoins sur plusieurs points. Mais cela n’enlève rien à la difficulté des moments durs que j’ai à vivre!!! Dans mon monde à moi il y a des moments pour positiver et d’autres pour rager! L’un comme l’autre me sont nécessaire!

    Carène
    Merci pour les encouragements! Tu vois tu as évoqué le vide… Bin moi je dois vivre le vide pour apprendre à arrêter de le combler de mauvaises façons. Et parait t-il que l’amour véritable n’a aucune attente, tu n’as pas non plus besoin que la personne soit dans ta vie ou auprès de toi pour l’aimer de tout ton cœur…
    Mouais… Je suis pas contre les leçons de sagesse divine moi ! C’est juste qu’après les deux années que je viens de vivre je serais pas contre des vacances!!!! des vacances de moi même et de ma propre vie lol ! i want a break!

    Et merci à tout le monde ici aussi. On contribue tous, un ptit peu, d’une façon ou d’une autre au cheminement de chacun. Je trouve ça beau.

    Sylvie, pardon d’avoir poster ce com malgré ce que tu as écrit. J’espère que tu ne m’en voudras pas!

    Bonne nuit…
    Bisous

  3. crystallia

    8 juillet, 2018 à 22:07

    Bon, Carène tu ne peux pas imposer à quelqu’un un post-it. La prochaine fois que des paroles te dérangent, dis-le clairement et sans animosité. C’est tout.

    Un post-it c’est un peu une façon de dire, parle à ma main.

    C’est normal que ça ne passe pas.

    Passeuse, tu as tendance à faire la leçon et à distribuer des bons points, aucun adulte n’apprécie cela. Souviens-t’en.

    Tu peux être moi-même, je suis certaine que tu n’as pas toujours ce côté maitresse d’école.

    Laisse-moi le rôle disons, c’est mon blog.

    Et sur ce, merci à vous deux de me laisser le mot de la fin.

    Je n’ai pas envie du tout de voir surgir 30 autres messages à la suite de celui-ci.

    Je pense que l’aspect constructif de la chose n’y serait pas.

    Bonne soirée.

  4. Carène

    8 juillet, 2018 à 21:29

    Tu vois Passeuse comme tu es heureuse de t’être sentie entendue et comprise.
    Et bien sache qu’à travers ta réponse je ne me sens pas entendue et comprise par toi dans la limite que j’ai exprimée avec ce post it aujourd’hui.
    Il y a une vérité qui a été très bien énoncée par Sylvie dans la mise au point qu’elle a faite la dernière fois sur les nuances qui existaient entre les différentes reliances et ce que tu dis aujourd’hui me donne la sensation que cette nuance n’est pas encore intégrée.
    Alors certes, je t’encourage vivement moi aussi à être toi mais je te demande néanmoins de ne plus t’adresser à moi pour éviter une quelconque déconvenue entre nous ici.
    Je te remercie de ta compréhension et te souhaite sincèrement le meilleur sur ton chemin.
    Pardon Sylvie si tu trouves ma réaction excessive mais c’est ainsi que je le ressens.
    Bises

Consulter aussi

Jeter la poubelle

Bonjour à tous, Je vous propose aujourd’hui un petit exercice pas forcément très agr…