Accueil Amour physique Une vie tellement merveilleuse

Une vie tellement merveilleuse

20

Une vie tellement merveilleuse dans Amour physique 18070302321524101015789714

Bonjour à tous,

« Tu aimes toujours cette chanson, pas très flatteuse pourtant. », me dit Elédahiel.

Yo no soy tu marido…

« Tu voudrais d’un compagnon comme lui ? »

Apparemment il n’est pas un compagnon, il vient juste pour la bagatelle. Non je n’en voudrais pas mais soit dit en passant et puisque c’est toi qui abordes le sujet, c’est de loin le plus simple à trouver, ce genre de gars.

« Pourquoi dis-tu ça ? »

Parce que c’est vrai. Depuis que je suis étudiante c’est vrai. Partout c’est vrai.

Si tu veux un ami pour t’amuser c’est super facile. 

« Certains apprécient ce genre de relations et ne trouvent pas cela si facile. »

Ah bon ? C’est curieux parce que concrètement ce genre de propositions arrive très facilement. Les gens tâtent le terrain et ils voient quand ils peuvent y aller ou pas.

« D’autres ne trouvent pas cela si facile. »

Vraiment ? Mais quand tu rencontres un gars par exemple, il t’observe un peu et si tu lui plais, il te tend une perche. Après ils ne tendent pas tous cette perche-là, mais disons-le il y en quelques un qui la tendent.

Je ne suis pas la seule à connaitre ça. Il y a des femmes aussi qui tendent des perches. De ce genre je veux dire.

« Il y a des personnes que nous pourrions encourager à avoir ce type de relations. »

Je sais. Tout dépend des expériences dont on a besoin.

« Voilà. Nous ne t’encourageons pas. »

Lol, j’ai bien compris, j’entends quand tu me dis, il n’est pas pour toi.

Quand même quand le gars est bien mignon, ce serait mieux si tu ne disais rien.

« Un jour je ne dirai rien. Et c’est toi qui me solliciteras. »

Tu me répondras ?

« Non, tu te débrouilleras. »

C’est ce jour-là que j’aurai besoin de toi !

« C’est pour éviter, mais qu’est-ce que je fais là, que je te dis il n’est pas pour toi. Si au contraire tu penses, la vie est tellement merveilleuse, pourquoi interviendrais-je ?

Nous aimons quand tu penses, la vie est tellement merveilleuse.

Si tu veux qu’elle soit plus souvent merveilleuse, débarrasse-toi de l’idée que tout le monde a sa place sur un unique chemin. Yo no soy tu marido ni tampoco tu hombre, un homme qui te parle ainsi te fait perdre ton temps.

Certains ont besoin de le réaliser. Certains ne savent pas qu’être aimé est aussi important que d’aimer. Ils ne le savent vraiment pas. Ils et elles ont l’impression que l’amour comme beaucoup d’autres choses se mérite.

Ils et elles pensent que l’important est d’être à la hauteur des attentes de l’autre. Et que l’autre fera de même, tout pour être à la hauteur de leurs propres attentes.

Ils et elles se fourvoient mais ne le réalisent pas. Ils et elles pensent que donner et recevoir nécessitent un effort constant et délibéré.

Ils et elles trouvent « sympa » ce type de relations quand on est jeune. Ou que l’on vient de se séparer.

Ils et elles se disent, il faut s’amuser.

Ils et elles ne savent trop que faire du vide, de ce néant bizarre, du sentiment parfois de se salir, du gâchis. Autant de choses que toi, tu ne connais pas.

Les années passent, tu n’arrives toujours pas au moment du, seigneur le meilleur est pratiquement derrière, il faut que je me dépêche.

Non toi, tu arrives sur une plage et tu penses, la vie est tellement merveilleuse.

Alors, petite Sylvie, je continuerai de te dire il n’est pas pour toi si le charmant jeune homme qui te sourit n’est pas pour toi.

Et ce même s’il arbore de belles tablettes de chocolat.

Tu vas acheter la rivière de diamants ? »

Dans mes rêves seulement. J’ai décidé de ne programmer aucun achat ni voyage pendant quelques temps. Et comme ça, quand j’aurai des sous, je verrai ce que j’ai envie d’en faire.

« Tant que tu te fais plaisir. »

T’inquiète ! C’est toujours ce qui arrive !

« Ils et elles pensent trop souvent que ce qui compte c’est le plaisir. C’est faux. C’est se faire plaisir, vraiment plaisir. Il y a une différence.

Quand vous n’avez pas conscience que ce qui importe pour faire disparaitre le néant, c’est la vraie satisfaction, vous croyez que le grand amour est le début et la fin du chemin.

Il n’est qu’une étape du chemin. Un battement de cil bien souvent. Est-ce que tu comprends ? »

Je ne suis pas sure. Je comprends les mots.

« Vous croyez que le but de la vie est de tomber amoureux. Ou de le rester.

Ce peut être un tel cadeau de perdre ce grand amour, d’échouer ou encore d’y renoncer.

Est-ce que tu comprends ? »

Je comprends que notre plus belle histoire d’amour devrait être celle que l’on vit avec soi-même.

« Exactement. Parce que c’est celle-ci qui peut vous amener à Lui/Elle. Qui vous renverra un jour ou l’autre vers vos semblables, d’une manière ou d’une autre.

Pour vivre des expériences communes ou non.

Ce peut être un tel cadeau de retrouver un grand amour alors. Ou de donner naissance une ultime fois. Ou de trouver sa vocation dans un domaine qui permet de transmettre aux autres.

L’amour se décline mais vous restez vissé sur une unique et hypothétique porte vers le bonheur.

Heureusement que la vie peut être tellement merveilleuse, juste en étant sur la plage.

Est-ce que cela tu comprends ? »

Je comprends.

« Tu comprends tout ce qui a trait à cette dimension plus grande. Mais tu es incarnée.

Tu vas aller sans cette puissance spirituelle qui est la tienne pendant quelques temps.

Je serai là ne t’inquiète pas. Je veillerai sur toi. Mais tu vas aller sans.

Ce sera comme de devoir quitter la voiture pour marcher. 

Tu t’y feras. Et de toute façon je serai là. »

Est-ce que la vie va rester merveilleuse à l’occasion ?

« Tu verras. »

Je ne vais pas me sentir perdue ?

« Tu te débrouilleras. »

Lol ! 

« Souviens-toi, je serai toujours là. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)  

PS : cette semaine on reste à Saint François mais côté plage.    

      

  • Ma réalité

    Bonjour à tous, « Chouchou n’a rien dit quand tu lui as dit que tu avais …
  • Une nette préférence

    Bonjour à tous, « Tu sembles avoir une nette préférence pour la magie lumineuse…
  • Gérer une incompatibilité

    Bonjour à tous, J’ai chaud. Mais il fait super beau. Donc c’est une belle jour…
Charger d'autres articles liés
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

20 Commentaires

  1. Emilie

    9 juillet, 2018 à 15:45

    Hello Sylvie,
    C’est bien gentil de marcher mais parfois cela prends du temps et puis tu devras aussi porter ton sac ! Tu devrais regarder autour de toi car tu dois avoir un vélo à proximité (quand je n’ai pas de voiture, je prends mon vélo. ..)

  2. Liliane

    9 juillet, 2018 à 13:09

    Bonjour,

    Je me souviens qu’au début , je disais à cet homme que j’aimais jouer avec lui parce que contrairement aux autres, il ne perdait pas pied, il avait une capacité à se maîtriser qui m’impressionne encore ce qui rendait le jeu par messagerie encore plus attrayant. S’il y a une chose que j’ai apprise grâce à lui c’est la capacité de ne rien laisser paraître. Mais les choses ont pris une drôle de tournure justement, ce n’était plus aussi léger qu’au début, moi je prenais du plaisir dans cet amusement (bien plus que de raison) et lui a simplement pris peur…les hommes, de vraies chochottes. De manière général, j’ai remarqué que lorsqu’un homme commence à perdre pied dans ce qui n’était qu’un amusement au départ, il essaye de prendre le contrôle, autant sur lui que sur ce qui se passe, ce n’est même plus du freinage des quatre fers c’est du MAYDAY MAYDAY, à croire que les femmes arrivent plus à gérer la tension qui monte autant sexuelle qu’émotionnelle.
    J’aime bien ce que te dit Elédahiel, « Tu comprends tout ce qui a trait à cette dimension plus grande. Mais tu es incarnée.
    Tu vas aller sans cette puissance spirituelle qui est la tienne pendant quelques temps. » C’est plus comme un rappel pour moi, le fait d’être incarnée implique qu’il y a également des besoins physiques à satisfaire et tant qu’on voit la vie merveilleuse comme tu le fais eh bien on garde la sensation de marcher sur du coton. Pour moi cette étape n’est pas synonyme d’être débarquée des hauteurs…en même temps il y’a quelques années tu nous as fait vivre une première descente d’altitude qui était elle aussi, si je me souviens bien, liée au fait que malgré tout tu es incarnée. Il y a des choses qui ne peuvent se faire que dans le corps physique, pour moi ça présage des rencontres intéressantes et de belles réalisations entre autres ton prince charmant qui lui te dira Yo soy tu marido et toi tu n’arrêteras pas de dire la vie est tellement merveilleuse.
    Belle journée :)

  3. alexandre

    9 juillet, 2018 à 12:48

    Peu de personnes peuvent comprendre le grand amour désolé pour l oubli

  4. alexandre

    9 juillet, 2018 à 12:46

    Ce film racontait désolé pour l erreur bises

  5. alexandre

    9 juillet, 2018 à 12:36

    Également sa rencontre désolé pour l erreur

  6. alexandre

    9 juillet, 2018 à 12:34

    Bonjour Sylvie,
    La chanson que tu décris me fait penser au film « la bamba » avec Lou Diamond Philips. Ce film reconnaît la vie et la mort du fameux chanteur Ritchie Valens. Ce qui m avait le plus marque quand je l ai vu c est la scène ou un fait un rêve prémonitoire dans il meurt dans un accident d avion. C est égalent sa rencontre ,grâce a son frere, avec un chaman indien lui offrant un talisman fait en peau de serpents. Ce film date des années 80 et avait un cote très philosophique sous l aspect divertissement présente au premier abord. Si tu peux ,regarde le . pour revenir au sujet de ton article,ce que tu décris (le renvoi de la source vers notre grand amour après une rupture voulu ou non) peut s étaler sur plusieurs réincarnations. Patrick Drouot l explique très bien dans ces livres. Ce renvoi peut aussi avoir lieu vers un autre grand amour;le karma que nous partageons avec le précédent grand amour étant apuré. En fait ,je dirais que peu de comprendre la force d un amour karmique;c est comme si l autre personne et nous avions la même essence. Ce genre de lien peut être très beau mais très destructeur sur la durée. Je pense également que l amour de soi même et de la source peut se manifester également dans l amour que nous avons vis a vis de nos propres animaux (chat ou chien) . bises

  7. Carène

    9 juillet, 2018 à 11:35

    Coucou !

    Je confirme que ce n’est pas si simple de trouver des partenaires d’amusement, de vrais !
    En réalité, les hommes qui proposent « leurs services » ne sont pas dans l’optique de l’amusement mais plus dans l’optique de soumettre les femmes à leurs propres désirs. La nuance est de taille et je peux te dire que j’en ai décontenancé plus d’un crapaud en les mettant face à cette réalité. Bip bip n’a plus qu’à aller se rhabiller devant les fuites mémorables que j’ai pu observer. ;)
    Il n’y en a qu’un qui a tenté une longue négociation, toujours dans le but de me soumettre à son désir sans considérer la femme que je suis avec ses propres désirs, mais cela n’a été que reculer pour mieux sauter. Du jour au lendemain il a lâcher l’affaire en considérant que c’était moi qui ne savait pas m’amuser. mdr

    Sinon oui, je confirme aussi que renoncer au grand amour s’avère être un cadeau inestimable. C’était un sacré fardeau que de s’y accrocher. Dans l’avion, je n’aurai droit qu’à 23kg, alors je suppose que l’on m’amène à me décharger du superflu avant le grand départ !? Et finalement le vide n’est plus pesant mais d’une légèreté remarquable. Le néant et le plein potentiel : les 2 faces d’une même pièce ! Je crois que je suis en train enfin de l’intégrer de manière bien sûre.

    C’est marrant que l’on te propose d’aller à pieds désormais.
    Notre cheminement est bel et bien inversé. Justement pour cette année, on m’a dit : fini de marcher à pieds, là tu vas à cheval voire en navette spatiale. On va bien voir ce que cela augure pour toi comme pour moi… :)
    Bon quand tu seras fatiguée de marcher, je t’inviterai sur mon cheval ou dans ma navette spatiale. ;)

    Anna, moi aussi je fais ce parallèle avec ma voiture. J’en ai quelques anecdotes aussi. Ca me fait toujours rire de voir à quel point c’est précis. C’est en quelque sorte une forme de guidance parce que l’extérieur nous révèle l’intérieur. Et je pense que l’on peut faire ce type de parallèle avec tout dans notre vie. l’important est que les symboles nous parlent pour qu’on puisse décrypter les messages.
    Bises

  8. passeuse

    9 juillet, 2018 à 10:35

    C’est si beau St-François!
    Tes photos sont époustouflantes!
    Merci

  9. passeuse

    9 juillet, 2018 à 7:55

    Coucou Sylvie

    Le message de ce matin est très fluide pour moi!
    Je pense effectivement qu’il n’y a pas forcément qu’un seul chemin.
    Au début, il y avait un sentiment amoureux très fort de part et d’autres.
    Qui allait avec le « se faire plaisir vraiment ».
    Puis péripétie de la vie, et …..perte de ce grand amour, par ce que les aspirations ne sont plus les mêmes et que chacun avance avec propres expériences à recevoir donc le chemin se sépare en 2.
    Entre les 2 expériences , j’ai ramé pendant longtemps pour faire avancer notre barque commune.
    Mais , comment avancer quand l’un avance à contre_courant ou plutôt cesse d’avancer et reste sur place, voir recule souvent.
    Il arrive un moment où l’effort est trop grand et où l’ on dit « ça suffit »!
    C’est ce que j’ai fait.
    Le sentiment d’avoir échouer n’a duré que peu de temps pour moi car devant il y avait la rencontre avec moi_même et mon âme, ainsi qu’une vocation d’amour!
    Ce fût un tel cadeau !
    Et depuis, je sais que ce grand amour, n’est pas perdu_ devant il y a une renaissance pour lui_ comme moi et nous attend une renaissance.
    C’est pour cela que je n’ai jamais perdu espoir.
    Je sentais que ce n’était pas la fin , du tout,même pendant la si « grosse tempête »
    Je ne savais pas alors, ce qu’il y aurait devant mais je savais que ce n’était pas la fin.
    Juste une fin!
    Avant c’était merveilleux mais maintenant c’est encore plus merveilleux….
    Le bonheur peut se décliner de tellement de façons et une vie peut contenir tellement de routes menant au même endroit,
    que je suis contente d’ avoir pu y accéder!
    Merci Sylvie et Elédahiel

  10. Anna Liva

    9 juillet, 2018 à 6:54

    Bonjour Sylvie ☆★

    Bienvenue dans le monde dépouillée de La Puissance spirituelle qui est la tienne. Le parcourir à pieds c’est sympa aussi. Il y a des coins et recoins qui sont d’ailleurs impraticables en voiture. Des plages accessibles seulement a pieds. Plus que perdu tu pourrais être surprise et trouver la vie tout aussi merveilleuse. Sans doute un petit temps d’adaptation te sera nécessaire mais tu n’y marcheras pas seule alors….Fais toi plaisir pareil ;)

    Il m’a fallu du temps pour apprendre à conduire et aimer cela. Je ne conduis pas super bien mais je suis la reine du créneau :)
    Je viens de m’acheter une voiture (d’occasion) d’ailleurs. La semaine dernière. Ce n’est pas une voiture très puissante. J’en ferai quoi ?? Toutefois, je passe d’une puissance 4 a une puissance 5 fiscalement tout de meme :)
    Je préférais le gabarit de la précédente mais elle devenait peu sécure et avait piètre allure. Elle m’a bien baladé en tous cas. La nouvelle fait quasi neuve à moins l’air d’une voiture d’étudiantse m’a dit ma fille de 15 ans lolll et correspond davantage à mes besoins d’aujourd’hui. On verra où j’irai avec elle. Il reste que j’aime bien marché. C’est sûrement plus pratique pour faire des rencontres :)
    Pourquoi je raconte ça hein ? Quel rapport avec ton post ? Une métaphore.

    J’ai souvent pensé que ma voiture c’est comme non pas une seconde peau (y en a qui se permette n’importe quoi quand ils sont au volant) mais une métaphore de mon état intérieur. A chaque fois que j’ai eu des deboires amoureux j’ai eu des soucis de voiture. Certaines sont même resté sur le capot (jeu de mots je n’ai jamais eu d’accident). Courroie de distribution divorce et nouvelle voiture, joint de culassee au cours d’une relation où je me disais tout le temps que je ne me sentais pas étanche lolll la voiture fut reparee puis pompe a eau hs cette histoire aussi. La dernière était pas mal cabossée. J’avais percuté un sanglier entre autres lolll j’étais ce jour-là très préoccupée par ma vie sentimentale.Et elle en a eu quelques autres chocs. Mais aucune panne. Je m’améliore :)

    Bon c’est sûr qu’avec de l’occasion y a plus de risques de casse. C’est comme un homme qui chante yo no tu marido :) Cette fois mon occasion est pas mal et n’a pas fait tant moins de km que les precedentes mais de toutes facons…..comme dit Eledahiel j’ai arrêté de penser que le but de ma vie c’est d’être et de rester amoureuse (ce qui est le comble avec de l’occasion ! Loll). Elle durera ce qu’elle durera. De toutes manières au pire je peux aller au boulot à pieds ou à vélo :)
    D’ailleurs c’est l’heure ! Bon et joyeux lundi à toi Sylvie.

    Bise !

Consulter aussi

Mon monde bleu indigo

  Bonjour à tous, J’ai fait un rêve il y a trois ans à peu près. Je me trouvais dans…