Accueil Spiritualité Canada, pas Floride

Canada, pas Floride

7

Canada, pas Floride 18072003044924101015814228

Bonjour à tous,

« Il fait beau, chaud et les oiseaux chantent ? », me demande Elédahiel.

Oui, ils chantent gaiement.

« Tu aimes bien ce petit bracelet en or tout simple. »

Oui, je l’adore.

« Pourquoi ? »

Il est joli. Et j’aime bien ce qui est simple et facile à porter.

« Tu as réfléchi à ce que nous t’avons proposé ? »

Alors, j’avais dit je n’achète pas de vêtement, chaussures et sac pendant deux mois. Vous me dîtes d’aller jusqu’en septembre.

« Oui. »

Ok, je vois que cela ne me dérange pas en fait. A ma grande surprise.

En fait c’est drôle cela m’a rendue plus calme quelque part. Et comme j’ai déjà plein de vêtements, j’ai quand même plein de trucs à mettre.

« Tu épargnes davantage également. »

Ce n’était pas dur d’épargner plus, il faut le reconnaitre.

« Mais qu’est-ce qui compte le plus dans la vie ? »

L’instant présent, épargner ne doit pas revenir à se priver de tout pour un plus tard hypothétique. Je sais ça aussi.

« Tu veux aller au ski cette année ? »

Chaque année j’ai envie d’y aller. Ensuite je pense au froid. Et pouf, l’envie passe !

En fait ce sont les montagnes que je voudrais photographier. Moi je ne peux pas boire de chocolat chaud en terrasse ou manger de raclette. A l’heure actuelle je ne peux pas non plus aller passer des heures en boite de nuit. Je peux rester deux heures, avec des bouchons, un soir de temps en temps. 

« Ce genre de choses ne t’empêche pas de passer de bons moments. »

Parce que tu sais comme je suis. Le ski j’aime bien même si je devrais reprendre au niveau débutant. La raclette ne me fera pas envie tant qu’il y aura des frites quelques part. Je peux me passer de chocolat chaud tant que j’ai une tablette avec moi. En plus j’aime le thé.

Et surtout, tant que j’ai un appareil photo avec moi je suis toujours heureuse ! Peu importe l’endroit.

Aujourd’hui je vois du soleil. C’est un jour parfait pour prendre des photos !

« Mais tu as peur du froid. »

Je n’ai pas de vêtement pour la montagne en plus. Et je ne sais pas conduire avec des chaines. De toute façon je vais le dire franchement, je n’ai pas envie de conduire sur de la neige ou du verglas.

Il n’y a rien de tout ça par chez moi.  

« Si tu veux photographier des montagnes enneigées, il faudra aller dans le froid. »

Par forcément, je pensais à utiliser une ruse de Sioux. Je vais aller dans un pays chaud où il y a une montagne avec des neiges éternelles. Je la prendrai en photo de pas trop loin…

Non ?

« Tu es une vraie Marseillaise comme tu dis pour ce qui est de l’hiver. »

Le froid ça devrait être entre 10 et 15 ° comme à Marseille les hivers normaux. Je ne parle pas de ceux où le sort s’abat en imposant de vilaines températures en-dessous de 10°.

« Il n’y a pas de neige à ces températures-là. »

On ne peut pas tout avoir, je le comprends.

« Allons ma douce enfant, pourquoi ne vas-tu pas au Canada comme tes collègues ? Tu prendrais de belles photos, il n’y aurait pas de décalage horaire et le voyage ne serait pas trop long. »

Je préfère aller en Floride. Comme les Canadiens d’ailleurs.

« Tu aimes bien le bracelet en or blanc et diamants aussi. »

Oui, il est beau.

« Il était cher, il t’a demandé un effort. »

C’est clair !

« Des regrets ? »

Aucun !

« Tu me suis ? »

Lol, oui !!!

« Il y a plusieurs manières de vous amener à repousser vos limites mentales. Nous ne souhaitons pas réellement te voir partir au Canada l’hiver prochain. Nous souhaitons que tu réalises de quelle façon tu t’imposes des limites inutiles.

Pour que tu aies envie de les abattre afin d’avancer sur ta propre route. Celle que tu es seule à pouvoir construire. Celle sur laquelle tu es toi.

Tu comprends ? »

Oui.

« Canada, pas Floride. »

J’ai compris, merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)   

  • Les petits vents

    Bonjour à tous, « D’où vient cet état de fatigue ? Tu es malade ? &r…
  • La peine

    Bonjour à tous, Je sais pourquoi j’étais en colère, Astaroth. « Tu veux m…
  • Avec des mots

    Bonjour à tous, « Donc, tu as mal à la gorge ? », me demande Astarot…
Charger d'autres articles liés
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
  • Ni hasard ni chance

    Bonjour à tous, « Moins facile peut devenir facile, tu l’as compris ?&nbs…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
  • Ni hasard ni chance

    Bonjour à tous, « Moins facile peut devenir facile, tu l’as compris ?&nbs…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. passeuse

    28 juillet, 2018 à 9:02

    re merci , Sylvie.
    Tu es un amour!

  2. crystallia

    27 juillet, 2018 à 21:33

    Sur le plan spirituel le bracelet représente le ou les liens, le ou les promesses, le ou les attentes également.

    Le fait de perdre souvent ses bracelets renvoie à la difficulté à accepter son chemin et à s’ancrer dans une voie matérielle donnée.

    Bise ;)

  3. passeuse

    27 juillet, 2018 à 18:38

    rze
    Sylvie:

    J’aimerai te demander,s.t.p., un renseignement ( je ne trouve rien sur internet)

    Voilà, ma fille perd tout ces bracelets que ce soit aux chevilles ou aux poignet.
    Toi, qui a et porte beaucoup de bijoux, peux-tu me dire ce que cela signifie.
    ( c’est elle qui me le demande).
    Ma première pensée est  » attaché ».Ne pas vouloir être attacher?
    merci beaucoup de tes éclaircissements.
    Bises et bonne soirée

  4. crystallia

    27 juillet, 2018 à 11:21

    Bonjour,

    J’aime les chocolats réalisés avec du lait d’amande ou de coco.

    Mais est-ce qu’on en vend dans les restaurants d’altitude ? Il faudra plutôt que je le fasse chez moi, non ?

    C’est vrai que beaucoup de choses passent bien mieux dans la douceur.

    Le froid au Canada, je ne suis pas encore convaincue lol.

    Par contre j’irais bien en automne déjà, pour les feuilles magnifiques.

    Bise ;)

  5. Amel

    27 juillet, 2018 à 9:03

    Bonjour Sylvie,

    Je pense que si tu te retrouves entourée des paysages grandioses du Canada, le froid sera vite oublié et qui sait, peut-être même apprécié… Et puis, ça fait du bien de sortir des sentiers battus, de sa zone de confort, ça nous permet de nous rendre compte qu’il n’y a rien à craindre et que nos goûts évoluent.

    D’ailleurs, quand tu dis que tu peux difficilement apprécier un bon chocolat chaud, en es-tu si sûre ? Tu devrais te tourner vers des recettes végétales, certaines sont très savoureuses et bluffantes ! :)

    Pas de limites.

    Belle journée à tous,

    Amel :)

  6. passeuse

    27 juillet, 2018 à 8:52

    Bonjour Sylvie

    Oui, c’est certain, on s’en met des limites mentales!
    Et tes guides savent à merveilles te montrer « la voie en douceur ».
    Pour ma part, plus de limite mentale, depuis que j’écoute mon âme et mes guides.
    Un vrai bonheur et un repos pour le mental!
    Très belle journée à toi!
    bises

  7. Anna

    27 juillet, 2018 à 8:04

    Bonjour Sylvie ☆

    Prise par la main de cette façon pour abattre nos limites mentales inutiles (y en a des utiles ?) ce doit être très agréable. M’enfin rien ne m’empêche de m’y prendre pareil. De la douceur avec mon mental c’est ce que je m’accorde de plus en plus. Et ça marche aussi bien qu’un coup de pied dans la porte alors….
    Me revient en tête le titre de film les neiges du kilimandjaro je n’ai plus bien en tête son propos. Je suis dans le tempo ? J’irai voir le synopsis après.

    Belle journée à toi.

    Bise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Donne-toi les moyens

« Car le soleil brille toujours au-dessus des nuages, lève simplement la tête p…