Accueil Spiritualité Avec des mots

Avec des mots

31

Avec des mots 18080704194924101015838473

Bonjour à tous,

« Donc, tu as mal à la gorge ? », me demande Astaroth.

Je n’ai pas mal, c’est juste qu’on dirait qu’elle est irritée.

« Oui, par la pollution. Une cuiller de miel chaque soir, essaie. »

Je vais essayer. Mais j’ai trouvé où il faut que j’aille vivre. J’y étais il y a peu, je respirais tellement bien, c’était le jour et la nuit. C’est là que je veux aller vivre.

« C’est proche de ton travail ? »

Non. Ce n’est proche de rien en fait lol. C’est vraiment la campagne.

« Est-ce la solution ? »

Je peux toujours m’y rendre le weekend…

« Comment ça va au travail ? »

Bien.

« Mais encore. Tu auras moins mal à la gorge si tu m’exprimes ce que tu ressens clairement. D’ailleurs, le calme et la clarté reviennent s’installer en toi. Alors, que constates-tu ? »

Je me sens nettement moins isolée depuis que la nouvelle collègue est là. C’est une chance qu’on s’entende bien.

Certains faisaient exprès de ne pas me parler en-dehors de raisons professionnelles. Et ils passaient la journée à rire entre eux et à se raconter leurs vies.

J’avais l’impression d’être de nouveau dans mon ancien boulot.

Je n’ai pas apprécié. Et encore aujourd’hui, je ne souhaite pas entretenir de relation avec ces personnes.

Je l’ai voulu, au début, voyant comment le choses ont tourné, je voudrais pouvoir leur tourner le dos aussi.

Et c’est dans le calme que je réalise que m’étant sentie rejetée sans comprendre pourquoi, j’estime qu’une ligne a été franchie. 

Dès que je donnais une opinion, on me tombait dessus. Pourquoi ?

Et je savais que le problème ne pouvait pas venir que de moi. Avec d’autres, je n’ai pas ces rapports conflictuels. Avec des tas d’autres.

D’ailleurs il y a une personne qui a compris mon point de vue. Et je suis d’accord avec cette personne qui pense que l’harmonie au bureau est quelque chose d’important.

J’ai vraiment été très en colère, il m’a fallu du temps pour la comprendre et la dépasser.

Mais dans mon cœur, une porte s’est fermée. Je ne ferai de mal à personne toutefois, je ne serais jamais l’amie de ces personnes qui soudain ont décidé d’agir comme si je n’existais plus.

Je l’ai vu venir. Il a suffi de l’opération séduction d’une personne. Qui a besoin de se sentir le centre du monde.

Seulement, c’est une chose de voir venir, on ne peut pas empêcher pour autant.

Aujourd’hui je me sens mieux et je veux aller de l’avant. J’ai réalisé aussi entre-temps que mon job ne me satisfait pas entièrement. Je vous avais dit que je voulais partir, vous m’avez rappelé que qui part dans la colère, la déception, voit devant lui une pente à gravir qui mène à la prochaine destination.

Ok, il n’y a plus de pente là désormais. Je comprends qu’il n’y avait pas d’urgence et qu’il fallait que je reprenne confiance en moi à plusieurs niveaux puisque toute cette histoire m’avait atteinte.

Heureusement, j’avais une certaine base, qui n’a pas vacillé. Pour autant, tout ceci a représenté une épreuve.

Je la souhaite derrière moi. Cependant j’ai compris également que même au travail, le mal-être des autres ne s’ignore pas. 

C’est difficile de compartimenter pour beaucoup de monde. Moi j’y arrive parce que je gère à ma façon. Ce n’est pas le cas de tous.

Il y en a qui arrive le matin comme s’ils portaient les malheurs du monde sur leurs épaules…

Là maintenant, j’ai envie de me consacrer à des projets plus personnels. Je n’ai pas la motivation pour partir et me lancer dans un nouveau poste, dans une nouvelle entreprise.

Je pense plutôt à la façon dont je vais pouvoir programmer un voyage sympa et acheter ma rivière de diamants.

Oui, je suis sérieuse.

La légèreté fait tellement plus de bien que de rester sur ses malheurs. 

Ca m’a fait beaucoup de bien d’aller plus souvent à la plage. 

Et de savourer le fait d’être à la plage.

J’ai pour souhait de pouvoir passer à autre chose dans ma vie en douceur. Et je pense que c’est réalisable.

Je ne vois plus d’urgence, même si la situation n’est pas tranchée comme j’aime.

« Et tu n’as plus de peine ? »

Elle a presque disparue.

« Pourquoi est-ce difficile d’évoquer la peine ? »

Parce qu’on est seul avec finalement. On s’en veut du coup.

« Et quand on fait la part des choses ? »

C’est mieux parce qu’on peut alors gérer une situation compliquée différemment.

J’ai été aidée à faire la part des choses d’une façon, je ne l’aurais pas souhaité disons. Mes collègues se conduisent avec moi comme ma mère avec mon père. 

Et j’ai pu voir de quelle façon lui-même a choisi de réagir.

Le Milieu ce n’est pas mon univers, je ne m’y sens pas à l’aise.

J’aime le fait que tout est nettement plus tranché dans l’Ombre et la Lumière. Même si des deux, je trouve plus facile la Lumière.

Quand on aime on aime et quand on n’aime pas on n’aime pas. C’est comme ça dans la Lumière et de mon point de vue, tout devrait être comme ça.

Je peux faire avec le Milieu, ce n’est définitivement pas ce que je préfère.

Mais je comprends mieux mon décalage permanent et en fin de compte, je l’aime bien.

« Fais-toi offrir le bracelet en diamants. »

Ca c’est une idée, je vais demander ça pour noël. Non ?

« Qui sait ? La roue tourne pour tout le monde. Surtout lorsque vous vous sentez prêts à vivre de nouvelles choses et aventures.

Le serpent doré t’a mordu à la cuisse. »

Oui ! Ce matin !

« Ah, mais tu n’en souffres pas. »

Non, mais je suis blessée. Pourquoi suis-je blessée ? »

La cuisse, cela représente ? »

Je ne sais pas.

« Cherche. »

C’était pour faire circuler mon sang ! C’est pour m’aider débloquer les chakras du bas ! Chouette !

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)  

  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
  • Volonté et connaissance de soi

    Bonjour à vous, Il fait beau, il fait chaud et les oiseaux chantent gaiement ! Le matin, c…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

31 Commentaires

  1. Amandine

    20 août, 2018 à 23:29

    OUI !
    Merci Sylvie ❤️

Consulter aussi

Adele – Someone like you

  Bonjour à tous, Je suis tombée hier sur cette jolie version d’un tube que vous con…