Accueil Spiritualité Prendre soin de soi

Prendre soin de soi

13

Prendre soin de soi 18082702185424101015864505

Bonjour à tous,

« Encore un coup de chaleur. », me dit Astaroth.

Changeons de sujet.

« Il faut que tu achètes un chapeau qui ne s’envolera pas au premier coup de vent et que tu auras envie de porter. »

Je vais le faire.

« Tu iras chez le médecin si tu te sens mal demain ? »

J’ai bon espoir que ce stupide mal de crâne passe. J’ai réussi à manger. Et à garder ce que j’ai mangé. Je pense que ça ira mieux demain.

« Tu verras. Si ça ne va pas mieux tu iras chez le médecin. »

Il va juste m’engueuler le médecin lol !!!  Avec la brise je ne me suis  pas rendue compte qu’il faisait si chaud. Et la plage était magnifique, j’avais envie de marcher…

Bref. Je vais acheter un chapeau. 

« Tu sais que tu es plus sensible que d’autres à certains facteurs. C’est à toi de prendre soin de toi. Tu le comprends ? »

Oui.

« Alors prouve-le. Tu ne devrais plus attraper de coup de chaleur. Ne va pas marcher sous le soleil sans chapeau. Même s’il y a du vent. Et marche avec de l’eau. 

Tu as remarqué, quand tu fais du shopping nous t’encourageons toujours à boire quelque chose de frais, toujours.

Tu dois prendre soin de toi et accepter le fait que tu peux être fragile sur certains points.

Nous savons que tu n’aimes pas ce mot, cela ne change rien à la réalité.

C’est toi qui as mal à la tête à cet instant.

Il serait dommage que tu prennes conscience de ce que nous te disons un jour où tu seras partie faire une randonnée seule, à l’improviste, sans préparation et que tu auras un malaise au milieu de nulle part.

Cela tu le comprends aussi ? »

C’est terminé les randonnées sur un coup de tête et alors que je n’ai ni eau ni chaussures. Je ne fais plus ce genre de choses.

Maintenant quand par hasard j’arrive devant le lieu d’une potentielle randonnée, je me dis que je reviendrai quand je serai équipée.

Justement je dois reprendre la Caravelle.

« Nous ne te laisserons pas y aller seule. »

Mais c’est seule que je veux y aller pour pouvoir m’arrêter quand je voudrais pour prendre des photos !

« Non. Tu n’as pas entendu ce que je viens de te dire. »

 Si.

« Non. Tu penses simplement, quelle poisse cette sensibilité à la chaleur, bon je boirai un peu plus et ça ira.

Tu penses en enfant immature qui refuse d’accepter la réalité qui lui fait face.

Combien de fois as-tu eu des coups de chaleur alors que tu avais bu autant que les autres ? Et aujourd’hui, tu n’étais pas seule sur cette plage, les autres ne s’hydrataient pas non plus. Tu es la seule à avoir été malade.

Accepte la situation. Tu as certaines fragilités physiques, tu dois prendre soin de toi.

Demain tu vas juste t’éloigner un peu, pour prendre des photos et on ne va pas te voir revenir parce que tu auras fait un malaise. 

Quand tu sors, il faut que tu manges quelque chose toutes les deux heures et que tu t’hydrates très régulièrement. Mange des fruits secs. Privilégie l’eau.

Mets ton chapeau. 

Ce n’est pas ce que tu fais. Tu ne veux pas tenir compte du fait que tu supportes mal la chaleur. 

Accepte la situation, il n’y a aucun hasard ici. Tu veux te promener ? Fais-le en ayant conscience de ce que tu fais.

La Caravelle est une randonnée de 4 heures. En marchant une heure sur la plage tu as attrapé un coup de chaleur, cette randonnée n’est pas pour toi, pas à cette période de l’année.

Tu la feras en décembre. Est-ce que tu comprends ?

Est-ce que maintenant tu comprends ? »

Oui, je comprends.

« Donc tu comprends aussi qu’il n’est pas envisageable de faire une quelconque randonnée la semaine prochaine et qu’il vaut mieux que tu privilégies des journées plage calmes ? »

Je t’entends.

« Une insolation t’enverrait à l’hôpital, tu le sais ? »

Oui, je sais. 

« C’est à toi de prendre soin de toi. Tu as des vertiges ? »

Non, j’ai dormi tout à l’heure, ça m’a aidée. Il me reste surtout la migraine.

« Si, tu as des vertiges. »

Oui, on dirait… 

« C’est à toi de prendre soin de toi. Il faut que tu le comprennes. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)

PS : cette semaine on se promène aux Anses d’Arlets.    

  • Savoir ce qui nous fait du bien

    Bonjour à tous, « Quelle dure crise d’allergie, cette fois. Le Vicks t&rs…
Charger d'autres articles liés
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
  • Ni hasard ni chance

    Bonjour à tous, « Moins facile peut devenir facile, tu l’as compris ?&nbs…
  • Les choix que nous faisons

    Bonjour à tous, « Pour chacun de vous il existe toujours deux routes. Il y a la…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
  • Ni hasard ni chance

    Bonjour à tous, « Moins facile peut devenir facile, tu l’as compris ?&nbs…
  • Les choix que nous faisons

    Bonjour à tous, « Pour chacun de vous il existe toujours deux routes. Il y a la…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

13 Commentaires

  1. Bluebird

    10 septembre, 2018 à 22:57

    Bonsoir Sylvie,

    Merci pour ton retour. Tu as le don de poser les questions qui touchent juste !
    En fait, il s’est passé plein de choses pour moi depuis une semaine.
    J’ai fait la demande 2 soirs de suite en me couchant d’appeler un guide sombre pour être accompagnée à mieux prendre soin de mes énergies. Mais (peut-être parce que je n’étais pas assez alignée et cohérente dans ma demande ? Peut-être que j’avais encore un peu de craintes…), je n’ai pas reçu de rêves particuliers ou de vision en retour.
    Je me suis dit « bon, ben ça ne marche pas pour moi ».

    Et en fait, lorsque je me retourne, je réalise que j’ai réussi en une semaine à prendre plus de décisions pour prendre soin de moi et « tenir mes limites » que je ne l’ai fait dans les mois précédents !
    Entre les grands rangements de l’appartement pour remettre tout au net et au propre, l’organisation de mon agenda pro pour 2019, et une nouvelle discipline quotidienne pour respecter mieux mes rythmes biologiques …. Je réalise que c’est assez énorme en fait.

    Mais est-ce que c’était un guide sombre ? Ou juste une synchronicité ?
    Ou que j’étais ENFIN très décidée à changer quelque chose en profondeur dans mes énergies ( c’est ça la Volonté ?)
    Typiquement, dans ce genre de situation, c’est frustrant pour moi de ne pas sentir mes guides !

    Tiens je vais demander avec mes baguettes !!! Expérience :) On va bien voir.

    En tout cas MERCI de m’avoir proposé ça, je n’aurais jamais eu l’idée ni osé appeler un Guide Sombre pour apprendre à prendre soin de moi.

    Bises joyeuses et fières ;)
    Lara

  2. crystallia

    5 septembre, 2018 à 20:06

    Coucou,

    Alors dans le même message je trouve « ça m’intimide » et « je me sens mure ».

    Pourquoi ne pas simplement se rappeler qu’aucun guide ne dit non devant la sincérité ?

    Bise ;)

  3. Bluebird

    5 septembre, 2018 à 7:42

    Merci Sylvie!
    Je ne sais pas trop comment faire ça. Ce serait une première.. J’ai déjà appelé Gabriel en soutien plusieurs fois, je me sens comme proche de lui ( beaucoup de signes et de synchronicités), même si bien sur je ne leur parle pas en direct ! J’ai déjà senti comme des changements d’énergie et des « résolutions magiques » de noeuds en faisant appel à lui/elle.

    Mais un Maître Sombre, ça m’intimide.
    Ce n’est pas un bon début si j’ai peur de l’appeler parce que je crains que la leçon soit trop difficile, hein?

    Si j’arrive à calmer cette crainte, il suffit de lancer l’intention clairement, c’est ça, même si je n’ai pas de nom particulier à appeler ? Celui qui se présentera sera le bon pour moi?

    Je me sens mure. J’ai vraiment vraiment besoin d’apprendre à gérer cet épuisement par hypersensibilité :(

    Merci pour ton message..

    Bise
    ;)
    Lara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

En un jour

« Et un jour, une page se tourne, Et un jour, de nouvelles lignes, de nouvelles…