Déconnexion !

67

Déconnexion ! dans Depuis l'entre-deux 18082702190224101015864510

Bonjour à tous,

Alors le chien d’Astaroth m’a demandé d’écrire quelques articles sur l’Ombre. 

« Tu as fini de jouer avec ton aigle ? », me demande Elémiah.

Je l’aime bien ! Surtout quand il grandit et que je peux monter sur lui. Je vais aller jouer avec le cachalot.

« Tu iras nager dans tes eaux une autre fois. Tu irais dans d’autres eaux ? »

Tu veux dire celles d’un tiers ?

« Celles des âmes errantes. »

Oh non alors, quelle horreur ! Je parie que c’est affreux ! Et qu’il n’y aurait même pas mon cachalot pour me rassurer…

« Demande à Amyrhiel de t’accompagner. »

Certes. Ma Fée des eaux préférée. L’une des deux. Mais quand même, je n’en ai pas très envie.

J’ai envie d’aller voir le cachalot. 

« Tu veux qu’il t’accompagne dans les autres eaux ? »

Non, je ne veux pas y aller. Je préfère rester dans les limites des miennes. 

« Tu pourrais faire passer quelques âmes. »

Je veux bien faire passer des âmes. Mais je refuse d’aller dans ces eaux-là. Elles ne peuvent pas sortir de là, les âmes ? Si en plus tu me dis qu’elles sont coincées là, j’y vais encore moins !

« Tu n’as rien à craindre, tu peux y aller avec ton cachalot si tu veux. Ou Amyrhiel. »

Je suis d’accord pour faire passer les âmes d’ici. Ou au-dessus de tes vilaines eaux. Je vais rappeler mon aigle et lui demander de grandir, je vais rester sur lui et donc au-dessus des eaux.

Bon, où sont les âmes ? Je suis prête.

« Elles sont dans l’eau et tu dois aller vers elles. »

Eh bien un autre médium ira. Je ne vais pas là-dedans.

« Finalement tu as été avec le cachalot et Amyrhiel. »

C’était pas de l’eau ça…

« Tu as aidé les âmes à sortir de cet état d’emprisonnement, c’est ce qui compte. Où est l’eau ? »

Ce que tu appelles de l’eau, je l’ai envoyé dans la terre. Comme ça ce sera transmuté. Et peut-être que ça redeviendra liquide un jour…

Pourquoi les gens étaient coincées dans ce truc bizarre ?

« C’était de l’eau. »

L’eau n’existe pas sous cette drôle de forme ici bas. Solide mais pas glacée…

On ne peut pas bouger dedans. C’est quoi comme eau ?

« Juste de l’eau. Fais-la remonter maintenant, fais-la sortir de terre. »

Tu plaisantes ?

« Vas-y. »

Elle est liquide et toute jolie et agréable ! On dirait qu’elle chante !

« Voilà. Aucune raison d’avoir peur, il suffisait de transmuter les énergies. Tu vois, tu sais le faire.

Où sont les âmes ? »

Je les ai vues s’élever en riant. Je crois qu’elles ont repris leur route normale.

« Toi aussi, reprends ta route normale. »

Tu as raison, je vais retourner voler sur l’aigle !

« Non, retour maison. »

Bouh, c’est le code pour quitter la double vue ! Allo ? Et voilà, c’est malin ! Méchant Elémiah !      

Bon, je reviendrai plus tard sur cette histoire d’articles sur l’Ombre.

Belle journée à tous ;)

  • Rencontre à mi-chemin ?

    Bonjour à tous, Je ne veux pas rester avec toi Gabriel et je ne veux pas rester ici non pl…
  • Le chemin du manque et de la frustration

    Bonjour à tous, « Le décalage dans le couple est parfois nécessaire. &raqu…
  • De drôles d’outils

    Bonjour à tous, « Drôle de rêve cette nuit. », me dit Elédahiel. Il …
Charger d'autres articles liés
  • Deux routes possibles

    Bonjour à tous, « Tu acceptes qu’on te réponde quant à la seule chose que…
  • Juste une petite question !

    Bonjour à tous, « Qu’est-ce qui pourrait te rassurer ? », me d…
  • Rencontre à mi-chemin ?

    Bonjour à tous, Je ne veux pas rester avec toi Gabriel et je ne veux pas rester ici non pl…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Âme à naitre

    Bonjour à tous, C’est qui cette petite fille aux yeux verts, Elédahiel ? Elle n&rsqu…
  • Âme sage

    Bonjour à tous, Cette semaine on se promène à Anse Bertrand. J’ai ramené plein de ph…
  • Le bon nuage

    Bonjour à tous, Elémiah, je veux retourner sur le bon nuage ! « Quel nuage est …
Charger d'autres écrits dans Depuis l'entre-deux

67 Commentaires

  1. Fleur

    22 novembre, 2018 à 13:58

    Bonjour Sylvie,

    Je te remercie une fois de plus pour tes mots et ton aide.

    Bises

    Répondre

  2. crystallia

    13 octobre, 2018 à 1:37

    Bonjour,

    J’adore l’idée d’accrocher au mur tes propres photos.

    Elles sont tellement belles, tu as bien raison.

    Pour trouver ce que tu désires faire pour toi, il faut apprendre à vivre pour toi.

    Détache-toi de ce que tu vois ou voyais comme ton rôle jusqu’à maintenant puisque tu ne t’y retrouves plus.

    Et apprends, doucement, à vivre pour toi.

    Bise ;)

    Répondre

  3. Fleur

    12 octobre, 2018 à 18:49

    Coucou Sylvie,

    Je vais sortir certaines de mes photos et les accrochées. Quelques-unes par semaine.
    Je vais un peu « forcer », as-tu un conseil pour m’accompagner vers la découverte de ce qui me plaît profondément, ce que je désir FAIRE pour moi ?

    Bises

    Merci !

    Répondre

  4. Fleur

    9 octobre, 2018 à 20:04

    Bonsoir Sylvie,

    Oui je le pense aussi.
    C’est le « faire » qui m’a fait effacer ma première réponse.
    Je vais y réfléchir encore…

    m’allonger tranquille sur mon lit le soir et… dormir !
    et comprendre comment certains textes et images me touchent.
    Et comprendre les messages de mes guides.
    Et exprimer correctement ce que j’ai envie de partager.

    Bises Sylvie et encore Merci !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Une journée à la campagne

Bonjour à tous, Et voilà, fin des longs weekends. « Tu as fini la période sur u…