Déconnexion !

67

Déconnexion ! dans Depuis l'entre-deux 18082702190224101015864510

Bonjour à tous,

Alors le chien d’Astaroth m’a demandé d’écrire quelques articles sur l’Ombre. 

« Tu as fini de jouer avec ton aigle ? », me demande Elémiah.

Je l’aime bien ! Surtout quand il grandit et que je peux monter sur lui. Je vais aller jouer avec le cachalot.

« Tu iras nager dans tes eaux une autre fois. Tu irais dans d’autres eaux ? »

Tu veux dire celles d’un tiers ?

« Celles des âmes errantes. »

Oh non alors, quelle horreur ! Je parie que c’est affreux ! Et qu’il n’y aurait même pas mon cachalot pour me rassurer…

« Demande à Amyrhiel de t’accompagner. »

Certes. Ma Fée des eaux préférée. L’une des deux. Mais quand même, je n’en ai pas très envie.

J’ai envie d’aller voir le cachalot. 

« Tu veux qu’il t’accompagne dans les autres eaux ? »

Non, je ne veux pas y aller. Je préfère rester dans les limites des miennes. 

« Tu pourrais faire passer quelques âmes. »

Je veux bien faire passer des âmes. Mais je refuse d’aller dans ces eaux-là. Elles ne peuvent pas sortir de là, les âmes ? Si en plus tu me dis qu’elles sont coincées là, j’y vais encore moins !

« Tu n’as rien à craindre, tu peux y aller avec ton cachalot si tu veux. Ou Amyrhiel. »

Je suis d’accord pour faire passer les âmes d’ici. Ou au-dessus de tes vilaines eaux. Je vais rappeler mon aigle et lui demander de grandir, je vais rester sur lui et donc au-dessus des eaux.

Bon, où sont les âmes ? Je suis prête.

« Elles sont dans l’eau et tu dois aller vers elles. »

Eh bien un autre médium ira. Je ne vais pas là-dedans.

« Finalement tu as été avec le cachalot et Amyrhiel. »

C’était pas de l’eau ça…

« Tu as aidé les âmes à sortir de cet état d’emprisonnement, c’est ce qui compte. Où est l’eau ? »

Ce que tu appelles de l’eau, je l’ai envoyé dans la terre. Comme ça ce sera transmuté. Et peut-être que ça redeviendra liquide un jour…

Pourquoi les gens étaient coincées dans ce truc bizarre ?

« C’était de l’eau. »

L’eau n’existe pas sous cette drôle de forme ici bas. Solide mais pas glacée…

On ne peut pas bouger dedans. C’est quoi comme eau ?

« Juste de l’eau. Fais-la remonter maintenant, fais-la sortir de terre. »

Tu plaisantes ?

« Vas-y. »

Elle est liquide et toute jolie et agréable ! On dirait qu’elle chante !

« Voilà. Aucune raison d’avoir peur, il suffisait de transmuter les énergies. Tu vois, tu sais le faire.

Où sont les âmes ? »

Je les ai vues s’élever en riant. Je crois qu’elles ont repris leur route normale.

« Toi aussi, reprends ta route normale. »

Tu as raison, je vais retourner voler sur l’aigle !

« Non, retour maison. »

Bouh, c’est le code pour quitter la double vue ! Allo ? Et voilà, c’est malin ! Méchant Elémiah !      

Bon, je reviendrai plus tard sur cette histoire d’articles sur l’Ombre.

Belle journée à tous ;)

  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Le soleil bienveillant

    Bonjour à vous, Il pleut en ce beau mardi mais vous le savez, le véritable soleil brille d…
  • Il n’y a rien que l’amour…

    « Il n’y a rien que l’amour ne puisse guérir. Il n’y a rien que l’amour ne puisse remplir.…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Âme à naitre

    Bonjour à tous, C’est qui cette petite fille aux yeux verts, Elédahiel ? Elle n&rsqu…
  • Âme sage

    Bonjour à tous, Cette semaine on se promène à Anse Bertrand. J’ai ramené plein de ph…
  • Le bon nuage

    Bonjour à tous, Elémiah, je veux retourner sur le bon nuage ! « Quel nuage est …
Charger d'autres écrits dans Depuis l'entre-deux

67 Commentaires

  1. Fleur

    9 octobre, 2018 à 11:00

    Bonjour Sylvie,

    « Qu’as-tu envie de faire pour toi et juste pour toi ? »
    Je ne sais pas répondre à cette question.

    Bises, Merci !

    • crystallia

      9 octobre, 2018 à 18:39

      Bonjour Fleur,

      C’est peut-être le point à creuser.

      Bise ;)

  2. crystallia

    3 octobre, 2018 à 11:12

    Coucou Fleur,

    C’est la voie du plaisir qui mène à l’exploration en douceur.

    Qu’as-tu envie de faire pour toi et juste pour toi ?

    Bise ;)

  3. Fleur

    3 octobre, 2018 à 10:01

    Comment puis-je dans la douceur enclencher cette exploration pour me connaître ?

    Encore Merci !

    Bises

  4. Fleur

    3 octobre, 2018 à 9:34

    Bonjour Sylvie,

    Une fois de plus un grand merci !
    merci pour ta gentillesse.

    Je te souhaite une belle journée,

    Bises

  5. crystallia

    1 octobre, 2018 à 11:06

    Bonjour Fleur,

    C’est plus facile de vivre pour les autres que pour soi.

    Car vivre pour soi implique de se connaitre au point de savoir comment trouver la complétude en soi.

    Mais plutôt que de passer d’un extrême à l’autre, quand le corps nous dit, je veux vivre d’autres choses, le plus simple c’est d’essayer d’amener quelque chose de nouveau mois après mois puis semaine après semaine.

    Jamais jour après jour. Ce serait un leurre.

    L’idée ici est l’exploration avant la réalisation.

    Bise ;)

  6. Fleur

    1 octobre, 2018 à 8:01

    P.S. par contre je n’ai jamais de temps perdu.

    Bises

  7. Fleur

    1 octobre, 2018 à 8:00

    Bonjour Sylvie,

    Une fois de plus, merci.
    En effet j’ai du temps libre. Je n’ai plus que ça à disposition, du temps, et savoir quoi en faire.
    Savoir me réapproprier le bien être de mon corps, me reconnecter à Moi, puis moduler mon environnement à mon image.
    Tout est en place pour que je n’ai aucun impératif, je suis maîtresse de mon temps mais ne comprends pas la finalité de tout ça.
    La grande liberté avec une belle barrière en ferraille fermée malgré que le cadenas ne soit pas verrouillé.
    Pour revenir au temps libre, c’est tellement vrai, que même la nuit, le sommeil et tutti quanti je dois décider de mettre en place, d’écouter les besoins de mon corps, ré-apprendre par « l’expérience ».

    Je te remercie Sylvie

    Bises

  8. Fleur

    30 septembre, 2018 à 21:04

    Bonsoir Sylvie,

    De quelle façon je transmets ma propre sagesse ?
    Il m’est arrivé d’être Moi et Là et de transmettre. C’était simple et sans attente. Mais cela fait bien longtemps que cela ne m’arrive plus.
    C’est en étant juste présente et en disant ce qui me vient ou en faisant ce qui doit être calmement et fermement, en « montrant » tout simplement.
    Le plus évident c’est avec mes enfants. Enfin, c’était.

    Est-ce que je réponds à ta question ?
    Y réfléchir était agréable en fin de compte, après une phase de découragement.

    Je te remercie Sylvie,

    Bises

    • crystallia

      30 septembre, 2018 à 21:10

      Les enfants ont moins besoin de toi ?

      As-tu plus de temps libres ? De temps perdu ?

  9. crystallia

    29 septembre, 2018 à 23:42

    Et dis-moi, de quelle façon transmets-tu ta propre sagesse ?

  10. Fleur

    29 septembre, 2018 à 20:36

    Bonsoir Sylvie,

    Merci.
    La meilleure expression de la féminité serait pour moi la Sagesse.
    De par mon expérience c’est le Charme qui serait ressorti, puis dans l’idéal la Douceur.
    Mais c’est la Sagesse qui me vient au final.

    Je te remercie et te souhaite une belle soirée.

    Bises

Consulter aussi

Randonnée

Bonjour à tous, « Une randonnée improvisée, la meilleure manière d’utilis…