Accueil Spiritualité Transformation intérieure

Transformation intérieure

35

Transformation intérieure 18090207245924101015874494

Bonjour à tous,

« Tu peux creuser la question de la transformation intérieure ? », me demande Astaroth.

Oui, je pense…

« Mais avant cela, tu sais déjà comment t’organiser financièrement pour tes prochaines vacances ? »

Oui. Je vais les payer avec le 14ème mois. Et je vais garder tous mes RTT pour me les faire payer avant de partir en vacances, ce sera mon argent de poche.

« Et comment vas-tu payer le bracelet en diamants ? »

Ce sera dans ma prochaine vie.

« … »

Je voulais dire, je vais y réfléchir.

« … »

D’accord ! Passé le choc psychologique du vilain salaire de janvier 2019, je vais voir ce que je mets de côté.

« Le tiers qui remplit ta déclaration t’a prévenu que le choc sera limité. »

Disons que nous savons pourquoi je m’en remets à cette personne. On ne va pas s’étendre. 

« Elle ne pouvait pas rendre une célibataire sans enfant payée sur 14 mois  non imposable, ma douce enfant. »

Je suis contente qu’elle m’ait aidée à remplir la déclaration. Et à bénéficier du meilleur taux possible. 

Tu as raison, j’arrête de chercher des excuses.

Le bracelet donc, c’est moi qui ai dit que j’en voulais un. J’admets que l’autre fois, quand je l’ai eu au poignet…

« Au lieu d’acheter plusieurs bijoux, tu en achètes un sur l’année. Mais une rivière de diamants. »

Je t’entends.

« Il ne faut pas avoir peur de te fixer des objectifs élevés. Ce bracelet que l’on t’a fait essayer a un coût élevé pour toi. Mais le coût de l’effort est celui de la vraie satisfaction également. »

Vous êtes les seuls à ne pas m’encourager à acheter un logement.

« Nous sommes les seuls à savoir ce qu’il y a dans ton cœur. Il n’y a pas qu’un seul chemin.

En outre l’univers paye toutes ses dettes. Tu le vérifieras.

Et puis cela t’amuserait d’avoir ce bracelet. »

C’est vrai !

« Comme cela t’amuse d’avoir la bague. »

Je sais que ce sont des objets. Que même s’ils ont un sens à mes yeux, ce sont des objets. Demain si je n’ai plus rien, ma valeur à moi ne va pas diminuer pour autant.

Alors oui, avoir ce bracelet m’amuserait. Comme je suis amusée d’avoir la bague. Et contente aussi. Parce que pour la bague, j’ai pu le faire.

« C’est une transformation intérieure qui permet de faire évoluer sa pensée ainsi. »

Oui. Nettement liée à des bouleversements extérieurs. Moi j’ai dû jeter à la poubelle tout ce que je n’ai pas pu emmener en Martinique après mon expulsion.

Cela aide bien à faire la part des choses. A l’époque je n’avais pas un centime devant moi. Non, je n’exagère pas.

Alors je n’avais pas d’argent et je devais jeter ce que j’avais.

C’est en commençant à travailler que j’ai pu acheter mon propre lit, la coiffeuse, un nouvel ordinateur…

Ce ne sont que des objets. Quand on peut se faire plaisir, on y va. C’est tout.

D’autres me disent c’est mon compagnon qui m’offre des bijoux. Moi je n’ai pas de compagnon. Heureusement que j’ai une carte bleue. Cela ne remplace rien mais permet de me rappeler que quand on veut on n’a qu’à se lâcher !

« Certaines personnes font des retraites spirituelles ou apprennent à vivre mieux avec moins. »

Oui.

« Nous ne t’encourageons pas dans cette direction, tu as vu ? »

Vous me répétez d’aller faire du shopping à Dubaï !

« Tu aimerais ces centres commerciaux. »

Tu n’as pas besoin de me convaincre. C’est bien pour ça que je ne veux pas y aller ! Comment je fais pour payer l’excédent de bagage ?

« Tu vas à la poste, comme bien d’autres. »

Aussi…

« Une main devant une main derrière, tu connais l’expression ? »

Je connais plus que l’expression.

« Comme tu as une culture chrétienne, nous t’avons demandé plusieurs fois de relire le livre de Job. Tu t’es renseignée dessus. 

Pourquoi tu ne demandes jamais d’argent ? »

A vous ?

« Oui. D’autres le font. »

Je ne veux pas d’argent. Je veux des occasions de faire les choses qui m’intéressent. 

C’est vrai qu’on a beaucoup parlé d’argent sur ce blog, je parie que certains croient que je n’aime que ça. 

Ce n’est pas l’argent pour l’argent qui m’intéresse. Ce que j’aime c’est la liberté. Si j’étais vraiment riche, je n’en aurais pas tant que ça.

Je veux juste éviter de retourner dans un centre pour sans-abris. Une nuit c’était suffisant !

Ceci dit si tu veux me donner les chiffres du loto, je suis preneuse.

« Tu n’en as pas besoin. »

J’aurais essayé !

« Quel est le sens de la vie ? »

S’aimer soi-même. C’est pour ça que la vie affective et la vie sentimentale prennent tant de place. On a très longtemps besoin de miroirs.

Ces jeux de miroirs peuvent nous empêcher de distinguer le plus grand, le plus beau et le plus visible de tous.

Il se trouve devant nous tout au long de notre vie. Tout au long et ce depuis le début.

Mais on préfère regarder les autres. Les nombreux autres et surtout les déformants.

Les jeux de miroirs deviennent cruels lorsque l’ego perd du terrain face à l’âme qui ignore tous ces miroirs qui ne sont pas celui qui la reflète.

S’aimer soi-même, le but ultime de la transformation intérieure.

On peut faire des retraites oui ou revoir sa façon de consommer. Un autre rapport au monde peut aider à trouver un autre rapport à soi.

C’est comme le fait de changer d’alimentation par conviction, c’est dans la même lignée.

Chacun fait ce qui lui convient.

Mais rien n’est obligatoire.

C’est au Milieu que les gens apprécient le plus de retranscrire extérieurement le processus de transformation intérieure. Ils ont besoin apparemment de matérialiser en posant des actes qui reflètent leur spiritualité.

Dans la Lumière apparait un phare et on le suit. Arrive ce qui arrive. Dans la Lumière on ne peut pas dire non à l’appel de la Source.

Dans l’Ombre arrive le moment où on doit décider qu’on est prêt pour cette transformation. Et ensuite il convient d’attendre que cette requête ait été entendue.    

C’est là que l’on mesure le développement de sa propre sagesse. 

Je prendrai mes prochaines vraies vacances l’an prochain. Mais je ne sais pas encore où j’irai vraiment.

« Dans un endroit où tu pourras faire du shopping. »

De toute manière !!!

Merci à toi.

Belle journée à tous ;)  

  • « Je ne t’aime pas »

  • Le cœur sait toujours

    Bonjour à vous,  Ce matin j’ai reçu au travail un client qui peine à accepter sa sit…
  • Ma chère maman…

    Bonjour à vous, Je voyage dans deux jours.Toutefois comme je vous l’avais expliqué il s’ag…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

35 Commentaires

  1. Anna

    14 septembre, 2018 à 0:01

    Re – car je viens de te lire Sylvie a propos du prisonnier.

    A l’inverse, j’ai vu un doc passionnant d’un homme qui raconte son éveil en prison. Je crois que son nom c’est Beausejour (faut le faire ! ). C’est cet homme qui s’est évadé de la prison de Fresnes grâce à sa femme par hélicoptère. C’est après l’éveil en prisonvde haute sécurité.

    Bise !

  2. Anna

    13 septembre, 2018 à 23:51

    Coucou tous et toutes

    Oui nous apprenons beaucoup ici d’autant plus qu’il n’y a pas la volonté d’enseigner mais de partager un message. Ceci non pas comme un messie qui veut réveiller les consciences d’ignorants pour ne pas dire abrutis ou parce qu’il pense remplir une mission divine. Ce dont aucun de nous n’a besoin un éveilleur si ce n’est son besoin, un temps plus ou moins long, de le croire.

    C’est de cette façon que je me sens libre et respecter. Pas de pression à l’éveil lol :)
    C’est pourquoi je lis chaque jour ton « journal » Sylvie. Les seules nouvelles qui m’aillent ;) Une annonce météo inquiétante qui évite le catastrophisme à outrance pour capter voire aliéner. Contente qu’il n’y ait que la pluie. Dommage pour l’eau du robinet. …lolll Et puis, Le shopping les strasses et la classe ! Bref bien mieux que le 20h et les pubs TV que je ne regarde plus depuis 20 ans !
    De même pour les commentateurs, c’est comme au foot que je ne regarde pas plus d’ailleurs, . Y a de tout parfois on se marre bien et au pire on coupe le son ce qui compte c’est de suivre le match….sans vouloir t’offenser de cette image Sylvie. Lol et tu es le seul match que je regarde :)

    Je ne sais de quelles autres expériences tu parles Lara sur ce blog que celui du dépassement de ton agacement. Mais, je vois un peu les allures que ça a pu prendre et je ne veux pas en voir plus que les quelques leçons prises déjà en peu de temps que je suis ici.

    Elles m’ont appris que ce qui m’importe c’est l’enseignement que je reçois par Sylvie et ces échanges avec l’un l’une et l’autre qui l’appronfondissent et l’agrémentent. Entendre cet « enseignement » c’est ma priorité ici. La seule.
    Les échanges entre nous apportent aussi mais autre chose et à mon sens ils n’ont leur puissance leur profondeur leur intérêt que sur ce socle commun du blog de Sylvie. Ils ne valent enseignements pour moi que dans ce cadre. C’est nourrir ma spiritualité qui compte pour moi quand je suis là et semble t-il que cela nous lie, nos spiritualites respectives et respectees.

    Entretenir ces liens ici et seulement ici me suffit voire même y gagnent davantage. Et c’est beaucoup car des personnes de votre trempe a toutes et tout j’en croise pas tous les jours. Mais je m’aperçois qu’en dehors de ce cadre ces relations perdent de leur cachet. Je veux bien tout endosser du fait que ça nevfonctionne pas hors de ces plates-bandes. Peu importe ce qui compte c’est de m’y retrouver.
    Alors, au plaisir Passeuse et Carène de vous lire et de partager ici si et seulement ici, si le coeur vous en dit et là et seulement là. Et, tous les autres de poursuivre et continuer comme d’habitude :)

    Bises pour toutes et tous !

    Anna

  3. crystallia

    13 septembre, 2018 à 23:46

    Bonjour,

    Mon cadre de vie n’est pas ce qui favorise ma spiritualité. Tout est à l’intérieur pour moi.

    Et en fait je ne vois plus ce que je pourrais avoir envie d’exposer à l’extérieur dans la déco par exemple.

    Tout à l’heure je regardais une émission où l’invité du jour expliquait avoir perdu sa spiritualité en prison car le cadre n’était plus propice et qu’il n’avait plus personne avec qui partager.

    C’est dans pareil moment au contraire, dans l’adversité totale que la spiritualité s’impose comme la lampe qui nous accompagne sur le chemin de misère selon moi.

    Quand je me suis éveillée il n’y avait personne pour me tenir la main. Je me suis accrochée parce que ma guidance intérieure était déjà forte et même si je ne comprenais rien de ce qui m’arrivait, j’avais besoin de réponses.

    Ce que je veux dire c’est que ce qui m’entoure ne m’a pas souvent aidée. Au contraire.

    C’est en créant ce blog que j’ai été attiré à moi des personnes voyant la spiritualité autrement.

    Mais c’est dès le départ qu’il a fallu que je décide d’aller vers ce qui m’était proposé d’une manière si franche.

    Et qui a fait voler en éclat tous mes repères. Le secret c’est la foi. C’est la lampe, le bâton et finalement le chemin.

    Carène, c’est un effet de la kundalini. Choisis une pierre et médite avec quelques minutes pendant quelques jours, autant que tu voudras.

    Fais-le à un moment où tu es posée. Demande simplement à accueillir.

    Bise ;)

  4. passeuse

    13 septembre, 2018 à 20:51

    A bluebird

    Je te remercie infiniment de ton message.
    IL est un baume sur mes plaies.
    J’ai repris confiance en la vie cette après_midi.
    Je me dis que tout arrive pour une bonne raison.
    Mais j’ai quand même versé bien des larmes.
    Ton message est tout à fait juste.
    Je sais bien que j’en ai agacé beaucoup mais je sais aussi que je suis là pour ça.
    Pour l’effet miroir.
    Ne me demande pas comment je le sais: je le sais depuis toujours ,le truc qui fait  » évidence »
    Tout ce que je sais, c’est que tout ces « dons, je ne sais même pas comment ça se nomme, je les ai et je ne peux faire autrement que m’en servir.
    Je ne sais pas pourquoi, j’ai cette capacité à voir de l’autre côté du miroir, mais c’est comme ça.
    Et pourtant, j’en souffre souvent mais je l’accepte, je sais aussi que je suis assez forte pour supporter même si des fois, je me dis que c’est usant.Heureusement, ça passe assez vite.
    Dans ces cas là, je repense à Emilie et son  » passeuse_ passoire » et tout devient plus léger.
    Oui, vraiment, je serai toujours reconnaissante à Sylvie et à vous tous de m’avoir permise d’être celle que je suis aujourd »hui.
    Et merci de m’avoir supporté.
    Je suis arrivée ,dans un noyau déjà formé et vous m’avez si bien accueilli.
    Puis petit à petit, j’ai pris de l’ampleur, dirai_je et grâce à ce site et vous tous, par ce que je sais qui je suis et c’est cela qui me donne confiance.
    Mais cet ampleur, n’ai pas du tout là pour dominer qui que ce soit ou pour dire je sais donc écouter_moi( je sais très bien que mes écrits vous le faisait penser), c’est juste que comme vous tous, j’ai eu et ai encore besoin d’apprendre.
    Tout m’arrive comme ça, et je me débrouille au mieux pour comprendre et faire les choses comme il faut.
    La seule règle pour moi, est que j’écoute toujours mon coeur.
    Dans ce cadre là, j’ai dû faire des erreurs pour comprendre.
    Mais oh, grand jamais je ne voudrai soumettre quelqu’un_ moi qui ai vécu pendant 14 ans avec un mari qui était soumis à une entité.
    Et vous savez tous mon histoire, moi qui est tant lutté pour aider mon mari, mes enfants, et moi à s’y soustraire.
    C’est une grande partie de ma vie et comment pourrai_je ne serrais_ce même penser à faire cela à quelqu’un , moi, qui en est tant souffert.
    En tout cas, vraiment MercI , DU COEUR .
    Je vais ainsi peut_être mieux dormir ce soir-tu ne peux savoir ce que tes paroles me réconfortent.Bises
    BISES ALEXANDRE AUSSI§

  5. Carène

    13 septembre, 2018 à 20:32

    Hello hello
    un pti mot tout de même ce soir pour remercier les petites pensées me concernant ici et là. Ca fait chaud au cœur, merci merci !!! :*
    Gros gros gros changements dans ma vie qui s’avèrent extrêmement positifs et justement dans la lignée de l’idée de poser des actes reflétant ma spiritualité.
    Si toutefois je doutais d’être du milieu… lol
    En revanche, pas encore assez posée et en phase avec mon environnement pour prendre le recul suffisant pour commenter à mon tour… intelligemment j’entends !! mdr
    Suis un peu larguée et scotchée par vos échanges. Mais bon je continue de lire tout tout tout : les articles, les commentaires… sans oublier les blogs de Liliane et Amandine. :D
    Sylvie, je ne sais pas si c’est lié à cette sensation d’être déphasée que je ressens ou si c’est normal du fait de tous ces changements auxquels je fais face mais depuis plusieurs jours j’ai une drôle de sensation au niveau de la colonne, comme s’il y avait un blocage dans la flux d’énergie juste au niveau du plexus solaire. C’est pas douloureux mais inconfortable. As tu déjà ressenti ça ?
    Bises Bises

  6. Bluebird

    13 septembre, 2018 à 16:41

    PS pour Passeuse

    Je suis touchée de lire aujourd’hui ton échange avec Sylvie. Je te souhaite de trouver un espace où partager tout ce qui est en toi et qui a tant soif d’être exprimé et offert au monde.

    Aujourd’hui je voudrais te partager sincèrement ce que je ressens. Dans la connexion du coeur.
    Je n’ai pas toujours apprécié tes commentaires depuis ton arrivée. J’étais certes dans une période de fragilité et de peu de disponibilité, mais cela a contribué à mon absence ici. Au bout d’un moment, j’avais pris le parti de ne plus lire et de « zapper » les commentaires qui dissonaient pour moi. Cela parle de moi, hein, pas de la valeur de tes commentaires dans l’absolu ! Et aussi : j’avais bien le Choix d’intervenir ouvertement pour te dire ce qui me dérangeait dans tes commentaires ;) .
    Je ne l’ai pas fait, parce que j’en ai vu bien d’autres ici , depuis des années !!
    .
    J’avais confiance en Sylvie pour poser ses propres limites, et pour te guider à sa façon si subtile. Confiance que tu finirais pas toucher ce que tu avais besoin d’apprendre et d’expérimenter ici . Confiance que tout ce qui se vit dans l’espace de ce blog a valeur d’enseignement, et que la forme et le fond de tes interventions étaient les 2 faces d’une même « pièce » de puzzle spirituel en cours pour toi….
    <3
    Alors à te lire si bouleversée, j'ai envie de te faire un grand Hug.
    Oui, des fois tu m'as bien agacée !!! Mais tu m'as beaucoup appris aussi sur moi et mes propres ombres, par effet miroir :)
    Je me sens comme connectée ici à d'autres ames d'une grande famille en chemin… La connexion va bien au-delà de l'agacement des egos.
    Alors tous mes encouragements sur ce chemin.

    Bises ;)
    Lara

  7. Bluebird

    13 septembre, 2018 à 16:19

    Coucou Sylvie !

    « C’est au Milieu que les gens apprécient le plus de retranscrire extérieurement le processus de transformation intérieure. Ils ont besoin apparemment de matérialiser en posant des actes qui reflètent leur spiritualité. »

    Comme beaucoup d’autres qui ont posté ici, je médite cette phrase , je la machonne et la savoure. Elle est très riche en enseignements je trouve :)

    Je pense que je suis du Milieu. De mon coté, j’entends cette phrase dans le sens « aménager son cadre de vie, son quotidien, ses choix matériels, ses activités ».
    Ce qui m’entoure a beaucoup d’influence sur moi. Ca amplifie les chose. Du coup, ça me disperse ou ça m’aide à canaliser des états intérieurs. Poser des actes ou des changements matériels en lien avec ma spiritualité m’aide à ancrer ces changements, à les intégrer. Peut-être que c’est lié au fait de ne pas entendre les guides, ou d’avoir une guidance beaucoup plus légère ? Je me crée mon propre rappel par la matière ;)
    En tout cas, pour moi, ça n’est pas du tout en lien avec le regard des autres. C’est plus personnel.
    En tout cas, merci d’avoir attiré notre attention sur ça.

    Bises
    Lara

  8. alexandre

    13 septembre, 2018 à 14:30

    On ne peut forcer les gens a évoluer désolé pour l oubli

  9. crystallia

    13 septembre, 2018 à 12:41

    Merci beaucoup Alexandre, je pense aussi que chacun devrait pouvoir développer sa propre spiritualité. Librement.

    Bise ;)

  10. alexandre

    13 septembre, 2018 à 12:11

    Bonjour Sylvie,
    Ton commentaire sur l équanimité ou l accord entre plusieurs personnes sur un même sujet m a beaucoup plu. Je pense avoir eu une chance extraordinaire d avoir bénéficie de l enseignement d un maitre tel que le mien. Je repense a ce qu’il me disait a savoir qu’on peut forcer les gens a évoluer spirituellement selon nos desirs. Il disait : « on peut montrer la voie mais c est a chacun de trouver sa propre voie, son propre rythme d évolution. Il était si neutre qu’il s interdisait de faire une voyance sans qu’on lui ai demandé. Idem pour les travaux occultes. En fait ,le jugement arrive quand l autre « déçoit » et prendre une autre voie d évolution que ce que l on propose. Il m est arrive il y a deux ans de donner certains livres a une amie qui m a dit ne pouvoir suivre les enseignements contenus dans ceux ci pour des raisons religieuses. Sur le coup, j avoue avoir été un peu surpris (certaines personnes diraient déçus lol) et puis je me suis dit qu’elle avait trouve sa propre voie . J en suis très content pour elle. Je repense toujours a l exemple de mon maitre et me demande toujours si ma conduite est juste et en accord avec son enseignement. L être humain est parfois d une infinie complexité. Dernièrement j ai donne a un autre ami un livre sur le yi King . Sa mère est venue me voir en me disant de le reprendre car soi disant il ne s en servait pas . Je lui ai dit que je ne reprenais pas un cadeau et que c était bien si il avait trouve une autre voie. Je ne prétend pas détenir la vérité ,moi, moins que tout autre. Selon moi,les gens doivent être libres de leurs choix y compris dans leurs orientations spirituelles. Je pense qu’on ne peut aider les gens qu’en proposant un exemple mais non en les forçant dans telle direction. J aime énormément ton blog par l exemple et les valeurs qu’il véhicule car en fait chacun peut discuter et « piocher » dans tes enseignements tout en suivant sa propre voie. Bises

Consulter aussi

Vivre aussi

Bonjour à tous, « Alors le plus grand souhait de ta mère serait de revoir sa mè…