Accueil Spiritualité Certains clients…

Certains clients…

7

Certains clients... 18090904235024319815884646

Bonjour à tous,

« Quelle chaleur, n’est-ce pas ? », me dit Elédahiel.

Comme tu dis ! 

« Comme au travail ? »

Je n’aime pas M. et Mme Les Ex-époux ! C’est toujours compliqué avec eux.

Je me souviens de mes premiers M. et Mme Les Ex-époux. Mais avec tous c’est pareil !

Je vous préviens, je ne viens vous voir que si Untel-lle n’est pas là, c’est entièrement de sa faute, si vous saviez ce qu’il-elle m’a fait !

Je ne suis pas conseillère matrimoniale. J’entends trop de choses qui ne me concernent pas avec M. et Mme Les Ex-époux !  

Vous vous rendez compte, dans mon dos il-elle est allé-e demander le divorce ! Il-Elle m’a laissé les dettes et a refait sa vie tranquillement, il-elle m’a jeté-e à la rue avec les deux enfants…

Quel rapport avec les questions qui font que j’ai dû recevoir ces personnes ? Tout cela n’a rien à voir avec la raison pour laquelle je convoque des clients.

Quand je les appelle, je leur indique ce que j’attends d’eux. Et une fois devant moi ils partent toujours dans des directions qui sont très éloignées du vrai sujet du jour.

Je comprends que la séparation ait pu être compliquée. Je comprends la rancune, la rancœur, le besoin de compassion, les griefs fondés ou non (je ne rentre pas dans ça !), le besoin d’être écouté aussi.

Les gens sont toujours plus calmes quand on les a écoutés sans leur donner ces fameux conseils que vous connaissez tous et sur lesquels je ne vais pas m’étendre.

Au travail je reste très sobre, j’écoute, je ne dis rien. Et je me garde bien de formuler une opinion sur une situation qui ne me concerne en rien.

Seulement M. et Mme Les Ex-époux, il faut se les farcir !

J’aime mieux quand on n’est pas obligé de les recevoir ensemble. Mais là il faut les recevoir ensemble Elédahiel !!! Ensemble !!!

J’espère qu’ils vont laisser leurs gants de boxe chez eux !

« Que vas-tu faire ? »

J’essaye de me défausser pour l’instant. Je les ai lâchement envoyés chez le directeur de l’agence, qui accepte de les recevoir.

« En même temps ? »

Il a dit qu’il n’est pas contre…

« Et les deux clients sont d’accord ? »

Je peux faire en sorte qu’ils soient d’accord. Ce n’est pas ce que je veux. Or ils ne se supportent plus, tu as bien vu !

« Il faut que tu contactes celui qui n’a pas encore donné son accord. »

Ils se sont traités de tous les noms.

« C’est pour cette raison qu’ils sont M. et Mme Les Ex-époux. Contacte celui des deux qui n’a pas encore dit oui pour une rencontre commune. »

Bouh !!! Mais ils ne sont même pas d’accord sur un point important. Je les ai reçus tous les deux, séparément. Il faut qu’ils s’entendent pour qu’on puisse avancer.

Seulement ils restent sur les vieilles rancunes et les problèmes qui ont tué leur mariage. 

« Tu vas les envoyer chez le directeur de l’agence sachant qu’ils ne sont pas d’accord ? »

Ils sont d’accord sur le point le plus important.

« … »

D’accord !!! Je vais appeler l’autre. Toutefois ils veulent tous les deux de la solution qu’on leur propose. C’est ce qu’ils feront ensuite qui pose problème. Alors que cela ne devrait concerné qu’eux !

C’est vrai, c’est à eux seuls de prendre certaines décisions et le fait qu’ils ne s’entendent pas complique tout le reste.

Et entretient la rancœur.

« Reste professionnelle. Préviens l’autre qu’il faudra envisager une rencontre commune, au moins une, chez le directeur de l’agence. Quand tu auras son assentiment, rappelle le directeur de l’agence et préviens-le.

Toi, tu auras fait ton travail alors. Le directeur de l’agence fera le sien. »

Il n’était pas chaud pour cette solution. Il a fallu lui rappeler les raisons pour lesquelles on préfère s’y prendre ainsi.

« Il est vrai que ce n’est pas la direction que tu prends habituellement. »

Exactement, mais dès que j’ai une exception il faut que ce soit ce genre de cas de figure ! Je préfère M. et Mme On-voit-notre-intérêt. 

Ceux-là, qu’ils s’entendent ou pas je n’en sais rien et cela me convient. Quand je les vois je vois deux personnes qui regardent dans la direction qui m’intéresse aussi, c’est bien plus simple.

« Ceux-là tu ne les envoies pas chez le directeur de l’agence. »

Lol !!! Je n’ai pas envie de les recevoir…

« Qu’est-ce que ton responsable t’a dit ? »

Il m’a dit qu’il faudrait qu’ils signent les contrats ensemble. 

« Le directeur est d’accord ? »

Il est d’accord. 

« Fais juste ce qu’il y a à faire. Tu as raison, il y a des choses qui ne te concernent pas. Mais face à deux personnes blessées, prends soin de ménager chacune.

M. et Mme Les Ex-époux qui ne s’entendent pas sont des personnes qui ne savent plus combler leurs attentes profondes. La logique rationnelle ne les atteint plus à un certain niveau. 

Ils veulent avant tout trouver le moyen de gérer ce poids qui leur reste et qui parait lourd par moments.

C’est vrai, ce n’est pas à toi de porter ce poids ou même de les aider à le faire. Seulement, si tu peux faire en sorte qu’un instant ils l’oublient, fais-le.

Appelle l’autre conjoint, qui est déjà d’accord pour aller à l’agence et dis-lui qu’il faudra une rencontre commune. Écoute-le râler et rappelle-lui que régler cette présente situation avec la banque sera déjà une charge en moins sur ses épaules. »

Merci à toi.

Bonne journée à tous ;)      

  • Savoir mobiliser ses ressources

    Bonjour à tous, Cette semaine est vraiment très bizarre, Sahiel. Ce n’est pas toi qu…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sentir le soleil

    Bonjour à tous, Finalement le guépard m’a aidé quand même. Et beaucoup de choses me …
  • Spectre de la sincérité

    Bonjour à tous, « Ce n’est pas ce genre de services qu’il faut dema…
  • Le bon moment pour soi

    Bonjour à tous, Gabriel, j’ai besoin que tu m’aides. « Oui ? &…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    20 septembre, 2018 à 18:33

    Merci Emilie, c’est cet angle d’approche que je souhaite aborder avec eux, celui d’une petite réussite.

    Bise ;)

  2. Emilie

    20 septembre, 2018 à 15:47

    Coucou Sylvie,
    Je compatis à ta douleur : devoir faire face à un couple qui n’est plus uni que par le ressentiment et tout ce qui peut nourrir ce ressentiment !
    Bien souvent la rupture renvoie à la notion d’échec et les tords pourraient être partagés comme le reste si chacun était honnête envers lui même. On se sépare à chaud et quand vient le froid la blessure peut faire encore très mal (le « comment on s’est fait mal » est devenu secondaire).
    Face à l’échec, le mot qui console c’est « réussite » et il reste toujours des solutions qui permettent de petites réussites.

  3. crystallia

    20 septembre, 2018 à 11:11

    Coucou,

    En réalité le directeur de l’agence aussi est débordé, on ne les a pas encore réunis…

    Je sais que le problème vient de tout ce qu’ils n’ont pas réglé et je sais aussi pourquoi ça ressort face à moi.

    Les relations se distendent mais il y a les enfants, il y a les dettes…

    Il ne suffit pas de se quitter, je n’apprends rien à personne.

    Bon, je vais devoir les appeler tous les deux. Chouette.

    Je vais le faire.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  4. Anna

    19 septembre, 2018 à 21:33

    Coucou

    Je pense qu’on m’a mal comprise…et sans doute je me suis mal fait comprendre c’est le risque de l’écrit. Pas grave ! ;)
    Loin de moi l’idée de blâmer ces personnes en tous cas mais plutôt de questionner la gestion de la compassion. C’est ce qui est pénible pour moi dans ces situations que je comprend bien qu,on puisse préfèrer éviter mais qui se présentent. Le début de mon commentaire était un peu moqueur, ni ironique et encore moins cynique.
    Bref. Désolée de la confusion.

    Des bises à vous ! ;)

  5. alexandre

    19 septembre, 2018 à 15:19

    Bonjour Sylvie,je suis bien d accord avec Anna. Certaines personnes préfèrent entretenir leur haine vis avis d un ex conjoint car elle leur permet d exister et garder ce sentiment de pouvoir sur l autre. Récemment, j ai eu un cas similaire en consultation de voyance entre une mère et son fils. Parfois , les gens sont très bêtes et ne savent plus reconnaitre ce qui est bon et valable pour eux. Je pense que tu as raison de ne pas t investir dans ce problème insoluble. Je connais bien la haine et ses dérives mais ne serait jamais idiot pour refuser une solution raisonnable. En fait ,perso, quand je rencontre ce type de problème dans mes relations avec une personne a savoir la haïr (ce qui ne m arrive pas très souvent lol) je préfère cesser tout contact avec elle et laisser faire le temps. Parfois, il arrange les choses d autres fois non; tout dépend de la gravite des faits et des blessures que cela a entraine. Dans ce cas la, la solution la plus raisonnable est de faire le deuil définitif de cette relation. D’autres fois, il arrive que la vie vous surprenne. J ai récemment été contacte par mon ancienne amie Frédérique. J en suis très étonné mais accepte de communiquer a nouveau avec elle. Qui vivra verra bises

  6. jaoni

    19 septembre, 2018 à 7:17

    Coucou,
    Moi j’ai de la peine pour M. Et Mme les Ex époux, ça s’entend qu’ils souffrent, à se demander si même après avoir gérer tout ça ils retrouverons la paix. Je suis du même avis qu’Elédahiel, il faut les ménager l’un comme l’autre de toutes les façons ce n’est pas toi va installer la paix entre eux ou même en eux.
    En tout cas je te souhaite de garder le sourire et puis c’est mercredi, ça ne peut qu’être une belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Mission de sauvetage

  7. Anna

    19 septembre, 2018 à 5:06

    Bonjour Sylvie

    Bon tu as dû survivre à cette horrible et odieuse confrontation depuis …
    C’est fou ces ex-qui se détestent et partagent avec tout le monde et n’importe où leur haine réciproque. C’est pénible car on sent bien qu’ils ne cherchent pas à ce que ça s’arrange ou en tous cas s’y prennent mal si ils le souhaitent. Et surtout quand ‘on n’est pas là pour entendre ça et qu’ils ne donnent de toutes façons aucune envie de les aider à se réconcilier. Est-ce ce qu’ils demandent ? Peut-être dans le fond. Mais, il se trouve et, j’ai l’impression qu’Elédahiel donne cette direction, que d’une part cette situation qui se présente tu peux la gérer au mieux pour toi et eux par cause à effet. D’autre part en gardant ton cap ( tu sais toi ce que vous faites là et pour quoi) et sans craindre leur haine rappeler tranquillement les conditions et objectifs de la rencontre et ainsi, involontairement, les aider au-delà des raisons de leur venue. Une aide en biais par ricochet et non souhaité (ou repoussee) d’avance. Les ramener à leur moutons personnels et non de couple qui n’existe plus (même dans une même pièce surtout pour finir justement de régler les papiers qui en laissent trace de cet ex-couple), Il se trouve que ça peut les sortir un peu du mélodrame. Les avertir que c’est pour que des choses commencent à s’arranger et non pour ajouter des griefs de plus à l’un ou l’autre c’est donné l’idée de possibles portes de sortie sur lesquelles ils sont désespérément aveugles. C’est gardé ton cap dans ta vie comme au travail de messagère qui délivre un message de Paix intérieur. Ils s’en saisissent ou pas mais ils ne t’auront pas emporter et tu ne te seras pas laissée emporter dans une vague contraire à « j’accepte ce qui est, j’agis pour devenir qui je SUIS. »
    J’ai souvent séparé vie privée vie pro accordant une écoute, une attention, des égards au travail (car dans mon cas c’est le lieu) que je n’accordais pas dans ma vie privée. Je prétextais que je n’étais pas au travail. Ça fait quelques mois que je pense différemment mais je n’ai pas eu l’occasion de le tester. Ça aura peut être suffit pour que la situation d’être soignante dans ma vie privée ne se présente plus. Va savoir comment les choses qui nous dérangent s’arrangent ;)

    Belle journée ensoleillée à toi.

    Bise !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les choses nécessaires

Bonjour Lauviah, « Comment vas-tu ma douce enfant ? » Très bien. Alo…