Accueil Anges Eurêka ?

Eurêka ?

3

Eurêka ? dans Anges 18092401072224319815908318

Bonjour à tous,

« Que te dire que tu ne saches déjà ? Il n’y a rien qui cloche chez toi.

Ce n’est pas grave si certaines choses te passent par-dessus la tête. C’est simplement que tu n’en as pas besoin.

Tu as fini par comprendre pourquoi cet homme avait une attitude ambigüe envers toi. D’accord. Cela change-t-il quoi que ce soit à ce que toi tu ressens pour lui ?

Non. C’est cela qui importe.

Tu vois, il y a ce qui peut t’apporter, enrichir ta vie, l’embellir. Il y a le reste également.

Donc ce documentaire sur la Pampa t’a enchantée ? Tu voudrais toi aussi aller photographier les bébés lamas ?

Ce serait agréable n’est-ce pas ? Une virée en 4X4. Ce serait du camping vu le lieu. Cela peut s’organiser. Il y a différentes manières d’y parvenir.

Comme nous ne t’encourageons absolument pas à effectuer cette virée seule, il vaudrait mieux que tu choisisses une de ces options en groupe ou avec guide. 

Il suffit de prendre le temps d’envisager les choses. Celles qui peuvent t’apporter, enrichir ta vie et l’embellir.

Tu n’as pas besoin de t’attarder sur les rapports ambigus, les énergies qui ne t’apporteront rien et les situations qui ne peuvent pas évoluer positivement.

Ce que toi tu ressens est clair, sans ambiguïté et te permet de rester sur ton nuage.

Continue de traiter les informations peu utiles en les laissant passer par-dessus ta tête.

Ta jolie tête.

Et continue de sourire à la vie.

Il y a de bien plus belles énergies sur lesquelles t’attarder. Il y aura sûrement un autre joli documentaire demain matin.

Sûrement.

Il y a toujours mieux à l’endroit vers lequel ton cœur se tourne.  

Tu entends, ma douce enfant ? »

J’entends. Merci Gabriel.

Et cette semaine on se promène sur la Savane des Pétrifications à Sainte Anne.

Bonne journée à tous ;)  

  • Mon épopée

    Bonjour à tous, « Alors ma douce enfant, tu n’as toujours pas raconté ton…
  • Épilogue !

    Bonjour à vous, Alors finalement suite à réclamation pour le vol annulé American Airlines …
  • Pas de difficulté, pas de souci

    Bonjour à tous, « C’est la première fois que tu rechignes autant à faire …
Charger d'autres articles liés
  • Mon épopée

    Bonjour à tous, « Alors ma douce enfant, tu n’as toujours pas raconté ton…
  • Chaque jour, souris

    Bonjour à tous, La plupart du temps je me réveille de bonne humeur. Et il y a le reste du …
  • Ce qui est important

    Bonjour à tous, Il y a quelqu’un qui m’a appelée Roéchel. « Tu pass…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Chaque jour, souris

    Bonjour à tous, La plupart du temps je me réveille de bonne humeur. Et il y a le reste du …
  • La beauté des fleurs sauvages

    Bonjour à tous, « C’est un don du ciel que d’être capable de voir e…
  • Le village

    Bonjour à tous, « Et sous le soleil radieux, apparait enfin le village. Il rest…
Charger d'autres écrits dans Anges

3 Commentaires

  1. crystallia

    1 octobre, 2018 à 11:11

    Coucou !

    Les bébés lamas étaient tellement mignons…

    Il n’y en a pas à Sainte Anne par contre.

    Donc oui il va falloir que je reparte. Je me heurte à ce que devrait être pour moi mon prochain voyage.

    On verra.

    Merci à vous.

    Bise ;)

    Répondre

  2. passeuse

    1 octobre, 2018 à 9:01

    Coucou Sylvie

    Ce titre me va merveilleusement bien aussi.
    Tout se met en place chez nous, et les solutions arrivent!
    IL y a toujours mieux à l’endroit vers lequel ton coeur se tourne_ tout est dit!
    Je te souhaite tout ce que tu désires.
    bises
    (le vert clair de cette photo est superbe)

    Répondre

  3. Anna

    1 octobre, 2018 à 4:52

    Bonjour Sylvie

    Quel vent sur Sainte-Anne dis donc !
    Il doit te tarder le prochain voyage. Il me semble loin ton dernier top départ pour des vacances. Alors j’imagine que ça doit te manquer…j’imagine. Tu n’es peut-être pas si impatiente. Le mieux étant avant d’être là où ton coeur se tourne, là où tu es.

    Belle journée à toi.

    Bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Au revoir, Lauviah

Bonjour à tous, « Tu en as assez de tes ennuis de santé mineurs, ma chère enfan…