Accueil Spiritualité Heureux hasards

Heureux hasards

7

Heureux hasards 18092401072224319815908319

Bonjour à tous,

« Il est évident pour toi que le domaine affectif ou le domaine professionnel ne sont pas du tout des domaines faciles. », me rappelle Gabriel.

Évident, en effet.

« Par contre pour toi les domaines faciles sont nettement moins évidents. Sauf peut-être le domaine spirituel. Si tu as besoin de quelque chose, tu demandes à un Serviteur de faire le nécessaire et tu vas tranquillement te coucher. Là où d’autres cherchent la meilleure méthode possible.

De toute façon tu ne les cherches pas, ils sont toujours auprès de toi. De même si tu as besoin d’une information, la réponse apparait dans ta tête.

C’était sans doute, pour toi, le plus évident de tes domaines faciles.

Tu apprécies que nous t’aidions à te lever en douceur certains matins ? »

Oui, beaucoup.

« L’argent est un domaine facile nettement moins évident à tes yeux par contre. Pourquoi ? »

 Je croyais que c’était les riches qui avaient pour domaine facile l’argent. 

« Pourquoi ? »

C’était ce qui me semblait évident.

« Chaque fois que le manque d’argent devrait te mettre dans une situation compliquée, apparait une solution. »

C’est ce dont je me suis rendue compte avec les impôts que j’avais oublié cette année…

« Il y avait pile la somme dont tu avais besoin sur cet autre compte. Quel heureux hasard, as-tu pensé. C’était déjà arrivé pourtant. C’est arrivé plus souvent et plus tôt que tu ne crois.

Cela arrive chaque fois que tu pars en vacances et que tu joues les cigales également. Joyeusement.

Alors, tu as réfléchi à ces vacances seules que nous t’encourageons à programmer ? »

J’ai fait quelques recherches. Je suis attirée par les voyages, ce n’est pas dur de me projeter. 

J’y pense.

« Fais simple. C’est toi qui souhaitais effectuer un séjour dans une grande ville quelque part. Tu n’es pas obligée de faire comme tout le monde autour de toi. Il n’y a pas que New York ou Londres.

Et il y a des tas de centres commerciaux ailleurs aussi. »

Ce n’est pas ce qu’il faut me dire !!!

« Et quand tu es seule, tu ne cours pas. Tu prends le temps de faire des choses qui te plaisent. Tu réserveras quelques excursions avec un guide privé. »

Je comprends pourquoi vous me parliez de Dubaï. 

« Tu n’as pas pris de congés, il faudra que tu poses avant le 31 mai n’est-ce pas ? »

Oui.

« Il faudrait que tu puisses y aller en novembre décembre. Ou avant mai. Et tu n’as pas prévu ce voyage. Tu ne pourrais pas profiter des centres commerciaux comme tu voudras.

Va ailleurs. Et si tu veux Dubaï, souviens-toi que tu ne supportes pas la chaleur. Attends novembre prochain. »

Lol !!! Il me semble que novembre décembre, c’est la période la plus chère justement…

« Va voir sur le net les températures en juillet-aout. »

Bon, on sait tous qu’il fait chaud par là. Je n’envisageais pas juillet-aout.   

« Il y a d’autres endroits, sur lesquels tu as des a priori, qui mériteraient pourtant un petit séjour amusant. Cela te ferait du bien.

Mais n’en dis rien à qui que ce soit pour l’instant. Tout le monde n’a pas pour domaine facile l’argent. Il est plus courant que ce soit un domaine de challenges et d’enjeux. »

Pour moi, ce voyage sera un challenge s’il devient un projet. Je t’ai dit que j’avais fait quelques recherches. 

« Plusieurs domaines faciles peuvent se combiner. Tu en as déjà parlé en plus. Quand tu dois ralentir tes dépenses, tu n’as plus envie de rien et tu es sur ton nuage pendant des jours, tout ce que tu as déjà te suffisant amplement. Il n’y a pas la sensation de privation.

Et tout passe, comme tu dis. »

Ah…

« Domaines faciles argent et spiritualité combinés. »

Je n’avais jamais réalisé…

« Une autre raison pour laquelle tu ne devrais pas avoir de difficulté durant ce voyage en solitaire, c’est le fait que tu ne restes jamais seule quand tu es seule. »

Non, je rencontre toujours quelqu’un de sympa ! C’est marrant !

« Plus souvent des hommes sympa. »

Oui lol.

« Les femmes ne sont pas souvent gentilles avec toi. Sauf si elles peuvent te maintenir loin de leur vie sentimentale. Comme avec tes copines. »

Comme je le disais, le domaine affectif n’est pas mon point fort.

« Le domaine sentimental ne ressemble pas non plus à un domaine facile évident, n’est-ce pas ? »

Comme tu dis.

« Mais tu as remarqué que quand tu t’intéresses à quelqu’un, il s’intéresse aussi à toi. A chaque fois. »

Oui, je m’en suis rendue compte.

« Que d’heureux hasards. »

Lol !!!!

« Le temps aussi est un domaine facile pour toi. »

C’est celui que j’aurais le moins soupçonné !

« Pourquoi ? »

Ne serait-ce qu’à cause de cette histoire de fertilité…

« Mais dans ta vie, tout s’arrange avec le temps. Ou quand tu laisses passer du temps, une solution apparait. Peut-être que le bon gynécologue va apparaitre peu après que tu aies trouvé l’amour. »

Ce serait un bien heureux hasard !   

« Toi, tu fais partie des gens pour qui il y a un bon moment. Alors que pour d’autres c’est l’intention qui crée l’instant.

Tu as souvent entendu dire n’est-ce pas que l’intention créait l’opportunité. Vous êtes même un bon nombre à penser qu’il s’agit d’une généralité.

Tu as remarqué que nous ne te disons pas de tout faire pour rencontrer quelqu’un ? Tu as remarqué que nous te disons, attends.

Pour plusieurs choses nous t’avons dit, attends. Tu ne comprenais pas. Puis apparaissait un énième heureux hasard.

Tu crois au coup de foudre Sylvie ? Non tu n’y crois pas. Tu es médium. Tu crois ce que tu reçois.

Qu’as-tu pensé des visions ? Celles dont tu ne souhaites pas parler. C’est ton choix. Mais celle où tu avais un gentil mari était belle n’est-ce pas ?  

Les autres aussi étaient belles. Les domaines faciles peuvent se combiner.

Tu comprends ? »

Oui.

« C’est ainsi pour vous tous mais comme toi, peu sont ceux qui s’en rendent compte. Alors vous attribuez beaucoup aux heureux hasards. »

Je vois. Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)

  • Le travail, évidemment

    Bonjour à tous, « Tu te souviens de cette copine étudiante qui était obsédée pa…
  • Une belle journée

    Bonjour à tous, Finalement il y avait du monde à Fonds Banane.  « Tu as trouvé …
  • Heureux et moins heureux hasards

    Bonjour à tous, Il y a plusieurs semaines déjà, en arrivant par hasard sur une plage, j&rs…
Charger d'autres articles liés
  • Une occasion d’apprendre le bonheur

    Bonjour à tous, Sélène, j’ai décidé de teindre mes cheveux en rose. « Vra…
  • Un de ces matins

    Bonjour à tous, J’aime les matins où tout semble simple, clair et accessible. Ces ma…
  • Une mer un peu agitée

    Bonjour à tous, « Que faire quand tu rencontres quelqu’un et que cette pe…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une occasion d’apprendre le bonheur

    Bonjour à tous, Sélène, j’ai décidé de teindre mes cheveux en rose. « Vra…
  • Un portrait de moi

    Bonjour à tous, « Cette vision t’a touchée. », me dit Elédahie…
  • La maison du parc

    Bonjour à tous, Alors vous me chassez du ciel ? « Non. Nous t’aimerons to…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    4 octobre, 2018 à 18:40

    ;)

  2. Pascale

    4 octobre, 2018 à 6:29

    Bonjour Sylvie,
    J’ai la sensation depuis toujours et pratiquement tout le temps de vivre avec une boussole intégrée qui fonctionne très bien. Je ne cherche jamais le nord, je le sens quand j’en ai besoin et je suis sereine quand je dois m’en servir. C’est l’image qui m’est venue pour illustrer la facilité du domaine spirituel. Et ta question est bonne, car lorsque je me suis demandée quand ce domaine semblait moins facile, la réponse a été évidente quand je suis déboussolée, une sensation d’un champ magnétique interférent, la boussole n’indique plus le nord. Je perds mes moyens. C’est aussi une ouverture du champ des possibles que je n’avais jamais envisagée.
    Je pars au bord de la mer quelques jours. Je me réjouis d’avance de ce moment de paix qui s’offre à moi.
    Je crois que j’ai également réagi à la photo de ce post. Il n’y avait pas ce jeu d’ombre et de lumière magnifique que l’on retrouve sur presque toutes tes photos depuis quelques temps, celui qui est en harmonie avec la boussole interne…..En la regardant à nouveau, je l’ai trouvé.
    Merci. Toute ma tendresse
    Pascale

  3. crystallia

    3 octobre, 2018 à 18:36

    Bonjour,

    Emilie, un beau hasard, j’en suis sure.

    Pascale, qu’est-ce qui fait que le domaine spirituel est un domaine facile ou moins facile ?

    Passeuse, Anna, ce qui compte c’est de vivre oui.

    Bise ;)

  4. Anna

    3 octobre, 2018 à 10:51

    Bonjour Sylvie

    Ce post fait écho à celui du 27 août où tu disais  » je suis une personne qui aime se laisser surprendre par la spontanéité des heureux hasards. »

    Dans mon com de l’époque je disais entre autres lol « à suivre » comme si quelque chose rester à comprendre….ce ne fût pas long lol
    Aujourd’hui, ce que j’entends c’est que lorsqu’on s’affranchie du sentiment de manque (argent, amis, amants, vacances, travail, santé, patrie lolll etc ) on laisse place à l’évidence. Les domaines faciles seraient ceux où il n’y a pas ce sentiment de manque et c’est transférable plus ou moins facilement à tous les autres.
    Il n’y a que l’Evidence à attendre et c’est la dissipation du manque qui lui fera place… . Facile ! :) )

    Belle journée créative à toi.

    Bise !

  5. passeuse

    3 octobre, 2018 à 9:22

    Bonjour Sylvie

    Qu’est ce qui me parle ce post!

    Comme toi, il apparaît également que pour moi aussi les réponses m’arrivent rapidement.
    Et le temps, aussi est un facteur très important pour moi.
    Bien souvent, j’ai pensé que les choses devaient arriver mais non,.
    Mes guides n’arrêtaient pas de me dire « bientôt, attends, ce n’est pas le moment ».
    Puis j’ai fini par réaliser, cette année, que tout doit arriver JUSTE au bon moment , pour moi.
    Alors, depuis cette année, plus de « tracasserie », quand par rêve, je vois que telle chose doit arriver ou par intuition, ben, ça arrive quand ça doit arriver et puis c’est tout.
    Et quand ça arrive, c’est VRAIMENT LE BON MOMENT!
    Quand au » hasard » , depuis longtemps, je sais que les opportunités ou solutions arrivent au bon moment aussi.
    Par ce que , on a « le canal ouvert » ou que l’on a fait ce qu’il fallait.
    Et , le domaine maintenant qui se décoince et porte ses fruits et le domaine matériel_ pour mon mari et moi.
    Après le sentimental.
    En fait, tout est lié.
    Et même au niveau transgénérationnel, la boucle continue de se fermer pour mes ancêtre.
    J’en ai eu confirmation cette nuit.
    Je suis trop contente!pour tout
    Comme quoi, avec du travail,de la confiance en soi, la confiance en la vie, et de croire en ses rêves , tout peut se réaliser!
    Je te souhaite Sylvie , la réalisation de tout tes rêves….
    Enjoy!

    Bonjour Pascale

    Si je puis me permettre_ au début_ quand je suis arrivé sur ce blog, j’étais un peu comme toi, dans le sens où pour exister, je me posais en « sauveur ».
    Dès que je sentais une souffrance, il fallait que j’aide.
    J’en ai souffert mais pas pour la même chose que toi.
    J’ai réussi aussi!
    Mais là, où je veux en venir, c’est qu’aujourd’hui, je fais toujours ça_ aider les autres_ j’en ai même fais mon métier.
    Mais j’ai également compris que je ne devais pas aider _ pour exister_ mais pour moi seule.
    Pour mon bien être!
    Je suis follement heureuse de le faire.C’est moi, mon essence même!
    C’est dans mes gènes et mes incarnations anciennes qui remontent en me montrant mon point  » fort ».
    Je ne sais pas, si tu en ressortiras quelque chose mais , je voulais te le dire.
    Mais tu as déjà compris pas mal de choses apparemment, et je suis sûre que tu finiras par ne plus souffrir.
    Bonne continuation!

  6. Pascale

    3 octobre, 2018 à 7:06

    Bonjour Sylvie,
    Quel bonheur de te lire ce matin. Merci beaucoup. Une sensation de douceur m’a envahit, le champ des possibles s’ouvre. Je te souhaite bon voyage quel que soit le paysage que tu choisiras quand le moment sera venu.
    Je te livre les sensations personnelles que j’ai vécues en te lisant.
    Depuis toujours, j’ai cette sensation que pour moi tous les domaines sont faciles. Tout pourrait être simple, je me fais chêne ou roseau selon les circonstances.
    Avant de découvrir ton blog, mon seul problème totalement inconscient, était de devoir avoir des problèmes pour être au diapason des autres, de l’autre. Il me fallait être accepté.
    Grâce à toi, j’ai compris que j’avais un problème avec mon incarnation.
    Alors j’ai découvert que j’étais encombrée des souffrances de l’autre.
    Aujourd’hui, mon véritable et unique problème, c’est de m’oublier totalement dans certaines circonstances et de tomber dans les pièges de l’autre en m’offrant comme une solution ou un exutoire.
    Je connais donc la solution, simplement arrêter ce mécanisme, mais je n’arrive pas à formuler correctement la difficulté, celle qui me permettrait de prendre le recul nécessaire pour voir arriver ces circonstances et utiliser simplement ma capacité d’écoute sans m’oublier.
    Je voudrais simplement arrêter d’avoir mal au ventre.
    La journée sera belle. Merci encore.
    Je t’embrasse

  7. Emilie

    3 octobre, 2018 à 7:05

    Bonjour Sylvie,
    Quel heureux hasard fera de ta prochaine destination de voyage, les vacances idéales ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Passé recomposé

  Bonjour à tous, Contre toute attente j’ai eu la réponse à une question qui m&…