Accueil Spiritualité Savoir ce qui nous fait du bien

Savoir ce qui nous fait du bien

5

Savoir ce qui nous fait du bien 18092401072824319815908323

Bonjour à tous,

« Quelle dure crise d’allergie, cette fois. Le Vicks t’aide ? », me demande Michael.

Beaucoup oui. Ce que j’aime le moins c’est la sensation que ma gorge et mes oreilles me grattent. Mais là où je ne risque pas d’aller gratter ! Ensuite il y a ma voix qui change, mon nez qui se bouche, mes oreilles aussi puis la douleur. La douleur arrive toujours en dernier.

Si l’habitude fait que j’ai tendance à ne pas trop faire attention au mal de gorge, je fais bien attention au mal d’oreilles, nettement plus désagréable. C’est le même genre de douleur qu’avec une otite.

Et ai-je besoin de rappeler que quand je ne fais pas attention au mal d’oreilles, mes chers acouphènes rappliquent !

En plus les allergies aggravent mon hyperacousie, ce dont je n’ai pas besoin. Donc, Vicks. Vite.

Heureusement que cela m’aide grandement.

« Les traitements, tu ne les supportes jamais durant les deux ou trois mois. »

Comment font les autres pour supporter les mois de traitement ? Il n’y a que moi qui subis toujours les effets secondaires ? On dirait qu’arrive toujours le moment où ces fameux effets indésirables se disent qu’il est temps qu’ils se pointent.

Je ne les invite pourtant pas, je ne les veux pas, ne les attends pas…

Ils viennent quand même les vilains !

Quels impolis ! 

« Cela fait un moment que tu n’as pas eu d’acouphène. »

Je fais tout ce que je peux pour qu’ils disparaissent totalement de ma vie ! Les bouchons d’oreilles sont toujours dans mon sac.  

« Et pour l’allergie ? »

J’avoue que je galère encore…

Je sais apaiser les symptômes. Mais cette rhinite chronique qui revient dès que j’ai une petite crise…

La vilaine ! Elle non plus je ne l’invite pas, je ne l’attends pas…

Je vais bien finir par trouver ce qui me va, je reste optimiste.

« C’est ce que nous constatons. Tu es heureuse. »

Oui, c’est bien n’est-ce pas ? J’aime bien être heureuse.

« Donc, ta rhinite est revenue et elle se fait sentir fort cette fois. Tu n’as toujours pas ce que tu veux sur le plan personnel. Tu ne sais pas comment faire évoluer ta vie professionnelle.

Pourquoi es-tu heureuse ? »

C’est mieux de l’être. La vie est plus sympa pour autant que je puisse en juger. Alors pourquoi pas ?

De toute façon, chaque jour le soleil se lève. Et justement, moi aussi. 

« Tu as choisi une destination pour tes vacances ? »

Oui. Et ensuite je me suis entretenue avec mon compte en banque. Il a l’air moins motivé que moi. Il faut que nous nous accordions donc pour l’heure, je cherche encore.

« Et tu as pris une décision pour le bracelet ? »

Oui. C’est mon cadeau d’anniversaire de l’année prochaine. Comme ça, je ne me fâche pas trop fort avec mon compte en banque. C’est bien qu’on reste en bons termes.

« Que faut-il pour être heureux ? »

Savoir ce qui nous fait réellement du bien.

« Tu vas trouver le moyen de gérer ta rhinite. »

J’en suis sure ! Merci Michael.

Bonne journée à tous ;)

  • Une occasion d’apprendre le bonheur

    Bonjour à tous, Sélène, j’ai décidé de teindre mes cheveux en rose. « Vra…
  • La vallée heureuse

    La vallée silencieuse, baignée de soleil, S’ouvrait sur une large et belle prairie f…
  • Prendre soin de soi

    Bonjour à tous, « Encore un coup de chaleur. », me dit Astaroth. Cha…
Charger d'autres articles liés
  • Une occasion d’apprendre le bonheur

    Bonjour à tous, Sélène, j’ai décidé de teindre mes cheveux en rose. « Vra…
  • Un de ces matins

    Bonjour à tous, J’aime les matins où tout semble simple, clair et accessible. Ces ma…
  • Une mer un peu agitée

    Bonjour à tous, « Que faire quand tu rencontres quelqu’un et que cette pe…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une occasion d’apprendre le bonheur

    Bonjour à tous, Sélène, j’ai décidé de teindre mes cheveux en rose. « Vra…
  • Un portrait de moi

    Bonjour à tous, « Cette vision t’a touchée. », me dit Elédahie…
  • La maison du parc

    Bonjour à tous, Alors vous me chassez du ciel ? « Non. Nous t’aimerons to…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    9 octobre, 2018 à 18:32

    Coucou Liliane,

    Je vais beaucoup mieux.

    Bise ;)

  2. jaoni

    6 octobre, 2018 à 21:53

    Coucou Sylvie,
    Je te souhaite de te rétablir très vite et je t’envoie pleins de paillettes Princesse :)
    Belle soirée

    Dernière publication sur Carnet de route : La peur du temps qui passe

  3. passeuse

    6 octobre, 2018 à 17:43

    Merci Beaucoup Sylvie
    Bonne soirée

  4. crystallia

    6 octobre, 2018 à 16:18

    Bonjour Passeuse,

    Il est possible que tu aies accidentellement réduit la résolution de ton écran, ça m’est arrivé plusieurs fois.

    Bien sûr j’ai déjà oublié comment faire la manipulation inverse alors je vais te dire ce que je fais chaque fois que cela m’arrive, je tape écriture plus petite dans google.

    Et ainsi je retrouve la manipulation à faire.

    C’est super simple en plus.

    Bise ;)

  5. passeuse

    6 octobre, 2018 à 9:08

    Bonjour Sylvie

    Ah, ces vilains maux!

    Ils font mal, nous grattouillent, nous empêchent de,de vivre, de respirer, de marcher, bouger……..
    Et pourtant,ils ne surgissent pas par hasard.
    S’ils sont là, c’est bien pour nous montrer, nous faire comprendre que dans notre vie, notre façon de faire ou voir les choses,ou de penser, n’est pas la bonne par rapport à ce que veut notre coeur.
    Il y a un dysfonctionnement entre ce que veut notre âme et ce que nous pensons vouloir, ou pensons voir ou savoir.
    En général, nous avons eu pleins de mes sages mais soit nous ne les avons pas vu, soit nous les occultons, pour x raisons.
    Et c’est ainsi que petit à petit la mal a dit s’installe.
    Et elle appuie , encore et encore jusqu à ce que nous comprenions.
    Quelquefois, nous comprenons vite les causes à effet, d’autres fois, c’est plus long ou plus loin, ou beaucoup plus loin.
    Mais comme le dit Sylvie, il vaut mieux, savoir trouver le  » je fais avec dans le bon sens ».C’est plus facile à vivre.
    De même, je leur dis que c’est plus facile à vivre si on ne s’appesantie pas sur son sort.
    Essayer de rester positif, et pour ceux qui peuvent de trouver les moyens de s’évader un peu chaque jour,de trouver du temps pour soi.
    Pas forcément longtemps:ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité.
    Et puis aussi, pour ceux qui peuvent d’aller dehors marcher, là, non plus ce n’est pas de faire un marathon mais juste de respirer l’air de dehors ,et de se mettre à la portée du beau dans la nature.
    Et la nature peut apaiser aussi!
    Voilà, c’est dans ces grandes lignes, que je parle à mes clients.
    Et ils sont vraiment réceptifs!
    ça fonctionne très bien.
    Je te souhaite Sylvie une très belle journée
    ( est ce que tu as changé ta police d’écriture ou c’est moi qui le fait!
    c’est plus petit, on dirait!
    Je t’embrasse et j’aime ton humour
    Et tes photos aussi_ même dans une terre difficile , la verdure , la nature arrive à pousser…….

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Merci à tous

Bonjour à tous, Je tiens à vous remercier tous pour vos réponses sur mes trois derniers po…