Accueil Spiritualité Essayer de nouvelles chaussures

Essayer de nouvelles chaussures

7

Essayer de nouvelles chaussures 18100902235124319815932693

Bonjour à tous,

« Ta volonté d’aller de l’avant professionnellement en tirant parti de ton expérience et de ton ancienneté dans la société s’est heurtée à la nouvelle politique initiée par la DRH. », me rappelle Gabriel.

Comme tu dis ! Mon chef a été bien clair. L’idée qu’il m’a soumise ne me convient pas. Alors je me suis dit, bon, retour à la case rien du tout lol.

« Mais le désir d’aller de l’avant semble aller de pair avec une certaine confiance en toi. »

Oui, alors justement, je me disais, lançons-nous de nouveaux défis ! Puisque je ne pouvais avoir ce que je souhaitais à droite, je me suis dit regardons à gauche.

C’est-à-dire que c’est important la vie professionnelle, vois le temps qu’on y consacre. Pour moi, on ne peut pas faire que gagner de quoi payer des factures ou des vacances. Il faut que notre investissement personnel vaille le coup aussi.

Aujourd’hui je me sens capable de faire certaines choses, d’acquérir et de mettre à profit de nouvelles compétences en plus de celles que j’ai déjà.

Je me dis qu’il n’y a aucune raison pour que j’accepte, c’est ça et c’est tout.

Aucune raison. Moi aussi je peux me donner les moyens d’aller dans sur des chemins plus vastes.

Ah mon chef m’a presque claqué la porte au nez. En discutant avec les autres, j’ai vu que je n’étais pas la seule à avoir évoqué une possibilité d’évolution et aucun de nous ne semble satisfait de la réponse qu’il a obtenu.

J’ai vu trop de personnes entre 45 ans et l’âge de la retraite déjà aigries et persuadées que le seul salut résidait dans la retraite justement.

Moi j’ai 38 ans, la retraite ne m’intéresse pas encore. Je ne peux pas renoncer maintenant. Dans ma tête il est clair que j’ai les moyens de me réaliser aussi professionnellement.

Je n’exagère pas quand je dis que j’ai vu et qu’en fait je vois beaucoup de personnes attendre la retraite.

Je veux plus de la vie. C’est aujourd’hui que je désire me sentir bien dans tous les aspects de mon existence.

En outre, à commencer par mes parents, je connais pas mal de retraités et pour autant que je puisse en juger, ce n’est pas la panacée.

Ce que l’on a fait de sa vie, la façon dont on l’a menée, compte.     

Je sais que si je me projette, je ne veux pas me voir dans cinq ans dans cette même situation professionnelle.

J’ai bien compris que rien n’allait venir vers moi. C’était suffisamment clair. Il ne reste pas dix options.

J’ai commencé à regardé ici et là, tu le sais. J’ai vu que vous n’avez pas souhaité me décourager trop durement tandis que j’explorais certaines possibilités…

« Nous ne souhaitons pas te décourager du tout. Nous comprenons ta démarche. Nous voyons aussi les illusions que tu entretiens. Il ne reste pas dix options dis-tu, voilà une première illusion.

Tu as vu une porte se fermer, mais combien en reste-t-il vraiment autour de toi ?

Le fait que tu aies pu explorer certaines possibilités démontre bien que l’éventail des options demeure large et intéressant ici.

Maintenant, une seconde illusion, tu pensais intérieurement vouloir faire quelque chose de radicalement différent mais ne pas pouvoir.

Vous êtes ceux qui érigez des barrières devant vous. Nous avons vu ce que tu envisageais…

Nous t’avons laissée voir où ce type de choix pourrait te conduire. Nous t’avons laissée suivre le fil de ces énergies. »  

C’est ce que je disais, une réponse certes pas dure mais claire quand même.

« Avec la connaissance que tu as de toi aujourd’hui, tu es capable de comprendre pourquoi tu ne devrais pas craindre ces envies d’autre chose.

Justement, tu as eu une nouvelle idée. Tu envisages d’essayer de nouvelles chaussures. Tu veux m’en parler ? »

C’est juste une idée qui m’est venue, je ne sais pas encore si elle est viable. Je creuse un peu. Je verrai. 

« Une idée d’entreprise, est-ce un chemin auquel tu pensais ? »

Là non en fait. J’avais bien compris les messages très clairs que vous m’aviez envoyé quant à ces pistes que j’avais envisagées. Je me disais que j’allais prendre le temps de considérer ce que je voulais.

« Et suite à cette conversation anodine, cette idée qui germe en toi. Eh bien, qu’en penses-tu ? »

A priori elle me plait mais entreprendre ce n’est pas comme trouver un autre boulot. Donc j’ai pris un cahier un stylo et j’ai commencé à la coucher noir sur blanc.

Je compte creuser un peu car elle m’intéresse. Toutefois comme je l’ai dit, je ne sais pas encore si ce serait viable.

« Prends le temps de creuser comme tu dis. Prends le temps d’essayer de nouvelles chaussures afin de déterminer si tu te sens à l’aise dedans.

Entreprendre présenterait plusieurs avantages à commencer par le fait que cela correspond plus à ta personnalité que tu ne le penses.

Est-ce que c’est cette idée qui te permettra de te lancer, tu le découvriras suffisamment tôt. Sur le papier développe ton projet et fais les recherches nécessaires.

Tu disposes d’un certain nombre de compétences, tu en as conscience et tu te sens capable en plus d’avoir la volonté de te réaliser professionnellement.

L’émergence d’un nouveau chemin peut-être ? 

La volonté se déploie dans la sagesse. Prends le temps d’essayer ces nouvelles chaussures.

Revenons sur un point toutefois. Tu nous as souvent dit, ce qui est dommage quand on commence par la voie spirituelle plutôt que la voie matérielle c’est que les réalisations ne se voient pas à l’extérieur.

Et à présent, tu les vois ? »

Lol !!! Oui, je les vois.

« Je vais te le dire et je ne te dirai rien d’autre, nous ne te dirons rien d’autre. Ton idée est viable. »

C’est vrai ?

« Creuse. »

Merci Gabriel.

Bonne journée à tous ;)   

  • Un monde de…

    Bonjour à tous, Certains disent qu’il faut voir le lundi comme un monde de nouvelles possi…
  • A deux

    Bonjour à tous, On a refait la chambre hier. Enfin, Chouchou. Et j’adore le résultat ! On …
  • Créer un chemin

    Bonjour à tous, « Vous avez renoncé à créer une terrasse dans l’espace derrière la maison.…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    2 novembre, 2018 à 21:02

    Merci à toi, Lara !

    Bise ;)

  2. Bluebird

    2 novembre, 2018 à 20:32

    Bonsoir Sylvie !

    Ce post est déja ancien, je suis trop en retard ici :)
    Mais j’avais envie de t’envoyer plein d’encouragements et de paillettes magiques pour soutenir ton projet.

    Et aussi te partager que j’adore ma vie d’entrepreneure. C’est pour moi un chemin d’évolution , là où j’en suis.
    Je te souhaite de concrétiser un jour une de tes belles idées ( et j’ai confiance que tu en auras plein, tout le temps, des idées géniales à développer :) ) pour construire ta vie professionnelle idéale.
    Comme tu as construit un blog idéal ici ;)

    Merci aussi à Gabriel pour son message sur les illusions qu’on se met soit-même devant comme des voiles…

    Bises
    Lara

  3. crystallia

    18 octobre, 2018 à 1:25

    Eve, merci beaucoup pour tes mots.

    Bise ;)

  4. Eve

    18 octobre, 2018 à 0:11

    Coucou Sylvie,

    Tu as créé seule ton blog, tu l’as développé, enrichi et nourri durant 9 années déjà. C’est une vraie réussite car il te ressemble.
    Je souhaitais te le rappeler (si je peux me le permettre) car je n’ai aucun doute sur tes capacités à entreprendre, à créer et à conseiller en tant que consultante.
    Bise

  5. crystallia

    17 octobre, 2018 à 10:52

    Coucou,

    Merci à vous !

    Bise ;)

  6. Anna

    17 octobre, 2018 à 8:30

    Bonjour Sylvie

    Oh oui tu dois avoir plus de dix tours dans ton sac !
    Assurément le travail c’est meilleur avec du plaisir qui ouvrira plus surement à une retraite pleine de plaisirs aussi qu’on n’attend pas avec impatience.
    Je reviens d’une formation extra qui va m’ouvrir à d’autres perspectives dans mon métier.
    Bien qu’exercant toujours la même fonction depuis la fin de mes études. J’ai exercé dans des contextes très variés. J’ai moins la bougeotte maintenant mais je vais faire évoluer mes pratiques. C’est bon le changement et en fait, il suit mes changements intérieur. Et de cela on en a jamais fini.
    C’est chouette que tu tiennes une idée possible à concrétiser. Go go go :)

    Belle journée pleine de projets.

    Bise !

  7. passeuse

    17 octobre, 2018 à 8:18

    Bonjour Sylvie

    C’est génial!

    Quelle bonne nouvelle!

    Je comprends bien cette envie de se réaliser sur le plan matériel.
    Quand une envie ne te quitte pas,c’est souvent bon signe.
    En fait, les choses se font petit à petit et je dirai insidieusement _ presque à l’insu de tous.
    En tout cas, c’est comme ça que ça s’est fait pour moi.
    Entre le moment où j’ai su qui j’étais et le moment où j’ai réalisé que je voulais en faire quelque chose, il ne s’est pas passé beaucoup de temps.
    Mais il a fallu du temps pour que le moment de la réalisation arrive.
    5 mois, où j’ai avancer mes pions tout doucement, petit à petit.
    Je savais qu’il ne fallait pas brusquer les choses: la confiance _ que ma famille et les gens devaient avoir de moi dans l’exercice de magnétiser et dans voir les résultats ( avec leurs yeux) devaient ne s’exercer qu’en douceur.
    Ce que j’ai trouvé marrant , c’etait de me voir réussir et surtout de voir mon projet s’épanouir de jour en jour_ sans qu’il n’y paraisse rien de l’extérieur.
    Et pourtant, je savais que chaque jour j’avançais un peu plus, concrètement.
    La chose importante aussi, c’est que les choses doivent arriver quand c’est le  » bon moment »
    C’est ce qui m’a appris la patience!
    Je pense aussi qu’il n’y a pas d’âge pour se lancer.
    J’ai 5 ans de plus que toi et pourtant a commencé une nouvelle vie.
    C’est le coeur, l’a encore qui « parle ». et non l’âge.
    C’est super excitant et épanouissant comme période.
    Je ne sais ce qu’il en adviendra de ton id, mais je te souhaite le meilleur et de t’épanouir.
    C’est tellement bon, vu le temps que l’on passe au travail.
    Bises ma belle!

Consulter aussi

Le plafond spirituel

  Bonjour à tous, On va parler de magie et notamment des différents usages que l’on …