Accueil Anges Pas comme chez Disney

Pas comme chez Disney

11

Pas comme chez Disney dans Anges 18101408140424319815942888

Bonjour à tous,

« Je te raconte une histoire ? », me propose Ammiriah.

D’accord !

« Une nuit, une belle jeune femme rencontra un beau jeune homme. Pourquoi ris-tu ? »

J’aime bien ton commencement, c’est tout.

« Ils furent immédiatement attirés l’un par l’autre. »

C’est mieux que chez Disney !

« Tu veux m’écouter ? »

Oui d’accord, continue.

« Ils tombèrent rapidement amoureux l’un de l’autre et se marièrent en peu de temps. »

Ensuite ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ?

« Non. Ils n’eurent pas beaucoup d’enfants. Ils furent heureux par contre. Avec ce qu’ils purent réaliser ensemble. Et ce qu’ils purent faire l’un pour l’autre.

J’ai oublié de te préciser qu’ils vivaient dans une certaine opulence et l’insouciance de Madame s’accordait très bien à sa grande douceur. Aussi Monsieur était-il à même d’oser se montrer tel qu’il était réellement et que peu le voyaient. »

Ah, chez Disney tout est nettement plus tranché Ammiriah.

« … »

J’arrête. C’est promis.

« Monsieur était un être particulièrement complexe. Il avait la particularité de pouvoir présenter une multitude de visages en fonction des circonstances. Il avait de ce fait une très grande aisance et de belles facilités sur le plan matériel.

Toutefois, il lui avait fallu admettre qu’il avait besoin de pouvoir révéler son véritable visage et être accepté ainsi pour pouvoir être réellement heureux.

Madame aussi était une personne complexe. Mais surtout parce qu’elle était dotée d’une personnalité très particulière. Elle ressemblait à une femme très âgée par moments et à d’autres, se comportait comme une enfant.

Cela décontenançait nombre de personnes. 

Monsieur était davantage fasciné que troublé par ce paradoxe. Et Madame ayant pu voir le vrai visage de Monsieur, elle n’était pas dérangée par sa complexité.

Si bien qu’ils étaient heureux ensemble donc. Même si Monsieur était en réalité un peu plus jaloux et possessif que Madame.

Ils étaient tous deux des êtres entiers et appréciaient de passer énormément de temps seuls ensemble, ils ne courraient pas toutes les sorties possibles. Sans vivre en ermites pour autant.

Voilà. »

C’est tout ? Où est la fin ?

« C’est tout. »

Lol, merci Ammiriah.

Bonne journée à tous ;)    

  • Après 60 ans

    Bonjour à tous, Cette année je me sens motivée à décorer la maison pour noël. J’ai e…
  • Des directions inattendues

    Bonjour à tous, « Tu vas aller voir ta famille lors des escales à Paris pour te…
  • Le calme

    Bonjour à tous, « Ce matin ton amie et toi êtes parvenues à vaincre la flemme p…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Anges

11 Commentaires

  1. crystallia

    24 octobre, 2018 à 2:00

    Bonsoir,

    On verra bien lol !

    Bise ;)

Consulter aussi

Le mabouya des toilettes

Bonjour à tous, Les mabouyas sont de petits lézards translucides. Quand la majorité des lé…