Accueil Spiritualité Apprécier l’instant

Apprécier l’instant

7

Apprécier l'instant 18110209122324319815978173

Bonjour à tous,

« La vue du Caribbean Princess t’a donné envie de repartir en croisière ? », me demande Roéchel.

Tu lis dans mes pensées…

« Tu as déjà pris ce bateau ? »

Non. Il n’est pas trop tard, ce n’est que le début de la saison lol. En plus tout le monde me dit que les compagnies américaines, c’est un autre niveau !

« Le Pacific Princess existe aussi. »

Oui, c’est marrant ! Quand j’étais petite ma mère regardait « la croisière s’amuse » ! Les héros évoluaient à bord du Pacific Princess.

« On envisage aussi de refaire le Titanic. Tu voudrais participer au voyage inaugural ? »

Personne ne me fera embarquer sur le Titanic, Roéchel. Ca ne va pas arriver.

« Pourquoi ? »

Parce que, je n’ai pas envie c’est tout. En plus tu me parles de la croisière inaugurale ? Comme celle de 1912 ! 

Sans façon, je ne suis pas intéressée. 

Je veux une cabine sur le Caribbean Princess…

« Et dans quelques jours tu verras arriver un autre bateau et c’est à bord de celui-là que tu voudras embarquer. »

Évidemment ! Il me faut une nouvelle croisière.

« Où veux-tu aller ? »

Sur un bateau. Avec un espace spa digne de ce nom. Et où on nous donne de jolis peignoirs quand on s’inscrit au spa. Et où on mange divinement bien aussi. Au point qu’on est embarrassé devant le merveilleux menu où on a envie de tout commander. 

Et où le gentil manager du restaurant vient nous demander si tout est à notre convenance si jamais on ne finit pas son assiette.

« Cela t’avait fait rire. »

Beaucoup. Je revois le gars, le serveur à côté tout embarrassé…

Jamais je n’aurais coulé le serveur où même les cuisiniers. Je commence à connaitre la politique de management, après avoir discuté avec quelques membres de l’équipage.

J’ai dit que c’était moi qui n’avais pas très faim. 

« Tu aurais pu dire que le serveur t’avait mal conseillé. »

Et qu’est-ce que cela m’aurait apporté ? Moi aussi j’ai un patron. Je ne fais pas ce genre de choses. D’autant que je n’avais rien à reprocher au serveur. La vérité est que j’avais voulu commander des légumes. J’aurais mieux fait de rester sur ce que j’aimais vraiment, c’est tout !  

Les managers, c’est à la vitesse de la lumière qu’on les voit rappliquer sur le bateau. Il suffit d’élever un peu la voix, ils accourent lol.

En plus le serveur était réellement sympa. 

« Tu aimerais travailler sur un bateau ? »

Non. J’aime être allongée sur un transat face à la mer qui défile. Ce n’est pas pareil. J’aime boire des cocktails avant ou après le repas et j’aime quitter ma cabine le matin, me rendre au restaurant, prendre un petit déjeuner gargantuesque puis retourner dans ma cabine propre et fraiche afin d’attraper mon sac avant de quitter le bateau pour l’excursion du jour.

Je suis une touriste dans l’âme. Ca ne m’ennuie pas de payer un tour de ville et de m’attarder dans le plus de boutiques possibles.  

J’aime me poser un peu certains après-midis dans la cabine avant de la quitter pour découvrir plus tard dans la soirée en y revenant que le lit a de nouveau été fait.

Ce que j’aime avec la croisière c’est la facilité. Du moment que vous arrivez les poches pleines, vous n’avez besoin de penser à rien d’autre que profiter.

Oui je suis sérieuse.

Par contre ne venez pas les poches vides, le temps va vous paraitre long. Encore que, tout dépend de l’expérience que vous recherchez. Il y en a qui ne dépensent rien à bord, peu à quai…

C’est à chacun de voir.

« Avec toi les vacances sont vite onéreuses. »

Au moins, c’est mon argent que je dépense. Alors on peut me critiquer. Je m’en fous. Quand j’achète quelque chose, c’est moi seule qui paie.

« Tu as vu d’autres aux prises avec les conjoints, se lançant dans des tractations… »

Je ne me lance dans aucune tractation, sauf face à la vendeuse. Elles ont toujours envie de discuter avec moi les vendeuses. Alors puisqu’on parle…

« Tu viens de manger de la canne à sucre. C’était bon ? »

Un pur régal, elle est sucrée !

« Et tu as trouvé un chocolat blanc sans lactose. »

Par hasard, je ne cherchais pas. Mais puisque c’était là, je l’ai acheté. Je vais le tester !

« Tu as donné ta peinture à ton frère, pourquoi ? »

Il en a besoin, pas moi. Je ne vais pas garder pour garder.    

« Qu’est-ce qui rend heureux ? »

Les instants agréables.

« Qu’est-ce qu’un instant agréable ? »

Un moment où on est pleinement dans le présent. Seul ou avec des tiers. Occupé ou non.

Ce n’est pas ce qu’on a, ce qu’on acquiert ou ce que l’on fait qui compte. C’est le fait d’apprécier. Quand on apprécie, on est dans le présent. 

« Sur un bateau ou ailleurs. »

Voilà !

« Dans ces moments-là, c’est le Soi qui ressort ? »

Je vois ce que tu veux dire, dans ces moments-là on ne peut pas jouer de rôle c’est clair.

On est soi-même.

« Face à un miroir tu n’as pas peur ? »

Pourquoi aurais-je peur ? C’est moi que je vois.

« Et l’image est belle, n’est-ce pas ? Tu en as conscience ? L’image est belle. Même très belle.

Puisses-tu toujours apprécier l’instant. »

Merci Roéchel.

Bonne journée à tous ;)

  • Heure parfaite

    Bonjour à tous, « Nous aimons te voir détendue et heureuse. », me di…
  • Par petites touches

    Bonjour à tous, « La vie d’adulte est difficile ma douce enfant. Elle est…
  • Les gâteaux moelleux des jours pluvieux

    Bonjour à tous, « Tu as fini de manger des M et Ms ? », me demande S…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. alexandre

    11 novembre, 2018 à 21:37

    Bonjour Sylvie,
    Je viens de lire ton article. Ton avis sur le Titanic 2 m a bien fait rire. A l époque, quand j ai vu le film Titanic , j avais adore les décors repris sur les décors originels du bateau. Il parait que la réplique du Titanic a été construite par un milliardaire chinois. Je pense que j aurais adore faire le voyage inaugural. En plus, ils ont des radios et scanners actuellement pour détecter les icebergs donc pas de PB . Le titanic est un mythe vivant. J ai vu les photos du modèle originel, la piscine et le restaurant étaient luxueux. C est un rêve de faire ce type de voyage bises

    • crystallia

      12 novembre, 2018 à 1:56

      Bonsoir Alexandre,

      Ah un amateur de croisière d’exception !

      Il est encore possible de faire de tels voyages.

      Il suffit de gagner au loto lol !

      Plus sérieusement, je connais des personnes qui seraient ravies de pouvoir s’en offrir un.

      Bise ;)

  2. Anna

    11 novembre, 2018 à 10:58

    Couc

  3. crystallia

    10 novembre, 2018 à 17:22

    Coucou,

    C’était couvert sur Fonds Saint Denis…

    Le gris du ciel est souvent beau et lumineux je trouve. Il se marie bien aux verts.

    De toute façon tout se marie bien aux verts.

    Et puis la campagne, c’est la Martinique aussi en vérité. Il n’y a pas que de belles plages.

    Même si je ne me lasserai jamais des eaux bleues.

    Revenons au miroir. La première fois que j’y ai été confrontée, d’un point de vue spirituel, c’était pour affronter les reflets d’un passé peu agréable.

    Ce miroir (des flaques de sang brillantes dans lesquelles tout se reflétait) m’avait laissé une drôle d’impression, assez confuse.

    A l’époque je faisais analyser mes rêves par des tiers et le message m’avait été expliqué.

    Je préfère les miroirs que je vois aujourd’hui.

    S’y reflètent de sublimes paysages…

    Très variés.

    Je regarde ceux que vous me tendez aussi. Parfois je m’y retrouve, d’autres fois moins.

    Je vous l’ai déjà dit souvent je suis surprise de ce qui ressort dans les commentaires car les articles ne nous touchent pas tous de la même manière.

    Mais tout dépend de nos propres enjeux.

    Liliane, profite bien !

    Bise ;)

  4. jaoni

    10 novembre, 2018 à 10:53

    Coucou,
    Ah le miroir… Celui face à qui on ne peut pas faire semblant..
    Ça me ramène toujours à pretty hurts de Beyoncé
    Ce qui est certain c’est que lorsque le Soi se montre on n’a plus de questions ni d’inquiétudes, on se sent parfaitement à sa place et pleinement heureux
    Mais je me dis aussi qu’en attendant qu’on puisse être ainsi tout le temps, les moments de doutes nous font mieux apprécier les moments de béatitudes.
    Malgré les petits soucis actuels je suis heureuse de faire ce voyage pour assister au mariage de ma cousine, la joie.
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Le rapport à la Mère

  5. passeuse

    10 novembre, 2018 à 10:30

    Bonjour Sylvie

    Décidément, on est synchro!
    Hier soir, justement un couple de voisins_ mais qui habitent le Nord _ et ne viennent que pour les vacances_ sont venus nous voir pour nous remercier de « jeter » un oeil sur leur maison ici.
    Mon mari a parlé à l’homme et moi à la femme_tous les 2 travaillant dans un grand hôpital.
    On se demandent des nouvelles respectives de nos familles et là, elle me dit  » depuis plusieurs mois, j’ai mal aux épaules et aux articulations.J’ai pris de nombreux rv avec des ostéopathes mais j’ai toujours mal.
    Et quand ils me demandent si ça va autour de moi, je leur répond  » que tout le monde a mal un jour ou l’autre. »
    ESt ce qu’il y aurai quelque chose que tu ne veux pas voir?
    ESt ce que c’est le cas , que tout va bien?
    Je vous laisse deviner la réponse.
    Et nous avons eu une discussion passionnante sur le fait qu’il vaut mieux se regarder en face, ne pas se leurrer, ne pas se cacher pour pouvoir vivre en relative bonne sante et et être bien, en adéquation avec soi.
    il arrive toujours un moment, dans nos vies, où l’on a plus besoin de « béquille » et où l’on est prêt à se faire face.
    Et ce jour là, un grand pas est franchit!
    Elle m’a dit aussi que dans les hôpitaux, en général, les médecins commençaient à prendre conscience qu’il y avait d’autres façons de se soigner qu’avec des moyens intrusifs, ce sont ses mots.
    Elle est repartie en me disant  » merci mille fois et que cette discussion lui donnait du  » blé à moudre » en tant qu’infirmière »
    Et elle m’a même dit  » qu’elle en parlerait à son chef de service pour voir si je ne pourrait pas venir en parler à l’hôpital ».
    ps pouvoir se regarder dans un miroir est effectivement une très belle façon de s’aimer et d’aimer ce que l’on voit.
    L’exercice, n’est pas forcément simple mais vraiment salvateur.
    J’en sais quelque chose, il m’a fallu du temps pour y arriver.
    Mais depuis, je me vois et même très bien et même ma vue a progressé de plusieurs degrés.
    Se regarder en face avec les mêmes yeux de l’amour que l’on regarde sa vie.
    Bonne journée à tout le monde

  6. Anna

    10 novembre, 2018 à 8:19

    Bonjour Sylvie

    C’est étrange, j’ai parfois l’impression de suivre tes traces…une énergie collective du moment peut-être.

    Le cauchemar dont je parlais jeudi se passait sur un paquebot mais on n’était loin de la croisière s’amuse ! :/
    L’interprétation m’amenait à cette nécessité de se regarder en face dans toutes ses facettes, ses ombres comme ses lumières pour accéder à Soi et vivre alors dans son entièreté. On ne peut qu’apprécier l’instant quand on est assis là, en Soi.

    Tes goûts touristiques ne sont pas les miens du moins ça n’est pas dans mes projets. Par contre, j’aime comme tu les vis pleinement. Peu importe nos centres d’intérêts ce qui compte oui c’est d’apprécier l’instant quoiqu’il contienne.
    Je pense que je saurais apprécier une croisière si on me l’offre :)

    Il ne faisait pas beau sur Fond St Denis ça change des bleus. C’est beau aussi les verts et gris, le ciel d’orage et les nuages.
    Belle et heureuse balade du jour à toi. On en appréciera les photos un jour. Peut-être.

    Bise !

Consulter aussi

Rituel pour obtenir réparation

    Bonjour à tous,  » Ma chère Sylvie, m’explique Maat, sais-tu qu&rsquo…