Accueil Spiritualité Combats utiles, inutiles…

Combats utiles, inutiles…

11

Combats utiles, inutiles... 18110501404824319815980694

Bonjour à tous,

« Alors, tu apprécies plus tes derniers rêves ? », me demande Roéchel.

Oui…

« Tu avais une crainte, nous t’aidons à la dissiper. »

C’est ce que j’ai vu. 

« Tu veux qu’on parle de ce que tu penses de l’orientation prise par ton employeur ? »

Il vaut mieux en rire.

« Tu ne devrais pas t’en faire, cela est secondaire. »

Secondaire ?

« Beaucoup de tes collègues ne regardent que leur porte-monnaie. Ne te bats pas contre des moulins à vent. Vis ta vie tranquillement.

Il y a ce qui est entre tes mains et il y a le reste. Face au reste, souviens-toi que tu as le choix de la manière dont tu souhaites accueillir.

Ne t’inquiète pas. Reste comme tu es d’habitude, insouciante. »

Oui mais certaines mesures envisagées ne me plaisent pas. Et je vois arriver au moins un point polémique…

« Vous l’avez tous vu. Ne reste pas sur cela. Vis ta vie tranquillement. Quant à ces mesures, ne t’oppose pas à tes collègues, cela ne t’aidera pas.

Ils se diront que de toute façon tu ne vis pas dans la même réalité qu’eux. »

On ne va rien gagner !!! Même moi qui suis nulle en maths je suis capable de le voir !

« Tu es suffisamment intelligente pour comprendre la peur du manque. La direction tient le moyen de faire fléchir tes collègues. Concrètement, vu ta position matérielle, ces mesures ne t’apporteront peut-être rien, mais elles ne t’affaibliront pas non plus. »

Elles affaibliront les autres !

« C’est vrai, mais c’est à eux de le réaliser. Ils ne voient que l’immédiat et craignent pour leur pouvoir d’achat. »

Ils ne seront pas mieux lotis, c’est ce que j’essaye de leur dire ! Certains sont d’accord avec moi.

« Ceux qui sont dans des situations proches de la tienne, sans enfant à charge, sans crédit immobilier, ayant trouvé le moyen de faire face aux aléas. Des personnes plus âgées que toi qui font partie de ceux qui avaient pu effectuer des placements.

Des choses que ceux de ta génération ne pourront pas faire aussi facilement. Tu as entendu ce que ta copine t’a dit la semaine dernière ?

La majorité de ceux de ta génération pense comme elle. La vie est quelque chose de très difficile et il y a finalement bien peu de joie. Or, tu vois dans quelle situation personnelle elle se trouve.

Tu étais surprise de l’entendre parler ainsi. Elle, elle suit le schéma.

Mais elle n’est pas plus heureuse que toi. Elle regarde d’abord et toujours son porte-monnaie.

Vis ta vie, ma douce enfant.

Les mesures vont passer. Ne t’oppose pas à tes collègues. Tu as raison de dire que vous ne gagnerez rien seulement ils ne pensent pas à gagner. »

Ils pensent à ne pas perdre. Ok je comprends. Je ne suis pas d’accord mais je comprends.

Ils pensent à ne pas perdre…

Cette histoire de prélèvement à la source, je n’avais pas vu les enjeux derrière pour les entreprises. C’est maintenant qu’ils apparaissent. On s’est bien fait avoir. Bref.

Les gens ne veulent pas voir un montant inférieur à ce qu’ils connaissent et donc sils sont prêts à renoncer à des avantages acquis. 

Changeons de sujet.

Moi non plus je n’étais pas ravie. Mais quand même, on a le droit de réfléchir ! Enfin…

« Souviens-toi d’une chose, il y aura toujours de jolies bagues dans ta bijouterie préférée. »

Lol !!!! Merci Roéchel.

Bonne journée à tous ;)    

  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
  • Nos rénovations

    Bonjour à vous,  Aujourd’hui il a fait beau, il a fait chaud et c’était parfai…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

11 Commentaires

  1. crystallia

    17 novembre, 2018 à 17:38

    Ben alors moi je ne partage pas ce point de vue justement !

    Je suis célibataire, je n’ai pas d’enfant, je ne gagne pas une fortune, j’habite chez mes parents et pourtant, je trouve que la vie vaut vraiment la peine d’être vécue et que nous avons plein de raisons et d’occasions d’être heureux.

    Alors moi je sais pas…

    Je trouve qu’on peut faire plein de choses pour être en joie et que même, ce n’est pas dur.

    Et oui, je suis sincère.

    J’étais surprise quand ma copine m’a dit ça, en plus on passait une bonne journée, je n’ai pas compris, franchement.

    Et elle l’a répété plus tard dans l’après-midi.

    Je sais que ma mère par exemple pense la même chose.

    Pas moi.

    Moi non plus je n’ai pas grand-chose et je ne peux pas faire tout ce que je veux au moment où je le veux.

    Mais justement, ça permet de voir ce qui importe à nos yeux, non ?

    Pour ma part j’ai compris par exemple qu’il n’était pas utile que, seule, je me précipite pour acheter un bien immobilier.

    Je n’aurais plus les moyens de voyager compte tenu de ma situation.

    On fait nos choix !

    Pour le surendettement, c’est un problème que je connais de par mon métier.

    Je sais que beaucoup de personnes, pas forcément surendettées bien sûr, vivent en cumulant les crédits à la consommation. Et le découvert que certains intègrent carrément à leur budget.

    Toutes ces personnes n’aiment pas simplement consommer (comme j’entends souvent de la part des bien-pensants). Il y en qui ont besoin de cet argent supplémentaire, je peux le voir à leurs dépenses puisque j’ai accès aux comptes.

    A l’inverse des maths, dans la réalité du quotidien moins + moins ça fait toujours moins.

    Voilà ce que je pense franchement et que peu de personnes (autour de moi en tout cas) approuvent, la majorité des gens n’ont pas de quoi vivre, ils ont juste de quoi survivre.

    Je sais pourquoi mes collègues sont prêts à renoncer à un avantage en particulier.

    On vit tous au taquet, la perspective d’avoir moins d’argent disponible en janvier leur fait peur. Dans ma boite on était nombreux à payer les impôts avec les primes, sans toucher au salaire normal.

    Cette histoire de prélèvement à la source, c’est une tuile. Surtout vu les taux…

    Je te souhaite vraiment de retrouver un emploi qui te plaise et parallèlement de trouver des raisons de voir la vie belle.

    Bise ;)

  2. alexandre

    17 novembre, 2018 à 17:09

    Bonjour Sylvie,
    Tout d abord je te dis mille merci pour tes encouragements , ça m a fait beaucoup de bien même si ma colère demeure un peu. Je dois voir une nouvelle conseillère lundi matin a pôle emploi (1 de plus lol mieux vaut en rire…) du fait de mon problème de surendettement . je pense que je ne vais pas me gêner pour lui dire ce que je pense de cet entretien. Je dois bien t avouer que je n ai pas compris la rancoeur de cette personne a moins que celacsoit du au fait qu’une de ses collègues venant d une autre association m avait recommande par mail. J ai quand même eu l impression qu’il détestait les handicapés. C est fou la violence qu’on peut voir et ressentir dans notre société. Je comprends ton ras le bol sur le prélèvement a la source surtout si ton entreprise équilibre ses comptes en supprimant certains de vos avantages internes. Je te rassure mon bailleur social a fait la même chose suite a la hausse du gaz et a augmente nos charges. Quel arnaque notre gouvernement actuel… Je dirais que ton amie est malheureusement dans le vrai quand elle dit que la vie est difficile et qu’il y a peu de joie. L exemple des gilets jaunes en est la preuve flagrante .En fait, ce qui manque a ce monde c est l amour et surtout la solidarité bises

  3. Anna

    17 novembre, 2018 à 14:07

    Merci de ces infos sur les blogs. Intéressant. Je serai moins naïve.
    Pour les pubs, je dois avoir un logiciel qui les bloque car je n’en ai pas quand je suis sur ton blog ! Alors, tu peux bien ne pas payer et nous on peut se débrouiller pour ne pas être pollués.
    En tous cas, tu fais bien de changer d’hébergeur jusqu’à ce que le nouveau fasse la même chose. Pffff…ils sont pénibles ! Enfin c’est ce qu’on peut appeler aussi apprendre à surfer sur le web :)
    T’es pas mal douée hé hé !

    Bise !

  4. crystallia

    17 novembre, 2018 à 12:44

    La monétisation des blogs est très courante. C’est ainsi qu’est né un métier 2.0, l’influenceur ou l’influenceuse.

    Le phénomène s’étend sur les réseaux sociaux. Instagram notamment. Je précise au passage que mon compte insta non plus n’est pas monétisé.

    Mes photos ne sont pas là pour vous inciter à dépenser, juste à rêver. J’aime partager des photos.

    Ce sont plutôt les blogs mode et beauté qui sont monétisés mais tous peuvent l’être.

    C’est au choix du blogueur ou de l’instagrameur.

    Par contre ce blog-ci est un blog gratuit et la publicité est celle de mon hébergeur, qui se rémunère ainsi.

    Je ne peux pas la supprimer. A une période je payais pour qu’il n’y en ait plus mais les tarifs ont augmenté et je me suis dit, tant pis !

    Je ne compte pas reprendre d’abonnement en raison de la politique actuelle de l’hébergeur (il a fractionné tous les services de l’abonnement initial et chacun est payant).

    En tout cas merci pour tes encouragements.

    Bise ;)

  5. Anna

    17 novembre, 2018 à 12:18

    Coucou

    OK. J’avais besoin d’en être assurée. Je ne savais pas que c’était possible mais je commençais à le supputer. Peut-etre qu’il y a moyen de le savoir et que les blogs monetisés l’annoncent et que c’est visible. Je n’en sais rien, je ne suis pas sûre et je n’en connais pas. Maintenant je suis sûre que celui-ci ne l’est pas. Ça me va !

    Je suis contente qu’il ne soit pas monetisé et qu’il ne le deviendra pas. C’est important pour moi compte tenu de ce que j’y partage et les raisons pour lesquelles j’aime te lire. J’aurais eu le sentiment d’une incoherence si c’était le cas. C’est bien qu’il touche du monde malgré tout et bien que son objectif soit avant tout de t’offrir un espace d’expression à toi, pour toi. J’apprécie de vérifier ta cohérence et que le succès de ce blog ne te pousse pas à le monétiser.
    Tu veux developper un blog de voyage et pense le monétiser. Ben pourquoi pas ? Ca ne me semblerait pas incohérent avec ce que je lis de toi. Tu aimes les voyages pourquoi ne serait-ce pas le moyen d’avoir un peu plus de finances pour t’acheter des billets tout en faisant rêver, en aidant d’autres amoureux des voyages et en te faisant plaisir ?
    Moi tant que je sais où je mets les pieds, que le but n’est pas de me soutirer de l’argent malgré moi, que l’intention me plaît, que je ne contribue pas de façon détournée à quelque chose qui ne me plaît pas et que je me sens libre, pas de souci.

    A suivre.

    Merci à toi :)

    Bise !

  6. crystallia

    17 novembre, 2018 à 11:56

    Merci à toi, Passeuse.

    Bise ;)

  7. passeuse

    17 novembre, 2018 à 11:36

    Sylvie

    Oh, super!

    Un site sur les voyages.
    Cela te va comme un gant!
    je pense que tu as beaucoup de choses à partager là aussi.
    Tu as déjà pas mal d’expériences dans les voyages et tout ce qui « tourne » autour.
    Je suis sûre que ton concept sera « original » est le mot qui me vient.
    Je veux dire « différent » sans aucun doute par rapport à d’autres.
    Par ce que tu es une personne spéciale qui s’est bien mettre en valeur son travail et tout un tas d’autres choses.
    Et tu sais partager.
    Je te souhaite d’en être heureuse!
    bisous

  8. crystallia

    17 novembre, 2018 à 11:20

    Bonjour,

    On peut gagner de l’argent avec un blog, je n’en gagne pas avec celui-ci.

    Il n’est pas monétisé et il ne va pas l’être.

    J’ai besoin de cet espace pour moi et de pouvoir en faire ce que je veux. Et dire ce que je veux.

    Par contre je suis en train de créer un site consacré aux voyages, je pense que je vais le monétiser.

    Je vais voir.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  9. Anna

    17 novembre, 2018 à 10:08

    Bonjour Sylvie

    Oohh ! La belle vague :)

    Je compatis un instant au sentiment de peine inutile face aux absurdités de notre quotidien au travail, dans la rue, au supermarché, à la pompe à essence, devant nos factures, nos impôts, nos fiches de paie (si on en a ou parce qu.on en a pas), nos assiettes au self qui passent à la poubelle (tandis qu’il y en a qui ne mange pas à leur faim) et j’en passe car je n’ai pas la TV, je n’écoute pas la radio et ne lis que Voici, femme actuelle, Elle ou Paris Match chez le médecin chez qui je vais une fois tous les 2-3 mois.
    Je me souviens vite qu’est berné, dupé qui le veut bien et que la peur de perdre et du manque sont deux faces de la même pièce avec laquelle je ne joue plus à « Pile ou Face ?  »

    Je découvre ce matin sur des chaînes Youtube que ton article est dans le thème du jour et que des recherches sur le net à propos de combat, conflits, pourraient amener « par hasard » des gens sur ton blog et s’y arrêter et s’ouvrir à d’autres réalités.
    C’est bien. C’est l’époque et ces technologies doivent simplifier le travail des messagers. Jésus a dû faire des kilomètres ! :)

    Quelle sera la prochaine révolution ? Je l’espère spirituelle parfois. Un réveil collectif des consciences. C’est ma tournée : kundalini pour tout le monde ! Lolll je n’y crois et d’ailleurs pour quoi faire ?

    Je me demandais Sylvie sans vouloir t’importuner ou te vexer (les questions d’argent sont délicates) est-ce que tout comme avec youtube, on peut gagner de l’argent en tenant un blog qui est souvent consulté !? Si oui est-ce le cas pour celui-ci ? Si tu veux bien répondre, s’entend.

    Et, je passe, je te souris et je t’embrasse.

    Bonnes vacances de we ;)

    Bise !

  10. passeuse

    17 novembre, 2018 à 9:11

    Bonjour Sylvie

    « ils pensent à ne pas gagner »J’en connais beaucoup dans cette pensée là.
    « Ils pensent à ne pas perdre »La nuance est de taille entre les 2.
    Bonne journée à toi

Consulter aussi

Se traiter avec douceur

Bonjour à tous, « Tu vois que cela te convient mieux de ne pas te laver le visa…