Accueil Spiritualité La porte cassée

La porte cassée

17

La porte cassée 18110501405724319815980699

Bonjour à tous,

J’ai une question, Ahiriel. 

« Ah oui ? »

Oui !

« Une question intéressante ? »

Est-ce que j’ai la tête d’une menteuse ?

« Qu’en penses-tu ? »

Non !

« Au moins tu n’as pas la tête d’une femme frustrée. »

C’est pour ça que les gens refusent de croire que je suis célibataire ?

« Personne ne t’entend te plaindre. »

Il faut se plaindre ? Pourquoi ? Ah je sais ! Mais si je n’ai pas envie de me plaindre ?

« Ne te plains pas. »

On ne me fait pas confiance ! 

« Qui ne te fait pas confiance ? Des personnes qui ne seront jamais des amis proches et sincères. Il n’y a pas lieu de t’attarder.

Parlons d’autre chose. Tu pourrais rencontrer quelqu’un. Tu serais contente ? »

Oui.

« Bon. Si tu fais un enfant tu pourras débloquer tes chakras du bas. La maternité chez toi est liée à la terre. »

Il fallait que ce soit ça. Pourquoi ce n’est pas un autre domaine qui est lié à la terre chez moi ? Et si je n’ai pas d’enfant ?

« Qui sait ? Tu rencontreras peut-être quelqu’un qui veut en avoir ? »

Est-ce que je suis stérile ?

« Essaye au moins. D’accord ? »

Je vais essayer. Mais il faut enlever les fibromes.

« Tu les enlèveras. »

C’est ce que je veux, les enlever !

« Tu as de nouveau des visions. »

Oui, mais sans les énergies, juste les images. C’est super réaliste et ça fait drôle. En plus, pourquoi c’est souvent ce type de visions ?

« Pourquoi ? Tu comprendras un jour peut-être. Tu te souviens de la cicatrice au mur ?

Dis-toi que pour causer une telle blessure, il faut qu’il y ait eu quelque chose de fort en amont. 

Tu as compris qu’il s’agissait d’une porte cassée, n’est-ce pas ? »

Oui…

« Et pas n’importe quelle porte. »

Je sais bien, dommage.

« Si tu es capable d’avoir de telles visions, tu es capable de franchir à nouveau cette porte. »

Il faudrait qu’il y ait un jardin derrière, je ne l’ai pas encore vu.

« Tu serais surprise. L’idéal serait qu’il y ait toujours un jardin derrière cette porte mais si tu pouvais voir ce qu’il y a réellement derrière celles de certains de tes proches, tu comprendrais que vous êtes nombreux à composer avec des portes branlantes.

Tu sais, c’est une bonne chose d’avoir pris le temps de réparer cette porte. Tu connais son importance.

Y a-t-il un jardin derrière ? Peut-être. Tu le sauras assez tôt.

Mais les visions sont un bon indice. »

Merci Ahiriel.

Bonne journée à tous ;)     

  • Elle veut partir

    Bonjour à tous, Ma mère m’a annoncé qu’elle compte quitter mon père. Bien que …
  • Le choix du regard

    Bonjour à tous, « Alors ton amie t’aide à perdre un peu de poids finaleme…
  • Les énergies de l’année à venir

    Bonjour à tous, Bon je vous rassure, je vais vous épargner le bulletin façon gourou New Ag…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

17 Commentaires

  1. crystallia

    22 novembre, 2018 à 18:02

    ;)

  2. Lucie

    22 novembre, 2018 à 13:56

    Bonjour,
    Et le reste se mettra en place comme cela doit être. et selon ton souhait.
    Je t’embrasse très fort.

  3. crystallia

    22 novembre, 2018 à 2:04

    Merci à toi Lucie.

    La seule chose dont je suis sure est que je ne veux pas d’une hystérectomie maintenant.

    Bise ;)

  4. Lucie

    21 novembre, 2018 à 21:42

    Bonsoir,
    Quelque soit ta décision au niveau gynécologique, elle sera très difficile à prendre.
    Il y a tant d’enjeu autour, mais c’est toi que cela concerne. Seuls tes guides peuvent t’aider en t’indiquant un chemin à choisir.
    Je te souhaite beaucoup de courage pour prendre la décision qui TE conviendra le mieux aujourd’hui et dans l’avenir.
    Car c’est aussi cela qui est difficile maintenant et en même temps demain.
    Bises

  5. crystallia

    21 novembre, 2018 à 18:29

    En réalité il y a une chose qui me répugne profondément, c’est de devoir dire c’est moi qui commande.

    Cela ne m’intéresse pas d’être le chef. Ou d’être la maîtresse de la classe.

    Je n’aime pas commander.

    Par contre je n’aime pas non plus être commandée. Ce sur ce quoi je ne vais pas m’étendre car ce serait déjà un tout autre sujet.

    Pour moi l’idéal c’est que chacun trouve sa propre place. Néanmoins j’ai 38 ans, je sais bien que ce n’est pas quelque chose qui coule toujours de source.

    Sur un blog où tout est écrit, tout reste. Moi je ne me suis adressée qu’à une personne. Mes messages n’étaient destinées qu’à cette personne.

    Je peux comprendre toutefois qu’ils aient impactés des tiers. Pour diverses raisons.

    L’idée n’était pas de heurter quiconque ou même de susciter l’adhésion. J’assume le côté très direct de mon message initial.

    Je ne m’étendrai pas davantage sur mes propos, sauf peut-être avec la personne concernée.

    Liliane, pour tout te dire je m’interroge actuellement sur l’opportunité de faire congeler mes ovocytes. Cela me pousse à m’interroger sur ce que je veux pour moi et la réponse me semble encore floue…

    Bise ;)

  6. jaoni

    21 novembre, 2018 à 16:11

    Coucou,
    Quand j’ai fait ma fausse couche pendant les examens le médecin avait vu des fibromes et m’avaient conseillé de les cartographier l’utérus pour voir le nombre et la taille afin d’avoir le meilleur protocole pour m’en débarrasser avant de faire les enfants.
    Je me suis documentée depuis sur le sujet et ça m’a fait peur de voir qu’il y en a qui peuvent être mal situés au point de provoquer des fausses couches ou même comprimer le fœtus mais bien sûre en fonction de ce que tu veux toi au final tu décideras quand faire les choses
    Les gens aiment quand on souffre avec eux et je ne te vois pas te mettre avec un gars juste pour faire taire les ragots
    Qu’est ce qui avait cassé ta porte? je suis peut être curieuse ou même tu avais déjà répondu à cette question, je trouve ça particulièrement violent…je crois comprendre
    Je suis vraiment admirative du travail que tu as fais
    c’est la saison des gâteaux de Noël lol et de tout ce qui est bon qu’on promettra en début d’année de ne plus trop manger mais bon le vin est pressé il faut le boire
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Le rapport à la Mère

  7. Anna

    21 novembre, 2018 à 13:24

    Coucou

    Ouf ! ça va mieux ! « Tout est clair dans ma tête » j’adore ressentir cela et en effet, ça n’empêche pas d’exprimer ce qui nous dérange et des fois faut ce qu’il faut oui. J’ai pensé un temps que tu étais bien gentille. Je comprends qu’il ne s’agit pas de cela. Chacun son seuil de tolérance et son temps pour le dire. Comme messagère tes enjeux ne sont pas les miens. Et hier, ce n’était pas si clair dans ma tête prise dans un conflit mère/fille…. à la maison. Ça faisait redondance…..lolll

    Dans cet état, clair dedans et pète sec dehors lolll on peut alors nous renvoyer que le ton virulent serait signe d’une contrariété egotique qui nous empêcherait de voir ce qu’on mérite (quel culot !) et se targuer de spiritualité pour s’épargner de voire son propre trouble intérieur. D’ailleurs c’est drôle. Je m’aperçois que plus c’est clair dans ma tête plus je suis pète sec. Bizarre. Et vice versa et ça c’est valable pour beaucoup de monde et il y en a pléthore en spiritualité et dvt personnel ! Des calmes agités du bocal :) Je suis plus rarement dans cet état : faussement dans la maîtrise de mes émotions. Je suis plutôt cash en positif comme en négatif.

    Que nenni ! Sylvie est claire dans sa tête ! Je suis contente que tu le confirmes Sylvie. J’en avais besoin vraiment touchée non par le ton que tu avais pris mais parce qu’il me semblait que depuis le temps que ça dur, cette fois ça ne le méritait pas. Moi (aussi?) je me demandais pourquoi maintenant ? Je trouvais au contraire de ce que tu reproches que ce n’était pas le jour le plus à côté de la plaque.
    Et pis ça va ça vient alors y avait t-il un meilleur jour que d’autres ? Pas sûre. Du coup, je me dis aussi que j’avais pas dû tout comprendre à l’article….lolll. Ton échange avec Emilie l’éclaire bien d’ailleurs. Je considère aussi le rêve comme une faculté à se guérir.

    Pour ma confiance et ma Foi en ce que j’entends (et non j’attends) de ta part sur ce blog et qui me guide, cette précision que tu apportes à Passeuse était importante à savoir. Merci. Quelque soit les apparences dans ta tête tout est clair. Excuse-moi du doute qui s’exprimait dans ma question d’hier car tu n’as de cesse de le dire et être peinée parfois qu’on te renvoie autre chose, qu’on ne te croit pas sur sur ton alignement parfait…Pardon. C’était aussi le sujet de l’article non ?

    J’admire ta tolérance Sylvie. Je comprends ce qu’exprime Camille. Certains en abusent. Pourtant on ne peut que continuer à l’être. Continuer à être.
    A vivre son Existence. Véritablement.

    @Passeuse

    J’ai eu aussi à te dire en Off que tu avais franchi une limite envers moi et envers Sylvie. Je te l’ai dit très vite. J’ai dû le dire deux fois pas trois pour que tu cesses de m’écrire en off. Merci d’avoir fini par le respecter vite. Oui sans doute tu entends un certain ton plus vite qu’un autre. Dommage !! Je pense quand même que c’est meilleur de comprendre par la douceur. Et, je n’aime pas être poussée du côté de la brusquerie et du piquant. Quoiqu’on en pense.
    Cette expérience et celle avec Carène m’a appris encore un peu plus quelles sont mes contours. Alors pas de souci.

    Depuis, ce « heurt », je t’ai adressé un commentaire ici et vice versa. J’ai apprécié cette capacité à passer outre un différent. J’ai expérimenté moi-même ce que dit Sylvie. Tu ne te formalises pas. C’est franchement une chouette qualité mais,…..tu n’entends pas bien. C’est carrément un défaut pour ce que tu entreprends.
    Parfois, il m’a semblé que tu avais fini par comprendre ce que te demande Sylvie. J’ai fait un commentaire à Amel sur l’article calme et équilibre que je t’adresse. J’aimerais que tu finisses par entendre aussi. Je ne sais pas pourquoi. Je ne te connais pas. Qu’est ce que ça peut me faire ? Mais pourquoi pas ? Ca me dérange aussi en fait ce qui se passe. Tu sembles avoir besoin et envie de partager ici alors…donnes-toi les moyens sans marcher sur les plates bandes de la maîtresse de maison. S’il te plaît. Pour elle, pour nous pour Toi !

    Bise !

Consulter aussi

Elle veut partir

Bonjour à tous, Ma mère m’a annoncé qu’elle compte quitter mon père. Bien que …