Accueil Spiritualité Les sables du désert

Les sables du désert

7

Les sables du désert 18112001151324319816003497

Bonjour à tous,

« Et donc tu vas aller à Dubaï ? », me demande Elémiah.

Je n’ai toujours pas reçu le devis. Mais ça m’étonnerait quand même…

« Vas-y, tu feras du shopping. »

Je veux voir le désert.

« Nous savons que tu veux voir le désert. »

Je veux voir un vrai désert. Et pouvoir ensuite retourner vers la ville et la vie. Tu comprends ?

Je m’en fous du shopping. Je ne rêve pas de faire le tour des centres commerciaux et je ne suis pas assez riche pour dévaliser ceux de Dubaï.

Je veux voir le désert. Vaste, immense et spectaculaire.

Ensuite, je veux retourner dans une belle chambre d’hôtel. Avant de rentrer chez moi tranquillement.

Et je veux le faire seule.

Mais vous vous ne comprenez pas car vous ne m’encouragez pas.

Toutes ces années, tout était juste en moi. Et il n’y avait que moi, est-ce que tu comprends ce que je te dis ?

J’ai besoin de me rendre dans un vrai désert et ensuite de retourner vers une belle chambre d’hôtel avant de rentrer chez moi.

Est-ce que tu comprends ?

J’attends le devis. Vu que comme souvent je m’y prends à l’arrache, je ne suis pas sure que je pourrai faire ce voyage en avril. Je vais voir pour octobre. Ou même novembre, il fait moins chaud en novembre.

« Il y a juillet-aout. Ou septembre. »

Sans façon. Je te rappelle que je suis sensible à la chaleur.

« Alors va tranquillement à la Barbade. Il y a des tas de beaux hôtels. »

Tu n’as pas compris ce que je t’ai dit.

« Bien mieux que tu ne penses. Si tu veux te voir sortir d’un désert puis quitter un hôtel avant de rentrer chez toi, nous pouvons le faire ensemble là maintenant. Qu’en dis-tu ? »

Non, ce n’est pas ce que je veux.

« Tu ne veux pas qu’on fasse cet exercice ensemble ? »

Non. Je veux aller à Dubaï, passer une journée dans le désert avec un guide, retourner à l’hôtel puis rentrer chez moi ensuite. Tout comme on a déjà fait ensemble, tu le sais !!! 

« On l’a déjà fait en effet. Tu pourrais aller à Dubaï, dans un bel hôtel, visiter l’endroit, quelques musées et mosquées, profiter de la piscine de l’hôtel, du spa et des restaurants puis écumer les centres commerciaux… »

 Et le désert ?

« Il est loin le désert. »

Tu ne comprends pas ce que je te dis.

« Mieux que tu ne le penses. Bien mieux même.

Tu pourrais rencontrer des personnes intéressantes. Non ? »

Tu ne comprends pas ce que je te dis…

« Le vent du désert soulève les sables et les éparpille au loin. Bon, je le fais avec toi si tu veux. On y va ensemble et on regarde le vent emporter ce qui doit, aux quatre coins du monde et parce que tout est parfait. »

D’accord, maintenant je vois que tu comprends. 

« Et sinon, un séjour en Espagne ? »

Plus tard, mais pas toute seule.

« Comme tu voudras. »

Merci Elémiah.

Bonne journée à tous ;)  

  • Cette journée dans le désert…

    Bonjour à tous, Je ne l’avais pas encore indiqué, les photos de cette semaine ont ét…
  • Ce qu’on veut pour soi

    Bonjour à tous, « Tu commences à aller mieux. », me dit Ariel. Oui. …
  • Croire à ses rêves

    Bonjour à tous, « Ta valise n’est pas prête, pourquoi ? », me …
Charger d'autres articles liés
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
  • Sans drame

    Bonjour à tous, « Finalement tu n’as jamais parlé à ton père. »…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    29 novembre, 2018 à 10:54

    Coucou,

    A la fin l’idée était plus de profiter des méga-installations de la ville que du désert.

    C’est vrai que j’ai le choix de regarder d’un côté ou de l’autre.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Emilie

    29 novembre, 2018 à 9:00

    Coucou Sylvie,
    Je suis bien contente que tu n’aies plus envie d’aller à Dubaï…. Tout ça pour du sable, c’était quand même cher payé !

    Répondre

  3. Anna

    28 novembre, 2018 à 12:32

    Coucou

    Beau pays pour cette symbolique.

    Je n’ai pas ri je souris…je commence à être habituée. Ce n’est plus une surprise que d’un article à l’autre tu chemines. Si on te suit dans l’instant au présent sans attente juste le plaisir du partage, l’écoute amicale d’un témoignage d’une vie particulière, tout est possible, tout est bienvenu. C’est toi qui voit. C’est un bon exercice pour le lecteur et un message délivré et compris directement par la pratique in fine.
    Je trouve que tu fais bien de les laisser. C’est un cheminement, pas une course en ligne droite. Je te lis chaque jour et ça fait enseignement pas seulement et pas toujours pour le contenu. Aussi pour des moments comme ça dont je garde les effets pour moi. Pour l’instant :)
    Je verrai.

    Belle journée à toi.

    Bise !

    Répondre

  4. crystallia

    28 novembre, 2018 à 11:09

    Bonjour,

    Dubaï c’est la liaison parfaite entre tout et rien.

    La démesure d’un côté, le désert de l’autre.

    Mais vous allez rire. Après un long cheminement dans ma tête (qui ressort dans les prochains articles) ce matin je me réveille, je n’ai plus envie d’y aller.

    Alors qu’est-ce que je fais, je réécris tous mes articles ?

    Bof non, tant pis. Je pense que le fait d’avoir écrit m’a permis de dépasser ce besoin de rendre physique la sortie du désert.

    Je les laisse.

    Merci à vous.

    Bise ;)

    Répondre

  5. jaoni

    28 novembre, 2018 à 10:59

    Coucou,
    ça m’a tout l’air d’une fin d’une étape qui a été particulièrement longue et douloureuse dans ta vie. Il n’ y aura plus de désert après ça.
    Je comprends assez Elemiah dans sa tentative de te rappeler que tout est parfait mais si tu as besoin de le faire en vrai ce passage alors l’agence a intérêt à t’envoyer très vite le devis pour que tu commences à préparer ce magnifique voyage.
    Il paraît que les vents du désert sont puissants, ils érodent, une belle petite exfoliation en prime lol
    Je te souhaite de le faire, tu le mérite grandement.
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Le plaisir ou l'effort

    Répondre

  6. Lucie

    28 novembre, 2018 à 10:20

    Bonjour,

    Une porte fermée définitivement,
    Le désert rangé dans les oubliettes,
    Symboliquement un vent de sable éparpille tout le passé et ouvre Demain.
    Bises

    Répondre

  7. Anna

    28 novembre, 2018 à 7:45

    Bonjour Sylvie

    Cet article a quelque chose de mélancolique. Il y a ce besoin impératif de réaliser quelque chose d’important pour toi et être incomprise par celui qui pourrait le mieux te comprendre. En tous cas moi ça me ferait de la peine. Ça reste mon interprétation.

    Tu finis par entendre qu’il comprend très bien de quoi tu parles. Même si ça reste encore flou pour moi, ce serait une sorte de rite de passage dans la réalité ? Un voyage symbolique ? Je peux me tromper peu importe ce qui compte c’est que toi tu sais de quoi tu parles…lollll

    Ce qui me touche dans cet article : C’est la première fois que je te sens dans un tel doute de son écoute face à un guide. Arrive t-il qu’ils ne te comprennent vraiment pas ?
    Si Elemiiah a finalement bien compris pourquoi te détourne t-il de ce projet ? Les guides peuvent-ils avoir tort ? Même si j’ai bien compris que nous gardons notre libre arbitre. Si ils ont raison, si ils donnent de bonnes directions pour soi qu’est-ce qui pousse à faire autrement ?
    Les considères-tu comme des amis de confiance qui te connaissent très bien, t’inspirent beaucoup, t’ont souvent tiré d’affaires mais ne détiennent pas pour autant la vérité sur toi ? Un meilleur/une meilleure amie pourrait suffire ? Qu’apporte de plus des guides ?

    Une dernière question, je suis en forme ce matin :) et en effet rien ne nous oblige donc, je me permets sachant que tu es libre d’en faire ce que tu veux.

    Il y a d’autres Désert pourquoi celui de Dubaï ? Parce qu’on y trouve les plus beaux hôtels du monde ? Sortir en Beauté, c’est ce que je me suis dit….
    Ce serait ma question si tu veux bien y répondre.

    Douce journée à toi.

    Bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le calme intérieur

Bonjour à tous, Peu de personnes parlent du fait qu’il arrive que le médium ou l&rsq…