Accueil Spiritualité Me projeter autrement ?

Me projeter autrement ?

4

Me projeter autrement ? 18112801560824502116015340

Bonjour à tous,

« Donc tu nous as appelé, que veux-tu ? », me demande Sammael.

J’ai besoin d’un peu d’aide pour m’éloigner de ce que moi je connais. J’ai l’habitude d’être seule. Et j’ai compris pourquoi j’ai voulu aller à Dubaï. Je voudrais que tu m’aides à me projeter autrement. 

« Tu as fini tes achats de noël ? »

Tu sais bien que non. 

« Cela viendra. »

Oui. J’aime bien faire ce type d’achat.

« Et tu vas bientôt faire une nouvelle journée détente. Vous avez choisi un joli hôtel. »

Oui, c’est ça l’idée ! L’autre fois c’était sympa aussi, à part le cafouillage autour des boissons…

Le gars nous disait tout et son contraire !

« Et réserver une de ces chambres avec piscine privée, tu y as pensé ? »

Je laisse cela à d’autres. Ce n’est pas ce dont j’ai le plus envie. 

« Tu aimes la plage. »

Oui.

« Tu vas y aller cette semaine ? »

J’y pense. Du moment que le ciel est bleu et que le soleil tape !

« Et le chapeau ? »

Lol, je vais y penser aussi.

« Tes weekends de décembre vont être bien occupés. »

Justement, je me disais que je pourrais prendre des vacances début janvier. Une petite semaine pour profiter de la nouvelle année et enfin oser le bain du début de l’an !

« Oui, tu veux aller à la Barbade ? »

Non, je vais rester ici.

« Tu vas aller dans cet hôtel rénové qui vient de rouvrir ? »

Je pensais rester chez moi…

« Tu vois quel genre de vacances pourrait te faire du bien ? »

Voilà.

« Ce n’est pas si désagréable ce que tu connais alors. D’une part.

D’autre part, on ne dirait pas qu’il y a une urgence quelque part à t’entendre. Peut-être que parfois il suffit de laisser les choses se faire doucement.

Par exemple, laisser arriver des raisons concrètes de se projeter autrement est le mieux lorsque l’on a simplement envie d’être bien avec soi.

Là où il n’y a pas de vraie souffrance, il n’y a rien à soigner. Quelques doutes ? Pourquoi ? Ce qui doit arriver arrive toujours.

Il y a des tas de destinations intéressantes à commencer par ta plage préférée.

Après, il n’y a rien de problématique pour l’heure dans ce que tu connais et qui ne te gêne pas. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

  • De bons moments

    Bonjour à vous, Cette semaine commence sous le signe de la farniente pour Chouchou et moi.…
  • Une croisière, oui mais…

    Bonjour à vous,  On m’a demandé récemment comment organiser une croisière.  Vous sav…
  • Comme on aime

    Bonjour à vous,  Finalement ma mère a bien tenu le coup hier et elle a même pu s’amu…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    8 décembre, 2018 à 1:52

    Coucou,

    J’avoue que j’ai cessé de me projeter. Je regarde devant moi en ce moment. Et là je regarde le weekend qui commence.

    Après plusieurs semaines de recherches infructueuses, je suis rentrée sur un coup de tête dans une librairie et j’ai trouvé un livre qui m’a plu.

    Effectivement, on peut juste laisser venir.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  2. Emilie

    7 décembre, 2018 à 14:07

    Coucou Sylvie,
    C’est tentant parfois d’essayer de brusquer les choses. C’est un problème bien connu au milieu car on a l’habitude de tester sans toujours accepter de tenir compte du moment où tout sera aligné. Quand on tient compte du « aides toi et le ciel t’aidera », reste le sentiment qu’il faut agir alors que la foi peut aussi nous rappeler qu’il suffit d’avoir une patience d’ange. Je suis très souvent ébahie de ta patience. Ton blog illustre parfaitement qu’il ne sert à rien de s’agacer ou de vouloir aller plus vite; au contraire le respect de soi peut ordonner de prendre tout son temps.
    Je te souhaite un super we ensoleillé.
    De mon côté je teste la luminothérapie pour tacher d’éviter d’avoir envie de dormir, quand le soleil se prépare à se coucher vers 17 h. (vive décembre)

  3. jaoni

    7 décembre, 2018 à 13:26

    Coucou,

    Je comprends mieux le refus qui m’est souvent opposé quand je veux me projeter ou faire un voyage. On me dit toujours dans ces cas là « reste tranquille » ou même on ne me répond pas, je constate juste que c’est un non.
    Du coup quand tu y repenses est-ce que tu as toujours besoin de te projeter vu que tu t’accommodes bien de ce que tu connais?
    Belle journée

    Dernière publication sur Le prisme de la Spiritualité : Heureuse année

  4. passeuse

    7 décembre, 2018 à 9:37

    Bonjour Sylvie

    J’aime beaucoup  » peut_être que parfois, il suffit de laisser les choses se faire doucement »
    C’est un sentiment merveilleux de voir les choses se faire doucement- surtout quand on les attends depuis si longtemps.
    Le vie est belle! Que dis_je ? le vie est Super Belle!
    Je ne trouve même pas les mots suffisants!
    Ta photo est aussi très jolie.Ce contraste de couleur……
    Bonne journée

Consulter aussi

La mort d’Elisabeth (c’était un rêve)

Bonjour à tous, J’ai fait un drôle de rêve la nuit dernière. Ma maman était un trave…