Accueil Spiritualité Tous les chemins

Tous les chemins

7

Tous les chemins 18112801561224502116015342

Bonjour à tous,

J’ai plein de questions aujourd’hui Sahiel. C’est Elémiah que je voulais appeler…

« Tu ne veux pas que je reste ? »

Si, tu peux rester. Je t’aime bien en fait.

« Tu dis avoir des questions ? »

Oui, qu’est-ce que ça veut dire quand on est capable de créer un très très large chemin ? Et qu’est-ce que ça veut dire quand ce sont d’autres, après, qui verront l’importance du chemin ?

Et qu’est-ce que ça veut dire quand on ne peut avancer que dans l’obscurité et que la lumière n’apparait qu’ensuite. Pourquoi est-ce qu’elle n’éclaire pas devant ?

Pourquoi il n’y en a pas devant ?

Pourquoi est-ce qu’on ne peut pas voir ?

Et qu’est-ce que ça veut dire quand il semble y avoir deux chemins en un et qu’on marche sur les deux à la fois ?

Quand il y a le nôtre et le plus grand ?

Et qu’est-ce que ça veut dire quand de toute façon on ne se voit avancer que sur le nôtre ?

Pourquoi de toute façon de temps en temps on voit l’autre ?

« Quelle est ta vraie question ? »

Comment faire pour ne plus voir l’autre chemin ?

« Il te gêne ? »

Mais les gens autour de moi, on dirait qu’ils n’ont qu’un seul chemin. Pourquoi moi je vois deux ?

« Nous pouvons t’aider si tu veux. »

Je veux bien. Comment ?

« Le chemin qui compte pour toi et ce sera toujours le cas, est le tien. C’est ce chemin qui t’intéresse. Ne t’inquiète pas pour l’autre.

Tu vois l’autre de temps en temps, c’est normal. Il ne te dérangeait pas jusque là parce que tu le voyais en te retournant uniquement.

C’est la première fois que tu vois les deux l’un sur l’autre. Tu n’avais jamais réalisé que tu créais les deux à la fois.

Je te répète que le seul qui compte pour toi, c’est ton chemin personnel.

L’autre ne dépend pas que de toi. »

Il dépend de qui ?

« De plus en plus de monde. »

Je ne comprends pas.

« Ce n’est pas important. N’aie pas peur. Tout va bien. Regarde ton chemin, le tien et le seul qui t’intéresse.

Toi tu veux juste vivre ta vie, n’est-ce pas ? »

Oui, c’est tout.

« Continue. C’est tout. Tu as choisi le cadeau que tu vas offrir à ta mère finalement ? »

Je vais lui prendre de jolies chaussures. Cela lui fera plaisir.

« Et tu n’achètes pas la boite de vernis à ongles ? »

Je suis certaine que quelqu’un va songer à m’en offrir !

« C’est parce que tu en portes tout le temps. »

Je sais bien, j’adore le vernis à ongles.

« Reste sur ton chemin. Et quand tu vois l’autre, comprends simplement que lorsque vous vivez, vous créez également. Et cela est normal.

Parfois cela n’induit pas un second chemin. Parfois si. »

Merci Sahiel.

Bonne journée à tous ;)          

  • Cette foi qu’on développe

    Bonjour à vous, J’espère que vous avez tous passé une belle fête des pères en compag…
  • Jour 1

    Bonjour à vous,  Il fait beau mais froid et je porte un pull pour la première fois depuis …
  • Et pourquoi pas ?

    Bonjour à vous,  Ce matin je me suis levée, inondée par l’amour et l’affection…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    8 décembre, 2018 à 19:59

    Bonjour,

    Merci beaucoup à vous.

    Bise ;)

  2. Djayanna

    8 décembre, 2018 à 9:31

    Coucou Sylvie !! Bonjour à tous

    Je vous rejoins moi aussi, j’ai eu le même ressenti… Ce deuxième chemin que tu évoques Sylvie…
    C’est le tiens mêlé de tous les notres, tous ceux pour qui tu es ou à été à un moment une balise sur la route.

    On ne te remerciera tout simplement jamais assez!! C’est impossible lol

    Je me demande souvent si tu as conscience de l’ampleur de ton oeuvre et de tout son impact !

    Bon weekend à tous
    Bisous

  3. Marine

    8 décembre, 2018 à 9:00

    Bonjour Sylvie,

    Personnellement, je suis ton blog depuis des années ( oui oui DES années ! incroyable même pour moi ;) )
    Je suis plutôt du genre à m’ennuyer rapidement de tout. Et pourtant ton blog, ce que tu nous offres de toi, je ne m’en lasse pas ! Au contraire, il y a quelques années, j’étais bien perdue et te lire me faisait un bien immense. Aujourd’hui encore ça me fait plaisir de te lire et je ne loupe que rarement tes posts, mais disons que c’est moins un besoin dû à mon mal être. Pour tout te dire voici mon rituel : chaque matin, je me lève et au petit déjeuner, installée devant ma tasse de thé et mes biscuits je lis ton post du jour ! Et parfois, dans la journée j’y pense, je « médite » un peu la dessus..
    Alors peut-être que ce grand chemin que tu vois en plus du tien, c’est l’espace que tu laisses à tes lecteurs, qui avancent plus ou moins consciemment grâce à ce que tu partages.. Peut-être ? :)

    Aussi, j’en profite pour te remercier, vraiment et beaucoup ! Si un blog devait avoir des énergies et avoir des effets sur les gens, mon Dieu que le tien sait m’apaiser, comme ça, comme par magie ;)

    Très beau week-end à toi,

    Marine, fidèle lectrice :)

  4. passeuse

    8 décembre, 2018 à 8:23

    Bonjour Sylvie

    Je rejoins à 100 pour cent Alexandre.
    Même ressentie exactement!
    Je n’aurai pas dit mieux!
    Bises à tout le monde!

  5. Anna

    8 décembre, 2018 à 7:50

    Bonjour Sylvie

    Autant de questions !! J’adore les questions :)
    Et j’aime ces réponses qui non pas résolvent mais apaisent éclairent aussi.
    Merci de les poser même si ceux ne sont pas les miennes je reçois le message ça peut servir ;)

    Bon weekend soleil/plage sans pavé !

    @Alexandre

    Merci de ton commentaire. Bon weekend aussi.

    Bise !

  6. crystallia

    8 décembre, 2018 à 1:19

    Bonsoir Alexandre,

    Merci beaucoup pour tes mots.

    Bise ;)

  7. alexandre

    8 décembre, 2018 à 0:57

    Bonsoir Sylvie,
    Ton article et tes questions m ont fait penser a mon maitre; c est drôle. Je pense que si tu l avais connu,il t aurait dit, qu’un maitre véritable peut transmettre et guérir beaucoup de personnes mais que c est a chacun de faire son chemin. Il me disait souvent que les gens ont besoin souvent qu’on les pousse et avait horreur des gens qui ne voulaient pas faire de travail intérieur. Dans ce cas la, si la personne n écoutait pas ses sages conseils c était « le bac »… A mon sens sens, le chemin que tu traces a travers ce blog influe sur énormément de personnes c’est une bonne chose que tu puisse créer un très large chemin. Car en définitive, ce sont les gens que tu aides qui réalisent en une prise de conscience progressive l importance de l aide que tu leurs apporte. Nous ne fonctionnons pas tous au même rythme… Pour ta seconde question, on peut avoir cheminer longtemps dans l obscurité avant de voir la lumière. Selon moi, tout dépend des choix que l on a fait et des circonstances de ceux ci… Pour ta dernière question, je dirais que le second chemin est créé par l impact que tu as sur les autres; parfois le premier et second chemin sont parallèles et d autres fois ils coïncident tout comme nos centres d intérêts spirituels et par voie de conséquence ,nos choix.. J espère avoir pu t aider un peu a travers ce message bises

Consulter aussi

Toujours aimée

Bonjour à tous, « Alors tu voudrais connaitre la fin du film The Dreamcatcher ?…