Accueil Spiritualité Vœu de nouvelle année

Vœu de nouvelle année

9

Vœu de nouvelle année 18121711091224502116040413

Bonjour à tous,

« Dure semaine. », me dit Ariel.

Comme tu dis.

« Je te raconte une histoire ? »

Vas-y je t’écoute.

« C’est l’histoire d’un magnifique cheval à la robe étincelante. Nombre de personnes le convoitent, nul ne parvient à l’attraper. On en vient à le détester et à souhaiter sa perte.

Pourtant, nul ne parvient non plus à le faire tomber. Il demeure libre et indompté. »

Ca veut dire quoi ?

« Tu as fait ton vœu de nouvelle année ? »

Non. 

« Il faut le faire. Fais comme ta tante t’a appris, tu t’en souviens ? »

Oui. Elle nous avait donné une méthode, cela avait fonctionné pour tout le monde.

« Il ne faut pas oublier ce que ta famille t’apprend. Ta tante n’est plus mais elle veille sur vous.

Fais ce qu’elle t’a appris. Prends une feuille et écris d’abord ce qui selon toi a plombé ton année. Ensuite, prends une autre feuille et écris ce que tu voudrais.

N’oublie pas ensuite de déchirer la première. »

Je vais le faire.

« Voilà, on a va ajouter une petite chose, adresse-moi ton second courrier. »

Merci Ariel.

« Rappelle ton lapin. »

Loollllllllllll !!!!!!!!! 

Ok.

Bonne journée à tous ;)

  • Candide

    Bonjour à tous, « Tu ne regardes pas la fin de ta série ? », me dema…
  • Besoins réels

    Bonjour à tous, « Ta compagne veut un autre chien ? », me demande El…
  • Gérer, gérer et encore gérer

    Bonjour à tous, Ca y est, ma mère a enfin déménagé. Elle est tellement heureuse et soulagé…
Charger d'autres articles liés
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Bientôt noël

    Bonjour à tous, Comme c’est déjà le second mois le plus intéressant de l’année (le premier…
  • Déconstruire et construire

    Bonjour à tous, Ah quelle semaine on vient de passer Chouchou et moi ! On a fait le carrel…
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. crystallia

    8 janvier, 2019 à 11:03

    Belle route à toi alors.

    Bise ;)

  2. Sapin

    7 janvier, 2019 à 18:30

    Coucou Sylvie,
    .
    Merci pour ton retour sur point de vue ! :)
    Et merci pour toutes ces questions structurés, autant de nouvelles pistes intéressantes pour sortir un peu ma tête du guidon. Mon point de vue semble déjà plus large, changement précieux.
    .
    Je mouline fort pour identifier ce que je ressens, pour accepter de regarder en face puis digérer ce que j’observe ; et la route semble longue, mais au moins, elle ressemble à une route et moins à un cul de sac !
    Je me laisse cuver encore un peu, ça bouge beaucoup là… je re-viendrai partager en commentaire l’évolution de ma pérégrination, hehe.
    .
    Bises ! ; )

  3. Fleur

    4 janvier, 2019 à 22:05

    Bonsoir,

    Je te remercie Sylvie,
    J’ai écrit et envoyé ma lettre à Ariel.

    Merci Sylvie, Je t’embrasse !

  4. Amandine

    4 janvier, 2019 à 16:26

    Je te remercie Sylvie, ta famille et Ariel pour ce partage de nouvelle année !

  5. crystallia

    4 janvier, 2019 à 11:02

    Bonjour,

    Cam, tu me tues !

    Vous pouvez tous écrire à Ariel. Et pour info, j’ai bien senti que ma demande avait été prise en compte.

    Sapin, toutes le relations induisant des échanges sexuels ne peuvent induire également une sécurité affective.

    Tout dépend de la raison pour laquelle tu fais le choix de te lancer dans une relation.

    Tout part de soi. Tu es la personne qui connais le mieux tes attentes et tes besoins.

    Chacune des relations dans laquelle tu te lances doit te permettre de tenir compte de tes attentes et besoins.

    Si ce n’est pas le cas, pourquoi rester dans la relation ? Ce n’est qu’après avoir trouvé la réponse à cette question-là que tu peux te demander, pourquoi je ne cherche pas à satisfaire mes attentes et besoins ?

    Qu’est-ce qui constitue pour moi un frein ? Quelle attente est en fait un besoin, quel besoin est un leurre s’il y en a un ?

    Ce n’est jamais à l’autre de nous apporter la sécurité. Toutes les relations avec échanges sexuels ne vont pas vers le couple.

    D’ailleurs, qu’est-ce que le couple ?

    La sécurité affective résulte d’une certitude ancrée. Il doit y avoir eu reconnaissance de part et d’autre et cela on ne peut se le cacher.

    Bise ;)

  6. Sapin

    4 janvier, 2019 à 4:19

    Ooh tiens, tous mes doubles sauts de ligne ont sauté ! Du coup c’est un peu moins digeste, ce bloc de texte.
    Désolée. Maintenant je sais! Enfin, si je me rappelle à l’avenir.

  7. Sapin

    4 janvier, 2019 à 4:16

    Coucou et jolie année !

    Merci pour le partage, et le partage de méthode aussi hihi.
    Je le ferai, j’aime bien l’idée.

    Pour Eve, dans les commentaires : Je le ressens un peu comme toi, cela dit plus comme une constatation que comme un encouragement à la base. Et j’en profite simplement pour attraper au vol pour moi aussi le potentiel encouragement implicite ! Merci pour ton partage.

    Mon commentaire à l’origine n’a pas grand chose à voir avec ce post, cela dit j’ai pas trouvé de correspondance directe dans tes tous derniers articles, Sylvie, et j’ai choisi ton dernier article pour éviter que tu aies une éventuelle désagréable impression que l’on déterre un vieux sujet. (Je n’y vois pas d’inconvénients perso, mais au cas où toi oui)

    J’ai un questionnement et j’aimerais ton point de vue, si c’est quelque chose qui suscite ton intérêt.

    Il m’a été renvoyé plusieurs fois le fait que de vouloir la sécurité affective dans une relation où l’on a des échanges sexuels était immature. Que la sécurité affective n’était un désir mature seulement avec « la personne de ta vie ».

    La sécurité affective, je la ressens quand on est activement transparent ou en tout cas volontairement clair sur ses intentions, sans essayer d’induire l’autre en erreur sur le sujet, et en prenant la chose au sérieux (la clarté des intentions). Et ce, quelque soient la nature des échanges.

    Du coup, pour moi, rechercher la sécurité affective dans un relation ou l’on partage entre autre des échanges sexuels, c’est juste demander à ce qu’on soit au clair avec les intentions de chacun, et de prendre le sujet au sérieux. Ce qui n’exclut ni le jeu ni la plaisanterie, tant qu’on sait ce qu’il en est réellement.

    Je vois pas bien ce qu’il y aurait d’immature à demander de l’authenticité comme condition. J’ai même un peu de colère qui se forme, pas loin du sujet. Et je me demande si j’ai un angle mort quelque part dans la zone, qui me fait louper un gros bout de discernement.
    Genre, que chercher ça traduirait une incapacité à gérer ses affects et que demander l’authenticité des intentions c’est se fourrer le doigt dans l’oeil de toute façon et que donc on devrait concentrer ses efforts sur une seule personne parce que tu veux pas regarder les choses en face ma petite etc etc.

    Quel est ton point de vue là dessus ?

    Si d’autres sont inspirés par mon questionnement, je suis intéressée par vos points de vue aussi.

    Sylvie, si tu trouves mon commentaire « déplacé » ici, ben heu je peux le replacer ailleurs, hein. Il suffit de me dire.

    En même temps, en me relisant, j’ai l’impression que c’est pas si éloigné du sujet que ça.

    Bises!

  8. Eve

    4 janvier, 2019 à 2:41

    Bonjour Sylvie,

    Bonne et heureuse année Sylvie.
    Pour la petite histoire, je pense la comprendre. Je la reçois comme un encouragement à rester soi-même malgré la différence ou les incomprehésions ou les attaques venant d’autres personnes. Je suis curieuse de lire comment les autres la comprennent.
    Et pour ta méthode pour faire un voeu, je vais l’utiliser et te remercie pour le partage. Dis, est-ce que nous aussi on peut adresser notre voeu à Ariel ou pas?
    Merci pour ce joli post,
    Bise

  9. camille-strawberry

    4 janvier, 2019 à 2:09

    Hello
    Ooohhh moi aussi je veux jouer ! Je peux, hein dis dis ?
    Tu as de la chance, tes guides sont trop cools avec toi. Les miens me font que bosser.
    La nuit du réveillon, je me suis même fait engueulée.
    Je préfère lire chez toi qu’écrire chez moi. Lol !
    Moi aussi je veux des trucs cools. Ah ! Je vais l’écrirz sur la feuille demain au réveil !

    Des bisous

Consulter aussi

Histoire personnelle

Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …