Accueil Spiritualité Se confier à des tiers

Se confier à des tiers

10

Se confier à des tiers 18123006054424502116054355

Bonjour à tous,

Parfois on hésite devant un choix à faire, on craint de prendre une mauvaise décision.

Quand cela m’arrive, j’explique à mes guides les doutes qui m’assaillent et généralement ils me disent, va te coucher tranquillement, ne prends pas de décision maintenant.

Le lendemain, après un rêve apaisant, je vois les choses plus clairement et il m’est beaucoup plus simple de prendre ma décision.

Comme je suis très émotive, je préfère cette méthode au tirage de cartes en pareil moment. Un autre truc super efficace ceci dit, c’est de parler à des tiers.

Ma mère sait se montrer objective et de bons conseils. Je peux parler à une copine aussi. L’essentiel c’est de s’adresser à des personnes dont nous nous sentons proches et que nous savons bienveillantes envers nous.

C’est là le point que je souhaite aborder aujourd’hui.

Vous avez pu observer comme les gens aiment écouter les autres parler de leurs difficultés. Peut-être êtes-vous de ceux-là également. Loin de moi l’idée de blâmer quiconque, je n’ai pas l’intention de faire la morale.

Si les ragots et les rumeurs vont bon train, c’est bien parce que nous prenons plaisir à les écouter et les répandre.  

Cela rassure l’ego de savoir qu’il y a pire que soi ou que d’autres aussi ont des problèmes. Et s’ériger en juge ou censeur est une façon de se convaincre de sa propre valeur.

A mesure que l’on prend conscience de la vanité de ce phénomène on parvient à s’en détacher petit à petit et on en vient à moins apprécier les échanges de ce type.

Sans pour autant en vouloir à ceux qui se repaissent de ces discussions croustillantes.

Après tout il y a des personnes qui ne voient pas de quoi il nous serait possible de discuter si l’on ne pouvait pas parler des autres.

Chacun sait ce qu’il y a dans son jardin et quelles sont les plantes dont il apprécie la vue.

Néanmoins, sous prétexte d’avoir envie de se sentir compris, accueilli, accepté, consolé, approuvé, il peut nous arriver de nous confier aux mauvaises personnes et ensuite de leur en vouloir. A elles.

Pourquoi est-ce à ces personnes que vous en voulez si vous vous êtes ouvertes à elles ?

Je ne suis pas en train de vous dire de toujours tout garder pour vous. Moi aussi je connais le fameux qui partage ses peines partage ses mépris à venir.

Il n’y a pas que du faux là-dedans c’est sûr. Toutefois, lorsque l’on prend soin de se confier à une personne qui de longue date s’est montrée sincère envers nous, on sait que l’on trouvera une oreille attentive et bienveillante.

Vous me direz, on peut se tromper sur les gens. En fait non, on projette des attentes sur les gens, ce n’est pas pareil. On veut croire que les gens sont tels que nous désirons les voir.

Des années durant j’ai considéré qu’une copine était une amie idéale. Seulement de temps en temps je faisais ces rêves, où il m’était indiqué qu’elle était jalouse et envieuse.

Je ne vais pas dire qu’un jour elle m’a fait du mal, ce n’est jamais arrivé. Mais j’ai pu comprendre pourquoi elle m’était présentée ainsi.

De la même manière, il y a des personnes qui sont toujours ravies d’offrir une oreille attentive à vos pleurs et lamentations. Par pure curiosité et avidité uniquement. Il est facile de reconnaitre ces personnes, elles ont toujours hâte de vous entendre et ont souvent tendance à vous encourager à raconter.

Parfois elles ont même ce sourire aux lèvres assez caractéristique…

Ces personnes ne sont pas celles vers lesquelles vous tourner lorsque vous avez le cœur gros.  

Une personne bienveillante est désintéressée, sincère, de bons conseils quand il le faut et muette quand vous savez déjà que c’est seul que vous vous êtes mis dedans. Elle vous aide également à penser à autre chose quand vous êtes face à une difficulté paraissant insoluble sur le moment.

Elle ne vous dit pas, quitte ton mari c’est ce que je ferais !, quand vous venez la voir en pleurs parce que vous venez de découvrir qu’il a une liaison. Elle vous écoute et quelle que soit son opinion vous assure simplement qu’elle sera là pour vous. C’est tout.

Les personnes bienveillantes sont simplement là pour nous. Elles ne sont pas juste curieuses, ne cherchent pas à nous manipuler, ne se servent pas de ce qu’on leur dit contre nous à la première occasion d’ailleurs, il y a peu d’occasions, elles se montrent sincères quand on leur demande leur opinion et elles nous aiment juste comme nous sommes. Elles ne nous jugent pas.

Alors il peut arriver qu’il y en ait peu dans notre entourage, voire pas du tout.

Si tel est le cas pour vous, je vous invite à tenir un journal que vous remplirez le soir avant de vous coucher. N’hésitez pas à formuler vos doutes, peurs, envies, à vous délester de vos poids éventuels et de temps en temps, prenez un papier libre et laisser venir ce qui vous viendra.

Et surtout quand vous en avez l’opportunité, soyez la personne bienveillante.

Bonne journée à  tous ;)   

  • Les cadeaux de noël

    Bonjour à tous, Ma compagne me demande ce que je veux pour noël. Or vous n’allez pas…
  • Et 10 ans !!!

    Bonjour à tous, Honnêtement, il y a encore un mois je ne savais pas dans quel état d&rsquo…
  • L’odeur des pâtisseries

    Bonjour à tous, « Donc tu as compris, il n’y a pas du tout d’urgenc…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

10 Commentaires

  1. Fleur

    18 janvier, 2019 à 17:35

    Bonjour Sylvie,

    Ta réponse me touche et je te remercie à mon tour d’avoir regardé cette vidéo malgré tes réticences.

    Bises

    • crystallia

      19 janvier, 2019 à 1:32

      Merci à toi, Fleur.

      Bise ;)

  2. crystallia

    15 janvier, 2019 à 18:50

    Bonjour,

    J’aime ta façon d’être bienveillante Fleur, je t’en remercie. J’ai énormément de mal à regarder des vidéos où des gens exposent. Je préfère lire.

    J’ai quand même regardé cette vidéo. Cette femme s’est lancée dans un beau combat.

    Ma sœur pense que son fils est « comme il est » pour l’instant. Elle l’aime exactement comme il est d’ailleurs.

    Il parle de plus en plus. Et c’est moi qui ai fait remarquer qu’en fait il avait pris le temps d’apprendre notre langue par cœur. Et encore le temps de réaliser qu’on utilise une langue précise.

    Quand il était plus petit il aimait les vidéos pour enfants dans toutes les langues. Jusqu’à maintenant il ne dit pas glace, il dit ice cream.

    Il a mis du temps à comprendre qu’on ne peut pas utiliser n’importe quelle langue. Pour lui, une langue est juste un outil je pense.

    S’il pouvait il communiquerait autrement.

    Toutefois à mesure qu’il grandit, il est de moins en moins dans son monde. On le voit aussi.

    Il a un autre système de raisonnement. J’espère qu’il est de ceux qui savent être avec les autres sans ressentir le besoin de s’adapter au point de devenir comme les autres.

    J’espère qu’il gardera son propre système de raisonnement.

    J’aime beaucoup mon neveu, c’est un très gentil petit garçon, très sensible et généreux.

    Une forte tête également mais mon adorable sœur est un sacré morceau aussi.

    Ceci étant dit, si c’est parfois difficile de trouver vers qui se tourner, je pense également que lorsque l’on sait avoir des proches sincères et aimants, c’est une véritable bénédiction et on peut aller vers eux.

    Les relations peuvent évoluer c’est vrai. Mais par expérience, je dirais que lorsqu’il existe les bases d’une amitié solide, l’édifice ne s’effondre pas même malgré le temps ou la distance.

    En revanche quand l’intuition nous souffle de nous méfier, par expérience aussi, je pense qu’il vaut mieux s’y fier !

    Merci à vous.

    Bise ;)

  3. passeuse

    15 janvier, 2019 à 17:21

    Juste dire que j’ai vu la vidéo dont parle Fleur, sur l’autisme.
    En total raccord avec cette jeune maman!
    Je connais un peu le monde de l’autisme puisque pas très loin de chez moi, dans ma commune, il y a un centre d’accueil d’adultes qui ont toute forme d’autisme.
    Une association s’est créer il y a 10 ans maintenant pour trouver des fonds pour aider ce centre à acheter toutes sortes de matériels ( sportif, jeux…..) pour améliorer la vie des résidents.
    Et depuis 10 ans, je participe à toutes les manifestations et se que je trouve génial , c’est qu’à chaque manifestation les adultes autistes qui le peuvent sont avec nous.
    ILs participent activement aux manifestations avec leurs moyens.
    J’ai fait de la course à pied avec eux, j’ai mangé ,j’ai chanté , j’ai préparé des vide-greniers….
    ils m’ont beaucoup appris_ ce sont des personnes avec une intelligence bien à elle mais oh combien salvateur pour nous.
    Elles sont très attachantes!
    Merci Fleur pour cette vidéo!

  4. Fleur

    15 janvier, 2019 à 12:11

    Ou d’autres personnes qui suivent ton blog

  5. Fleur

    15 janvier, 2019 à 12:10

    Bonjour Sylvie,

    En découvrant une vidéo j’ai pensé qu’elle pourrait t’intéresser.
    J’hésitais, et me suis dit : je vais voir en fonction de l’article du jour. Du coup je te mets le lien. lol
    C’est sur l’autisme par une personne qui a deux enfants avec des troubles autistiques. Cette personne a la particularité de développer la spiritualité dans sa vie depuis de nombreuses années, je le précise car cela rentre en compte dans son partage.
    https://www.youtube.com/watch?v=KjKxzS9L47U

    Bises Sylvie
    Merci !

  6. passeuse

    15 janvier, 2019 à 10:15

    Bonjour Sylvie

    Jolie article!
    La confiance!Vaste sujet.
    Surtout qu’en elle concerne des personnes proches .
    Pour ma part, je me suis toujours fiée à mon ressentie même toute jeune( primaire)
    L’intuition me guide mais aussi ,mon filtre, une bonne dose de bons sens aussi.
    Les ragots et les rumeurs peuvent faire beaucoup de mal! voire détruire une personne.
    Il va de soi que lorsque l’on prête une oreille compatissante ,le respect de la personne et de ce qu’elle a à dire ,passe avant tout.
    Respect et bienveillance!
    J’ai aussi remarqué que comme nous sommes en perpétuel évolution, une ou un amie chère -cher dans les 2 sens , peut du jour au lendemain, vouloir mettre de la distance par ce que nous ne sommes plus en phase _ l’un ou l’autre allant plus vite que les autres._ ce qui peut couper toute relation.
    Cela m’est arrivé et pour moi, pas de souci: je considère qu à chaque moment de notre vie, nous trouvons des personnes qui deviennent proches, pour une raison ou une autre ,et si un jour, il y a une coupure, c’est que ces personnes ont partagé tout ce qu’elles avaient à partager à ce moment là .
    Peut-être, un jour se retrouveront_-_elles, peut -être pas?
    _Peu importe, le principal , c’est ce qu’elles se sont apportées l’une à l’autre_- le bien qu’elles ont pu en retirer chacune!
    Ainsi va la vie!
    bises

  7. Ho

    15 janvier, 2019 à 7:42

    Bonjour Sylvie,

    Merci pour cet article très intéressant!

    Bonne journée à toi!

  8. Eve

    15 janvier, 2019 à 6:58

    Bonjour Sylvie,

    Lorsque malgré la gentillesse d’une amie, on continue à ressentir un sentiment d’insécurité, est-ce moi qui ai un problème ou dois-je faire confiance en mon ressenti? J’entends et je lis que ce qu’on voit chez les autres sont le miroir de nous-même.
    Mais, à l’instant où je te pose cette question, je comprends que je vais suivre ton conseil en me trouvant un journal pour y écrire ce genre de choses.
    Bise

  9. alexandre

    15 janvier, 2019 à 1:21

    Bonsoir Sylvie,
    Ton article soulève un point important: quel degré de confiance devons nous accorder a des personnes « supposées » bienveillantes? Étant relie a l ombre , je dirais que pour ma part, je n oublie jamais que des amis actuels peuvent devenir les ennemis de demain.Selon moi, trop se révéler, c est faire preuve de naïveté sur la nature humaine. La confidence doit être maniée (en particulier dans le domaine occulte) avec précaution et discernement. Parfois, une confidence mal utilisée peut détruire une vie. Ton idée du journal est très bonne et rejoint celle du livre des ombres. A condition que celui-ci soit bien caché..Dans mon cas personnel, mes confidentes sont Lilith et chipie mais aussi mon livre des ombres-journal. Je souhaite que la sagesse de tes propos éclairé beaucoup de personnes bises

Consulter aussi

Depuis qu’elle n’est plus là

Bonjour à tous, « Tu penses à l’anniversaire de la mort de ta tante de pl…