Accueil Spiritualité Non, c’est pas nul ?

Non, c’est pas nul ?

7

Non, c'est pas nul ? 18123006054424502116054357

Bonjour à tous,

« Alors, tu es prête à parler de tes ennuis de santé ? », me demande Ammiriah.

Il n’y a qu’une seule chose à dire, je me soigne. J’ai dû faire une prise de sang, je devrai en faire une autre et j’ai pris rendez-vous pour l’échographie de la thyroïde.

Je prends déjà le traitement pour l’anémie, j’attends qu’il fasse effet. 

Je fais ce qu’il faut et je continue de vivre aussi. 

« Tu as un nouveau parfum. »

Les dix autres flacons se sentaient seuls sur la coiffeuse.

Je prends cher cette fois pour l’anémie. Ou est-ce l’hyperthyroïdie ? Le médecin dit que les vertiges, c’est à cause de mon niveau d’hémoglobine.

Mais quand je regarde sur le net les symptômes des deux maladies, je vois que ça se rejoint. Je n’arrive pas à voir laquelle des deux cause le plus de problèmes.

« Il faut soigner les deux. »

C’est bien ce que je compte faire. Mes parents s’inquiètent en plus ! C’est pour ça que je voulais attendre d’avoir fini tous les examens pour leur dire. Je n’aime pas qu’on s’inquiète pour moi.

« Ce que tu ne réalises pas et que le médecin t’a pourtant dit, c’est que tu es très affaiblie. Tu comprends ? Ne te pose pas de questions inutiles. L’anémie comme les problèmes de thyroïde se soignent. 

Soigne-toi tranquillement, vis ce que tu as envie de vivre et continue de rire et de sourire. »

C’est pour ça que vous insistiez pour que je prenne ma perte de poids au sérieux. 

Pourquoi est-ce qu’elle a parlé d’un traitement de douze mois ? Il n’y a vraiment rien d’autre ? Je dois surveiller l’anémie aussi.

« Tu peux me parler de tes craintes et de tes doutes. Je t’écoute. »

Ben j’ai peur, c’est surtout ça lol !!! Ca me fait rire. Je connais l’anémie. J’en faisais déjà enfant. Les vertiges c’est nouveau pour moi, je connaissais surtout la fatigue. L’essoufflement et les palpitations, c’est sympa aussi.

Mais je crois que  ce que je préfère ce sont les douleurs musculaires. Heureusement que ça reste très léger. Ou est-ce l’hyperthyroïdie…

Et puis la fatigue est différente aussi…

« Ton taux de vitamine D est trop faible, ton hémoglobine aussi, c’est une faiblesse physique que tu ressens.

Tu sais que tu es aimée et que tu vas simplement continuer de te soigner. »

Oui, c’est ce que je compte faire.

« Arrête de vouloir préserver les autres. Laisse tes proches t’accompagner. »

Je comprends. Je suis malade alors ?

« Tu sais que tu es malade. C’est pourquoi tu prends des médicaments. »

C’est nul quand même.

« Non ce n’est pas nul. Soigne-toi tranquillement. »

Merci Ammiriah.

Bonne journée à tous ;)

  • Les appels

    Bonjour à tous,  « Tu avais besoin d’une semaine de repos, on dirait. », me fait remarquer…
  • Le dentiste !!!!

    Bonjour à tous, « Remise de ta gastro ? », me demande Elémhiel. Oui.…
  • Tu es assez

    Bonjour à tous, « Quel dommage cette otite. Mais on dirait que tu vas déjà mieu…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. crystallia

    17 janvier, 2019 à 1:29

    J’ai effectivement demandé pourquoi j’étais malade et j’ai obtenu une réponse.

    Je sais qu’il n’y a pas de fatalité ou de hasard.

    Merci à toi.

    Bise ;)

  2. passeuse

    16 janvier, 2019 à 17:13

    RE: En fait, comme dans toutes les mal a dies, tout dépend des personnes et de ce qu’elles ont vécues.
    L’hyperthyroïdie est aussi le fait d’émotions refoulées ou de non dit.
    Egalement le fait d’en avoir assez de tout ce que la vie nous inflige(quand viendra mon tour!)
    La thyroïde est un centre d’expression très importante pour tout ce qui touche au métabolisme du corps.
    Elle se situe dans la gorge qui est une source d’expression et de communication qui détermine notre capacité à exprimer nos sentiments et nos émotions.
    J’espère que mon petit aparté pourra t’aidé.
    bien à toi

  3. crystallia

    16 janvier, 2019 à 13:16

    Bonjour,

    La seule chose que j’aime avec la grippe, c’est qu’elle dure 8 jours. C’est sûr la dernière fois j’ai dégusté pendant ces 8 jours. Mais c’était 8 jours.

    L’anémie se soigne en un mois minimum. Les carences en vitamines nécessitent des cures d’un à 3 mois.

    Je me souviens de l’ancien traitement de la cystite. Mon préféré de très loin. Je n’aime pas le nouveau qui dure plusieurs jours.

    Celui d’avant c’était une prise de deux comprimés et c’était fini.

    Heureusement que j’ai dépassé mon aversion pour le fait de boire. Je n’ai plus fait de cystite depuis des lustres.

    C’était surtout quand j’étais ado.

    A cette époque je croyais que les maladies, c’était des trucs qu’on soignait en 8 jours max.

    Je crois que c’est toujours cela qui me contrarie en premier, le fait de ne pas pouvoir guérir en 8 jours. Ensuite vient la contrariété de devoir me soigner juste pour être bien, comme avec l’anémie par exemple.

    Dont à l’évidence je ne guéris pas. Pour diverses raisons.

    Le plus contrariant toutefois, sur le moment, c’est le fait de ne pas pouvoir guérir du tout. Ni même soigner.

    Avec des intolérances alimentaires on apprend à relativiser beaucoup de choses. Il n’y a qu’à la maison que tout peut être idéal pour moi.

    Dehors c’est la méchante jungle du gluten et du lactose plus ou moins cachés.

    Une seule maladie de ce type, dans ma tête, c’était suffisant.

    Une hyperthyroïdie, c’est donc contrariant. Car je ne vois nulle part qu’on peut en guérir et surtout pas en 8 jours.

    Donc il faut vivre avec ?

    Bon. Il va falloir qu’on trouve un terrain d’entente alors.

    J’ai un voyage prévu dans quelques mois. Il faut que cette histoire de rythme ne soit plus un problème d’ici là car je pars, c’est clair dans ma tête.

    Vous savez, au moins, je me dis, ce n’est pas une maladie qui va m’envoyer directement au cimetière.

    Donc, je vais aller tranquillement choisir le parfum du jour.

    Merci à tous.

    Bise ;)

  4. Emilie

    16 janvier, 2019 à 9:05

    Bonjour Sylvie,
    J’ai pensé à toi lundi alors que j’étais très énervée de devoir attendre chez le médecin et me soucier de ma santé. C’est quand même un peu nul de ne pas être en forme ou de s’inquiéter…. Je pensais à toi qui dois si souvent composer avec un régime et des restrictions et es parvenue à l’intégrer sans te plaindre alors que j’ai tendance à faire preuve d’intolérance médicale.
    Je pense que si tu es carencée, tu peux développer d’autres déséquilibres. Pourquoi ne fais-tu pas de temps en temps des cures de fer et de vitamines D ou de minéraux ?
    Normalement l’alimentation permet de couvrir nos besoins mais ce n’est pas toujours suffisant.

  5. passeuse

    16 janvier, 2019 à 9:03

    Bonjour chère Sylvie

    Je compatis: c’est sûr que ce n’est pas drôle d’être malade!
    Néanmoins, tu es chez toi, entourée des tiens qui t’aiment.
    Continue de prendre la vie du bon côté et de te faire plaisir.
    Certes , il y a des jours où c’est plus difficile à cause des inconvénients liées à la maladie.
    J’en sais quelque chose mais il suffit de se rappeler que rien ne nous empêchent de vivre notre vie comme nous l’entendons.
    Et puis tu as tes merveilleux guides qui veillent sur toi et tout une « communauté » qui sont avec toi, j’en suis sûre!
    Rien n’est inguérissable dès lors que nous le voulons et que nous mettons tout en oeuvre pour y arriver.
    Et le ciel est toujours bleu ,le soleil brille et les oiseaux chantent encore.
    Je t’embrasse

  6. Anna

    16 janvier, 2019 à 8:42

    Bonjour Sylvie

    Non ce n’est pas nul ! Et ce n’est pas grave non plus ;)
    Par expérience, certains médecins en font des caisses sur l’hyperthyroïdie. Évite l’ablation qu’ils proposent quasi systématiquement. Prends ton temps pour la soigner. Les problèmes de thyroïde indique un problème de rythme….qui commence à se régler. Donc, ils se soignent lentement jusqu’a trouver ton bon rythme et c’est ce qui est important à guérir. L’hyperthyroïdie se soigne très lentement :)
    Ayant opté pour la pharmacopée chinoise au bout de 6 mois de néo-mercazole ça m’a pris 18 mois en tout pour la réguler. Une rechute 6 ans après fut réglée bien plus vite par médecine chinoise aussi. Mon généraliste en est encore stupéfait. Chaque année, je la suis de près quand même, bilan 2018 ok.
    En plus du traitement j’ai travaillé sur le respect de mon rythme avant celui des autres et ne pas me laisser entraîner par d’autres rythmes que le mien.
    C’est l’occasion de trouver et garder son propre rythme quoiqu’en pense les autres. Et, il est vrai d’accepter leur soutien plus que de les soutenir sans respect de notre rythme. Le symptômes fort pénibles y aident :) Tu ne parles pas des sauts d’humeur. Tu n’en as pas ? Et les bouffées de chaleur….bref on est sérieusement ralentie pendant que tout s’accélère.
    La maladie survient parfois dans un temps de prise de conscience. Pour vraiment lui donner forme.
    Le diagnostic de thyroïdie marque un tournant dans ma vie.

    Belle, douce et agréable journée à toi

    Bise !

  7. alexandre

    16 janvier, 2019 à 8:24

    Bonjour Sylvie
    Suis désolé de ce qui t arrive. Espère que tu gueriras vite. Soigne toi bien. Bisous

Consulter aussi

Compassion

Bonjour à tous, Il y a deux jours au travail, une jeune femme divorcée me narrait ses débo…