Accueil Amour physique Le soleil et la Terre

Le soleil et la Terre

13

Le soleil et la Terre dans Amour physique 18123006054624502116054362

Bonjour à tous,

Et qu’est-ce qu’il faut faire quand le tableau se place devant ?

« Tu as trouvé le chemin qui mène au terrain ? », me demande Elédahiel.

Non, Sélène m’a montré le pré fleuri et c’est à ce moment-là que le tableau est apparu. Il est sur le terrain je crois.

« Tu es capable de créer un chemin ? »

Je n’ai pas d’outil ! Peut-être que je vais en trouver au village.

« Qu’est-ce que tu as en main ? »

Je n’ai rien du tout, même pas de quoi acheter des outils au village par exemple. Je n’ai rien. 

Je vais emprunter quelque chose. Quelque part.

Non pour l’instant, je veux savoir comment remettre le tableau sur le côté.

« Tu ne sens pas ses énergies, il ne t’empêche pas de vivre ta vie. »

Parce qu’il peut dégager des énergies ? 

« Comme celles de tes visions. »

Ah ce genre d’énergies…

« Tu sais où est sa place ? »

Oui, je l’ai vue, au-dessus de la cheminée, dans la maison prête. Qui n’a pas encore de cheminée. Bref.

« Veux-tu sentir les énergies du tableau ? »

J’ai le choix ?

« Oui. »

Alors je n’en ai pas besoin, merci. Je ne veux pas le tableau, je veux en vrai.

« Pourquoi ? Dis-moi pourquoi ? »

Franchement, ce serait plus simple si on pouvait discuter, non ? On est des adultes, on peut parler je pense. Ca se fait. Et ce serait bien marrant parce que je sais ce que ça fait de reconnaitre quelqu’un qu’on a connu dans une autre vie, je l’ai déjà vécu.

« Tu es l’innocence même. »

Je ne suis pas sure que ce soit un compliment…

« En voici un, reste toujours aussi belle. »

Sélène vient de me dire que j’ai besoin des outils pour frayer un chemin…

« Elle a raison. Tu sais que la cicatrice suintante était en fait la porte cassée de la salle de bain.

Tu as su la réparer. Parce que tu es une ancienne guérisseuse.

Je vais te poser une question, je n’attends qu’une seule réponse. Ce chemin spirituel que tu as su frayer pour te permettre de sortir du désert, pourrais-tu le frayer pour quelqu’un d’autre ? »

Je ne le ferais pour personne. Personne, Elédahiel. Il m’a fallu des années. Je ne suis pas une magicienne. 

Je me suis éveillée dans un désert de glace. Sans le lien à la Source, j’aurais perdu foi en l’amour. 

Aider un tiers à sortir d’un tel désert ? Cela signifie que son propre lien à la Source ne suffit pas, donc il n’y a pas de liaison directe.

Il faudrait que ce soit moi le soleil ? 

Et moi je me nourris comment ? Toujours à la Source ? 

Non, je ne veux pas. 

« C’est ta réponse ? »

Oui.

« C’est celle que j’attendais. »

Vraiment ?

« Oui. Nous te l’avons toujours dit, bien que tu le saches profondément, chacun apporte ce qu’il est. Avant ce qu’il a. Or tu sais qui tu es.

Tu viens de le démontrer.

Donc tu ne veux pas être le soleil ? Tu sais, il en faut un dans un couple. Il faut qu’il y ait un soleil. Toi tu ne crois pas au mythe des deux soleils.

En général les adolescents croient que l’autre en est un et en grandissant ils découvrent qu’ils en sont un aussi.

C’est de cette manière que vous êtes amenés à croire au mythe des deux soleils.

Seulement il ne peut pas y en avoir deux. 

L’un nourrit l’autre spirituellement. Dans le cas de figure idéal, l’un nourrit l’autre en le stimulant, pas en se laissant vampiriser.

L’autre peut alors s’épanouir en donnant ce qu’il a de meilleur et ainsi, chacun se nourrit grâce à la Source.

Si tu sais être ce soleil, tu n’auras pas de souci dans cette relation. » 

Et si je ne sais pas ? L’autre ne peut pas être le soleil ?

« C’est celui qui connait le chemin qui peut montrer la voie. C’est parce que tu as fait le chemin en sens inverse comme tu dis, que tu peux aider d’autres au travers tes écrits.

Tu as les réponses aux questions que d’autres se posent. » 

Je ne veux pas être le soleil !

« C’est la bonne réponse. »

Comment ce peut être la bonne réponse ? 

« Parce que tout ce que tu veux c’est vivre l’instant. Tu n’as pas d’attente. Tu l’as dit toi-même, tu veux discuter.

C’est pour cette raison que tu ne veux pas être le soleil. Tu ne vois pas où la relation pourrait te mener et cela ne t’interroge pas.

Calme et paix, pas de vagues tourmentées.

La porte est bien réparée. 

Tu ne veux pas être le soleil car tu as les deux pieds bien sur Terre.

Tu es l’innocence même. Reste ainsi.

Il faut qu’il y ait un soleil dans la relation. Un soleil et une Terre. La Terre c’est la vie en action. Le soleil est le feu qui nourrit.

Donc le feu nourrit la vie. Laquelle grandit et s’épanouit.

Il n’y a pas une place plus intéressante que l’autre. Elles se complètent. L’un a besoin de l’autre.

C’est la douloureuse vérité inscrite dans le cœur de ceux qui voient le tableau en premier. La douloureuse et belle vérité.

Sois le soleil et il sera la Terre.

Il ne peut y avoir deux soleils et tu l’as toujours su. Beaucoup d’autres l’ont appris durement.

Par contre quelle chance, lorsqu’il y a le soleil et la Terre… »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Le soleil bienveillant

    Bonjour à vous, Il pleut en ce beau mardi mais vous le savez, le véritable soleil brille d…
  • Jour J !

    Bonjour à vous, L’heure des vacances a sonné ! C’est le jour du départ ! Je n’ai pas mis l…
  • Quand y aller, ou pas

    Bonjour à vous,  Encore une magnifique journée aujourd’hui, ce qui fait bien plaisir…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Amour physique

13 Commentaires

  1. crystallia

    23 janvier, 2019 à 11:54

    Un souci de moins en effet.

    Bise ;)

  2. passeuse

    23 janvier, 2019 à 8:45

    Oh , Sylvie
    Qu’elle bonne nouvelle!
    C’est super!
    Un souci de moins pour toi et ta famille
    Tu vas pouvoir avancer plus sereine!
    bises

  3. Bluebird

    23 janvier, 2019 à 8:14

    Bonjour Sylvie,

    Oh, quelle bonne nouvelle !
    Je n’avais pas compris que tu faisais cet examen pour la thyroïde. Tu dois être soulagée…
    Et c’est une autre belle nouvelle si certaines « nourritures terrestres » recommencent à être bonnes pour toi.
    Des outils dans ta créativité, ta capacité à écrire , être inspirée, voir des choses et les réaliser, c’est ça ?
    Je te souhaite un beau chemin vers le terrain de la maison ! Ça a l’air d’avancer vite :)

    Bises et bonne journée à tous,
    ;)
    Lara

  4. crystallia

    23 janvier, 2019 à 1:47

    Mon échographie thyroïdienne est normale ! Je suis contente !

    Il n’y a pas de vilain nodule.

    Vivement les résultats de l’autre analyse de sang.

    Pour le reste, je vais laisser venir.

    Bise ;)

  5. Emilie

    22 janvier, 2019 à 22:16

    Bonjour Sylvie,
    J’ai du mal à suivre les images dont tu parles mais en fouillant ma mémoire, elles me renvoient à des dessins d’enfants (les miens que ma mère avaient gardés). Beaucoup de ces dessins représentaient une maison avec une cheminée qui fumait, un chemin menant à la porte d’entree, un grand soleil dans le ciel et toute ma famille dans le jardin fleuri. La cheminée c’est forcément le foyer mais c’est aussi le cœur des choses; c’est là où l’on met son cœur.
    Est-ce que l’on a besoin d’outils lorsque l’on sait ouvrir son cœur et qu’il a gardé l’innocente fraîcheur de l’enfance ?
    Tu peux toujours faire ton tableau pour de vrai en prenant une page blanche pour dessiner ton foyer et sa cheminée.
    C’est différent de la photo et c’est une manière de donner vie en créant de ses mains.

  6. passeuse

    22 janvier, 2019 à 22:05

    Et non, ce n’est pas fini!
    Je le vois comme une étape qui se finit et une nouvelle qui commence.
    C’est bien si tu sais où sont les outils et tu trouveras comment les utiliser.
    Le mieux, c’est de le vivre. Tu sais, moi aussi, j’ai dit « youpi » quand mes blessures ont été réparé
    Et je trouve cela normal d’en être satisfaite et heureuse_
    Tu verras, l’ancrage dans ses conditions, ce n’est pas difficile!
    Enfin, je ne le trouve pas difficile!
    Pas après tout ce qu’il y a derrière et qui était bien plus dur.
    Je te souhaite une douce soirée

  7. crystallia

    22 janvier, 2019 à 18:57

    Bonjour,

    Tout d’abord Mohamed merci de n’écrire qu’en français, je ne maitrise pas l’arabe.

    Ensuite, je sais qu’on ne peut pas juste se nourrir l’un l’autre. C’est ça le fameux mythe des deux soleils. On finit par se bouffer l’un l’autre…

    Je sais qu’il faut savoir s’abreuver à une autre source. Et que l’idéal c’est que l’on puisse accéder à la Source car il n’y a pas de source extérieure à soi viable.

    Tout ça j’ai bien compris.

    Par contre, aider l’autre à trouver la paix intérieure via l’ancrage dans le foyer ?

    Alors même que je ne sais pas encore comment créer un chemin jusqu’au terrain devant accueillir ledit foyer vu que je n’ai pas d’outils ?

    Je continue de penser qu’on voit le tableau trop tôt.

    Mais je sais où sont les outils, je l’ai compris.

    Ce doit être dur de voir le tableau en premier.

    Et d’être là avec ces outils inutiles à ses pieds. Surtout si on n’est pas le soleil. Encore que, quand on l’est et qu’on a les outils, on est davantage embarrassé avec je suppose.

    On ne peut pas achever la cheminée tant que la reconnaissance n’est pas parfaite.

    Donc il faudra re-rentrer dans la salle de bain, sans Lauviah cette fois-ci…

    Et en passant par la nouvelle porte…

    C’est bien que le tableau grandisse progressivement je trouve.

    Parce que quand il fera vraiment la taille de la cheminée, peut-être que j’aurais envie de voir la salle de bain. Finalement.

    Oui car mon sentiment, quand j’ai vu la porte réparée c’était plutôt, j’ai fini, YOUPI !!!!

    Donc en fait non, c’est pas fini ? C’est pour ça qu’il y a un matin alors ?

    Maintenant je comprends.

    Merci à vous.

    Bise ;)

  8. jaoni

    22 janvier, 2019 à 12:10

    Coucou,
    Je pense très fort à toi aujourd’hui, je te souhaite déjà d’aller mieux et de prendre le temps de construire ta maison.
    Être la Terre te met en action mais le plus dure c’est de ne pas aller plus vite que la musique
    Le soleil lui a plutôt la vie facile je dirais
    L’inverse aurait été plus simple, que ce soit le soleil qui voit le tableau en premier
    Mais en tout cas c’est génial que tu vois le tableau devant toi maintenant, ça arrive bien vite.
    Belle journée

    Dernière publication sur Le prisme de la Spiritualité : Heureuse année

  9. Mohamed aziz

    22 janvier, 2019 à 11:47

    والله ما طلعـــت شمس ولا غربـــت إلا وحبك مقرون بأنفاســـــــــــــــــي)
    ولا خلوت الى قوم أحدثهـــــــــــــم والا وأنت حديثي بين جلاســــــــــــي
    ولا ذكرتك محزونا ولا فرحـــــــــا إلا وأنت بقلبي بين وسواســـــــــــــي
    ولا هممت بشرب الماء من عطــش إلا رأيت خيالا منك في الكاســــــــــي
    و لو قدرت على الاتيان جئتكــــــــم سعيا على الوجه أو مشيا على الراسي
    (مالي وللناس كم يلحقوني سفهــــــا ديني لنفسي ودين الناس للناس
    محمد الحلاج

    (Dieu en témoigne ! Qu’aucun soleil ne se lève ni se couche
    Sans que Ton amour soit uni à mes souffles
    Et que je ne m’isole pour m’entretenir avec autrui
    Sans que Tu ne sois mon entretien avec autrui
    Et que triste ou joyeux je ne T’invoque
    sans que Tu sois dans mon coeur parmi mes doutes
    Et que de soif je ne m’apprête à boire de l’eau
    Sans que je voie une image de Toi dans ma coupe
    Ah ! si je pouvais, j’irais à Toi
    Courant sur le visage ou marchant sur la tête)
    Al Hallaj

  10. passeuse

    22 janvier, 2019 à 8:37

    Bonjour Sylvie

    Tu sais, c’est magnifique,merveilleux d’être le soleil
    Je suis le soleil!
    Mon mari est la terre qui grandit et s’épanouit
    Comme le dit Elédahiel, il y a une complémentarité « osmosique »lol!
    C’est l’osmose entre nous
    Il n’y a plus que l’amour et la complicité entre nous
    C’est tellement beau pour moi de voir mon mari m’écouter, on se parle
    Plus de conflits, de colère, tout a disparu
    Juste la confiance et l’amour qui est là
    C’et un homme nouveau qui tous les jours se construit un peu plus sur des bases solides
    Il a une autre façon de voir les choses et cette nouvelle énergie rejailli sur toute sa personnalité
    C’est vrai que la leçon a été dure mais oui, c’est une chance
    Et s’il le fallait, je recommencerai tout sans hésiter
    Car quand tu vois le tableau, tu ne peux faire autrement que d’être le soleil
    Et ce qui te nourris c’est l’Amour Sylvie
    Tu sais l’amour avec un grand A
    L »AMOUR que tu portes à l’Autre_ ton Amour, lui aussi
    C’est cet amour là qui te nourrit, te transporte,te donne la force, te fais voir la vie avec plus d’éclat, de couleurs
    Je t’assure ,
    c’est un amour qui transcende tout
    C’est une reconnaissance entre deux personnes
    Et je pense que pour celui qui t’attend, ce sera plus simple que mon mari qui apprend ce que veut dire s’aimer et être aimer
    Il ne devrai pas y avoir cette configuration là, puisque quand on voit le tableau , on se reconnait et on s’aime déjà
    C’est comme ça que je le ressent
    ET n’ai crainte, le lien à la Source, n’est pas coupé_ du tout
    On le ressent aussi , c’est un tout
    Je l’aime, il m’aime et la Source nous aime
    Et l’autre aussi ressent le lien à la Source
    C’est une grosse énergie d’amour _ ensemble
    C’est pour ça que le tableau est sur la cheminée
    Le tableau, je le vois comme notre image de couple, au coeur du foyer, qui est le centre de la maison, souvent
    C’est vraiment une belle aventure!
    Je t’embrasse et te souhaite le meilleur

Consulter aussi

Candide

Bonjour à tous, « Tu ne regardes pas la fin de ta série ? », me dema…