Accueil Spiritualité Toutes griffes dehors

Toutes griffes dehors

6

Toutes griffes dehors 19012708103024502116095303

Bonjour à tous,

« Par quoi commencez-vous habituellement vos repas ? », me demande Elédahiel.

Il n’y a aucune loi qui dit qu’on ne peut pas commencer par le dessert. Surtout quand il s’agit de beignets. Tous chauds. Qui embaument l’air. 

Faisant oublier le vilain poisson et les affreux légumes.

« … »

D’accord ! Le poisson finalement était bon. Les lentilles aussi.

« Tu n’as jamais envie de commencer par le dessert quand il y a des frites. »

Tu as remarqué ? En même temps, ce n’est pas souvent les frites…

« Il y en a chaque semaine. Une fois par semaine. »

Alors qu’il y a des légumes et du poisson tous les deux jours, tu vois que ce n’est pas souvent.

« … »

D’accord !!! Note que je mange presque tous les légumes maintenant.

« Nous voulions te parler des bonbons au cinéma. »

J’ai réfléchi à la question.

« Oui ? »

Oui. Je suis arrivée à la conclusion suivante, quelques bonbons de temps en temps ce n’est pas un drame. Voilà.

« Parlons des menthes. »

Ce n’est pas moi qui ai eu la mauvaise idée d’acheter un paquet de mes bonbons préférés et de les poser en évidence dans la cuisine. Note que moi, je ne les achète pas. Tu vois comme je fais des efforts ?

Ce n’est pas de ma faute si d’autres, ne tenant pas compte de mes efforts, achète mes bonbons préférés, m’empêchant ainsi de tenir mes bonnes résolutions. 

Je ne peux pas résister à tout, tu le comprends ?

« Pourquoi le besoin de tant de sucre ? »

Je trouve que tu grossis le phénomène. Un peu de sucre, cela ne fait pas de mal.

« Combien y a-t-il de tablettes de chocolat dans le placard actuellement ? »

Tu exagères, j’en ai simplement racheté une avant que l’autre ne se termine. Moi qui ne mange que deux petits carrés par jour ! Deux c’est tout !

« Deux carrés font une rangée. »

Ce n’est pas moi qui ai dessiné la tablette !

« C’est toi qui la manges. »

C’est petit…

« Comme tes carrés de chocolat ? »

Pourquoi me tombes-tu dessus ?

« Quand tu commences le repas par le dessert, tu te prives de la possibilité de combler ta faim en mangeant des aliments qui te seront réellement bénéfiques. Tu le comprends ? »

Bien sûr que oui !

« Tu devrais réserver le chocolat au goûter plutôt qu’après le repas. Et ces bonbons chimiques que tu aimes et que ta mère achète pour te faire plaisir ne font pas partie des aliments qui te font du bien.

Parfois les gens qui vous aiment croient vous faire du bien en vous faisant plaisir. Ils se trompent.

Il serait plus intéressant de t’offrir des fruits. Tu adores les fruits. Ce melon que tu as acheté était bon ? »

Délicieux.

« Pourquoi ce besoin de sucre ? »

J’aime ça.

« Oui, mais encore ? Comment est la vie en ce moment ? »

Riche d’enseignements. Je ne regrette pas d’avoir fait appel aux Serviteurs sombres. Ils m’ont aidé à adopter un autre point de vue et a retrouvé le chemin le plus clair pour moi-même.

Par contre, ce n’était pas le chemin facile.

« C’est le chemin de la compréhension et du sourire, on dirait. »

Voilà.

« Une menthe par jour, ma douce enfant. »

Lol, ok… Mais à partir de demain !

« Encore une chose, quelle femme fatale tu étais aujourd’hui. »

Je voulais mettre mes nouvelles chaussures. Rien de mieux qu’un look de femme fatale pour étrenner de jolis talons. 

« Boucles un peu flous, jupe courte et talons aiguilles. Ce collègue s’est attardé pour te dire bonsoir. Tu n’as pas compris son attitude sur le moment.

Tu voulais vraiment étrenner tes nouvelles chaussures. Certains hommes disent que les femmes-enfants sont les plus dangereuses. On t’a déjà dit que tu l’étais.

Mais ce genre de phrase n’est qu’une succession de mots pour toi. Tu as un esprit un peu particulier. Tu es une très bonne médium. Mais certaines énergies ne semblent pas arriver jusqu’à toi. Sauf si un homme te plait.

Tu es capable de t’ouvrir et de te fermer à certaines énergies. Pas consciemment toutefois, d’où le fort côté femme-enfant. Qui l’emporte sur la femme fatale. Tant que tu n’es pas intéressée. Sinon c’est la femme fatale qui prend le dessus chez toi.

Il y a un décalage immense entre la jeune fille et la femme en toi. »

Comme chez toutes les femmes.

« Non, chez certaines. Ta jeune fille est totalement ingénue. Elle est très marquée par le besoin d’équilibre entre la réalité et la douceur qui lui permet de se sentir bien. C’est cet aspect de toi qui te fait manger tant de sucre.

C’est ta jeune fille qui en a besoin. Elle semble sans défense quand l’équilibre n’est plus et qu’il n’y a plus assez de douceur. Alors la femme prend le dessus et la femme en toi est une séductrice forte et littéralement indomptable. La femme fatale.

Tu croyais avoir acheté ces chaussures par hasard ? »

Comment je fais pour revenir à l’équilibre ?

« A certains moments la vie est riche d’enseignements, comme tu l’as dit. Dans ces moments, souviens-toi que tu n’es jamais seule. C’est tout. Ma douce enfant. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)    

  • Ce qui est juste pour soi

    Bonjour à tous, L’Ange qui sourit ! En fait ils sont plusieurs. Ce sont des entités …
  • Un autre cas de figure ?

    Bonjour à vous, « Ma belle Sylvie, tu sais parfois il faut savoir vous montrer courageux q…
  • Pas de difficulté, pas de souci

    Bonjour à tous, « C’est la première fois que tu rechignes autant à faire …
Charger d'autres articles liés
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • Les imprévus

    Bonjour à tous, « Bon, si tu sors tous les soirs, vu l’heure à laquelle t…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    1 mars, 2019 à 14:52

    Bonjour,

    Je crois que le souci de mon hébergeur est résolu et que l’on peut à nouveau accéder à l’ensemble du blog.

    Moi aussi j’avais le problème.

    Tu n’es pas seule, sur le moment cela ne soulage pas lol.

    Mais dans les faits j’ai compris.

    Je suis d’accord avec vous, on sait pourquoi on se réfugie dans les aliments plaisirs, ce n’est pas une nouveauté.

    Gérer autrement, cela s’apprend.

    Merci à vous.

    Bise ;)

    Répondre

  2. passeuse

    1 mars, 2019 à 9:15

    Bonjour Sylvie

    Oui, mangé sucré égal besoin de douceur.
    Chacun , chacune doit pouvoir trouver le ou les moyens qui la comblerai de ce côté là sans passer par la nourriture.
    C’est tout à fait ce que je disais à ma maman ce w.end derrière le besoin de douceur se cache un déséquilibre, voire une souffrance psychique.
    C’est pourquoi certaines personnes en surpoids mangent pour combler un vide, un manque.
    Il ne faut pas s’arrêter à ce que l’on voit mais plutôt essayer de reconnaître sa souffrance.
    On sais que manger , à ce moment là n’est qu’un pis aller.
    On sais que le manque, le vide ne trouveront de solution qu’en passant par nous même.
    Comme Emilie l’écrit, quelquefois changer d’air s’avère positif ou tout autre chose: un massage peut_ être dans un bel endroit chaleureux et paisible .
    Je te souhaite de trouver!
    Par ailleurs, je dis comme Alexandre, moi non plus , je n’ai pas pu avoir accès aux commentaires ces derniers jours.
    Et toutes mes autres pages fonctionnent bien _ juste pour signaler.
    Bises

    Répondre

  3. jaoni

    1 mars, 2019 à 8:24

    Coucou,
    Dans la semaine j’ai eu un gros besoin de sucre, c’était terrible, cookies, chocolat, gaufrettes au chocolat… Tout y est passé, je savais déjà que c’était un besoin de douceur mais je n’arrivais pas voir comment faire les choses sans passer par cet excès de sucre, mes guides n’arrêtaient de me dire « doucement » et puis est venue cette idée de week-end au vert et rien que la perspective de ce week-end au milieu des arbres a réussi à calmer mes ardeurs avec le sucre.
    Mais j’avoue que j’ai été moins sympa que toi avec la tablette de chocolat.
    Je te souhaite de retrouver ton équilibre
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Ce qu'on ne veut pas voir

    Répondre

  4. Emilie

    1 mars, 2019 à 8:16

    Bonjour Sylvie,
    Le sucre ! Le truc le plus addictif que je connaisse alors que la douceur est indispensable et que notre cerveau carbure aussi avec du sucre… bref, ce n’est pas drôle d’être raisonnable tous les jours. Quant au « souviens toi que tu n’es pas seule », je regrette mais je la connais celle là et je dis et répète que cela ne suffit pas. Cela marchera peut être mieux pour toi lol.
    Il y a un problème d’accès aux commentaires de tous tes anciens articles et un petit message qui le signale (oops un problème est survenu)
    Par contre je suis d’accord avec l’histoire des bonbons au cinéma : c’est pour faire tenir les enfants en place et les grands ne doivent pas prendre leurs bonbons aux enfants (pas de dérogations pour les femmes enfants).

    Répondre

  5. Alexandre

    1 mars, 2019 à 2:03

    Bonsoir sylvie,

    J’aurais une requête a te présenter:voilà, suite a des problèmes techniques je n’ai pas pu avoir accès aux commentaires de tes précédents articles (les deux derniers) et aidonc pu lire la réponse que tu m’avais envoyé concernant la question sur le photophore brisé Jesaisquece n est pas dans tes habitudes mais pourrais tu me dire la réponse sur les commentaires de cet article (le problème technique étant résolu sur cet article).Je t en serai tres reconnaissant gros bisous

    Répondre

  6. Anna

    1 mars, 2019 à 0:42

    Bonjour Sylvie

    Merci Eledahiel ! Crunch ! Oups….lolll

    Bonne soirée à toi :)

    Bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Ordre et harmonie

Bonjour à tous, « Ordre et harmonie se rejoignent dans le cœur de celui qui sai…