Accueil Spiritualité Que le soleil demeure dans ton cœur

Que le soleil demeure dans ton cœur

5

Que le soleil demeure dans ton cœur 19030102252824502116140938

Bonjour à tous,

« Il fait beau, il fait chaud et les oiseaux chantent ? », me demande Elédahiel.

On dirait bien.

« Tant mieux alors. Que le soleil demeure dans ton cœur, c’est là qu’il doit briller. Tu vas aller prendre quelques photos ? »

J’en ai bien envie.

« Vas-y alors, prends de jolis clichés, tu les posteras sur Instagram puis sur ton blog. Tu demandais dernièrement comment retrouver l’équilibre, as-tu finalement compris ? »

Il faut faire ce qui nous plait et qui nous convient.

« Comme des cookies à la pâte à tartiner ? »

Justement, je vais aller mettre la pâte à tartiner au congélateur (dans des petits moules, pas tout le pot lol).

« Quel est l’avantage de cette technique ? »

La pâte à tartiner fond au four et les cookies sont donc imprégnés de chocolat fondant. En plus on peut utiliser sa pâte à tartiner préférée.

« D’où vient cette recette ? »

Elle m’a été inspirée par maman le cordon bleu ! Je fais simplement une version sans gluten avec du praslin et de la poudre d’amande.

« Ta mère met du praslin ? »

Non, mais d’une génération à l’autre la gourmandise peut croître.

« Une recette diététique ? »

La mienne ? Ah pas trop non. Une recette pour les amoureux des douceurs qui s’assument. Et qui n’ont pas honte de dire, j’aime le chocolat.

Tu as vu, j’ai repris du poids ! Fini les problèmes de thyroïde ?

« Ton médecin t’a demandé de refaire des tests car les résultats fluctuent. »

Je regrossis, donc c’est bon j’espère. Je suis sure qu’ils vont s’arrêter de fluctuer. Elle avait dit que c’était à cause de la grosse grippe. Mais là maintenant je vais bien.

« Tu devrais perdre encore quelques kilos en réalité. »

Tu me trouves trop grosse ?

« Non, tu vas reperdre quelques kilos. »

Bon, de toutes façons j’ai encore un bon mois et demi avant les prochains tests. On verra. Restons optimistes.

Ces cookies par exemple, ce sera une bonne occasion de ne pas perdre de poids lol !

« Tu n’es pas quelqu’un qui mange énormément. Tu manges des cookies surtout au petit déjeuner, au goûter, tu ne passes pas tes journées à manger.

Pourquoi veux-tu reprendre du poids ? »

Pour être honnête, je n’ai jamais eu envie de prendre le moindre kilo de toute ma vie. Jamais. Mais perdre pour des raisons de santé me plait encore moins. Je sais qu’avec ce que je mange actuellement (un bon paquet de choses que je ne devrais pas manger pour respecter la promesse que j’ai faite au médecin de faire attention à mon taux de cholestérol) il n’y a aucune raison pour que je perde. Objectivement.

« C’est intéressant. Si nous disions que ce qui importe c’est de manger équilibré ? Nous voyons que tu as fait quelques efforts quand même ces temps derniers. Pourquoi ne pas laisser de côté ces histoires de poids et continuer à manger des fruits au goûter ? »

En fait ça m’a un peu inquiétée ces histoires d’anémie et de thyroïde…

Le manque de faire et le besoin de me délester de poids inutiles. C’est ça ? Et la grippe qui revient c’est comme quand quelque chose se grippe dans une autre ? Ce qui me pollue donc ?

Donc le manque de faire, le besoin de me délester de poids inutiles et ce qui me pollue ?

Je comprends pourquoi Gabriel me disait de changer de vie. Alors il faut que je fasse quelque chose pour me délester des poids inutiles et de ce qui me pollue ?

Poids inutiles et pollution…

Que sont-ils, que sont-ils…

Je prends le problème à l’envers. Si je souffre d’un manque de faire, c’est que c’est là le chemin. Il ne faut pas chercher à se débarrasser, il faut ajouter.

Qu’est-ce qui manque vraiment à ma vie et qui donne de la place à ce qui me plombe ? La vitamine D, je suis carencée en vitamine D. Mais D c’est quoi ? Je vais aller regarder la symbolique des lettres. Ah, cela ne m’aide pas…

« Si voyons, continue. Tu es sur la bonne voie. Tu suis justement le bon chemin de réflexion. » 

Mais que faut-il ajouter ? Voyons mon taux d’hémoglobine aussi a plongé. Le sang c’est la vie, la passion, je sais, le troisième appel, la réalisation.

J’ai trouvé ! 

« Il faut que tu reprennes là où tu t’étais arrêtée au moment de ton éveil sur le plan matériel. Mais en sachant qui tu es, ce que tu veux et ce que tu vaux en tant que personne. »

Tout ça pour me dire ça !

« Commence par les cookies au praslin. Et les prochains seront au chocolat. »

C’est une idée, je vais y mettre des raisons secs. Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)

  • Vis, vibre et rayonne

    Comme l’univers immense, La douceur d’un sourire, Ou l’éclat de ton rire…
  • Appelle la Lumière

    Bonjour à tous, « Appelle la Lumière. », me demande Sélène. Avec joi…
  • Bonbons et chocolat

    Bonjour à tous, « Tu n’aimes pas être malade le weekend n’est-ce pa…
Charger d'autres articles liés
  • Amour-pureté

    Bonjour à tous, Aléhiel, les guides de l’autre chemin ont ouvert une route. «&…
  • « Je veux le seul »

    Bonjour à tous, « Tu as puni ton neveu. », me rappelle Gabriel. Je n…
  • Pas d’urgence, pas de sujet

    Bonjour à tous, « Alors finalement, tu as atteint ton objectif en matière de ge…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Amour-pureté

    Bonjour à tous, Aléhiel, les guides de l’autre chemin ont ouvert une route. «&…
  • « Je veux le seul »

    Bonjour à tous, « Tu as puni ton neveu. », me rappelle Gabriel. Je n…
  • Pas d’urgence, pas de sujet

    Bonjour à tous, « Alors finalement, tu as atteint ton objectif en matière de ge…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    5 mars, 2019 à 18:02

    Coucou,

    J’ai commencé à concevoir mon affiche oui.

    Et j’aime bien ce qui apparait.

    Quant à ce qui n’est pas le socle sur lequel me reposer, je le sais aussi.

    Il faut parfois se donner le temps pour pouvoir se donner les moyens.

    Merci à vous.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Camille Strawberry

    5 mars, 2019 à 9:23

    Hello
    Purée… on dirait les énigmes du Pere fourrasse…
    Haha

    Répondre

  3. passeuse

    5 mars, 2019 à 8:54

    Bonjour Sylvie

    Ah, c’est chouette de trouver le sens des » énigmes »
    J’aime bien le découvrir aussi!
    Voilà, tu as compris une part importante de toi.
    Franchement, je ne pourrai plus occulter cette part de moi même.
    Et je ne le veux surtout pas.
    Moi, j’ai d’abord vu mon don grandir et c’est ensuite que j’ai compris qui j’étais.
    Mais je savais déjà ce que je voulais.
    En fait, je savais ce que je voulais faire depuis au moins 20 ans.
    Mais sans savoir qui j’étais , ni ce que je valais à ce niveau là.
    Et ,puis , je travaillais alors dans une école maternelle et ce poste me convenait tout à fait.
    Puis les enfants sont arrivés et plus le temps de creuser la question.
    J’ai laissé tout de côté sciemment .
    Et puis quand mon fils est né, l’appel s’est fait plus insistant.
    J’ai essayé tant bien que mal en faisant des pauses parfois par ce qu’avec 2 enfants, le travail….
    Je suis trop contente de voir ce chemin là aussi pour toi.
    De savoir qui on est , ce que l’on veut et ce que l’on vaut, est une jouissance pour moi.
    Et puis ça ancre un peu plus et durablement.
    Je me souviens encore du sentiment merveilleux de me sentir entière que j’ai ressenti.
    Et de réaliser ce qui manque,les souffrances ou dysharmonies qu’il y a derrière les noeuds permet de combler les manques en trouvant des solutions , pour toi la réalisation.
    C’est la voie de la guérison!
    Qui on est, ce que l’on veut , et ce que l’on vaut est vraiment le pilier de tout.
    Je vois tous les jours ce manquement à cette « addition ».
    CE qui créer de gros déséquilibre et mal a dies.
    C’est vraiment super de se trouver et quand je vois des gens repartir avec le smile gros comme une maison, et en pleine forme, je me dis que vraiment la vie est belle.
    Un beau travail de réalisation à toi Sylvie!
    belle journée

    Répondre

  4. Emilie

    5 mars, 2019 à 8:23

    Bonjour Sylvie,
    La vitamine D contribue à avoir un système immunitaire et des os solides. Qu’est-ce qui n’est pas solide dans ta vie et sur lequel tu ne peux pas t’appuyer pour te sentir bien ? Quand je me pose cette question, je n’aime pas trop les réponses mais c’est juste. Il y a des choses que j’ai du mal à faire car je n’apprécie pas quand ce n’est pas beau et parfait. Je me met une telle pression que le plaisir devient un calvaire. C’est ridicule n’est-ce pas ? J’essaie d’etre moins rigide et dans le jugement de ce qui est beau et parfait pour accueillir « on s’en fout : ce qui est beau c’est de faire – d’avoir cette impulsion et de sortir de certaines constructions sur lesquelles rien ne tient en équilibre ». Tu as commencé à concevoir cette affiche que tu as en tête? Elle ne sera sans doute pas parfaite à tes yeux mais dans la beauté du geste.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Rituel de vérité

  Bonjour à tous, Je vous propose un rituel qui vise à obtenir des aveux de la part de ceu…