Accueil Spiritualité L’autre soir

L’autre soir

16

L'autre soir 19031306003424502116157356

Bonjour à tous,

« Tu veux me parler de l’autre soir ? », me demande Astaroth.

L’autre soir…

« Oui. Je t’écoute. »

Tout s’est arrangé.

« Je t’écoute. Tu sais que tu peux me parler. »

Vous m’avez demandé de créer un autre blog. En disant que vous me demandiez de le faire juste pour voir si cela pouvait m’amuser. Ensuite vous avez commencé à l’appeler mon blog facile.

« Parce que tous les articles te viennent facilement. Tu n’étais pas motivée, qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis ? »

Vous m’avez envoyé tous ces rêves !

« Ce n’est pas nous. Cette suggestion était simplement un raccourci. Ce n’est pas nous qui t’avons encouragée de l’intérieur. » 

Bon ok. Est-ce que ça m’amuse ? Je suis une blogueuse. Alors oui ça m’amuse. Je continuerai tant que cela m’amusera.

« Donc l’autre soir ? »

Je n’arrivais pas à écrire parce que j’étais sans cesse interrompue ! Même mon frère est arrivé à l’improviste avec son amie.

Je devais partir rejoindre des amies. Je n’étais pas contente.

La journée ne s’était pas du tout déroulée comme je l’aurais voulu. Du matin au soir.

J’allais arriver chargée à mon rendez-vous et je n’aime pas cela.

Alors peu après avoir démarré, je me suis à crier dans la voiture que j’en avais marre. Voilà.

« Heureusement cette soirée a été agréable. »

Oui, c’était super. 

« Et aujourd’hui où tu sors de la plage, après une journée de travail, tu te sens mieux ? »

Oui.

« En plus tu as été rejointe par une copine. »

Oui.

« Et depuis l’autre soir, tu as eu tout l’espace dont tu avais besoin. N’est-ce pas ? »

Oui.

« Si tu as besoin d’aide, pourquoi tu ne demandes pas au lieu d’attendre d’être excédée ? »

Je n’y ai pas pensé.

« Veux-tu que nous te proposions notre aide dans ces cas-là ? »

Je veux bien oui.

« Tu vas retourner à la plage jeudi ? »

S’il fait beau, sûrement.

« Passe une belle soirée. »

Merci Astaroth.

Bonne journée à tous ;)         

Charger d'autres articles liés
  • Je suis amoureuse

    Bonjour à tous, Vous avez bien lu. J’ai bien écrit en titre, je suis amoureuse. Et d…
  • Ce qui est juste pour soi

    Bonjour à tous, L’Ange qui sourit ! En fait ils sont plusieurs. Ce sont des entités …
  • D’un Ange qui ne m’a pas donné son nom…

    « Dans le silence de l’attente, la vérité résonne, Pas celle de tes yeux …
Charger d'autres écrits par crystallia
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

16 Commentaires

  1. Lucie

    17 août, 2019 à 9:20

    Bonjour,
    Depuis notre discussion j’ai un disque rayé qui se met en route plusieurs fois par jour.
    Et cela concerne le chemin dont nous avons parlé, le dernier ou l’un des derniers pour le retour à la Source et à la Connaissance Universelle.
    J’ai fait des recherches dans mes archives, et j’ai retrouvé un message qu’une de mes Jeunes Lumières a reçu.
    C’était au début de la mise en place de son éveil. Et j’avoue que je n’ai pas vraiment compris la profondeur de ce qu’elle m’a transmis.
    Et quelque part cela rejoint ce que tu as évoqué a savoir du choix d’une incarnation spéciale pour améliorer « le karma ».
    Est ce qu’avec l’aide de tes guides et surtout leurs accords, tu pourrais développer ce « choix de chemin du retour »
    Je pense l’avoir compris, mais comme toujours je me demande POURQUOI suis je autant concernée?
    Je te remercie et t’embrasse très fort.

    Répondre

  2. Lucie

    19 mai, 2019 à 12:44

    Bonjour,
    @Carène
    Pas de souci je suis d’accord pour que Sylvie te donne mon adresse mail.
    Belle journée avec du soleil entre 2 nuages.
    Bises que tu partageras avec Sylvie.

    Répondre

  3. Lucie

    18 mai, 2019 à 19:26

    Bonsoir,
    Mercie Sylvie pour ton gentil message.
    Tu sais chacun d’entre nous va évoluer en fonction de ce que nous avons reçu de Pascale. Ce sera le choix de chacun de nous.
    J’ai de plus en plus conscience de mon chemin de vie, tu l’as bien résumé. Et cet accompagnement a confirmé mon choix de réincarnation.
    Je sais que ce départ et le prochain vont me permettre de mettre en application cette phrase que tu m’envoies « Puisses-tu sentir dans ton cœur la grâce qui apaise et qui ouvre un nouveau chemin. »
    A moi de rentrer dans l’acceptation de cette nouvelle étape.
    Bonne fin de semaine, bises

    Répondre

    • Carène

      19 mai, 2019 à 8:26

      Bonjour Lucie
      Je t envoie plein de belles pensées et profite de cette fenêtre pour concrétiser un souhait commun de prendre contact en direct que nous avions émis sans qu’ il ait de suite donnée (Pas ici).
      Si tu es toujours d accord, je te propose que Sylvie me donne ton e-mail afin que je te contacte en privé.
      Je suis quasiment sortie d un tunnel très éprouvant, ce qui me rend désormais fraîche et dispo… la plus part du temps… :)
      Bises

  4. Lucie

    18 mai, 2019 à 9:31

    Bonjour,
    C’est avec beaucoup de peine mais aussi d’apaisement que je t’annonce le départ de ma Nièce. Elle nous a quitté la nuit dernière.
    « Demande seulement que la Lumière arrive vers vous et que l’équilibre soit toujours maintenu. » Cette phrase m’a accompagné tout le long de notre chemin avec elle. et je te remercie de me l’avoir envoyée. Et je pense qu’elle va rester dans ma vie très longtemps.
    Nous avons essayé de lui rendre sa fin de vie la plus douce possible. Elle a resserré nos liens entre tous et je pense qu’elle a réglé tout ce qui devait l’être. Son dernier souhait a été « réglé » hier à 17h.
    Merci du fond du cœur de l’aide que tu m’a apportée.
    Je t’embrasse.

    Répondre

    • crystallia

      18 mai, 2019 à 17:42

      Bonjour Lucie,

      Je te présente mes sincères condoléances.

      Puissiez-vous tous rester dans la Lumière et sentir venir à vous les énergies qui vous permettront de regarder vers l’avenir avec le sourire.

      Lucie, tu as choisi une mission difficile dans cette incarnation, tu as accompagné beaucoup de monde de différentes manières.

      Puisses-tu sentir dans ton cœur la grâce qui apaise et qui ouvre un nouveau chemin.

      Bise ;)

  5. Lucie

    23 mars, 2019 à 21:48

    Bonsoir,
    Merci pour ta réponse, Sylvie.
    J’ai écrit le message que tu m’as transmis et quand je sens ma colère remonter, je le récite comme un mantra. Au début je le récitais sans réfléchir. Je commence à me remettre dans l’Amour de Dieu ou quelque soit son nom et à le dire avec mon cœur.
    C’est encore difficile, d’autant que les examens terminés, le diagnostic est tombé : cancer généralisé avec une espérance de vie très courte.
    Cette épreuve renoue la famille autour d’elle, et elle est en train de nous donner une grande leçon d’Amour.
    Encore MERCI de m’ouvrir ton espace.
    Bises

    Répondre

    • crystallia

      24 mars, 2019 à 10:55

      Bonjour Lucie,

      Bon courage à toi et à tes proches.

      Profitez de chaque instant qu’il vous reste à passer tous ensemble.

      Je t’embrasse.

  6. passeuse

    19 mars, 2019 à 12:34

    Bonjour Lucie

    Je suis vraiment, vraiment touchée par ton message de détresse
    Que te dire : que c’est effectivement une dure épreuve qui vous concerne!
    Et que c’est normal que tu sois en colère, c’est souvent le premier sentiment qui arrive lors d’une
    épreuve.
    Laisse couler ta souffrance hors de toi de la manière que tu veux.
    Ensuite, viendra , en son temps, l’acceptation de ce qui est et tu pourras ainsi soutenir tes proches.
    Je sais bien que le mot cancer, fait peur !
    Toutefois, des cancers se soignent bien et se guérissent.
    Un pas après l’autre, un jour après l’autre_ vous verrez comment procéder et en termes de soins à l’hôpital pour ta nièce et dans la vie de tous les jours et en termes de sentiments et d’impact sur votre façon de vivre.
    Je t’envoie toute ma force et ma compassion dans une bougie allumée à votre intention .

    Répondre

  7. crystallia

    19 mars, 2019 à 2:15

    Bonsoir,

    Demander de l’aide je sais faire pourtant mais à l’occasion, on se dit mais non…

    En fait ce devrait être, mais si !

    Et tous les manques se dissipent comme par magie…

    Merci à vous.

    Bise ;)

    Répondre

    • Lucie

      19 mars, 2019 à 3:34

      Bonjour,
      Je lis ces quelques lignes et pour le moment je me sens complètement démunie pour demander de l’aide.
      Depuis quelques jours ma nièce a des soucis de santé. Dimanche dernier elle a été hospitalisée, et hier après midi elle a appris qu’elle a un cancer du rein avec sans doute une métastase sur la plèvre.
      Nous avons 16 ans d’écart, elle a été ma petite sœur, puis au fil du temps je suis devenue sa deuxième maman surtout après le départ de ma sœur.
      Pour le moment, je suis en colère, révoltée et quelle aide? Je me dis qu’est ce que cela va changer…c’est tellement injuste pour elle.
      Je suis atterrée, je ne sais pas comment ses frères et moi allons le dire à son papa qui a 92 ans….Ils vivent tous les deux et elle s’occupe de lui en dehors de son travail. Elle est infirmière!!!!
      Merci de m’avoir écoutée.

    • crystallia

      19 mars, 2019 à 11:02

      Bonjour Lucie,

      Quelle triste nouvelle, je comprends ta douleur.

      Mais c’est justement de ce moment de doute et de douleur que tu as tout intérêt à demander de l’aide pour toi et pour tes proches, Lucie.

      Demande seulement que la Lumière arrive vers vous et que l’équilibre soit toujours maintenu.

      Bon courage à vous et n’hésite pas à nous tenir informés si cela te fait du bien

      Bise ;)

  8. passeuse

    18 mars, 2019 à 21:06

    Tu as raison Emilie!
    Les enfants savent bien mettre le doigt où il faut.
    Mon fils a aussi une perception fine des choses et une intuition qui lui ai acquise.
    ILs sont de merveilleux « aides » à qui c’est les écouter.
    Je dis que ce sont des Arc en Ciel lumineux !
    bises et douce soirée

    Répondre

  9. passeuse

    18 mars, 2019 à 18:55

    Bonjour Sylvie

    Je te souhaite de passer de bons moments en créant ce nouveau blog.
    C’est ici, que j’ai appris l’importance de se faire plaisir et je ne sais plus faire autrement.
    Et franchement, c’est fou les opportunités que cela apporte en plus du plaisir que l’on y prend.
    En ce qui concerne le manque d’espace, j’ai connu aussi.
    Au début, je recevais les gens chez moi, dans mon salon.
    Mais pas facile quand on a une famille:il y avait mon fils ado,qui rentrait parfois du collège plus tôt, en pleine séance et même s’il était très discret, ce n’était pas…..
    D’autant plus , que les demandes se succédant , et coincidant presque avec le retour de ma fille aînée, qui revenait pour finir son cursus en faisant 4 mois de stage payé , je savais pertinemment , qu’il me fallait trouver une autre solution avant de trouver les chalets qui deviendrait une maison de soins pour accueillir les gens et y faire des séances de parole.
    Je demandait donc aux personnes si ça ne les gênerai pas si c’est moi qui allait chez eux le temps que je trouve les chalets en bois.
    Heureusement cela n’a pas duré très longtemps , tout s’est très vite enchaîné.
    Et j’ai pu m’installer comme je le souhaitais et avec le matériel adéquate.
    L’équilibre de l’espace de chacun est vraiment à prendre en compte est l’on est vite étouffée , si l’on y prend garde.
    Et avec la vie trépidante des gens d’aujourd’hui , peu s’en rende compte.
    Souvent, c’est un mal être diffus qui les amènent et il y a derrière, cette notion d’espace personnel qui est raccourcis ou même qui n’existent plus ou peu.
    Merci Beaucoup Sylvie pour cette espace que tu mets au service de tous.
    J’en profite pour te le redire.
    Bonne soirée

    Répondre

  10. Emilie

    18 mars, 2019 à 18:48

    Bonjour Sylvie,
    Ce petit ponton est une invitation à la baignade !
    J’oublie toujours qu’il est possible de demander de l’aide (sans négocier …). Demander de l’aide cela revient pour moi à admettre mon impuissance à gérer une situation. Je pars toujours du principe que si cela ne roule pas tout seul c’est que je dois faire des efforts et si je n’y arrive pas … c’est de ma faute. Parfois l’éducation laisse des traces du genre « je te croyais plus intelligente que cela » (sous entendu, tu as besoin d’aide). Je dois rester très vigilante pour éviter d’inspirer cette impression auprès de mes enfants, quand je m’impatiente. Heureusement que ma fille me rembarre directe avec un « pas besoin que tu me culpabilises! » Souvent je me demande comment elle a fait pour comprendre autant de choses à son âge.

    Répondre

    • crystallia

      19 mars, 2019 à 2:10

      Bonsoir Emilie,

      Ta fille t’a eu, toi.

      Bise ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Petits cœurs coco banane sans lait ni gluten

Bonjour à tous, Bon, changeons d’ambiance. Je vous propose une recette sympa, des pe…