Accueil Mes poèmes Dans une caresse

Dans une caresse

3

Dans une caresse dans Mes poèmes 19031306003524502116157361

Un pas de plus sur la poussière, vent qui se lève doucement,

Rien que le vide, le néant, la Lumière, au loin.

Un pas de plus sur la poussière s’élèvent ces chants venus du ciel, ailleurs.

Poussière qui s’amenuise, toujours présente mais plus légère,

Rien ne se voit, rien ne se sent, seul un murmure, il semble…

Qui est là, enfin là, porte lourde et bras si faibles,

Peut-elle s’ouvrir dans une caresse ? 

  • La chasse

    Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…
  • Le jour se lève sur la ville

    Bonjour à tous, « Et le jour se lève sur la ville, la ville en fleurs… S&…
  • L’orientation du vent

    Bonjour à tous, « La question de la puissance spirituelle te passionne autant q…
Charger d'autres articles liés
  • Une envie de s’amuser

    Bonjour à tous, J’ai fait un joli rêve, Gabriel. « Si tu l’as compr…
  • La chasse

    Bonjour à tous, « Alors, cette personne que nous allons continuer d’appel…
  • Émerveillements et déceptions

    Bonjour à tous, Bon fini le désert, cette semaine je vous propose de découvrir le brouilla…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Va, il t’attend déjà

    Et la porte se ferme sur tout ce qui ne vaut rien, Regarde, se reflète le soleil. Vois, sa…
  • Vis, vibre et rayonne

    Comme l’univers immense, La douceur d’un sourire, Ou l’éclat de ton rire…
  • En cet instant

    Le silence nait et se meurt en cet instant, Les heures s’arrêtent et s’accélèr…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

3 Commentaires

  1. crystallia

    23 mars, 2019 à 17:34

    Coucou,

    Certaines portes ne s’ouvrent que grâce à la douceur en effet.

    Bise ;)

    Répondre

  2. jaoni

    23 mars, 2019 à 8:30

    Coucou,
    D’une grande douceur ce poème…
    Comme le bug informatique qui affiche chez moi Aucun commentaire alors qu’il y en a bien un au moment où j’écris et que j’ai bien actualisé l’affichage, ces mots sont à prendre tels qu’ils sont trop les analyser, je dis ça pour moi.
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Le soleil brille toujours

    Répondre

  3. Anna

    23 mars, 2019 à 8:23

    Bonjour Sylvie

    Qui pourrait aspirer à la brutalité d’un geste ?
    Le reçoit quand même peut-être celui qui ne s’est pas posé la question devant la porte, en son âme et son cœur : Peut-elle s’ouvrir dans une caresse ? »
    Je te souhaite toute la douceur du monde.

    Bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Pochoirs

Bonjour à tous, J’ai un souci, je remarque qu’il y a des choses que je n&rsquo…