Accueil Mes poèmes Dans une caresse

Dans une caresse

3

Dans une caresse dans Mes poèmes 19031306003524502116157361

Un pas de plus sur la poussière, vent qui se lève doucement,

Rien que le vide, le néant, la Lumière, au loin.

Un pas de plus sur la poussière s’élèvent ces chants venus du ciel, ailleurs.

Poussière qui s’amenuise, toujours présente mais plus légère,

Rien ne se voit, rien ne se sent, seul un murmure, il semble…

Qui est là, enfin là, porte lourde et bras si faibles,

Peut-elle s’ouvrir dans une caresse ? 

  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Crée un nouveau chemin

    Bonjour à tous, « Ainsi que nous te le disions hier, la Lumière c’est la …
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Respire

    L’aube se lève ce fameux jour, Le soleil brille et les oiseaux s’envolent au l…
  • Glorieuse pureté

    Une fleur dans ton cœur, L’océan dans ton regard, Et la vie dans ton sourire, L&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Mes poèmes

3 Commentaires

  1. crystallia

    23 mars, 2019 à 17:34

    Coucou,

    Certaines portes ne s’ouvrent que grâce à la douceur en effet.

    Bise ;)

  2. jaoni

    23 mars, 2019 à 8:30

    Coucou,
    D’une grande douceur ce poème…
    Comme le bug informatique qui affiche chez moi Aucun commentaire alors qu’il y en a bien un au moment où j’écris et que j’ai bien actualisé l’affichage, ces mots sont à prendre tels qu’ils sont trop les analyser, je dis ça pour moi.
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Le rapport à la Mère

  3. Anna

    23 mars, 2019 à 8:23

    Bonjour Sylvie

    Qui pourrait aspirer à la brutalité d’un geste ?
    Le reçoit quand même peut-être celui qui ne s’est pas posé la question devant la porte, en son âme et son cœur : Peut-elle s’ouvrir dans une caresse ? »
    Je te souhaite toute la douceur du monde.

    Bise !

Consulter aussi

Célébration !

  Bonjour à tous, C’est bientôt Litha pour ceux d’entre vous qui sont wiccans.…