Accueil Spiritualité La mise en perspective

La mise en perspective

Commentaires fermés

La mise en perspective jtp4

Bonjour à tous,

« Bon, il faut trouver une destination pour ton second voyage. », me dit Elédahiel.

Ah on est encore sur ça ?

« Oui, tu n’as pas encore trouvé. »

Je crois qu’il y a un voyage au Costa Rica cette année…

« Non, quelque chose qui t’intéresse vraiment. »

Là comme ça, je vais à Marseille.

« Pourquoi veux-tu aller à Marseille ? »

J’aime beaucoup Marseille. Cela fait un moment que je n’y suis pas retournée.

« Tu n’as pas d’autre envie ? »

Je veux voir une amie. Et voir comme son fils a grandi. Et acheter une jolie boite vide à la Cure gourmande si ça existe toujours.

Je veux aller à Marseille.

« Tu veux retourner y vivre ? »

Absolument pas. J’ai toujours su, pour une raison mystérieuse, que je n’y ferais pas ma vie. Mais je veux y retourner quelques jours. Je pense que  ce serait sympa d’y aller à la période de la foire. J’aime beaucoup la foire de Marseille, j’y allais chaque année. Ou presque.  

J’ai beaucoup de bons souvenirs. Et pas de ressentiment. C’est parce que j’aime la ville que je veux y retourner. 

« Tu pourrais aller au Portugal. »

Le Portugal devrait toujours être là l’an prochain. Je veux de belles photos riantes et ensoleillées de Marseille. 

« C’est ce que tu veux ? »

Oui. 

« Tu les mettras à côté de tes photos du Grand Canyon, quand tu emménageras chez toi ? »

Pourquoi pas ? J’ai hâte de prendre des photos du Grand Canyon, je suis trop contente ! 

« Pourquoi es-tu contente ? »

Parce que je me vois réaliser des choses que je voulais faire mais que je ne pensais pas pouvoir. C’est ce qui me fait plaisir. Chaque fois que je voyage je me dis, voilà où je suis et ce que je suis en train de faire !!! Et je fais ça par moi-même !!!

C’est pas quelqu’un qui m’a offert, c’est moi qui ai tout payé !!! Youpi !

C’était un de mes rêves de voyager et c’est un de mes rêves de faire le tour du monde et de prendre plein de photos, partout partout !

« Pour certains tu es une femme superficielle qui refuse toute responsabilité et qui ne connait pas les réalités de la vie. »

Moi non plus je ne connais pas tout le monde. Ceux qui savent quelle personne je suis savent à quoi s’en tenir.

« La particularité des médiums messagers est une grande capacité de communication. Vous savez partager sur ce qui vous intéresse. Mais il est assez rare que vous voyiez le message que vous portez.

Toi non plus, tu ne distingues pas le tien. En outre tu es de la Lumière. L’une des caractéristiques des personnes liées à la Lumière est ce manque total de perspective qui en revanche se rencontre si souvent chez les personnes liées à l’Ombre.

Vous savez voir devant vous, vous voyez rarement sur les côtés et vous oubliez vite ce qu’il y avait derrière. 

On vous indique la route, voilà pourquoi. Vous n’avez pas à vous demander comment atteindre tel objectif. Une idée vous vient. Ne vous quitte pas. Et petit à petit vous voyez comment la réaliser.

L’idée qui vous vient est le panneau. Dans l’Ombre, c’est une possibilité. Au Milieu, un vague point sur la carte, comme il y en a tant d’autres.

Vous n’avez pas besoin de mettre en perspective. Sylvie qui a créé des blogs juste pour se faire plaisir.

Beaucoup de tes lecteurs se demandent pourquoi tu ne te projettes pas davantage afin de prendre des directions claires. »

Et comment est-ce qu’on fait ça ?

« Toi, tu suis les panneaux. »

C’est ce que je fais.

« C’est tout ce que tu peux faire. Là où il n’y a pas de chemin tu ne peux pas aller et tu le sais déjà. Tu l’as dit et répété, certains ont compris, d’autres non. Car ils ne conçoivent que difficilement, encore, l’importance de la reliance dans vos existences. »

Ce sont ceux du Milieu qui ont le plus de mal à comprendre cela. A cause du fait que toutes les destinations possibles pour eux sont des points sur la carte.

Car eux, ils ont une carte. Moi je n’en ai pas, j’ai les panneaux, qui apparaissent quand ils apparaissent.

Quand j’étais dans le désert il n’y en avait pas. Ni carte ni panneau. Par contre il y avait le ciel étoilé.

Aujourd’hui de temps en temps il y en a. On me demande souvent pourquoi je suis célibataire. Je peux vous dire que s’il y a un panneau que je ne vois pas souvent, c’est bien celui du couple.

Si le chemin était ouvert, je l’aurais emprunté. On ne peut pas ne pas aller sur le chemin quand il apparait. A l’inverse ce n’est pas comme dans l’Ombre, quand il n’y a pas de chemin dans la direction qui vous intéresse, il n’y en a pas.

Vous pouvez prendre la débroussailleuse si ça vous chante, vous reviendrez toujours sur le seul chemin possible. Je l’ai expliqué en français, ceux qui ont compris ont compris.        

« Combien y a-t-il eu de visites à ce jour sur ton blog ? »

Tu sais bien que je ne regarde pas souvent le chiffre.

« Tu as des projets quant à l’évolution du blog ? »

Je n’en ai jamais eu.

« Quels sont les pages les plus lues ? »

J’ai regardé l’autre jour, j’ai déjà oublié…

« Dans l’Ombre un tel double don pour la médiumnité et la communication serait exploité différemment. »

Le seul panneau que je vois concernant le blog dit, fais comme tu as envie ! Mais continue d’écrire.

« La mise en perspective est quelque chose d’important aussi bien au Milieu où il convient d’apprendre à repérer les points de la carte les plus intéressants à un instant T que dans l’Ombre où il faut se projeter pour pouvoir développer une volonté éclairée et éclairante.

Seulement quand toi tu veux savoir quelque chose, que fais-tu ? »

Je demande. On ne demande pas dans l’Ombre ou au Milieu ? Jamais ?

« Si, vous demandez tous. Tous les jours. Mais tout le monde ne voit pas arriver l’Ange qui sourit avec un panneau. Ou un ciel étoilé quand la mise en perspective échoue.

Ce sont les personnes liées à la Lumière qui supportent le mieux les périodes d’attente. Les autres ont du mal voire beaucoup de mal à accepter que la perspective ne donne rien à certains moments de leur vie.

Ceci étant dit, je t’apporte un panneau ma belle enfant. »

Montre.

« Ne va pas à Marseille cette année. Tu n’as rien de spécial à y faire. Il serait plus intéressant d’aller à Paris. Deux jours. En escale vers ailleurs, comme d’habitude.

En escale vers un lieu plein de beaux paysages à photographier, plein de plats délicieux à découvrir et plein de belles boutiques à écumer. »

Lol !!!!! 

Je dois toujours m’occuper de la voiture. Il va être temps de changer les pneus. Et de faire la révision. En plus de réparer la portière.

Je fais ça d’abord et je vois après pour un voyage éventuel.

« Ne vois-tu pas le joli panneau ? »

Celui sur lequel il est écrit la voiture est toujours sous garantie et l’assurance peut servir à réparer la portière ? Oui mais j’aurais un malus !

« Et ce ne sera pas la fin du monde pour autant. »

Merci Elédahiel.

Bonne journée à tous ;)        

  • Un monde de…

    Bonjour à tous, Certains disent qu’il faut voir le lundi comme un monde de nouvelles possi…
  • L’équité spirituelle

    Bonjour à tous, « Alors, ta sœur t’a appelée pour avouer qu’elle et…
  • Apprécier et cultiver son jardin

    Bonjour à tous, « Parfois il vous est donné des outils. Juste des outils. Pas u…
Charger d'autres articles liés
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • En prenant une décision

    Bonjour à tous, Joli mois de janvier, j’ai enfin pu m’inscrire à ma formation.…
  • Notre propre film

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me passionne pour une nouvelle série, Ka…
  • Bonne année 2023

    Bonjour à tous, Tout d’abord, je vous souhaite à tous une très belle année 2023. Qu&…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Danser pour danser

Bonjour à tous, Le gars au marcel jaune dont je vous ai parlé une fois porte également trè…