Accueil Spiritualité Dur retour de vacances…

Dur retour de vacances…

6
Dur retour de vacances... kn5e

Bonjour à tous,

Bon, je suis malade. Une magnifique crise d’intolérance a enflammé mes intestins et je peux vous dire que soudain, je vois mes très nombreux excès des vacances sous un angle bien différent.

Pour vous donner une idée, c’est un peu le même genre douleur que la crise d’appendicite avec la même sensation de lourdeur et de résonance.

C’est sympathique donc.

Et je ne vous cache pas le meilleur, j’ai voyagé avec.

J’ai dû appeler à la rescousse une amie guérisseuse. Elle a évidemment eu tôt fait de voir pourquoi j’étais malade (je ne lui avais pas dit, juste que je souffrais) et elle a cru bon préciser qu’elle acceptait de m’aider mais que généralement elle envoie balader ceux qui se retrouvent malades dans de telles circonstances.

Franchement…

Pour une fois que je faisais des excès. Pas taper !

D’accord…

Bref. Je commence à me sentir mieux. Heureusement. Je ne suis pas près de racheter du Ragusa mais à vous et juste à vous, je vais le dire.

Malgré l’état dans lequel le fait d’avaler cette tablette entière m’a mise, je n’ai pas de regret.

C’était trop bon.

Je sais, je sais…

C’est dans ma prochaine vie que je serais une femme raisonnable. Dans celle-ci, ce n’est pas à 39 ans que je vais changer, on est bien d’accord. 

Et si vous ne l’êtes pas, ce n’est pas grave. C’est moi qui seule qui ai mal.

Bonne journée à tous ;)  

  • Les appels

    Bonjour à tous,  « Tu avais besoin d’une semaine de repos, on dirait. », me fait remarquer…
  • Le dentiste !!!!

    Bonjour à tous, « Remise de ta gastro ? », me demande Elémhiel. Oui.…
  • Tu es assez

    Bonjour à tous, « Quel dommage cette otite. Mais on dirait que tu vas déjà mieu…
Charger d'autres articles liés
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Notre Capricieux

    Bonjour à tous, Cette semaine nous avons perdu notre merveilleux, notre adorable, notre ma…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Sentir sa présence

    Bonjour à tous, C’est dans les moments de perte, de deuil que l’on saisit clairement l’int…
  • Sous un arbre, derrière l’église

    Bonjour à tous, A mon grand désarroi, je ne peux que constater qu’un ou une de mes chers c…
  • Cette semaine

    Bonjour à tous, Nous avons eu une grande peur cette semaine. Miss Adorable a avalé le dard…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. crystallia

    20 août, 2019 à 13:44

    Coucou,

    Je n’ai pas repris. Je suis encore en vacances.

    Le Ragusa est un chocolat suisse que toutes les personnes qui aiment le praliné devraient aimer aussi.

    Je vous invite à goûter si vous n’avez pas d’intolérance particulière.

    Et merci à vous tous.

    Bise ;)

  2. Johan

    20 août, 2019 à 9:33

  3. passeuse

    20 août, 2019 à 8:03

    Bonjour Sylvie
    Idem que Anna et Lucie.
    Je pense aussi que de penser au retour et à ce que tu vas retrouver ( un travail qui ne nous convient plus par ex)
    peut amener une lourdeur et des intestins enflammés.
    Je ne connais pas le ragusa non plus, mais je me souviens que quand j’étais enfant, il m’arrivait de faire  » des crises de foie »
    et c’est justement à ses moments là, que j’avais envie de manger du chocolat.
    Passer la crise aigue du mal au ventre, je mangeai toujours deux ou trois bouts de chocolat avec le médicament au citron que j’aimai et en trois jours, c’était fini .
    Ma maman ne comprenait pas que je puisse manger du chocolat dans un pareil moment mais ça me réussissait …
    Pas de regret , non.
    Je t’envoie un nuage de douceur
    Bon rétablissement

  4. Lucie

    20 août, 2019 à 5:59

    Bonjour,
    Ne pas avoir de regret c’est l’essentiel. Tu t’es fait plaisir c’est ça qui est important.
    Juste un petit rappel : les intestins sont notre deuxième cerveau !!!!!!!!!!!!!!
    A part ça j’ai rien dit…….
    Reposes toi bien en pensant aux prochaines vacances ici ou ailleurs.
    Bises.

  5. Anna

    20 août, 2019 à 5:27

    Bonjour Sylvie

    Tant mieux si tu n’as pas de regret. C’est lourd les regrets !
    Moi je me demande si l’intolérance ne tient pas plutôt à la reprise du boulot et si tes intestins ne préfèrent pas plutôt les vacances et la France. Reviens !!! :)
    Le Ragusa ? Je ne sais pas ce que c’est. A te lire ça semble un crime de l’ignorer ! Si tu es prête à souffrir d:en manger ça doit valoir la peine comme on dit. Je vais goûter !
    Bon rétablissement avant la rentrée.

    Belle journée à toi.

    Bise !

    • Emilie

      20 août, 2019 à 8:19

      Coucou Sylvie,
      J’ai été très étonnée de lire que tu faisais autant d’écarts sans en souffrir; je trouvais cela quasiment miraculeux. On aurait dit que tu étais d’un seul coup moins sensible (mon fiston a des intolérances et je sais ce que cela donne quand il se lâche). Quand il y a un sas de décompression qui s’ouvre, autant bien en profiter même si le retour à la réalité quotidienne est plus mouvementé. Peut être que la prochaine fois tu pourras rompre également avec le traditionnel « malade au retour fe vacances ».
      A propos de la sensibilité aux intolérances et autres allergies, j’ai remarqué à quel point les tensions ou contrariétés pouvaient les aggraver. La fin des vacances a toujours un petit goût de pas assez.

Consulter aussi

Le chemin facile

Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un petit exercice. Nous allons dessiner …