Accueil Spiritualité Ce qu’on veut pour soi

Ce qu’on veut pour soi

6

Ce qu'on veut pour soi chv2

Bonjour à tous,

« Tu commences à aller mieux. », me dit Ariel.

Oui. J’en suis contente. Parce que ce n’était pas ça…

« Une chance que tu aies été en classe affaires. »

C’est clair ! Comment j’aurais fait avec l’impossibilité de m’allonger en classe éco…

« Tu vas repartir de cette manière ? »

Je ne sais pas. On verra au moment de programmer un nouveau voyage !

« C’était amusant d’entendre le commandant de bord demander aux passagers de ne placer en cabine que les bagages à mains et de garder les sacs à main sous le siège car le vol était complet, tandis que là où tu te trouvais il y avait toute la place nécessaire ? »

Amusant non mais j’ai pensé, tant mieux pour moi.  

« Tu as apprécié le salon privé ? Pas besoin d’acheter journaux, nourriture ou boissons. »

On te donne tout pendant l’attente. Tu n’as besoin de rien et les fauteuils sont plus confortables. 

« Et on t’a donné une tablette pendant le vol. »

La tablette on l’obtient avec un billet premium éco. Et il y a un salon aussi pour les premium éco. Mais il n’est pas privé et il n’y a pas de petit déjeuner avec journaux etc…

Tu as tes bagages en premier à la descente et d’ailleurs tu descends aussi en premier. Et sur certains avions, tu ne croises jamais les classes éco. 

Bref, ça résume bien le monde dans lequel on vit, tu payes tu as. C’est tout.

Tu as de l’espace pour toi et pour tes affaires, une pochette pleine de cadeaux, un grand écran pour regarder des films, une tablette pour lire et un large choix de magazines et autres, de vrais couverts et non pas du plastique, un meilleur choix de menu, une collation supplémentaire, de quoi boire sans avoir à te lever, un coupe-fil à tous les niveaux, accès à un salon privé etc…

Quand tu privilégies le coût du billet, tu as juste le billet. J’exagère, sur les compagnies françaises non low-cost, tu as de quoi manger et boire aussi. 

Vous connaissez ma façon de penser. Je suis d’avis que la norme, ce devrait être que tout le monde voyage dans un minimum de confort. C’est-à-dire dans des sièges qui ne nous obligent pas à nous contorsionner pour être à l’aise surtout s’il a fallu garder un sac avec soi.

En mangeant un repas correct même si on n’a pas pris la peine de payer un meilleur plateau-repas (eh oui car l’option existe).

Avec un bagage en soute qui ne soit pas optionnel.

Moi je pense qu’il serait normal que tout le monde voyage bien.

J’entends certains se réjouir des billets d’avion « moins chers » qui permettent d’aller à droite à gauche facilement…

On nous explique comment mettre 50K choses dans de minuscules sacs ou micro-valises afin de ne pas payer de bagage en soute (faites attention au poids quand même), on trouve des coussins configurés pour pouvoir dormir mieux dans de petits espaces (comme en classe éco!), on vient de plus en plus avec sa propre nourriture…

Je vais aller à contre-courant mais pour moi tout ça, ce n’est pas du tout un progrès. 

Sur les compagnies low-costs on propose même de payer pour voir des films.

Mais les films dans l’avion, ça fait partie de l’expérience, non ?

J’entends, c’est plus facile de voyager aujourd’hui on part sur des low-costs, on réserve en Air bnb, on ne mange que de la street food…

La street food j’aime bien aussi. Mais ne soyons pas hypocrites. Il a toujours été possible de voyager en limitant les coûts.

Toujours.

Vous pouvez prendre le bus. Des tas de bus. Co-voiturer. Prendre vos billets d’avion en profitant des régulières promotions. Prendre le train. Le ferry au lieu de l’avion.

Il a toujours été possible de voyager moins cher. Ce n’est pas nouveau.

Tout ça pour dire que je trouve très dommage que l’on voit comme un progrès les billets d’avion qui ne permettent que de prendre l’avion sous prétexte qu’ils seraient moins chers.

Mais c’est mon opinion. Mon frère me dit que ce qui compte avant tout pour lui c’est le prix. Le même qui me rappelle ne pas apprécier les appartements Air bnb crades. 

Moi non plus je ne suis pas riche. Je ne vais pas vous dire que je ne regarde pas les prix. Par contre, je compare. Et je fais des recherches.

Le prix des hôtels est prohibitif dans certaines villes. Qu’à cela ne tienne, je n’y passe que quelques nuits et je me renseigne sur ce qu’il peut y avoir d’intéressants un peu plus loin. Là où le coût de la vie est plus dans mes moyens.

Toutes les compagnies aériennes ne proposent pas des tarifs identiques pour les classes premium éco et affaires. Il arrive que ce soit plus abordable qu’on ne le pense.

Alors c’est sûr sur Qatar Airways, vous allez payer une fortune pour la classe affaires. Mais il n’y a pas que Qatar Airways…

En outre leurs avions sont réputés confortables. Vous pourriez être bien en éco premium.

Il faut voir. Pour moi le voyage lui-même fait partie du voyage justement.  

C’est comme les hébergements. J’entends, on ne fait que dormir, ce n’est pas grave !

Laissez-moi vous dire une chose, on dort mieux quand la literie est confortable, que la pièce est propre et agréable et que la salle de bain est invitante. Non, je n’exagère pas.

J’entends, ce qui compte c’est ce qu’on voit, ce qu’on fait, ce qu’on vit…

Vous savez que j’apprécie les découvertes et les expériences en voyage. C’est moi qui prends les photos qui illustrent les articles de ce blog. Je n’invente rien quand je vous dis que je trouve merveilleux de découvrir de nouveaux espaces et paysages.

Mais ce n’est pas souvent gratuit, je peux vous le dire aussi. Ce que nombre d’Influenceurs se gardent de rappeler régulièrement est qu’ils sont souvent invités dans tel ou tel endroit.

Partant de là et puisque les contraintes budgétaires peuvent nous amener à limiter les découvertes et autres expériences, alors autant partir quand on peut se donner les moyens de faire ce qu’on voudrait vraiment faire.

Voilà ce que je pense.

Je vous donne un exemple, je voulais passer la journée à Disneyland avec mes copines. Ca coute 68 euros par personne. Plus le trajet pour moi qui n’ai pas de pass Navigo, plus le repas.

On a passé une super journée. Mais elle avait son prix. 

Comme de toute manière tout a toujours un prix.

Je déteste mais vraiment DETESTE quand je suis avec quelqu’un, qu’on s’est dit on va visiter tel endroit et qu’une fois sur place l’autre me dit ah non pas de resto, pas de ceci, pas de cela…

Alors pourquoi est-ce qu’on est venu ? Il fallait me dire dès le départ, je n’ai pas beaucoup d’argent en ce moment. Je le comprends parfaitement bien. Et à ce moment-là on s’adapte et on fait d’autres choses, qui n’obligeront pas à se restreindre.

« Parce que toi tu ne cherches pas la combine. Je le dis dans un sens non péjoratif. »

Je comprends.

« Parce que tu sais que tu peux avoir les moyens d’avoir ou faire ce que tu aimes. »

Oui, mais en prenant le temps aussi. Moi non plus je n’ai pas juste à claquer des doigts.

« La classe affaires de Qatar Airways ? »

Ce n’est pas pour moi, je n’ai pas les moyens.

« Aujourd’hui. Mais si tu es motivée tu les auras. D’autres ne voient simplement pas l’intérêt de se donner les moyens de faire par eux-mêmes. Et toi tu n’as pas cette mentalité-là.

Pour d’autres, c’est normal de tout faire pour s’investir personnellement le moins possible. Et c’est ce qui leur réussit. Pour d’autres, il est hors de question de s’offrir le restaurant gastronomique à Cassis. L’essentiel est d’être à Cassis alors un sandwich convient très bien. »

Lol !!!

« Le magret de canard aux figues et aux noix était bon ? »

Un délice.

« Si ces mêmes personnes avaient pu se faire offrir ce restaurant, elles auraient été avec plaisir. Mais n’auraient pas payé. »

Moi je paye si je peux et si je veux quelque chose.

« Non, toi tu veux vivre tes expériences. Tu payes d’abord et tu fais en sorte de pouvoir ensuite. »

Lol !!!!!

« Après le restaurant gastronomique, les Calanques en option mini-croisière soit la plus chère. Mais parce que l’idée était de voir toutes les Calanques. Tu sais qu’il en manquait une. »

Une des plus belles mais inaccessible au public car c’est celle où l’on déverse les eaux usées de Marseille. Je le savais oui.

« Et ensuite une bonne glace. »

Il faut ce qu’il faut.

« Toi tu es une épicurienne, comme vous dites. Alors forcément tu préfères la qualité à la quantité. Tu aurais pu faire un voyage supplémentaire en maitrisant mieux tes coûts.

Ce n’est pas ce qui t’importe.

Reste comme tu es. Et il y a aussi des promotions sur les vols Qatar Airways. »

Ah oui mais après, il faut voir les destinations…

« Tu es bien partie à la Barbade sur un coup de tête. »

J’envisage un dernier petit voyage pour tout te dire. Cela a du bon de ne plus acheter de bijou.

Mais j’ai des choses à payer qui sont moins drôles aussi, à voir…

« Il y a aussi des promotions sur les vols Qatar Airways. »

Tout est toujours possible, il suffit de vouloir. Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Croire à ses rêves

    Bonjour à tous, « Ta valise n’est pas prête, pourquoi ? », me …
  • Tant de drames dans nos vies ?

    Bonjour à tous, « Ton neveu était d’une humeur massacrante ce soir. …
  • Fin d’un voyage

    Bonjour à tous, « La fin de la semaine amène parfois de beaux cadeaux à l&rsquo…
Charger d'autres articles liés
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • py6

    Dans la bulle rose

    Bonjour à tous, « Lorsque s’abat la foudre, les petites filles dorment tranquillement au c…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les changements…

    Bonjour à tous, « Donc tu réalises qu’il faudra te mettre à faire le ména…
  • Reste mon père !

    Bonjour à tous, Finalement j’ai fait part de ma nouvelle relation à ma mère, mon frè…
  • Les imprévus

    Bonjour à tous, « Bon, si tu sors tous les soirs, vu l’heure à laquelle t…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

6 Commentaires

  1. jaoni

    21 août, 2019 à 16:32

    Coucou,
    Je regarde les photos de vacances actuellement et toutes les choses que j’ai vues ou faites me reviennent en mémoire et leur prix avec et je me dis juste c’était trop génial.
    Je prends plaisir à raconter mes vacances à mes collègues et surtout toutes les « folies » que j’ai faites et en fait c’est jouissif
    Il y a les charges du quotidien à gérer maintenant mais franchement si c’était à refaire, je referai pareil.
    Belle journée

    Dernière publication sur Carnet de route : Patrimoine et histoire

    Répondre

    • crystallia

      23 août, 2019 à 10:15

      Coucou,

      Moi aussi je referai beaucoup de choses pareilles.

      On s’est bien amusé.

      Bise ;)

  2. Strawberry

    20 août, 2019 à 22:40

    Hello
    La satisfaction a toujours un coût, qu’il soit dans l’effort, la qualité, ou la pureté de l’instant.
    On se rend disponible pour être heureux et bien dans sa tête, et visiblement, ce n’est pas tout le monde qui prend cette voie.

    Bon retour chez toi ! Et j’espère que ton bidon s’es remis de tous ses aléas.

    Répondre

  3. passeuse

    20 août, 2019 à 14:25

    Bonjour Sylvie
    Contente que tu ailles mieux!
    J’ai toujours préféré la qualité à la quantité..
    Je préfère moins souvent mais le meilleur .
    Par ce que comme le dit la pub » je le vaux bien »
    Quand j’ai voulu ou veux quelque chose, je me donne les moyens.
    Et dans ce contexte , ça fait sens.
    Et se donner les moyens , n’est alors pas une contrainte mais un plaisir.
    Anticiper ce que je veux m’offrir…
    Prendre du plaisir en pensant ce que je vais pouvoir faire ….
    Vivre » petit » et  » limité  » , je connais !
    C’était notre mode de fonctionnement avant _ surtout celui de mon mari.
    Mais je crois aussi que les gens ne s’en rendent pas comptent.
    Ils reproduisent très souvent le modèle familial
    où se disent aussi « que ce n’est pas pour eux »
    Enfin, le principal, c’est d’être en phase avec soi_même et ses choix.
    Douceur intemporel qui glisse doucement dans l’air pur ….
    bises

    Répondre

  4. Emilie

    20 août, 2019 à 13:19

    Hello Sylvie,
    Le pire concernant le vol low cost, c’est quand un de tes enfants a eu l’heureuse idée de s’offrir un we en promo (pas de bagage en soute et avion sommaire) et t’envoie un message avant le decollage, où il te rappelle qu’il t’aime…

    Répondre

    • crystallia

      20 août, 2019 à 13:37

      Coucou Emilie,

      Le plus mignon aussi…

      Bise ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Ah la la…

  Bonjour à tous, C’est tendu en ce moment au bureau, deux des salariés ont décidé d…