Accueil Spiritualité Deux petites princesses

Deux petites princesses

8

Deux petites princesses 7x23

Bonjour à tous,

« La petite fille de ta cousine ressemble beaucoup à ta défunte tante. », me dit Gabriel.

C’est clair, c’est troublant pour ma mère et ses sœurs mais aussi pour mes autres cousines. Moi je trouve qu’elle ressemble surtout à sa propre mère. Laquelle ressemble plutôt à son père.

« Tu trouves surtout que contrairement à l’aînée, c’est un beau bébé. »

Ne répète pas ça à ma cousine ! Mais clairement, l’aînée est une plus belle petite fille qu’elle n’était un beau bébé. Elle avait une tête carrée, pas de menton…

Heureusement son visage est ovale maintenant et elle a un menton.

La petite est tellement jolie par contre, une vraie poupée !

C’est le jour et la nuit…

« Certains sont choqués d’entendre qu’un bébé est moche. »

Ils peuvent boucher leurs oreilles s’ils veulent, l’enfant est moche il est moche !

Mais pourquoi une fois qu’on est adulte on a le droit de dire que l’on trouve pas beau quelqu’un ? C’est réservé aux adultes alors ?

Je ne suis pas suffisamment stupide pour dire à quiconque tu es moche. Adulte ou enfant.

Depuis qu’elle est née j’appelle l’ainée de ma cousine la princesse. Je lui dis qu’elle est gentille, adorable, toute mignonne.

Depuis qu’elles sont deux je dis, deux princesses. Je ne dis pas une jolie et une moche !

Je ne suis pas idiote ou cruelle au point d’aller dire à l’enfant tu es moche !  

Je ne lui dirai jamais une telle chose. Mais je ne la trouve pas belle et je sais que je ne suis pas la seule.

Elle est nettement moins belle que sa petite sœur. Ce qui ne change rien au point suivant, je les aime toutes les deux. L’un n’empêche pas l’autre.

Quand l’ainée sourit, depuis qu’elle est bébé, on dirait que le soleil entre dans la pièce. Je l’ai remarqué cela aussi, je l’ai dit clairement plus d’une fois.

Elle a le visage qui s’illumine quand elle sourit et qu’elle rit. Elle est très gentille. C’est une charmante petite fille.

Je vois qu’elle devient plus jolie à mesure qu’elle grandit. Tant mieux pour elle.

J’entends déjà certains me dire, le physique n’a pas d’importance, la vraie beauté est ailleurs…

Disons les choses franchement, être agréable à regarder n’est pas le pire non plus. Disons-le. 

Ce n’est pas fondamental c’est certain. Mais ce n’est pas le pire.

Par contre c’est une peste, avec les autres enfants. J’espère qu’en grandissant elle fera la part des choses. Moi-même j’étais une chipie. Je le suis restée, autant l’avouer.

Toutefois je n’étais pas peste. Je ne caftais pas juste pour me faire bien voir des adultes. Et je ne narguais pas les autres enfants au point de les faire pleurer. 

Je les narguais, oui. Mais pas en présence des adultes et surtout je m’arrêtais.

La petite dernière semble assez différente de sa sœur. Elle a un regard particulier. C’est ce qui émeut ma mère et ses sœurs. 

Pour ma part je l’adore. Et elle adore qu’on la prenne dans les bras. Elle n’est pas craintive.

Enfin, on dit qu’il ne faut pas comparer les enfants et je suis d’accord sur ce point. Chacune des deux petites princesses est parfaite comme elle est.

« Tu les aimes toutes les deux. »

Bien sûr, cela ne m’empêche pas de voir ce qu’il y a à voir, c’est tout.

« Vous devriez toujours être en mesure de voir ce qu’il y a à voir, c’est cela aimer vraiment. L’amour ne devrait pas vous rendre aveugle, tu t’en souviendras ? »

Je le souhaite. Merci Gabriel.

Bonne journées ;)  

  • Deux flammes

    Bonjour à tous, « Tu te souviens de ce que te disaient certaines copines quand …
  • L’amour est un choix ?

    Bonjour à tous, « Tu penses encore à l’article de cette blogueuse ? …
  • Souris

    Souris chaque jour si tu connais l’amour, Souris toujours si tu reçois l’amour…
Charger d'autres articles liés
  • Flâner…

    Bonjour à tous, Aujourd’hui je vous propose un petit exercice de relaxation. Install…
  • Le vrai bon moment

    Bonjour à vous, Les choses prennent forme, mon appartement est presque prêt ! Il a fallu f…
  • Deux flammes

    Bonjour à tous, « Tu te souviens de ce que te disaient certaines copines quand …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Le vrai bon moment

    Bonjour à vous, Les choses prennent forme, mon appartement est presque prêt ! Il a fallu f…
  • Deux flammes

    Bonjour à tous, « Tu te souviens de ce que te disaient certaines copines quand …
  • Accompagner les changements

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et je me sens rattrapée par le besoin de vivre…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

8 Commentaires

  1. crystallia

    9 septembre, 2019 à 2:59

    Bonjour,

    C’est souvent nous-mêmes qui choisissons de ne voir que ce qui nous arrange ou nous convient…

    Aimer c’est accepter. Mais accepter ne signifie pas tout prendre.

    C’est juste accepter ce qui est et donc tenir compte.

    Bise ;)

    Répondre

    • Amandine

      9 septembre, 2019 à 11:41

      Coucou, merci Sylvie ..:)

  2. Amandine

    8 septembre, 2019 à 14:32

    Bonjour Sylvie
    On est pas en plein ce qui compte c’est la sincérité avec soi même?
    L’exemple des ces enfants c’est vraiment du génie Gabrielle merci lol.
    Bonne journée Sylvie

    Répondre

  3. passeuse

    8 septembre, 2019 à 13:25

    re
    Pour compléter ce que écrit Emilie, je pense qu’il y a les parents indifférents par ce qu ‘ils pensent qu’en laissant ces enfants s’exprimer comme les enfants le souhaitent , c’est une façon de ne pas les  » brimer ».
    Par ce que renvoie aux parents la peur de « si je te mets un cadre, tu risques de ne plus m’aimer »
    L’indifférence , qu’elles quelles soient renvoie, à mon sens  » le je ne sais pas comment faire vivre le mot aimer »
    J’ai perdu la notice…..
    Je ne vois pas ce qu’il y a à voir.
    Et c’est tout un « programme ».
    bises à tous

    Répondre

  4. Emilie

    8 septembre, 2019 à 9:51

    Re
    En fait je sais que parfois l’indifférence de leurs parents poussent certains petits à faire du tapage pour attirer l’attention. Il y a aussi le cas où les dits parents semblent fiers de l’énergie déployée par leur progéniture et totalement hermétiques à la réprobation générale. Je ne dirais pas que c’est l’amour qui aveugle dans les deux cas.

    Répondre

  5. Emilie

    8 septembre, 2019 à 9:31

    Hello Sylvie,
    Tu parles du mur de nos illusions …? Parfois je me demande si c’est l’amour qui me rend indulgente ou si je suis vraiment naïve ? On peut voir la petite peste et se dire que ce n’est pas si compliqué de la remettre à sa place de temps en temps. Par contre je ne comprends pas cette nouvelle tendance de laisser les enfants « s’exprimer » n’importe où, y compris quand il s’agit de les laisser hurler et courir partout dans un bus ou un train.

    Répondre

  6. passeuse

    8 septembre, 2019 à 9:18

    Bonjour Sylvie
    « Voir ce qu’il y a à voir »
    Encore une fois , ton article est en accord parfait , avec le nombre de gens qui
    se réveillent en ce moment , partout autour de moi , et de plus en plus loin.
    Voir ce qu’il y a à voir sans masque , ni fioritures , pour ajuster, ou revoir  » sa copie ».
    En Ayant conscience de cette immense cadeau !
    Et par ce que tout est toujours parfait ,
    Et que tout arrive toujours au bon moment.
    bises

    Répondre

  7. Anna

    8 septembre, 2019 à 8:21

    Bonjour Sylvie

    Trop drôle ! Oui c’est n’importe quoi cette histoire d’amour aveugle. On essaie de nous aveugler lolll
    M’enfin moi j’ai pas eu de souci…mes trois BB étaient magnifiques et le sont restés :) )

    Bon dimanche à toi.

    Bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La fameuse promotion

Bonjour à tous, « Tu es davantage déçue par la réponse apportée au sujet de cet…