Accueil Amour physique Deux flammes

Deux flammes

4

Deux flammes dans Amour physique 1rjg

Bonjour à tous,

« Tu te souviens de ce que te disaient certaines copines quand elles parlaient de leur vie sexuelle ? », me demande Elédahiel.

Je me souviens. En fait c’est un parcours pour certaines d’apprendre à apprécier vraiment cette vie sexuelle.

« Pourquoi est-ce un parcours ? »

Je pense qu’il faut se connaitre soi-même. Savoir ce que l’on veut dans sa vie amoureuse déjà puis ensuite au lit.

Et puis chez les jeunes il y a la pression qui fausse un peu les choses.

« La pression de qui ? »

Ca peut être celle du copain ou celle des copines, des autres qui ont déjà franchi le cap…

« Tu connais plusieurs personnes qui ont connu cette pression. L’as-tu connu aussi ? »

Non.

« Il arrive qu’à l’intérieur d’un couple adulte, pas forcément de jeune adultes, cette pression existe. Tu te souviens de cet article que tu avais lu ? »

Oui, c’est spécial. Mais cette femme voulait garder son riche mari. Il lui a dit d’entrée qu’il voulait quelqu’un qui puisse faire l’amour tous les jours, elle a dit oui.

Elle a dit que certains jours, elle attend que ça passe et d’autres fois, elle prend beaucoup de plaisir.

« Que penses-tu de cette situation ? »

Pour moi, c’est spécial comme cadre. Je veux dire, j’entends encore Sophie nous disant (il y a des années de cela) le sexe c’est super important dans le couple donc il faut gérer…

Je me demande ce que pense Sophie aujourd’hui.

La situation de cette femme qui aime sa vie oisive et facile, je ne l’envie pas. S’il y avait un tel cahier des charges dans mon couple, j’aurais vraiment la sensation de devoir accomplir le « devoir conjugal ». Je ne l’ai pas heureusement. 

Je pense qu’il faut laisser leur part à la spontanéité et aux envies du moment. 

Le sexe est important mais ce n’est pas le ciment du couple. Pas pour moi.

« Que penses-tu du consentement, plus largement ? »

Il ne se devine pas, ne se suppose pas, ne se sous-entend pas, il est clair, net, sans équivoque.

« Toi, tu n’y vas que si tu veux y aller. Et tu n’y vas pas si tu ne veux pas. Pour toutes les personnes que tu connais, est-ce si simple ? »

Quand je dis que le monde est plus simple en noir et blanc, c’est vrai ! Non ce n’est pas aussi clair pour toutes les personnes que je connais.

On connait tous quelqu’un qui a dit une fois ou plus, avec Untel (ou Unetelle) ce n’est pas l’extase mais on s’entend bien…

En ce qui me concerne, j’ai déjà expliqué que j’aime qu’il y ait le triple alignement spirituel, intellectuel et matériel. Mais ça c’est moi.

J’ai bien compris que tout le monde n’est pas autant attaché à ce triple alignement. Donc si pour d’autres deux sur trois sont suffisants, tant mieux. Souvent les gens remplacent ce qui devrait venir en trois par l’entente sexuelle OU la concordance sur le plan affectif.

Pour ma part, ce sont là des succédanés insuffisants mais je précise à nouveau qu’il s’agit de ma seule opinion. Loin de moi l’idée de critiquer ceux qui trouveraient leur compte de cette manière.

Le souci est que la concordance sur le plan affectif par exemple, ce n’est pas le feu matériel, ce n’est pas la passion qui s’accorde au feu spirituel.

L’entente sexuelle seule non plus ne permet pas de voir s’élever une flamme pouvant se maintenir à côté du feu spirituel.

Or c’est le premier feu que j’ai senti moi, le feu spirituel. Donc il me faut quelque chose d’aussi pur et fort pour se tenir à côté.

C’est pourquoi je tiens au triple alignement.  

Comment je fais si le feu matériel ne s’élève pas jusqu’au ciel ? Comment puis-je faire si tout n’est pas ouvert et ne se rejoint pas en une seule nouvelle flamme ?

Qu’est-ce qui va alimenter le foyer de la cheminée de ma maison ? Ce n’est pas aussi facile, le foyer ne s’allume pas avec des flammes quelconques.

Je peux vous le dire puisque je vous ai déjà expliqué que ma maison intérieure bien que finie restait inhabitable à cause de l’absence de foyer de cheminée.

Le sexe n’est pas le plus important. Il a de l’importance mais il découle, pour moi, du plus important dans la relation.

Sinon les flammes sont toutes petites et ne peuvent absolument pas soutenir la comparaison du magnifique feu spirituel.

Et le feu spirituel c’est l’amour issu de la foi profonde.

Alors concrètement, je ressens cette foi-là en moi, je sens l’amour de la Source pour moi et à côté de ça, je vais vivre une histoire quelconque juste pour ne pas être seule ?

Je ne peux pas, là maintenant est-ce que tout le monde comprend que je ne peux pas ? Cela n’aurait pas de sens et encore moins de saveur !

J’ai besoin que les deux flammes se rejoignent et il n’y a pas dix options ici.

Tu me parles de pression, de consentement, on ne m’a pas mis de pression, mon consentement n’a jamais été vicié, je ne me souviens pas non plus avoir dit oui pour avoir la paix.

Moi je préfère être seule que mal accompagnée. Toutefois je sais que dans les nuances de gris, mal accompagné ne signifie pas la même chose que pour moi.

Tout dépend de la manière dont pour soi, apparaît l’alignement. Tout dépend plus précisément de l’importance pour soi du feu spirituel.

Plus vous sentez la flamme forte, moins vous pourrez « faire avec ». Je ne suis pas la seule à l’avoir observé.

Il faut que le feu matériel soit aussi intense ou les flammes ne peuvent pas se rejoindre. Or quand elles se rejoignent, on sait qu’on est exactement là où on doit être.  

C’est le feu spirituel qui nourrit la passion qui élève.

C’est celle-là qui nous intéresse. Personne n’a besoin de celle qui détruit, qui consume, qui nous perd…

Je pense qu’il est important de respecter les deux flammes mais surtout, il faut l’accepter quand on se rend compte qu’elles ne se rejoignent pas malgré nos souhaits ou nos efforts.

« Pourquoi ni ton amie ni toi ne portez de lunettes roses ? »

Il y a un domaine dans lequel je suis plus mature qu’il n’y parait. Je n’ai pas besoin de lunettes roses. Je ne les ai jamais eues.

Et elle clairement, elle n’en a pas besoin. Elle n’en a jamais eu non plus n’est-ce pas ?

« Non. Tu sais pourquoi le domaine sentimental est ton domaine facile finalement ? »

Parce que je comprends l’importance de tenir compte du feu spirituel.

Si je vois que la flamme matérielle ne pourra pas tenir la comparaison, je comprends que je perds mon temps.

« Certains pensent que la flamme matérielle est la plus importante. »

Les gens qui font parti des quatre premiers groupes que Sélène évoquait l’autre jour ?

Et quand est-ce qu’on parlera des groupes au-delà du onzième ?

« Ce n’est pas une majorité de personnes. Une bonne partie de tes lecteurs sont concernés par les tranches évoquées par Sélène. Et certains sont concernés par les exceptions qu’elle n’a pas encore abordé. »

Ah, des exceptions…

« Une majorité de tes lecteurs sont intéressés par l’alignement, le même que toi. Une plus grande majorité que tu le penses.

Mais pour beaucoup, le feu spirituel ne suffit pas à éclairer leur propre chemin.

Dès lors, voir les flammes se rejoindre semble utopique. Comment réaliser dans ce contexte, que faire avec n’est pas une fatalité ? »

Une fatalité tu dis ? Rappelons simplement que c’est d’abord en soi qu’il faut avoir foi. En tout premier lieu.

Et le reste suivra.

Merci Elédahiel.

Au fait, on passe la semaine à Cassis, près de Marseille.

Bonne journée à tous ;)   

  • L’amour est un choix ?

    Bonjour à tous, « Tu penses encore à l’article de cette blogueuse ? …
  • Souris

    Souris chaque jour si tu connais l’amour, Souris toujours si tu reçois l’amour…
  • Les autres âges de l’amour spirituel

    Bonjour à tous, « Tu es prête à poursuivre sur les âges de l’amour spirit…
Charger d'autres articles liés
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
  • Nouvelles choses à intégrer

    Bonjour à tous, « Alors, tu as pris peur en regardant ton compte, ma douce enfa…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • La dévotion

    Bonjour à tous, « Tu es en train d’apprendre ce qu’est la dévotion,…
  • L’expérience qui change la vie ?

    Bonjour à tous, « Tu n’as pas lu ce témoignage jusqu’au bout……
  • Souffler sur les braises naissantes

    Bonjour à tous, « Alors finalement il y aura une table et un hamac sur ta terra…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

4 Commentaires

  1. Faunym

    26 octobre, 2019 à 19:06

    Bonjour Crystallia,

    Je sais d’avance que je ne suis pas au bon endroit… Mais l’article m’a fait penser aux âme qui se « divise en deux »(union de deux flammes… Tout ça). J’en ai entendu parler. Est-ce possible ? Comment s’appellent-elles ?
    S’il y a un article à ce propos je suis preneur..

    Mes excuses pour le hors sujet.

    Répondre

  2. crystallia

    14 octobre, 2019 à 23:23

    Coucou !

    Mieux vaut seule que mal accompagnée oui.

    Après, c’est vrai que c’est un article assez dense…

    Bise ;)

    Répondre

  3. Emilie

    14 octobre, 2019 à 14:03

    Coucou Sylvie,
    Rhooo t’as pas les lunettes roses mais tu as le nuage rose si besoin et des baskets rose si je ne m’abuse !
    Mieux vaut seule que mal accompagnée à choisir.

    Répondre

  4. Anna

    14 octobre, 2019 à 6:24

    Bonjour Sylvie

    Aaah ! Il me semblait bien reconnaître les couleurs de Provence…
    Merci pour cet article qui me demandera plusieurs lectures avant le moindre commentaire si ce n’est pour dire que j’aime toujours autant l’énergie d’Eledahiel :)

    Belle journée à toi.

    Bise !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Un air de vacances

Bonjour à tous, Ce que j’apprécie le plus aux Antilles c’est cette facilité av…