Accueil Spiritualité Blessure initiale

Blessure initiale

7

Blessure initiale z2g6

Bonjour à tous,

« Tu as réalisé qu’il y a toujours quelque chose qui gêne l’acceptation. Dans ton cas, tu as réalisé ce dont il s’agit, alors ? », me demande Sammael.

Blessure de trahison.

« Exactement. Laquelle a été réactivée à plusieurs occasions dans ta vie actuelle. Et cela génère un bouclier finalement nocif, autant que le réflexe du bazooka.

Nous allons aller doucement.

Tu as passé une bonne journée ? »

Oui. Même si j’étais peu motivée au boulot ! 

« Cela peut arriver parfois. Ce n’est pas grave, tu le seras davantage demain.

La blessure initiale est telle une épine dans votre cœur qui vous empêche d’aimer votre prochain et toutes les créatures qui vous entourent comme vous pourriez réellement le faire.

Toutefois, il n’est pas de blessure qui ne soit pas destinée à guérir. Tu le sais ? »

Je le sais.

« Passe une belle soirée. »

Merci Sammael.

Bonne journée à tous ;)

 

  • Accepter ce qui est

    Bonjour à tous, Ma collègue vient d’enterrer son mari, l’amour de sa vie. « Elle le savait…
  • Ne pas détourner les yeux

    Bonjour à tous, « Le mari de ta cousine semble furieux. », me dit An…
  • Du mieux !

    Bonjour à tous, Aujourd’hui je me sens mieux. Nettement. Plus de nausée, plus de mal…
Charger d'autres articles liés
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Pas de fatalité

    Bonjour à tous, « Ta mère aime les pizzas fraiches du supermarché. Tu vas goute…
  • Un an après

    Bonjour à tous, On est un an après mon burn-out. Un an.  « Comment te sens-tu ?…
  • Ce joli début d’année

    Bonjour à tous, Me revoilà, après 150 ans je sais… Laissez-moi vous raconter. J’ai débuté …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

7 Commentaires

  1. Strawberry

    30 novembre, 2019 à 2:23

    Hello

    Bon Sylvie, comme je vois que tu insistes sur les images, reviiiiiens !!!
    Ô Paris, si tu savais (*musik*) tout le….
    Ok pas taper je sors

    Des bisous

    • crystallia

      30 novembre, 2019 à 13:59

      Coucou Cam,

      Je vais revenir un jour, c’est sûr !

      Bise ;)

  2. Amandine

    29 novembre, 2019 à 18:49

    Bonjour Sylvie
    C’est vrai, c’est pas drôle sur le moment.
    j’imagine la joie quand on se sent être libérée de se qui empêche d’accueillir et d’aimer. C’est triste aussi de constater les souffrances d’autruis en plus des siennes.
    Du coup, Je suis très contente de lire que les blessures sont destinées à guérir. Ça amène la sagesse du temps des événements.
    Bise à Tigrou

    • crystallia

      30 novembre, 2019 à 14:00

      Coucou,

      Et disons-le, ça rassure aussi !

      Bise ;)

    • Amandine

      30 novembre, 2019 à 17:50

      Ooh oui tout à fait :) j’aime le message de cet article pour cette raison. Merci

  3. Pascale

    29 novembre, 2019 à 13:23

    Bonjour Sylvie,
    Accepter de regarder la blessure, attendre le baume ou le chercher ? Se décider à soigner sa blessure initiale ? Comment ? Arracher l’épine ? Accepter juste d’être blessée ? d’avoir été blessée ? Merci de pouvoir partager cela. Elle est où la porte ? Il est où le baume ?
    Je t’embrasse

    • crystallia

      30 novembre, 2019 à 14:00

      Bonjour Pascale,

      Je pense qu’on finit par réaliser qu’on a de quoi fabriquer le baume au bout d’un moment.

      Bise ;)

Consulter aussi

Une amorce…

Bonjour à tous, Ammiriah, tu veux écrire avec moi l’article sur la notion de pureté …