Accueil Spiritualité La paix du cœur et de l’esprit

La paix du cœur et de l’esprit

5

La paix du cœur et de l'esprit dans Vie magique vaul

Bonjour à tous,

« Dans quels cas de figure utilises-tu la magie sombre ? », me demande Raphael.

Je m’en sers quand c’est ce qui me vient.

« Tu ne crains pas de retour de bâton ? »

Non. Je fais appel à des Serviteurs.

« Et si on t’agresse, si on s’en prend à toi ? »

Je suis prévenue et alors je fais appel à des Protecteurs. Qui m’empêchent systématiquement de sortir mon bazooka…

« La véritable puissance s’exerce dans la paix du cœur et de l’esprit. Celui qui est n’a besoin d’aucun bazooka. »

Je n’aime pas que l’on m’attaque. 

« Les attaques ne t’atteignent pas. Le comprends-tu ?

Dès lors, qu’est-ce qui fait obstacle à la paix du cœur et de l’esprit si ce n’est toi-même ?

Ne creuse pas ta propre tombe. Souviens-toi, apprends à accueillir. Ne reste pas dans l’appréhension. »

Admets que dans certaines circonstances c’est plus difficile que dans d’autres. Admets que parfois on peut penser avoir de bonnes raisons de s’énerver.

« Petite fille, par expérience tu sais déjà pourquoi il te faut cesser de croire à cette fausse vérité.

En toutes circonstances accueille, accepte et seulement ensuite évalue puis agis de manière appropriée.

Équanimité, enfant. » 

L’équanimité, j’ai bien compris pourquoi il faudrait que je la développe mais c’est un véritable travail, je te le dis !

« Commence par accueillir. Des attaques qui ne t’atteignent pas ne justifient pas que tu perdes ton calme. 

Et même si tu étais touchée, vous avez toujours les moyens de riposter. Quelle que soit l’attaque à laquelle vous faites face dans votre vie.

Tu le sais, on ne se pose pas en victime. 

Équanimité, enfant. 

La paix du coeur et de l’esprit sont tout ce qui t’importe vraiment. Ou devrait l’être. »

Merci Raphael.

Bonne journée à tous ;)

  • Sous le sable

    Sous le sable sans couleur se trouvent les vestiges, Des illusions, des cris, des espoirs …
  • Petites et grosses contrariétés

    Bonjour à tous, « Alors tu as tué deux moustiques aujourd’hui. &raqu…
  • La bonne route

    Bonjour à tous, « Puisses-tu toujours savoir rire et sourire comme tu le fais, …
Charger d'autres articles liés
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
  • Les choses de la vie… Bref.

    Bonjour à tous, Elédahiel, c’était quoi cet affreux rêve ? « Il ne t&rsqu…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    2 décembre, 2019 à 14:41

    Coucou,

    Je serai de passage à Paris dans quelques mois.

    Il faudra qu’on voit ce qu’on peut faire Camille.

    Aujourd’hui m’est justement donné l’occasion de faire preuve d’équanimité.

    Je vais l’accueillir comme une grâce autant que je le peux et non pas comme une épreuve.

    Au fond l’idée c’est qu’on parvienne à rester centré je pense.

    Merci à tous.

    Bise ;)

    Répondre

  2. Strawberry

    1 décembre, 2019 à 21:04

    Hello
    Bon c’est décidé ! REVIIIIIIENS !

    O Paris pariiiiis

    Trêve de bavasserie, le sombre n’est pas une tombe. Sinon je suis quoi moi ?… un monstre qui vit dans les limbes ?
    Disons que pou ceux qui évolue dans la lumiere, ce n’est pas une solution, parce qu ils ont dejâ tout en eux. La lumiere soumet.
    Mais pour nous autres, c’est un peu différent. Évoluer dans le sombre nous pousse à le transcander vers cette neutralité des forces, pas nècessairement à retourner à la lumiere mais à être neutre.

    Toutes mes grandes puissances sombres que jai rencontré étaient ainsi. Elles portaient cette neutralité belle et équilibrée en elles. Une force poignante et pourtant épurée.

    Cela me touche toujours quand on parle de sombre et perdition, comme si manier le sombre ou être sombre etait une voie néfaste oû la lumière ne peut être.

    Voilà pourquoi je’me sens toujours en decalage perpetuelle avec la lumiere. Parce qu elle me fait sentir jamais assez bien pour elle. Comme si j étais le monstre qu’elle ne veut pas être.
    Et pourtant, elle aime ce monstre qu elle vient chercher quand elle a besoin.

    Arf. Decidemment la lumiere me fera toujours grogner.

    Bises !

    Répondre

  3. Alexandre

    1 décembre, 2019 à 18:51

    Bonsoir Sylvie,
    Je voulais te remercier pour dernier commentaire même si je ne partage pas ton avis. L’équanimité ou l’égalité d’esprit , c’est un concept formidable mais que faire face a une personne qu’on a prévenu plusieurs fois et qui n’en fait qu’à sa tête, en d’autres termes qui a du borch dans sa caboche lol? Ne crois tu pas que la magie sombre se justifie dans ce cas là, surtout si cette personne constitue un danger pour toi? Bises

    Répondre

  4. Amandine

    1 décembre, 2019 à 17:39

    Bonjour Sylvie

    Tout d’abord je te remercie encore et toujours de partager ton parcours.
    quand les illusions m’envhaïssent l’esprit j’zi trouve la posture yoga hatha de l’enfant tête sur les genoux les bras le long du corps accompagné de la respiration spécifique (inspiration par le nez et expiration par la gorge petit son silencieux au moins 5 mn). ceci m’aide à retrouver la paix dans l’instant. L’avant et après est saisissant.
    Quand Raphael dit qu’il vaut mieux accueillir ce qui se présente en premier avant d’agir en fonction, ça m’aiguille un peu mieux. l’acception puis agir en fonction n’est pas encore très équilibré chez moi. Savoir alterner comme disait Gabriel.
    Il y aussi ds recettes magiques qui peuvent aider un soupçon d’optimisme et un brin de magie.. Faut pas m’en vouloir j’ai regardé peau d’ane Il y pas longtemps.
    je rigole mais en vrai, je trouve ça tellement dure que j’ai envie d’arrêter d’essayer et de m’inscrire dans un centre de loisir pour aller moi aussi à euro Disney et de faire des colliers de perles et manger des crêpes en chantant.
    Ça fait du bien de lire ce genre de message donc encore Merci Sylvie et merci Raphaël.
    Aussi On est le 1er décembre, je te souhaite un joyeux calendrier de L’avent chocolat surprise bijoux lol :) et une joyeuse guérison à tous.

    Répondre

    • Emilie

      1 décembre, 2019 à 23:23

      Coucou Sylvie,
      Je dois admettre qu’une fois de plus j’ai du aller relire la définition d’équanimité … pourtant c’est simple ! Parfois j’ai besoin d’un bon exemple. Dernièrement j’ai été surprise de constater au supermarché, que des personnes choisissaient mon caddy pour le remplir de leurs propres courses. Une erreur passe mais plusieurs erreurs interpellent. J’ai compris en découvrant en caisse des produits qui ne m’appartenaient pas, que je n’avais pas à payer pour les erreurs des autres (c’est comme d’équanimité : cela a du mal à rentrer) Ne pas se poser en victime, c’est une excellente idée pour se rappeler que l’avis des autres, c’est la vie des autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Tandis qu’arrivait derrière elle…

Bonjour à tous, Aujourd’hui je vais vous raconter une petite histoire. Une belle jeu…