Accueil Spiritualité Le poids du bonheur ok, mais l’autre…

Le poids du bonheur ok, mais l’autre…

14

Le poids du bonheur ok, mais l'autre... j7ri

Bonjour à tous,

Depuis quelques temps, on me fait remarquer que j’ai pris du poids. Alors je demande si je suis grosse, on me répond, nonnnnn…..

On me dit que j’ai l’air heureuse ! Mais on insiste quand même, j’ai bien pris…

Bon. Je ne suis pas très contente à l’idée de prendre tant de poids. Ma moitié me dit que rien ne la choque ou la dérange. 

Moi je vois que je rentre toujours dans mes vêtements. Et comme je ne me pèse pas, j’ai tendance à m’arrêter à cela.

D’autant que je ne vois pas pourquoi j’ai pris du poids. Apparemment ce serait le poids du bonheur !!! Ca me fait rire.

Il est vrai que je mange nettement moins de lentilles, d’ignames et de poissons que depuis que je ne mange plus chez maman…

Pour être honnête, rien de tout cela ne me manque. Vraiment rien. Pour ce midi j’ai fait une tarte à la morue. Et au dessert ce sera chocolat. C’est souvent chocolat.

Bref. Je vais reprendre la marche après mon opération mais plus pour rester en forme que pour perdre du poids. Ce n’est pas mon souhait direct.

Je n’ai jamais suivi de régime amaigrissant et je n’ai pas envie de commencer.

Je fais une IRM bientôt puis j’espère que les choses vont s’enchaîner. J’ai hâte de ne plus avoir les fibromes. C’est surtout ce poids-là qui me dérange.

Et le fait que j’ai l’air enceinte de plusieurs mois alors que ce n’est pas le cas.

Je rêve de pouvoir remettre un vêtement moulant, vous le croyez ?

C’est dommage que le traitement qui visait à les réduire ne soit plus autorisé à la vente. Il ne me reste que l’opération comme option. Et encore, le gynécologue voulait que je fasse une hystérectomie ! (ablation de l’utérus)

On ne pourra pas tous les enlever, il me l’a dit mais on devrait enlever les plus gros. Pour info, le plus gros est plus gros qu’un ballon de foot. Non, je n’exagère pas.

Si je vous dis que j’ai l’air enceinte de plusieurs mois, c’est que c’est vrai. Ce n’est pas une façon de parler.

Du coup je n’ose plus me mettre en bikini depuis des mois. Là encore, je vous assure que je n’exagère pas. J’ai fait une crise à la pauvre Carène quand on est allé dans ce magnifique spa des Pyrénées parce que je me trouvais difforme et affreuse en maillot une pièce.

Le pire, c’est que je n’ai jamais trouvé beau ou attendrissant le ventre des femmes enceintes. Vraiment jamais. Je dois être une des rares personnes à trouver cela moche. Et lourd.

Mais au moins normalement, il y a le bébé. Ca compense de mon point de vue. On sait pourquoi le ventre est gros. Normalement.

Enfin. J’ai longtemps eu beaucoup de mal à parler de ce que je ressentais clairement vis-à-vis de mon ventre qui franchement, selon moi, déforme ma silhouette mais je constate qu’aujourd’hui ces sentiments sortent facilement.

Tant mieux. Sans doute parce que j’ai trouvé un médecin qui n’a pas commencé par, faites un enfant. Ou faites une FIV.

Bref.

Je n’étais pas à l’aise avec l’idée de l’opération, je craignais la douleur après, la cicatrice aussi. Il m’a dit que ce sera probablement une cicatrice latérale et cela m’a beaucoup énervé. Après le gros ventre, la cicatrice tout le long. Ouais, youpi !      

J’étais d’autant plus énervée que quand je suis allée consulter il y a quelques années on m’a répondu, je ne vous opère pas maintenant faites d’abord un enfant.

Or à cette époque j’aurais pu avoir une cicatrice plus discrète.

Vous allez rire de tant de futilités mais c’est encore au bikini que je pense. Comment je fais avec une cicatrice latérale !!!

En outre, l’accouchement par césarienne sera obligatoire…

Je ne vais pas enchaîner une opération et une FIV. Ce sera dans un an minimum.  

Mais évidemment il n’y a pas que des désagréments esthétiques avec les fibromes. Ce serait un moindre mal, il faut l’admettre. J’ai mal au ventre, il est lourd, mes règles sont compliquées, les cycles irréguliers…

Ils appuient sur tous mes organes. Et mon système veineux. Parfois je me réveille avec les jambes aussi fatiguées que si j’avais fait une intense séance de sport la veille.

Quand il n’en est rien.

Impossible de marcher avec des talons ces jours-là. C’est en ballerines au travail !

C’est ce poids-là qui me gène vraiment, plus que les kilos, semble-t-il nombreux, que j’ai pu prendre.

Je ne ferai aucun effort pour les perdre avant l’opération. Je ne vais pas me concentrer sur deux choses en même temps.

J’ai d’abord hâte de faire l’IRM puis de passer à la suite.

Bonne journée à tous ;)

  • Le choix du regard

    Bonjour à tous, « Alors ton amie t’aide à perdre un peu de poids finaleme…
  • Mes trois vœux

    Bonjour à tous, « Tu as écrit ta lettre, tu en es contente ? », me d…
  • Amour-partage

    Bonjour à tous, « Qu’est-ce que le don ? Si ce n’est la vérité. Qu&…
Charger d'autres articles liés
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Envie d’une courte pause

    Bonjour à tous, Je ne suis pas occupée au point de ne pas trouver le temps d’écrire …
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Une page se tourne…

    Bonjour à tous, « Et pour la première fois depuis des années, l’envie d&r…
  • Compter jusqu’à 5

    Bonjour à tous, « Tu es fatiguée ? », me demande Gabriel. Oui un peu…
  • Ce dont je suis capable

    Bonjour à tous, « Alors tu vas participer à ce concours photos ? », …
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

14 Commentaires

  1. atellys

    6 janvier, 2020 à 18:26

    Hello

    Alors pour ce type de cicatrices type chéloides, les crèmes ne fonctionnent pas.. par contre vu la contention avec la pression exercée par les vêtements, oui parfois . Cela a plutôt été efficace pour moi et j’ai une cicatrice plate du coup . Mais quand on a pas de soucis de cicatrisation particulier , le corps gère très bien et la cicatrice s’aplanit d’elle -même au bout d’un moment. Les massages peuvent aider ceci dit aussi même si c’est un peu contraignant sur le coup mais bon ça aide bien
    Optimisme comme tu dis ;-) )

  2. Strawberry

    6 janvier, 2020 à 2:14

    Bon courage Sylvie

    Ce type d’opération n’est jamais simple. Ni moralement ni physiquement. Cha un fait ce qu il croit bon au moment où il le ressent et c est là l’essentiel.
    Après cela m’énerve de voir encore des médecins qui pensent qu imposer leurs choix à eux est le mieux…

    Bises

    • crystallia

      6 janvier, 2020 à 10:57

      Merci Cam.

      Je vais rester optimiste !

      Bise ;)

Consulter aussi

Un simple rhume

Bonjour à tous, Je suis enrhumée, ce qui est loin d’être un drame, je couvais la mêm…