Accueil Spiritualité Garder foi en soi et en ses moyens

Garder foi en soi et en ses moyens

9

Garder foi en soi et en ses moyens b9v6

Bonjour à tous,

« Alors ma douce Sylvie, comment vas-tu ? », me demande Elémiah.

Très bien.

« Que penses-tu de 2020 ? »

C’est une année particulière apparemment ! 

« C’est ce que tu penses ? »

Ce que je pense c’est qu’il y a des données supplémentaires à prendre en compte et de nombreux ajustements à faire. Je n’ai pas été à Dubaï, comme cela était prévu. En revanche j’ai pu fêter mon anniversaire entourée de qui je voulais et comme je l’entendais. Contrairement à d’autres.

Je vais te dire une chose, sans m’apitoyer, j’ai connu tellement d’années que je pourrais qualifier de mauvaises que pour ma part, je considère qu’il s’agit simplement d’une année de plus.

On fait avec. Comme les autres années. Et on s’arrange pour passer de bons moments à chaque fois qu’on peut.

« C’est-à-dire tous les jours. »

J’ai eu le temps d’apprendre à composer. 

« Beaucoup supportent mal le confinement et les mesures contraignantes, plus qu’ils n’ont peur du virus. »

Je n’aime pas le confinement. Je ne fais pas partie des personnes qu’il rassure. Je n’aime pas l’idée de risquer une amende en allant photographier le coucher de soleil sur la plage, un soir, sans pouvoir ensuite aller boire un verre ou dîner au restaurant. 

La veille du confinement d’ailleurs, nous sommes allés au restaurant.

J’aime l’idée de pouvoir faire ce que je veux quand je veux, comme tout le monde. 

Mais pour citer Musset, peu importe le flacon pourvu qu’on ait l’ivresse ! 

« C’est le masque qui t’ennuie le plus. »

Je l’avoue. Je me demande si ceux qui ont rendu le masque obligatoire en entreprise le portent aussi 8 heures par jour. Heureusement que je peux télétravailler.

« Et tu ne crains pas le virus ? »

Des collègues m’ont dit, tu es fragile, tu devrais rester chez toi.

Moi je vais bien. Je n’ai eu la dengue que 2 fois cette année. Non, ce n’est pas drôle ? 

C’est juste vrai. Je suis guérie donc je vais bien. Et je n’ai pas attrapé la Covid.

J’aimerais qu’on puisse de nouveau sortir comme avant, avec la même facilité qu’avant. Cela ne semble pas probable avant un bon moment.

Voyager me manque, terriblement. 

Est-ce que je crains le virus maintenant ? Non. Je veux dire, j’ai eu la dengue 2 fois cette seule année. J’ai eu une angine entre les deux. J’ai failli mourir sur la table d’opération quand on m’a enlevé les fibromes.

Je ne vais pas craindre un problème auquel je ne fais pas réellement face. Je n’ai pas la Covid. Tant mieux et je souhaite que cela perdure.

Mais je ne vais pas avoir peur. Pas aujourd’hui en tout cas. 

Je respecte les mesures. D’accord, j’ai fini par les respecter. Même si je n’ai jamais pris la peine de récurer les courses en rentrant à la maison avec.

On dit que des vaccins seraient presque prêts. Je ne compte pas être parmi les premiers vaccinés non plus.

Je ne souhaite pas que la crise sanitaire prenne de la place dans mon esprit. 

Je vis et je fais en sorte de passer de bons moments tous les jours.

« Ton opération s’était mal passée ? » 

J’ai perdu beaucoup de sang mais à l’évidence, mon médecin a assuré.

« Tu es en vie. »

Exact.

« Que dirais-tu à ceux qui ont peur du virus ? »

La peur n’empêche pas le danger. Dès lors on a le choix. A eux de faire le leur. Et de voir ce qui mérite de prendre de la place dans leur esprit.

« Et à ceux qui craignent pour leurs emplois, leur avenir ? »

C’est autre chose. Il y a des options mais toutes demandent de la foi et du courage. Pour suivre une nouvelle formation, songer à une reconversion, à un moyen de faire évoluer son entreprise…

Il faut garder foi en soi et mobiliser tous ses moyens. Une mauvaise passe peut être un tremplin.

Il faut garder foi en soi et en ses moyens. 

Merci à toi Elémiah.

Bonne journée à tous ;)

  • Le soleil bienveillant

    Bonjour à vous, Il pleut en ce beau mardi mais vous le savez, le véritable soleil brille d…
  • Se sentir bien, à sa place

    Bonjour à vous, J’espère que vous passez actuellement une belle journée. Chez moi, i…
  • Il n’y a rien que l’amour…

    « Il n’y a rien que l’amour ne puisse guérir. Il n’y a rien que l’amour ne puisse remplir.…
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

9 Commentaires

  1. Camille-Strawberry

    17 novembre, 2020 à 0:44

    Coucou

    Ah… je comprends mieux les petits déjeuners divins tous les matins.

    Tu as senti le poids en moins avec l’opération ? (Psychique et physique)

    Sinon ravie que tu sois encore parmi nous ♡

    Bises

    • crystallia

      17 novembre, 2020 à 3:04

      Cam,

      J’ai pris plein de kilos ces derniers mois !!!

      Du coup je dois rééquilibrer mon alimentation.

      Ce qu’on m’aide à faire :)

      Bise ;)

  2. Fleur

    13 novembre, 2020 à 13:12

    Oh !
    Bonjour Sylvie,
    Je t’embrasse.

    Fleur

    • crystallia

      13 novembre, 2020 à 19:10

      Bonjour Fleur,

      Une belle journée à toi.

      Bise ;)

    • Fleur

      13 novembre, 2020 à 21:09

      Merci !
      Je suis super contente d’avoir de tes nouvelles.

  3. Vimala

    13 novembre, 2020 à 3:08

    Hey Hey ! Mais qui vois-je ??!!
    Bonjour Sylvie,
    Je suis ravie de te lire de nouveau !
    Pratiquement 9 mois se sont écoulés, mais je n’ai pas ce sentiment de pause ou de coupure, c’est drôle.
    Je te souhaite un bon retour sur ton blog.
    Prends soin de toi et de tes proches. Et surtout continue de sourire à la vie !
    Bise

    • crystallia

      13 novembre, 2020 à 19:11

      Coucou !

      Merci à toi :)

      Bise ;)

  4. crystallia

    12 novembre, 2020 à 19:46

    Bonsoir Biche,

    Tout d’abord, il est heureux que tu te sois remise. Mais c’est vraiment dommage pour ton ami.

    J’espère qu’il se remettra.

    Il faut trouver un juste équilibre pour nous personnellement et c’est cela le plus difficile je pense.

    Bise ;)

  5. Biche

    12 novembre, 2020 à 18:03

    Bonsoir Sylvie, j’aurai pu écrire la même chose que toi ! Oui, ce confinement me pèse. Ne plus pouvoir suivre son inspiration du moment lorsque vous voulez aller faire un tour, aller au restaurant ou boire un verre. Ne plus pouvoir recevoir des parents, vos enfants, des amis etc… Remplir une attestation dès que l’on sort… Pff… C’est lourd. Et pourtant je n’ai pas de souci de loyer à payer ni d’entreprise en difficulté. Je me dis que ce confinement est sans doute beaucoup plus difficile à supporter chez d’autres.
    J’ai attrapé la COVID fin septembre à une réception d’une vingtaine de personnes suite à un enterrement. Je m’en suis remise sans hospitalisation, consciente de ma chance. Ce qui m’a permis de comprendre que c’est dans des lieux clos avec plusieurs personnes et sans masque que l’on se met réellement en danger.
    Et autour de moi, c’est à ni rien comprendre… Un ami sans aucun facteur de risque, chef d’entreprise, est en réanimation. Un autre ami âgé avec tous les facteurs de risque, positif sans aucun symptôme. Il n’a pas contaminé ses proches très fragiles eux aussi. Je me dis que c’est le destin, que tout semble écrit d’avance… Que la peur ne sert à rien. Ne pas prendre de risques mais vivre tout de même en espérant conserver mes anticorps le plus longtemps possible. Quant au vaccin, je n’ai pas non plus l’envie « d’essuyer les plâtres »…
    Alors je regarde d’anciennes photos prises lorsque je pouvais me promener librement et je me dis que c’était bien, vraiment bien.

Consulter aussi

Je suis prête.

Bonjour à tous, Sammael avait raison concernant mon second éveil de la kundalini, je sens …