Accueil Amour physique Un chagrin d’amour

Un chagrin d’amour

2

Un chagrin d'amour dans Amour physique oju0

Bonjour à tous,

« Tu es bien fatiguée depuis quelques jours. », me fait remarquer Ariel.

Oui, j’ai vu ça…

« Pourquoi ? »

Je ne sais pas, mais les vacances vont me faire du bien.

« Il ne fait pas beau en ce moment. »

Oui je l’ai vu aussi ! C’est dommage. Mais soyons optimistes !

« Oui optimiste. Comme la jeune fille triste ? Celle qui fait parfois ton ménage. Cette chanson, Sweet melody, te fait penser à son histoire ? »

Ca m’a rappelé combien la voie sentimentale comme voie d’apprentissage pouvait être douloureuse. 

Une histoire simple en vérité, elle est tombée sur plus fort qu’elle. C’est le cas de le dire. Il a eu tout ce qu’il voulait et elle se retrouve avec ses deux yeux pour pleurer.

« L’amour ne représente pas la même chose pour tout le monde. Nombre de fois des gens t’ont demandé ce que tu attendais et tu as toujours été incapable de répondre. Tu ne comprenais tout simplement pas le sens d’une telle question.

Pour toi, il n’y a rien de précis à attendre. Ce qui compte c’est l’évolution de la relation. Ca passe ou pas. 

La majorité des gens ont au moins une vague idée de ce qu’ils souhaitent vivre dès le départ. 

Et puis en fond souvent il y a ce graal, le grand amour.

Encore une chose floue pour toi. On aime ou pas. Pour toi.

Donc tous les amours sont grands.

Pour d’autres, le graal a de l’importance. 

La jeune fille croit au grand amour. Et elle croyait aussi vivre une histoire exceptionnelle. »

Il est son premier amour, pas son grand amour. Elle aura d’autres histoires.

« Dis celle qui ne croit pas aux petits amours. »

Il y a des petits amours ?

« Il y a des histoires plus ou moins importantes pour vous. Le souvenir que gardera la jeune fille ne sera pas celui que gardera son ex. »

Il n’avait rien d’exceptionnel. C’était un moi-je. Il me rappelle ce gars que ma sœur fréquentait dans sa vingtaine. Quel que soit le sujet abordé, le moi-je ramène tout à lui.

Et quand il ne peut pas, il se désintéresse de la conversation.

Je n’ai jamais compris qu’on trouve attirante ce genre de personne. Le moi-je s’aime plus qu’il aime tous les autres.

Ce n’est pas à un moi-je qu’il faut donner tout son amour. De mon point de vue.

Ils ne savent pas aimer profondément. Ils ont TOUJOURS leur intérêt en tête. Toujours.

Celui-là au moins ne s’est pas marié dans son dos. Comme le crétin de ma sœur.  

Elle trouvera mieux, c’est évident. Il faut qu’elle se remette oui, mais elle y arrivera.

« Cela peut prendre du temps. »

Et alors ? Combien de fois m’avez-vous dit, il n’y a jamais d’urgence ?

Pour elle non plus.

« Quand vous manquez d’assurance il est facile de vous retrouver fasciné par un moi-je comme tu dis. 

Ils savent repérer vos failles et vous montrez qu’ils vous comprennent, qu’ils sont là pour vous.

En fait, il n’est jamais bon d’être fasciné par l’autre. C’est de la poudre aux yeux. Mais il arrive que vous recherchiez cet effet. »

Qu’est-ce que tu veux dire ?

« Il faut savoir qui on est, ce que l’on vaut et ce que l’on veut pour pouvoir se contenter d’une admiration mutuelle. »

Elle est encore trop jeune intérieurement pour reconnaitre l’amour véritable…

« Oui. C’est exact. Moins elle sera pressée de se remettre en couple, mieux elle se portera. 

La voie sentimentale comme voie d’apprentissage est une voie difficile. »

Mais c’est la voie d’une majorité de gens !

« Cela ne change rien. Un jour on parlera du fait que certains sont obligés de tromper leurs conjoints pour être bien. Un jour.

Pour la jeune fille, elle doit comprendre qu’elle doit apprendre à se faire passer en premier. Le bon partenaire comprendra cela. Et petit à petit elle réalisera quand passer en premier et quand favoriser le couple ou le partenaire.

C’est un apprentissage qui ne sera pas de tout repos.

Pour l’heure, l’ex n’était pas la bonne personne. Elle doit commencer par l’accepter.

Elle y parviendra. »

Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)  

  • Deux flammes

    Bonjour à tous, « Tu te souviens de ce que te disaient certaines copines quand …
  • Ce qui est important

    Bonjour à tous, Il y a quelqu’un qui m’a appelée Roéchel. « Tu pass…
  • De cœur à cœur

    Bonjour à tous, « Revenir sur un choix d’avant-incarnation n’est pa…
Charger d'autres articles liés
  • Sous la brise légère

    Bonjour à tous, Afin de solutionner un problème j’ai fait appel à Chouchou, qui m’a donné …
  • Acceptation de soi

    Bonjour à tous, Cette semaine j’ai écrit un article. Qui s’est évaporé quand j’ai voulu le…
  • Continue de créer

    Bonjour à tous, « Alors comme ça tu es la seule à avoir un bol à la maison. », me fait rem…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Vacances en vue !!!

    Bonjour à tous, Profitant de la venue d’un ami en Guadeloupe, Chouchou m’y off…
  • La personne la plus importante de notre vie

    Bonjour à tous, « Donc c’est demain que tu vas chez le médecin ? &ra…
  • Calme et douceur

    Bonjour à tous, J’espère que tout le monde a eu une belle semaine. Pour ma part je l…
Charger d'autres écrits dans Amour physique

2 Commentaires

  1. passeuse

    11 juin, 2021 à 17:50

    Bonjour Sylvie
    Oui, c’est vrai la voie d’apprentissage sentimentale n’est pas une voie facile !!!
    Je vois , dans mon entourage, bon nombre de personnes qui y sont confrontées !!
    Et le moins que l’on puisse dire , c’est que c’est une voie exigeante, efficace mais exigeante !!
    Il faut beaucoup de courage, de volonté et d’abnégation, de force aussi pour y arriver a en voir le bout !!
    Du temps aussi, comme le dit si bien Ariel !!
    Il est bon de se rappeler que  » chaque chose en son temps  »
    et que  » tout finie toujours par arriver  »
    Cela aide à prendre patience !!
    Mon coeur est grand ouvert pour tout ceux qui souffrent !!!
    Bien à toi

    • crystallia

      20 juin, 2021 à 19:37

      Bonjour Passeuse,

      Une belle journée à toi.

      Bise ;)

Consulter aussi

Aimer Dieu

Bonjour à tous, Je me sens aimée, c’est comme ça. Je sais que je suis profondément a…