Accueil Spiritualité Pas de fatalité

Pas de fatalité

5

Pas de fatalité n18v

Bonjour à tous,

« Tu ne vas acheter un nouvel Ipad finalement ? », me demande Ariel.

Non. Je réalise que j’ai bien fait d’en acheter un alors que tout le monde ne jurait que par de petites tablettes. Certains journalistes disaient que le grand public n’adhérerait pas à cette taille, trop grande et que le prix pourrait dissuader beaucoup.

Non seulement aujourd’hui beaucoup de personnes apprécient les tablettes grand format mais en plus, le prix ne semble plus un frein. On est passé de 990 € à 1399 €. Comptez 439 € de plus pour le clavier.

En même temps à l’heure où les gens n’hésitent plus à dépenser 1.3K € pour un iphone…

« Tu ne vas pas te le faire offrir ? »

Je ne demande que des choses que je pourrais réellement acheter. Et je ne vais pas acheter cette tablette.

« Par contre le jour où tu voudras changer tu achèteras une grande tablette. »

Toujours ! Je me souviens dans l’avion, cette compagnie de radins aux Etats-Unis qui te donnait un code pour regarder des films « on your own device » pendant le vol. Les autres s’esquintaient les yeux sur leurs téléphones ou leurs petites tablettes.

Moi j’étais parfaitement à l’aise sur mon grand Ipad. Sérieusement, un film sur téléphone ? Sérieusement ?

Je pense que ce n’est pas un hasard si davantage de personnes apprécient les grandes tablettes.

« Une question de confort pour toi. »

Exactement.

« Pas à n’importe quel prix toutefois. »

Je ne suis pas une accro d’Apple. La seule raison pour laquelle j’avais acheté le premier Ipad était que c’était la toute première tablette. L’Ipad pro, c’était la première grande tablette.

Voilà. 

Alors si demain ma tablette me plante, Samsung fera très bien l’affaire.

Tant que la taille me convient…

« Pas d’Ipad mini ? »

Je n’ai pas besoin d’un jouet.

« Toi et ton bel univers en noir et blanc…

Tu es déçue de constater que ton père joue encore les victimes, notamment auprès de tes frère et sœur. Eux ne semblent pas voir tout l’éventail de son jeu aussi clairement que toi.

Tu veux savoir pourquoi depuis que tu es adulte tu as du mal à être proche de lui ? Parce que tu es la première à avoir perçu son double visage.

Et il le sait.

Se poser en victime continuellement est une façon de manipuler autrui. Or tu ne tombes plus dans ce panneau-là depuis assez longtemps maintenant.

Même avec tes clients. Tu les écoute se plaindre, te peindre leur portrait de la réalité. En gardant en tête le fait que rien n’arrive par hasard.

Tu le sais, il est rare que seul le sort s’acharne sur vous. En général d’une manière ou d’une autre, vous l’y avez aidé.

Tu sais ce qu’est le courage ? C’est de pouvoir se tenir devant une glace et se regarder sans jamais avoir envie de détourner le regard.

¨Pourquoi ? Parce que dans vos propres yeux, tout est visible. Tout ce que vous êtes et tout ce que vous avez fait.

Pourquoi tu ne te poses pas en victime ? Tu sais que ton père t’a décrit comme la méchante. D’ailleurs avant cette histoire il t’appelait fille ingrate, sans jamais avoir pris la peine de te dire ce qu’il te reprochait.

Mais cela ne t’affectait pas à l’époque et cela ne doit pas t’affecter aujourd’hui.

Tu es une très belle personne. Ceux qui le voient, le voient.

Ceux qui ne sont pas capables, volontairement ou non, de faire la part des choses continueront d’errer dans leurs illusions et cela ne doit pas t’affecter non plus.

Au contraire, réalise de qui et de quoi tu as besoin autour de toi. »

Merci Ariel.

Bonne journée à tous ;)     

  • Se sentir bien, à sa place

    Bonjour à vous, J’espère que vous passez actuellement une belle journée. Chez moi, i…
  • Juste le bleu du ciel

    Bonjour à vous,  Me voilà de retour chez moi, avec un rhume tout neuf ! Ah les retours de …
  • Jour 1

    Bonjour à vous,  Il fait beau mais froid et je porte un pull pour la première fois depuis …
Charger d'autres articles liés
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Les embouteillages

    Bonjour à vous, Je vous souhaite de passer une belle semaine, ensoleillée si possible. Pou…
  • Mes objectifs pour la rentrée

    Bonjour à vous,  Depuis la plage merveilleuse, je choisis de partager avec vous mes object…
  • Les matins

      Bonjour à vous,  Aujourd’hui je vais vous parler de mon moment préféré de la journ…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

5 Commentaires

  1. crystallia

    23 juillet, 2021 à 12:28

    Coucou,

    Je vous remercie pour vos messages.

    Mon but principal reste d’être en paix avec moi-même et je suis parvenue à retrouver ma joie et mon calme.

    Bise ;)

  2. Alexandre

    19 juillet, 2021 à 14:50

    Plus le mensonge est gros désolé pour l’oubli

  3. Alexandre

    19 juillet, 2021 à 14:46

    Adopté la devise désolé pour l’erreur

  4. Alexandre

    19 juillet, 2021 à 14:38

    Bonjour Sylvie,
    Je pense que tu as raison, les personnes manipulatrices sont bien souvent celles qui se plaignent tout le temps, ma mère est ainsi. Perso, ça m’arrive rarement de me plaindre. Je pense que ton père est de l’ombre et savait parfaitement les conséquences de son propre comportement, a savoir le risque de séparation et de se retrouver seul. Si tu as vu son double visage c’est qu’il devenait évident pour toi. Selon moi, sa prochaine action sera de faire croire à ses mensonges a un petit nombre de personnes,amis ou famille, afin de conserver son pouvoir même de façon indirecte. Je dirais qu’il est adapté de la devise d’un célèbre personnage historique allemand qui disait que plus le mensonge , plus il passe. Si tu veux un conseil: vis ta vie sans te préoccuper de cela bises

  5. passeuse

    18 juillet, 2021 à 16:52

    Bonjour Sylvie
    Très beau mes sage d’Ariel !
    Ton histoire me rappelle bien la mienne aussi _avec ma maman !!
    Pour elle aussi, j’ai été pendant très longtemps  » la méchante », celle qui à l’âge adule ne pouvait ne plus faire celle qui ne voyait pas !
    Celle qui n’était plus comme avant et que maman a regretté pendant des années!!
    Ou je me perdais ou j’avançais!!
    Tu sais le choix que j’ai fait !
    Il n’y a pas de fatalité ,non,!!!
    Que des choix et des opportunités _ à saisir ou non!!
    Quand au confort, pour notre part, il ne serait être question de s’en passer !!
    La vie est si belle : profiter de chaque jour non, comme si c’était le dernier, mais en en savourant chaque brin ,
    comme on se délecterait d’un fruit doux , soyeux et juteux à chaque moment de sa vie!!
    En le savourant avec gourmandise et appétit mais sans ostentation ni goinfrerie !!
    Enjoy !!
    bien à toi !

Consulter aussi

Dure vie sous les tropiques…

Bonjour à tous, Cette semaine je vous emmène à Sainte Lucie. J’adore Sainte Lucie. C…