Tu es assez

4

Tu es assez l6i9

Bonjour à tous,

« Quel dommage cette otite. Mais on dirait que tu vas déjà mieux. Ils sont spectaculaires ces antibiotiques. »

Que veux-tu dire Anahel ? Ce ganglion, là, je ne le rêve pas. 

« C’est certain, il est bien réel. Depuis plus de 15 jours qu’il est présent. C’est drôle, le médecin a dit une petite otite mais une belle inflammation. D’ailleurs, elle n’est apparue qu’hier.

Une douleur fulgurante. Une chance qu’une seule prise d’antibiotique ait si largement suffi à l’atténuer. Tu ne reprends pas de co-doliprane ?

Tu n’en as pas trop besoin ? 

Tu te souviens de cette grippe que tu avais eu ? Il avait fallu 5 jours aux antibiotiques pour te procurer du soulagement…

Ah tu avais été bien malade. Une fièvre carabinée, incessante, plus d’appétit, un mal de crâne terrible…

Tu t’en souviens ? »

Je m’en souviens. 

« Quel heureux hasard que ton actuelle inflammation n’ait causé aucune fièvre. Surtout vu ce beau ganglion…

Tu te souviens, tu en avais beaucoup quand tu étais petite. Des tas de ganglions, une grande sensibilité au froid, des maux de gorge répétés…

Tu t’en souviens ? »

Oui.

« Toujours du côté gauche. Certaines choses ne changent pas on dirait. »

Ok, en clair ?

« On dirait que tu demeures très sensible au froid. »

Au froid…

Je sais, samedi en sortant de l’enterrement je suis allée acheter à manger à mon père, à sa demande, il m’a à peine remerciée et surtout il a trouvé le moyen de se plaindre. Bref.

« Aujourd’hui il t’a appelé. Pour te demander un nouveau service. Que s’est-il passé ? »

J’ai eu mal à l’oreille. J’avoue que cela m’a interpelée. 

« Qu’as-tu répondu ? »

Que j’étais malade et ne pouvais donc rien pour lui. En fait j’en ai marre qu’il ne m’appelle que quand il a besoin de moi. Pourquoi il n’appelle pas juste pour prendre de mes nouvelles ?

« Tu as ressenti une brève douleur à l’oreille. Et à cet instant, tu ne ressens plus rien.

Concrètement tu n’as pas les moyens de vivre dans le froid ou de t’habituer au froid. Tu fais partie des gens qui ont besoin de chaleur.

Tu sais où en trouver. Tu sais vers qui te tourner. Tu sais que tu es aimée.

Ce ne sont pas les antibiotiques qui vont faire disparaitre ce ganglion.

Ils viendront à bout de ta petite otite.

Tu sais que tu es assez. Tu comprends cette phrase et tu sais pourquoi nous devions te le rappeler.

Tu es assez. Comme tu es.

Tu n’es pas trop grosse, tu n’es pas trop égoïste, tu n’es pas trop gâtée, tu n’as pas trop de chance, tu n’es pas trop fainéante.

Tu n’es pas trop ingrate.

Tu n’es pas trop dépensière. 

Tu es assez.

Tes longs cheveux bouclés sont parfaits. 

Tu n’es pas trop prétentieuse.

Tu es assez.

Tu es assez. 

Tu es trop sensible pour pouvoir ignorer le froid alors exceptionnellement, je te rends ton manteau. Parce que tu en as besoin en ce moment.

Parce qu’une seule otite, c’est suffisant.

Toutefois tu verras que c’est toi, cette fois, qui nous le rendra. Et avec le sourire. »

Merci Anahel.

Bonne journée à tous ;)

  • Les appels

    Bonjour à tous,  « Tu avais besoin d’une semaine de repos, on dirait. », me fait remarquer…
  • Le dentiste !!!!

    Bonjour à tous, « Remise de ta gastro ? », me demande Elémhiel. Oui.…
  • Ma réalité

    Bonjour à tous, « Chouchou n’a rien dit quand tu lui as dit que tu avais …
Charger d'autres articles liés
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
  • Créer un chemin

    Bonjour à tous, « Vous avez renoncé à créer une terrasse dans l’espace derrière la maison.…
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
Charger d'autres écrits par crystallia
  • Histoire personnelle

    Bonjour à tous, Il fait beau, il fait chaud et le dentiste m’a fait faux  bond… « Cela ne …
  • Créer un chemin

    Bonjour à tous, « Vous avez renoncé à créer une terrasse dans l’espace derrière la maison.…
  • Sortir de la zone de confort

    Bonjour à tous,  « Tu ne sembles pas convaincue par les tutoriels coiffure pour cheveux bo…
Charger d'autres écrits dans Spiritualité

4 Commentaires

  1. crystallia

    11 août, 2021 à 2:49

    Bonsoir,

    Merci beaucoup à vous tous.

    Alexandre, j’espère que ta chatte se remettra totalement.

    Bise ;)

  2. Alexandre

    10 août, 2021 à 20:07

    Bonsoir Sylvie,
    Je n’aurais pas mieux dit que Liliane. Mon défunt ami et maître me répétait d’être juste tant vis à vis des autres que vis à vis de moi même. Il me disait de penser à moi. Je te le dis également comme « un passeur de mémoire », celle de mon maître. Je suis sur que tu l’aurais aimé. Parfois , nos proches peuvent être nos pires ennemis. Je rencontre actuellement le même cas que toi. Après avoir pris le bazooka pour renvoyer un travail d’un ex voisin , j’ai rêvé que celui ci s’enfuyait mais qu’une autre personne, un homme autoritaire me lançait des serpents qui me mordaient en me disant( » tu n’as pas intérêt à répliquer ») . Je crois que c’était mon père car il avait essayé de m’appeler et les choses ont commencé à derailler après. Ma chatte Lilith a reçu par accident une éclaboussure de javel dans l’oeil résultat un léger oedème et une visite chez le vétérinaire pour elle. Je lui mets des gouttes d’antibiotique dans l’oeil actuellement. Elle n’aime pas du tout ça lol elle se rétablit doucement. Tu es géniale et ne laisse pas ton père te convaincre du contraire bises

  3. Emilie

    10 août, 2021 à 8:17

    Coucou Sylvie,
    Tu connais l’expression peu gracieuse « avoir les boules ». Cela m’est arrivé quelques fois quand je ne parvenais plus à m’adapter pour gérer ce que je ne supportais pas. Tu n’es pas trop mais extrêmement sensible et généreuse, aussi tu as besoin d’un nid douillet pour être à l’abrit des variations brutales de température. Tu as déjà trouvé le nid et il ne reste plus que des travaux d’aménagement pour y installer ton futur foyer.

  4. jaoni

    10 août, 2021 à 6:23

    Coucou,
    À ce froid on m’a répondu « deviens la lionne que tu as peur de devenir »
    Pas de ganglion pour moi mais un nez bouché malgré la chaleur.
    Prends le manteau et couvre toi bien, j’imagine combien cette situation est difficile pour toi.
    Tu es plus qu’assez pour moi, tu es parfaite comme tu es, tel que tu es et c’est ce que tu es qui t’a ouvert le chemin sur lequel tu es. Si tes proches ont du mal à te suivre ou ne veulent pas ce n’est pas à toi d’arrêter d’avancer.
    Sois juste envers toi même.
    Belle journée

    Dernière publication sur Le prisme de la Spiritualité : Comprendre le retour de choc

Consulter aussi

La rivière de bois

     » Bonjour Sylvie, Je vais te raconter une petite histoire, me dit Lauviah.…